Formation Hypnose

QUE M'ARRIVE T IL ?

  • Initiateur de la discussion Aline45
  • Date de début
Ivan Schmitt
Ivan Schmitt
Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
Aline45 à dit:
@Ivan : j'ai un gros doute sur un transfert qu'il n'aurait pu gérer. Je pense oui qu'il a utilisé l'hypnose pour induire en moi quelque chose que je ne sais pas qualifier. Lors de la 3è séance avec massage, il a brutalement cessé de me toucher pour aller à son bureau, en parlant de tout autre chose. J'étais complétement déboussolée car je vous laisse imaginer l'état dans lequel je me trouvais à ce moment. Je l'ai très mal vécu, et à la séance suivante il me demande si j'ai rencontré quelqu'un. Méfiante, je lui répond non et il me dit que si j'ai rencontré une belle personne, ce qui m'a beaucoup touchée. A la dernière séance, je lui ai demandé de qui il parlait et m'a répondu droit dans les yeux "tu sais très bien de qui je parle". J'ai fini mon travail/coaching/thérapie sur ces mots. Lors de notre flirt, très impressionnée d'être avec lui, il m'a dit que nous étions pareils, que j'étais son âme soeur et tout en m'embrassant me dit que j'allais le regretter (!?). Ces mots éclate dans ma tête chaque fois que je tente de l'oublier. J'ai l'impression d'être une balle de ping pong dans un mixer. C'est épuisant.
Ce que vous êtes en train de dire change tout. Il est évident qu'il y a non seulement un manque d'éthique et de déontologie, mais, qu'en plus, ce thérapeute semble lui-même instable psychologiquement : au lieu d'exercer il devrait se faire soigner. De fait, je me rallie finalement entièrement à ce que disaient les autres participants du forum.

Au vue des éléments que vous me donnez, je dirais qu'il ressemble à ce que les psys appellent un pervers narcissique (cf google !). Les suggestions qu'il a utilisé avaient, comme vous le décrivez, systématiquement une double signification et étaient fort probablement régulièrement allusives. En réalité, son objectif était surement de semer le trouble en vous afin de vous rendre profondément confuse. En faisant cela, il augmentait votre perméabilité hypnotique et, en quelque sorte, il pouvait ainsi facilement vous proposer une solution au problème qu'il avait lui-même créé en vous : l'amour que vous lui porterez / ou qu'il vous portera. Ensuite, on ne sait trop pour quelle raison, il a changé d'avis et a décidé qu'il ne voulait plus de vous : de fait, vous étiez devenue une quantité négligeable.

Vous pouvez maintenant choisir de ne pas vous laisser impressionner par tout son discours pseudo-hypnotique. Vous pouvez choisir d'arrêter d'avoir peur, parce qu'en réalité, il ne peut rien ou pas grand chose sur vous. En fait, vous pouvez choisir de revoir toute cette histoire sous un nouveau jour... en vous disant que le malade c'est lui, et que, finalement, vous avez été manipulé. Réfléchissez et tirez une leçon de tout cela. Apprenez à flairer ce genre d'individu afin que plus jamais le même style de personne ne puisse un jour vous faire du tort. Demandez-vous : qu'est-ce qui aurait pu m'alerter ? Comment aurais-je pu me rendre compte plus tôt ? Quelles conclusions je tire de tout cela ?

C'est peut-être un exercice un peu difficile que je vous propose là, mais, si vous vous prenez le temps de le réaliser, si vous tirez toutes les conséquences de cette mésaventure, vous aurez appris beaucoup plus de choses que ce qu'un bon hypnotiseur aurait pu vous apporter. Alors vous verrez, vous irez bien mieux ; mieux encore qu'avant de l'avoir rencontré.
 
Aline45
Aline45
Membre
messages
9
Points
990
Localisation
Lille
Bonsoir Mindy,
C'est fait, j'ai appelé le centre où il s'est formé.
Ils ont été supers, m'ont bien renseignée, et aussi fait comprendre que ce n'était pas normal. Cependant ils ne peuvent rien faire car pas responsables de ce que font leurs anciens élèves après avoir été diplômés.
 
