Prise de conscience et hypnose

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par katia (zoulouk), 10 Août 2009.

  1. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Comment provoquer une prise de concience?

    Comment provoquer une prise de conscience des croyances limitantes (ces croyances étant naturelles pour l'individu qui ne s'aperçoit pas que cela puisse le gêner...)
    Alors par ex un parent peut transmettre ces croyances à ses enfants (car considérées comme vraies) et ainsi on n'en finit jamais (de toutes ces croyances qui pourrissent la vie)

    Comment dans un discours peut on susciter une once de reflexion?

    Utiliser le paradoxe?
     
  2. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Dans un discours? Ben d'abord faut faire confronter la logique et le rationel avec les croyances pour les challenger.

    Mais les croyances sont sécurisantes pour celui qui les entretient et je parle même des croyances qui font peur, parce que changer les croyances c'est lié psychologiquement à une peur de ne pas survivre, surtout si les croyances viennent de la mère. Donc changer de croyance est plus effrayant qu'une croyance qui fait peur. Certaines croyances sont très profondes.

    Donc comprendre ça d'abord. Tenter d'ôter une croyance à quelqu'un ressemble beaucoup à tenter d'ôter la doudou à un enfant.
     
  3. Eluno

    Eluno

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Une technique très puissante : la provocation.
    Bien sûr, la provocation au sens thérapeutique, celle qui soigne.

    Exagérer les croyances du sujet à l'extrême.

    Exemple d'une amie qui adore les mecs cons.
    Elle me dit, en parlant d'un garçon intéressé par elle (pas moi hein!) : "franchement, je l'aime bien, mais il est trop gentil. Je préfère qu'on reste ami"
    Moi : "Non mais je comprends! t'imagines la galère! Il se lève le matin, t'embrasse, te prépare le petit déjeuner. Vous partager les tâches ménagères à la maison. Et le pire : vous ne vous engueulez jamais! Ce serait invivable"

    Résultat : rire+prise de conscience d'un schéma de pensée limitant (et apparemment, c'est sur la bonne voie pour eux :D)

    Alors reprendre ses croyances, exagérer, et faire en sorte qu'elle s'indigne devant ta manière de penser (qui en fait est la sienne). Ni vu, ni connu!
    Jamais de rationnel pour une prise de conscience, toujours des émotions (surtout le rire). On sait bien que le rationnel ne mène pas à grand chose quand on a un problème, sinon personne n'en aurait!
     
  4. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Ah attention, on ne rationalise pas, je parle de vrai rationel. Par exemple ce que vous donnez ici comme suggestion est une confrontation par le rationel. Vous amenez la personne à une logique plus logique que celle de ses émotions immédiates. Donc on confronte avec ce qui est rationel peut importe la façon dont on le fait en autant que c'est efficace.

    Ce que vous appelez le "rationel" qui ne mène pas à grand chose est de la rationalisation; une fausse logique. Et le rationel n'est pas commun chez les gens. Il s'agit de simple bon sens.

    Et, de toutes façon, cette femme dont vous parlez aura bien vite fait d'oublier ce que vous lui avez dit pour encore s'éprendre de "mauvais garçons". La confrontation au rationel n'est vraiment qu'une toute petite première étape... Dans son cas, je lui prédit des années de problèmes avant de faire une véritable prise de conscience.
     
  5. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Exagérer, dans un sorte de mimétisme poussé à l'extrême, une sorte de dérision...
    A éviter pour les individus agressifs. Cà me semble bien comme piste.
    (il y a pas mal de femmes qui aiment les mecs cons, sinon ils trouveraient personne :wink:

    Et l'anti mimétisme ?
    Ex: Une personne assise a une attitude très "coincée". Jambes croisées, épaules voutées, mains liées, recroquevillée sur elle même;
    Alors adopter une position très relachée, limite anti conformisme pour qu'elle prenne par opposition conscience de sa propre attitude?

    Pour répondre à Léo, ces croyances justement sont rationnelles et logiques pour la personne qui les a (et plus de personnes ont la même croyance, plus elle est valide et rationnelle.).. donc souvent il n'est même pas possible de les aborder.
    C'est même pas un sujet de reflexion, c'est un automatisme... et donc si la personne vit avec (sans heurts particuliers style dépression), bah, elle les garde !
    (et accessoirement pollue son entourage.. si tout le monde a les mêmes, encore ça peut passer!) :wink
     
  6. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Tout le monde croit détenir le bon sens, et c'est là le problème! Et le rationnel et la logique infaillible...