Aline45
Aline45
Membre
messages
9
Points
990
Localisation
Lille
Bonsoir Mindy,
C'est fait, j'ai appelé le centre où il s'est formé.
Ils ont été supers, m'ont bien renseignée, et aussi fait comprendre que ce n'était pas normal. Cependant ils ne peuvent rien faire car pas responsables de ce que font leurs anciens élèves après avoir été diplômés.
 
Aline45
Aline45
Membre
messages
9
Points
990
Localisation
Lille
Bonsoir Mindy,
C'est fait, j'ai appelé le centre où il s'est formé.
Ils ont été supers, m'ont bien renseignée, et aussi fait comprendre que ce n'était pas normal. Cependant ils ne peuvent rien faire car pas responsables de ce que font leurs anciens élèves après avoir été diplômés.
 
Aline45
Aline45
Membre
messages
9
Points
990
Localisation
Lille
Bonsoir Mindy,
C'est fait, j'ai appelé le centre où il s'est formé.
Ils ont été supers, m'ont bien renseignée, et aussi fait comprendre que ce n'était pas normal. Cependant ils ne peuvent rien faire car pas responsables de ce que font leurs anciens élèves après avoir été diplômés.
 
Aline45
Aline45
Membre
messages
9
Points
990
Localisation
Lille
Bonsoir Mindy,
C'est fait, j'ai appelé le centre où il s'est formé.
Ils ont été supers, m'ont bien renseignée, et aussi fait comprendre que ce n'était pas normal. Cependant ils ne peuvent rien faire car pas responsables de ce que font leurs anciens élèves après avoir été diplômés.
 
Ivan Schmitt
Ivan Schmitt
Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
Aline45 à dit:
@Ivan : j'ai un gros doute sur un transfert qu'il n'aurait pu gérer. Je pense oui qu'il a utilisé l'hypnose pour induire en moi quelque chose que je ne sais pas qualifier. Lors de la 3è séance avec massage, il a brutalement cessé de me toucher pour aller à son bureau, en parlant de tout autre chose. J'étais complétement déboussolée car je vous laisse imaginer l'état dans lequel je me trouvais à ce moment. Je l'ai très mal vécu, et à la séance suivante il me demande si j'ai rencontré quelqu'un. Méfiante, je lui répond non et il me dit que si j'ai rencontré une belle personne, ce qui m'a beaucoup touchée. A la dernière séance, je lui ai demandé de qui il parlait et m'a répondu droit dans les yeux "tu sais très bien de qui je parle". J'ai fini mon travail/coaching/thérapie sur ces mots. Lors de notre flirt, très impressionnée d'être avec lui, il m'a dit que nous étions pareils, que j'étais son âme soeur et tout en m'embrassant me dit que j'allais le regretter (!?). Ces mots éclate dans ma tête chaque fois que je tente de l'oublier. J'ai l'impression d'être une balle de ping pong dans un mixer. C'est épuisant.
Ce que vous êtes en train de dire change tout. Il est évident qu'il y a non seulement un manque d'éthique et de déontologie, mais, qu'en plus, ce thérapeute semble lui-même instable psychologiquement : au lieu d'exercer il devrait se faire soigner. De fait, je me rallie finalement entièrement à ce que disaient les autres participants du forum.

Au vue des éléments que vous me donnez, je dirais qu'il ressemble à ce que les psys appellent un pervers narcissique (cf google !). Les suggestions qu'il a utilisé avaient, comme vous le décrivez, systématiquement une double signification et étaient fort probablement régulièrement allusives. En réalité, son objectif était surement de semer le trouble en vous afin de vous rendre profondément confuse. En faisant cela, il augmentait votre perméabilité hypnotique et, en quelque sorte, il pouvait ainsi facilement vous proposer une solution au problème qu'il avait lui-même créé en vous : l'amour que vous lui porterez / ou qu'il vous portera. Ensuite, on ne sait trop pour quelle raison, il a changé d'avis et a décidé qu'il ne voulait plus de vous : de fait, vous étiez devenue une quantité négligeable.

Vous pouvez maintenant choisir de ne pas vous laisser impressionner par tout son discours pseudo-hypnotique. Vous pouvez choisir d'arrêter d'avoir peur, parce qu'en réalité, il ne peut rien ou pas grand chose sur vous. En fait, vous pouvez choisir de revoir toute cette histoire sous un nouveau jour... en vous disant que le malade c'est lui, et que, finalement, vous avez été manipulé. Réfléchissez et tirez une leçon de tout cela. Apprenez à flairer ce genre d'individu afin que plus jamais le même style de personne ne puisse un jour vous faire du tort. Demandez-vous : qu'est-ce qui aurait pu m'alerter ? Comment aurais-je pu me rendre compte plus tôt ? Quelles conclusions je tire de tout cela ?

C'est peut-être un exercice un peu difficile que je vous propose là, mais, si vous vous prenez le temps de le réaliser, si vous tirez toutes les conséquences de cette mésaventure, vous aurez appris beaucoup plus de choses que ce qu'un bon hypnotiseur aurait pu vous apporter. Alors vous verrez, vous irez bien mieux ; mieux encore qu'avant de l'avoir rencontré.
 
Ivan Schmitt
Ivan Schmitt
Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
Aline45 à dit:
@Ivan : j'ai un gros doute sur un transfert qu'il n'aurait pu gérer. Je pense oui qu'il a utilisé l'hypnose pour induire en moi quelque chose que je ne sais pas qualifier. Lors de la 3è séance avec massage, il a brutalement cessé de me toucher pour aller à son bureau, en parlant de tout autre chose. J'étais complétement déboussolée car je vous laisse imaginer l'état dans lequel je me trouvais à ce moment. Je l'ai très mal vécu, et à la séance suivante il me demande si j'ai rencontré quelqu'un. Méfiante, je lui répond non et il me dit que si j'ai rencontré une belle personne, ce qui m'a beaucoup touchée. A la dernière séance, je lui ai demandé de qui il parlait et m'a répondu droit dans les yeux "tu sais très bien de qui je parle". J'ai fini mon travail/coaching/thérapie sur ces mots. Lors de notre flirt, très impressionnée d'être avec lui, il m'a dit que nous étions pareils, que j'étais son âme soeur et tout en m'embrassant me dit que j'allais le regretter (!?). Ces mots éclate dans ma tête chaque fois que je tente de l'oublier. J'ai l'impression d'être une balle de ping pong dans un mixer. C'est épuisant.
Ce que vous êtes en train de dire change tout. Il est évident qu'il y a non seulement un manque d'éthique et de déontologie, mais, qu'en plus, ce thérapeute semble lui-même instable psychologiquement : au lieu d'exercer il devrait se faire soigner. De fait, je me rallie finalement entièrement à ce que disaient les autres participants du forum.

Au vue des éléments que vous me donnez, je dirais qu'il ressemble à ce que les psys appellent un pervers narcissique (cf google !). Les suggestions qu'il a utilisé avaient, comme vous le décrivez, systématiquement une double signification et étaient fort probablement régulièrement allusives. En réalité, son objectif était surement de semer le trouble en vous afin de vous rendre profondément confuse. En faisant cela, il augmentait votre perméabilité hypnotique et, en quelque sorte, il pouvait ainsi facilement vous proposer une solution au problème qu'il avait lui-même créé en vous : l'amour que vous lui porterez / ou qu'il vous portera. Ensuite, on ne sait trop pour quelle raison, il a changé d'avis et a décidé qu'il ne voulait plus de vous : de fait, vous étiez devenue une quantité négligeable.

Vous pouvez maintenant choisir de ne pas vous laisser impressionner par tout son discours pseudo-hypnotique. Vous pouvez choisir d'arrêter d'avoir peur, parce qu'en réalité, il ne peut rien ou pas grand chose sur vous. En fait, vous pouvez choisir de revoir toute cette histoire sous un nouveau jour... en vous disant que le malade c'est lui, et que, finalement, vous avez été manipulé. Réfléchissez et tirez une leçon de tout cela. Apprenez à flairer ce genre d'individu afin que plus jamais le même style de personne ne puisse un jour vous faire du tort. Demandez-vous : qu'est-ce qui aurait pu m'alerter ? Comment aurais-je pu me rendre compte plus tôt ? Quelles conclusions je tire de tout cela ?

C'est peut-être un exercice un peu difficile que je vous propose là, mais, si vous vous prenez le temps de le réaliser, si vous tirez toutes les conséquences de cette mésaventure, vous aurez appris beaucoup plus de choses que ce qu'un bon hypnotiseur aurait pu vous apporter. Alors vous verrez, vous irez bien mieux ; mieux encore qu'avant de l'avoir rencontré.
 