    Que proposez vous alors Léo, pour que cette jeune femme ne s'eprenne pas de "mauvais garçons".
    J'ai une amie qui agit de la sorte. Elle a conscience de choisir que des gars qui ne lui apportent rien, mais quand elle refait son choix, elle ne s'en aperçoit pas et ainsi de suite...
     
  7. Eluno

    Eluno

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Avec les individus agressifs, on peut. Rappelons-nous de la base d'un travail efficace en hypnose : la synchronisation!

    Il faut d'abord établir le lien fort, et surtout, y aller doucement.



    :D

    Je n'y crois pas trop. La personne risquerait de se sentir agressée, et son territoire empiété. Elle se renfermerait encore plus.
    Le rire est très thérapeutique.
    Allez, un autre exemple d'un autre ami qui a une copine très très très jalouse : Je la provoque un peu en lui disant qu'en boîte de nuit, j'invitais pas mal de filles à danser, et que ma copine n'est absolument pas gênée que je le fasse, puisque ça s'arrête à ça.
    Elle se braque immédiatement (se disant sûrement que mon ami -son mec!- fait de même)
    Ma réponse : "ooooh c'est bon! ma copine me fait confiance c'est tout, on est ouvert tu sais! Moi j'adore la regarder se faire fouetter nue par un inconnu déguisé en batman"
    Elle éclate de rire : recadrage réussi :D
    Je peux maintenant discuter plus simplement de l'ouverture de notre couple, et de la confiance mutuelle que l'on s'accorde. Bien sûr, elle n'a pas arrêté pour autant d'être jalouse (il aurait fallu que je la suive pendant quelques semaines pour cela et la recadre constamment), mais le dialogue a été créé à propos d'un sujet sensible. Son copain aime qu'elle soit jalouse, alors je n'ai pas été plus loin.

    Discuter de croyance est très difficile, c'est pour cela que le rire est l'outil le plus puissant...


    Et Léo, pour ma première amie, je ne lui prédis pas de mauvais jours. Je ne me permettrai pas, mais ce que vous dites semble aller dans le même sens que ce que j'ai dit dans un autre post sur l'anxiété : "c'est par les émotions fortes que l'on prend conscience"
     
  8. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Roland Orzabal le chante dans "goodnight song" il dit : Nothing changes unless there's some pain" et c'est vrai...mais y'en a qui répètent les mêmes patterns en s'attendant que les résultats changent tout seuls.

    Le très célèbre et très riche Dr. Phil des USA a une phrase fétiche. La personne lui raconte, par exemple qu'elle veut la stabilité dans un couple et cherche toujours le gars qui a des problèmes. Il répondrait : "and how is that working for you" qui est une façon de dire "regarde ce que tu fais, ça devrait marcher vu que tu le refait tout le temps de la même façon...alors donc, ça marche comme tu veux?"

    Pour votre amie Mr Eluno, j'aimerais bien pouvoir dire le contraire mais mon expérience m'indique autrement malheureusement. Et c'est ce que je lui dirais en ancrant cette visualisation du futur, que je prédis, bien solidement avec sa façon de voir les relations de couple maintenant.

    On peut aussi utiliser une attitude, je dirais, je l'extra terrestre qui ne comprends rien de l'humain. Et posant des questions toujours en miroir de ce que la personne nous raconte. En reflétant fidèlement le sens de ces mots et les lui retourner.... "donc si j'ai bien compris, tu espères avoir du calme et de la stabilité dans ton couple, donc pour y arriver, tu va chercher un homme marié avec enfants et qui a des problèmes de dépendance à la drogue et au jeu...C'est bien ça?"
     
  9. esperence

    esperence

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Comment provoquer une prise de concience?

    En étant attentif et à l'écoute de la personne, calme , serein
    Reprendre certaines de ses phrases..de ces mots
    Lui faire entendre ce qu'elle vient de dire...ces mots a elle ou lui..
    puis
    sans servir en reformulant ça par le biais du positif.
    Lui démontrer qu'il est posible ( dans certains cas bien sur ) de voir différement .
    Difficile d'expliquer pour moi tous ça par écrit..

    Mais j'avais envie de glisser un petit mot , car c'est un très bon sujet.