Ivan Schmitt
Ivan Schmitt
Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
Aline45 à dit:
@Ivan : j'ai un gros doute sur un transfert qu'il n'aurait pu gérer. Je pense oui qu'il a utilisé l'hypnose pour induire en moi quelque chose que je ne sais pas qualifier. Lors de la 3è séance avec massage, il a brutalement cessé de me toucher pour aller à son bureau, en parlant de tout autre chose. J'étais complétement déboussolée car je vous laisse imaginer l'état dans lequel je me trouvais à ce moment. Je l'ai très mal vécu, et à la séance suivante il me demande si j'ai rencontré quelqu'un. Méfiante, je lui répond non et il me dit que si j'ai rencontré une belle personne, ce qui m'a beaucoup touchée. A la dernière séance, je lui ai demandé de qui il parlait et m'a répondu droit dans les yeux "tu sais très bien de qui je parle". J'ai fini mon travail/coaching/thérapie sur ces mots. Lors de notre flirt, très impressionnée d'être avec lui, il m'a dit que nous étions pareils, que j'étais son âme soeur et tout en m'embrassant me dit que j'allais le regretter (!?). Ces mots éclate dans ma tête chaque fois que je tente de l'oublier. J'ai l'impression d'être une balle de ping pong dans un mixer. C'est épuisant.
Ce que vous êtes en train de dire change tout. Il est évident qu'il y a non seulement un manque d'éthique et de déontologie, mais, qu'en plus, ce thérapeute semble lui-même instable psychologiquement : au lieu d'exercer il devrait se faire soigner. De fait, je me rallie finalement entièrement à ce que disaient les autres participants du forum.

Au vue des éléments que vous me donnez, je dirais qu'il ressemble à ce que les psys appellent un pervers narcissique (cf google !). Les suggestions qu'il a utilisé avaient, comme vous le décrivez, systématiquement une double signification et étaient fort probablement régulièrement allusives. En réalité, son objectif était surement de semer le trouble en vous afin de vous rendre profondément confuse. En faisant cela, il augmentait votre perméabilité hypnotique et, en quelque sorte, il pouvait ainsi facilement vous proposer une solution au problème qu'il avait lui-même créé en vous : l'amour que vous lui porterez / ou qu'il vous portera. Ensuite, on ne sait trop pour quelle raison, il a changé d'avis et a décidé qu'il ne voulait plus de vous : de fait, vous étiez devenue une quantité négligeable.

Vous pouvez maintenant choisir de ne pas vous laisser impressionner par tout son discours pseudo-hypnotique. Vous pouvez choisir d'arrêter d'avoir peur, parce qu'en réalité, il ne peut rien ou pas grand chose sur vous. En fait, vous pouvez choisir de revoir toute cette histoire sous un nouveau jour... en vous disant que le malade c'est lui, et que, finalement, vous avez été manipulé. Réfléchissez et tirez une leçon de tout cela. Apprenez à flairer ce genre d'individu afin que plus jamais le même style de personne ne puisse un jour vous faire du tort. Demandez-vous : qu'est-ce qui aurait pu m'alerter ? Comment aurais-je pu me rendre compte plus tôt ? Quelles conclusions je tire de tout cela ?

C'est peut-être un exercice un peu difficile que je vous propose là, mais, si vous vous prenez le temps de le réaliser, si vous tirez toutes les conséquences de cette mésaventure, vous aurez appris beaucoup plus de choses que ce qu'un bon hypnotiseur aurait pu vous apporter. Alors vous verrez, vous irez bien mieux ; mieux encore qu'avant de l'avoir rencontré.
 