    Espérence
     
  10. Petite fleur

    Petite fleur

    Inscrit:
    18 Juillet 2009
    Bonjour Zoulouk, bonjour à tous

    N'en déplaise aux défenseurs du positivisme, ma pratique chamanique m'a appris qu'une véritable "prise de conscience" se fait toujours dans la douleur, douleur ressenti au plus profond de l'être. C'est toujours ainsi quand on s'attaque à la racine du mal.
     
  11. Eluno

    Eluno

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Heureusement que vous parlez "votre" pratique.

    Dans un premier temps, j'ai dit à Zoulouk que toutes les prises de consciences se font par des émotions fortes (sous entendues négatives).
    Il m'a dit que cela pouvait être positif aussi. Je ne l'ai pas contredit, parce que je n'avais pas connaissance d'une prise de conscience par l'émotion positive.

    MAIS : grâce à votre message, je me rends compte d'une chose. Vous pouvez vous rendre compte que vous êtes fortement attiré(e) par une personne après avoir passé une soirée extraordinaire avec elle!
    Dans ce cas, il ne vous a pas mutilé pour vous en faire prendre conscience. ;)
    Merci à toi Petite Fleur
     
  12. Eluno

    Eluno

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Et je rajouterai une chose :
    Nous parlons ici de prise de conscience relative une croyance directrice, primordiale dans la vie d'une personne.
    Comme les personnes qui veulent profiter de la vie lorsqu'elles apprennent qu'elles ont un cancer, ou apres un AVC.
    Parce qu'on peut prendre conscience qu'on a le gros orteil droit plus épais que l'autre, sans pleurer ou être ému!
     
  13. Petite fleur

    Petite fleur

    Inscrit:
    18 Juillet 2009
    Eluno, tu vois cet iceberg ?

    Cette histoire de gros orteil ou de rencontre fortuite n'est que la partie emergée de la souffrance humaine.

    Par contre, quand la personne prends conscience qu'elle a développé un cancer par introjection des souffrances de sa mère par exemple, tu vas directement à la racine du mal, à la partie imergé.

    Et plonger dans l'eau glacé, ben tu sais comme moi que ce n'est pas très agréable, surtout si tu crois fermement que cette maman fut la meilleure maman du monde...
     
  14. Eluno

    Eluno

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Très belle métaphore en tout cas, je m'incline. Sincèrement.

    Mais mesurez bien la portée de mon exemple. C'est pour cette raison que j'ai bien distingué les deux types de prise de conscience.
     
  15. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    La voilà cette croyance doudou... Et y'en a tellement d'autres. Quand ça ne fait pas mal, on ne veut pas bouger et c'est un peu pour ne pas bouger (la loi de l'inertie) que l'on se fait croire que ça ne fait pas mal.
     
  16. nate

    nate

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Pardon mais prise de conscience de Quoi exactement ???

    D’abord, je pense qu’on a chacun sa vision du monde, et il y a autant de mondes différents qu’il y a d’Êtres Humains.

    Prise de Conscience des Croyances Limitantes par rapport à ses propres croyances ???

    Mais si la personne n’a rien demandée et se satisfait de ses croyances personnelles dans la mesure où elle ne met ni sa vie ni la vie d’autrui en danger, pourquoi vouloir de Force lui façonner un monde qui n’est pas le sien ?
    :roll:
     
  17. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Petite note à propos du cancer, pour l'avoir cotoyé pendant deux ans professionnellement et interrogé plus de 300 patients, bon dans 80 % au moins, les malades attribuent leur maladie (suite à leur reflexion personnelle) à une raison d'ordre psychologique ou pour être plus précise à une attitude fàce à leur vie, qui a crée cela. (en l'occurence parce qu'ils n'ont pas eu le courage de changer en raisons de leurs croyances à ce moment...)

    Voilà pourquoi parfois, Nate, il peut être important d'en changer. Tout le monde n'a pas un cancer, mais s'apercevoir, par ex à 60 ans qu'on est passé à coté de sa vie, (en raison des croyances limitantes) , c'est juste très dommage!

    Sortir toujours avec des mecs ou filles cons et en baver, ne pas sortir du schéma, ce n'est pas top non plus. On doit pouvoir mieux faire, et les prises de conscience des plus petites aux plus importantes nous concernent tous...