Ivan Schmitt
Ivan Schmitt
Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
Aline45 à dit:
@Ivan : j'ai un gros doute sur un transfert qu'il n'aurait pu gérer. Je pense oui qu'il a utilisé l'hypnose pour induire en moi quelque chose que je ne sais pas qualifier. Lors de la 3è séance avec massage, il a brutalement cessé de me toucher pour aller à son bureau, en parlant de tout autre chose. J'étais complétement déboussolée car je vous laisse imaginer l'état dans lequel je me trouvais à ce moment. Je l'ai très mal vécu, et à la séance suivante il me demande si j'ai rencontré quelqu'un. Méfiante, je lui répond non et il me dit que si j'ai rencontré une belle personne, ce qui m'a beaucoup touchée. A la dernière séance, je lui ai demandé de qui il parlait et m'a répondu droit dans les yeux "tu sais très bien de qui je parle". J'ai fini mon travail/coaching/thérapie sur ces mots. Lors de notre flirt, très impressionnée d'être avec lui, il m'a dit que nous étions pareils, que j'étais son âme soeur et tout en m'embrassant me dit que j'allais le regretter (!?). Ces mots éclate dans ma tête chaque fois que je tente de l'oublier. J'ai l'impression d'être une balle de ping pong dans un mixer. C'est épuisant.
Ce que vous êtes en train de dire change tout. Il est évident qu'il y a non seulement un manque d'éthique et de déontologie, mais, qu'en plus, ce thérapeute semble lui-même instable psychologiquement : au lieu d'exercer il devrait se faire soigner. De fait, je me rallie finalement entièrement à ce que disaient les autres participants du forum.

Au vue des éléments que vous me donnez, je dirais qu'il ressemble à ce que les psys appellent un pervers narcissique (cf google !). Les suggestions qu'il a utilisé avaient, comme vous le décrivez, systématiquement une double signification et étaient fort probablement régulièrement allusives. En réalité, son objectif était surement de semer le trouble en vous afin de vous rendre profondément confuse. En faisant cela, il augmentait votre perméabilité hypnotique et, en quelque sorte, il pouvait ainsi facilement vous proposer une solution au problème qu'il avait lui-même créé en vous : l'amour que vous lui porterez / ou qu'il vous portera. Ensuite, on ne sait trop pour quelle raison, il a changé d'avis et a décidé qu'il ne voulait plus de vous : de fait, vous étiez devenue une quantité négligeable.

Vous pouvez maintenant choisir de ne pas vous laisser impressionner par tout son discours pseudo-hypnotique. Vous pouvez choisir d'arrêter d'avoir peur, parce qu'en réalité, il ne peut rien ou pas grand chose sur vous. En fait, vous pouvez choisir de revoir toute cette histoire sous un nouveau jour... en vous disant que le malade c'est lui, et que, finalement, vous avez été manipulé. Réfléchissez et tirez une leçon de tout cela. Apprenez à flairer ce genre d'individu afin que plus jamais le même style de personne ne puisse un jour vous faire du tort. Demandez-vous : qu'est-ce qui aurait pu m'alerter ? Comment aurais-je pu me rendre compte plus tôt ? Quelles conclusions je tire de tout cela ?

C'est peut-être un exercice un peu difficile que je vous propose là, mais, si vous vous prenez le temps de le réaliser, si vous tirez toutes les conséquences de cette mésaventure, vous aurez appris beaucoup plus de choses que ce qu'un bon hypnotiseur aurait pu vous apporter. Alors vous verrez, vous irez bien mieux ; mieux encore qu'avant de l'avoir rencontré.
 
Ivan Schmitt
Ivan Schmitt
Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
Aline45 à dit:
@Ivan : j'ai un gros doute sur un transfert qu'il n'aurait pu gérer. Je pense oui qu'il a utilisé l'hypnose pour induire en moi quelque chose que je ne sais pas qualifier. Lors de la 3è séance avec massage, il a brutalement cessé de me toucher pour aller à son bureau, en parlant de tout autre chose. J'étais complétement déboussolée car je vous laisse imaginer l'état dans lequel je me trouvais à ce moment. Je l'ai très mal vécu, et à la séance suivante il me demande si j'ai rencontré quelqu'un. Méfiante, je lui répond non et il me dit que si j'ai rencontré une belle personne, ce qui m'a beaucoup touchée. A la dernière séance, je lui ai demandé de qui il parlait et m'a répondu droit dans les yeux "tu sais très bien de qui je parle". J'ai fini mon travail/coaching/thérapie sur ces mots. Lors de notre flirt, très impressionnée d'être avec lui, il m'a dit que nous étions pareils, que j'étais son âme soeur et tout en m'embrassant me dit que j'allais le regretter (!?). Ces mots éclate dans ma tête chaque fois que je tente de l'oublier. J'ai l'impression d'être une balle de ping pong dans un mixer. C'est épuisant.
Ce que vous êtes en train de dire change tout. Il est évident qu'il y a non seulement un manque d'éthique et de déontologie, mais, qu'en plus, ce thérapeute semble lui-même instable psychologiquement : au lieu d'exercer il devrait se faire soigner. De fait, je me rallie finalement entièrement à ce que disaient les autres participants du forum.

Au vue des éléments que vous me donnez, je dirais qu'il ressemble à ce que les psys appellent un pervers narcissique (cf google !). Les suggestions qu'il a utilisé avaient, comme vous le décrivez, systématiquement une double signification et étaient fort probablement régulièrement allusives. En réalité, son objectif était surement de semer le trouble en vous afin de vous rendre profondément confuse. En faisant cela, il augmentait votre perméabilité hypnotique et, en quelque sorte, il pouvait ainsi facilement vous proposer une solution au problème qu'il avait lui-même créé en vous : l'amour que vous lui porterez / ou qu'il vous portera. Ensuite, on ne sait trop pour quelle raison, il a changé d'avis et a décidé qu'il ne voulait plus de vous : de fait, vous étiez devenue une quantité négligeable.

Vous pouvez maintenant choisir de ne pas vous laisser impressionner par tout son discours pseudo-hypnotique. Vous pouvez choisir d'arrêter d'avoir peur, parce qu'en réalité, il ne peut rien ou pas grand chose sur vous. En fait, vous pouvez choisir de revoir toute cette histoire sous un nouveau jour... en vous disant que le malade c'est lui, et que, finalement, vous avez été manipulé. Réfléchissez et tirez une leçon de tout cela. Apprenez à flairer ce genre d'individu afin que plus jamais le même style de personne ne puisse un jour vous faire du tort. Demandez-vous : qu'est-ce qui aurait pu m'alerter ? Comment aurais-je pu me rendre compte plus tôt ? Quelles conclusions je tire de tout cela ?

C'est peut-être un exercice un peu difficile que je vous propose là, mais, si vous vous prenez le temps de le réaliser, si vous tirez toutes les conséquences de cette mésaventure, vous aurez appris beaucoup plus de choses que ce qu'un bon hypnotiseur aurait pu vous apporter. Alors vous verrez, vous irez bien mieux ; mieux encore qu'avant de l'avoir rencontré.
 
Aline45
Aline45
Membre
messages
9
Points
990
Localisation
Lille
Les échanges ont été rompus, est ce normal ?
 
Aline45
Aline45
Membre
messages
9
Points
990
Localisation
Lille
Les échanges ont été rompus, est ce normal ?
 
Aline45
Aline45
Membre
messages
9
Points
990
Localisation
Lille
Ivan, merci pour votre message, auquel j'adhère complétement.
Je me sens déjà bien mieux maintenant que je sais à qui j'ai eu à faire.
Et pour conclure ce topic, je garde en mémoire votre dernière phrase Ivan, merci.
Je transmets toute ma gratitude également aux membres qui ont participé à ces échanges.
Bien à vous. Aline
 
Ivan Schmitt
Ivan Schmitt
Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
Aline45 à dit:
Ivan, merci pour votre message, auquel j'adhère complétement.
Je me sens déjà bien mieux maintenant que je sais à qui j'ai eu à faire.
Et pour conclure ce topic, je garde en mémoire votre dernière phrase Ivan, merci.
Je transmets toute ma gratitude également aux membres qui ont participé à ces échanges.
Bien à vous. Aline
Au plaisir Aline !
Sans les répétitions sur le forum ça aurait été encore mieux ! Bon, l'essentiel est qu'au moins, vous vous sentiez soulagée !
 
Aline45
Aline45
Membre
messages
9
Points
990
Localisation
Lille
:3:
Je reviendrais vous lire !
 
Pas inscrit ?
Vous n'avez pas de compte ? 
S'inscrire maintenant
ou Inscrivez-vous en utilisant
Vous aimerez:
Messages récents
Votre avis nous intéresse !

Posez vos questions, échangez et partagez votre point de vue sur le forum transe-hypnose.com

Hypnopraticien
Haut