    Eh oui, quand ça ne fait pas mal, on ne veut pas bouger (flegme) et il faut que ce soit très très bien, pour qu'on s'en rende compte et changer par la suite.
     
  18. nate

    nate

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Pour maladies de type Cancer, qui se développent à cause d’un trop plein de stress et d’épuisement psychologique, j’en ai également entendu parler… Mais personne ne joue avec le même jeu de carte et il y a vraiment des gens pour qui la vie est dure. Et je ne pense pas que leurs croyances limitantes ou non sont liées à la montagne d’ennui que ces personnes accumulent.
    Et allez dire à ces gens qu’il faut positiver que la vie est belle, que les oiseaux chantent et que le ciel est bleu…
    J’en ai connu moi des gens en détresse, et je peux vous dire que de savoir si la suède enneigée les réjouie ou les attristent c’est le cadet de leur souci.
     
  19. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    En l'occurence ce ne sont mes dires... mais les dires des patients.
    Il y a des personnes pour qui la vie est très dure, et qui savent mieux rebondir que d'autres... comment expliquer cela alors?
    Peut-être n'est ce pas la difficulté en elle même qui est la cause , mais la façon que nous avons d' y réagir
     
  20. nate

    nate

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Alors peut-être que pour des gens qui se noient dans un verre d’eau, il est effectivement intéressant de leur faire prendre conscience que s’ils apprennent à nager, ils pourront traverser des Mer. :wink:


    Mais je reste convaincu que la « pensée positive » n’est malheureusement pas à la portée de tous. :cry:
     
  21. esperence

    esperence

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Nate
    quand vous dites:
    " je reste convaincu que la « pensée positive » n’est malheureusement pas à la portée de tous. "

    ça dépend du "comment vous vous y prennez..."
    ( je ne parle pas de vous spécialement,je parle en général)
    Parfois, il suffit d'un mot placé au bon moment pour faire percuter l'autre.

    Quand ça va pas, on a comme des paliers a franchir.
    Des moments ou, on n'entends plus
    tous deviens triste, noir
    On est en bas.

    Puis un beau jour, vous allez relever doucement la tete..
    gravir une marche et accepter d'etre aidé..
    Mais voilà, ou trouver l'aide ?

    Parfois là ou on l'attend pas.
    Une personne est a votre écoute, elle vous considère, voit et entend votre souffrance.
    De là, une certaine confiance va naitre...et grandir.
    Prennez un exemple, un SDF..vous ne le juger pas, vous n'avez pas peur de lui..vous le considérez.
    A votre avis, sera t-il contente a son tour d'entendre enfin des bonnes paroles ? des paroles positives le valorisant et l'encourageant.

    Je reste convaincue que notre refflet s'il est positif il r'envoi a l'autre du positif.
    Mais, c'est ma façon de voir ( vu par du concret)
    et je respecte nos différences ( sourire)
    Après tout qui a raison ou tors , personne ne sait... :wink:
     
  22. nate

    nate

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Ce que vous dites est intéressant et très juste…Mais…

    Quand je dis que la pensée positive n’est pas à la portée de tous, j’entends par là que c’est au delà de la forme et de la volonté qu’on mettrait à vouloir optimiser la vie de certains. Il y a des gens pour qui le quotidien et un combat dramatique permanent. Alors bien sure on peut leur dire qu’ils trouveront toujours des vies plus tristement difficile que les leurs…Mais bon… Je ne pense pas que, pour reprendre votre exemple, un SDF puisse se contenter d’un sourire et d’un mot gentil pour positiver. Ça lui fera surement du bien sur le moment… Mais le soir, au moment de manger… ?... de dormir…?

    En tout cas, personnellement, je ne vois pas de quelle façon faire apparaitre le soleil au beau milieu d’un cumulonimbus sombre, orageux et torrentiel ?

    Mais si quelqu’un connait la réponse… Je suis toute Ouïe.

    Et je respecte et approuve également votre point de vue Esperence… Et j’aimerai vraiment en y pensant avoir un autre mot qui me vient que le mot : « Utopie »
     
  23. esperence

    esperence

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Nate,vous dites :

    "Alors bien sure on peut leur dire qu’ils trouveront toujours des vies plus tristement difficile que les leurs".

    Est-ce une phrase a dire ?
    non je ne pense pas...
    Pourtant combien parle de cette manière, enfonçant le couteau dans la plaie.

    Les SDF sont des gens comme vous et moi, ils aiment qu'on leur parle et qu'on les considére.
    Quant au soleil, vu qu'on est pas dieu et qu'on peut pas faire de miracle pour donner un travail , un toit a tout le monde,et j'en passe.. et ben, il reste une chose a faire..........a les regarder autrement.
    C'est comme les handicapés physique ou autres, on pourra jamais leur rendre leur mobilité, mais on pourra tjs leur faire retrouver le sourire.
    Parler, considerer l'autre ça fait du bien a celui qui reçoit.

    Le soir au moment de manger ou de dormir il repensera a cette personne qui a su l'espace d'un temps, " marquer un temps d'arret " pour lui ou elle...c'est comme un cadeau pour eux que la vie leur fais.
    Faut le vivre pour le comprendre.
    Si vous donner vous aurez tjs de bons retour...
    Le soleil, on peut meme l'apporter a un mourant...je parle de chose concrete, vécue . Pas lu dans un bouquin :wink:
     
  24. nate

    nate

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    "Alors bien sure on peut leur dire qu’ils trouveront toujours des vies plus tristement difficile que les leurs".

    Je ne parlais pas spécialement des SDF, mais en général, il y a toujours mieux, il y a toujours pire… c’est l’idée du verre à moitié plein…que j’ai voulu exprimer (surement maladroitement). Bien sur qu’il faut se respecter les uns les autres, et chacun a droit au respect quel qu’il soi !!!
     
  25. esperence

    esperence

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Nate

    A propos de votre phrase, je parlais moi aussi des gens en général.( sourire)
    Je ne vous ai pas trouvé maladroite, au contraire, je trouve bien ces échanges.
     
  26. nate

    nate

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    :wink:
     
  27. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Quand on a des croyances négatives; même celles là, sont destinées à un mieux être... C'est ce que la personne croit et donc elle reste dedans et quand elle n'arrive plus à gérer, elle décide d'en changer, sinon elle s'accroche à son doudou tant que possible, presque jusqu'à l'impossible.

    Et combien ne sont pas dans un cas extrême, mais préoccupant. Et avant d'arriver à l'extrême, elles sont passées par divers stades...

    Heureusement qu'il y a des personnes comme espérence dans les hopitaux pour rendre le dernier voyage un peu plus doux.

    On a tous nos moyens pour agir, nos méthodes pour faire, avec l'hypnose, avec différents types d'hypnose, avec des mots, des gestes, avec du chamanisme..
    et pourquoi pas un peu plus de soleil pour tout le monde... (même si notre role peut nous paraitre ingrat parfois )
     
  28. esperence

    esperence

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Nate a écrit :
    je respecte et approuve également votre point de vue Esperence… Et j’aimerai vraiment en y pensant avoir un autre mot qui me vient que le mot :..... « Utopie »
    _________________

    Nate, vous vient il un autre mot maintenant ou pas ?
     
  29. esperence

    esperence

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Ho !! je viens de vous lire Zoulouk
    Merci pour ce que vous avez écrit...

    Une chose: -vous dites : "même si notre role peut nous paraitre ingrat parfois"

    Ingrat de quoi !! de vouloir apporter un rayon de soleil ? sourire

    Zoulouk...celui qui est ingrat, c'est celui qui tourne la tete pour ne pas voir .
     
  30. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Ca peut être ingrat, non pas notre comportement, mais de se trouver régulièrement en fàce de mourants. Vous avez l'air d'être une intervenante de l'extrême, là où on ne fait plus d'hypnose, où intervenait le prêtre dans le temps.

    Ce que j'aurais aimé comprendre, surtout pour les maladies d'origine psycho-somatiques (ne le sont elles pas toutes?) surtout les pathologies lourdes, comment est il possible, par l'hypnose, soit de les soulager (diminution de la douleur), soit de les guérir...

    (mon opinion perso c'est que ce sont nos croyances qui les engendrent, et que leur vie n'est pas du tout en adéquation avec leur être véritable, ce qui fait apparaitre la maladie, d'abord bénigne.


    Ps: pour l'ingratitude:
    Ou encore de bouleverser une conception du monde, et de se faire engueuler ou maudire parce qu'on est des empêcheurs de tourner en rond... (il y en a qui vont se reconnaitre...)
     
Chargement...