1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

QUE M'ARRIVE T IL ?

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par Aline45, 22 Novembre 2012.

  1. Aline45

    Aline45 Membre

    Inscrit:
    22 Novembre 2012
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    460
    Localité:
    Lille

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour,
    Je vis actuellement une situation émotionnelle pénible et compliquée suite à une relation trouble avec mon hypnothérapeute. J'ai en effet ressenti une attirance physique pour lui au tout début des séances, un désir massivement augmenté par des "massages/caresses" pratiqués en cabinet. Ce sont très vite installés des sentiments pour lui, j'en suis arrivée à être certaine que j'étais amoureuse de lui.
    Cela fait maintenant plusieurs mois que j'ai cessé mes séances avec cette personne, je ne le vois plus, et je suis aujourd'hui dans un état de confusion et d'incompréhension aberrant suite à son comportement de rejet et de distance à mon égard en totale contradiction avec ses mots ou attitudes de séduction durant les séances.
    Je me sens très mal, perdue, confuse.
    Ai je été conditionnée pour qu'il devienne une obsession ? Peux t on induire l'illusion d'un sentiment ? Je refuse tout rapport sexuel depuis presque 1an, est ce dû aux ancrages qu'il m'a posés ? Tout cela me hante et me rend dingue ! Au secours !
    Je peux donner plus de détails à ceux qui voudront bien m'aider à décrypter ce qui m'arrive.
    Merci d'avance pour votre aide.
     
  2. EPHEMERE

    EPHEMERE Invité

    Ce qui m'interpelle, c'est que vous parlez d'un hypnothérapeute, et après de massages/caresses... :shock:

    Un hypnothérapeute ne pratique pas de massages... donc si je peux me permettre; ce praticien a abusé de votre faiblesse à travers ces massages... Mais au départ, avez vous défini le type de thérapie engagé ?

    Etiez vous au courant de ces massages ? car pour moi il ne s'agit pas d'un hypnothérapeute ? :shock:

    Puis je vous demander le motif de votre consultation ? et quel âge avez vous ?
    vous pouvez me répondre en mp si vous préférez...
     
  3. Aline45

    Aline45 Membre

    Inscrit:
    22 Novembre 2012
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    460
    Localité:
    Lille
    Bonjour EPHEMERE,
    Oui nous avions défini dès le départ les séances, de manière confuse pour moi car elles devaient évoquées 3 thèmes à chaque fois : coaching pro, développement personnel, sentimental.
    Et non, je n'étais pas du tout au courant de ces massages, il m'a surprise lors d'une séance à me demander de m'assoir sur sa chaise, et positionné derrière moi, il a commencé à me masser sur tout le corps (sauf parties intimes). L'effet produit sur moi était incontestablement une excitation sexuelle qu'il n'a pas pu ignorer.
    Si il est bien hypnothérapeute et coach, exerce depuis plus de 10ans, formé aux Etats unis et en France.
    Je l'ai consulté pour des bavardages incessants depuis 3 ans suite à une rupture douloureuse et suite à une agression 1 mois avant la première séance.
    J'ai 40 ans.
     
  4. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    Bonjour.. hé bien oui
    contrairement aux affirmations de la prédominante il existe des formes d'hypnoses tactiles.
    c'est peu connu et certes confidentiel
    il s'agis de massages, de points de pression qui sont actuellement peu à peu
    redécouverte par le corps médical mais pas enseigné au delà...
    sauf dans certains pays comme les états unis (NGH)
    de plus, en état de transe et dans la partie thérapie il arrive de plus en plus de toucher en demandant au préalable...
    par exemple en glissant un doigt le long du bras on peut moduler l'état de transe ou faire évoluer un travail inconscient dans un sens ou l'autre...

    ce que vous décrivez est très connu des psychologues et les freudiens sous le nom de transfèr.

    je ne connais pas tous les mécanismes et je compte sur de vrais thérapeutes pour mieux vous l'expliquer...

    votre ex. thrapeute semble un bon thérapeute car parfois cela se produit en thérapie la déontologie veux que cette personne prenne ses distances par rapport avec vous et arrête la thérapie.
    ce qui vous met en effet dans un état de confusion et de détresse
    je ne peut que vous conseiller de prendre contact avec UNE thérapeute et poursuivre votre travail.

    encore une fois votre thérapeute à bien réagis si ce n'est qu'il aurais du vous guider vers un ou une confrère.


    ATTENTION, je ne suis pas thérapeute, je vous prie de bien vouloir lire d'autres avis avant de vous faire une opigon...
     
  5. EPHEMERE

    EPHEMERE Invité

    De quand date cette expérience ?
     
  6. EPHEMERE

    EPHEMERE Invité

     
  7. Aline45

    Aline45 Membre

    Inscrit:
    22 Novembre 2012
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    460
    Localité:
    Lille
    @Jeangeneve : Bonjour et merci pour votre réponse. Oui en effet, j'ai tout de suite pensé à un transfert, mais tout de suite éliminer cette option car j'ai clairement dit à ce thérapeute qu'il me plaisait dès la 2ème séance. Il a cadré : non en tant que thérapeute, oui en tant que coach. Je vous ai épargné des éléments pour ne pas faire trop long, cependant il m'a plusieurs fois envoyé des signaux de son intérêt pour moi ainsi que le possible d'une relation.

    @Ephemere : je n'ai pas refusé ces massages car je les ai reçus comme une promesse d'une suite à notre rencontre. J'ai compris par ces gestes qu'il me désirait également.
    Je l'ai vu 10 séances, dont 3 avec massages.
    Cette expérience est récente, novembre 2011 à mai 2012.
     
  8. mindy

    mindy Membre

    Inscrit:
    23 Août 2009
    Messages:
    571
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1590
    Bonsoir Aline,

    Quoiqu'en disent certains participants, il n'est pas normal qu'un thérapeute instaure une séduction dans la thérapie (même si la séduction est forcément subjective) et encore moins que ce thérapeute ne profite de votre état de transe pour réaliser des massages. L'ambiguité de la chose paraît évidente et peut être mal interprétée qui plus est dans un contexte de transfert. N'écoutez pas non plus les personnes qui vont chercher à vous culpabiliser ou à vous dire que vous n'avez plus 16 ans, la thérapie est une période de vulnérabilité évidente qui nécessite une éthique irréprochable de la part du thérapeute; un conseil: fuyez ce genre de praticien.

    Bien à vous
     
  9. Aline45

    Aline45 Membre

    Inscrit:
    22 Novembre 2012
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    460
    Localité:
    Lille
    Oui merci Mindy, vous avez raison. Il est évident et je me suis vite rendu compte que quelque chose entre nous interférait dans la thérapie. Je ne l'ai pas du tout mal vécu sur le moment. C'est aujourd'hui que je supporte le poids de cette situation. Je bascule systématiquement entre "il est amoureux de moi, je l'aime aussi" et "il a profité de moi, m'as utilisée par la voie de l'hypnose". Je suis seule à gérer ça et n'arrive pas à choisir mon camp. Ca me perturbe beaucoup au point de rester parfois prostrée pendant des heures à essayer de défaire les noeuds que j'ai dans la tête.
    J'ai une vraie question : ce peut il que je sois sous emprise ? Je le dis plus haut, j'ai l'impression de ne plus disposer de mon corps ! Je n'arrive plus a avoir de relations affectives et sexuelles avec un autre homme. Je suis comme "enfermée".
     
  10. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    Oh la...Quel gâchis... Mais ce n'est pas sans espoir, loin de là. Vous avez eu à faire probablement avec un thérapeute sans trop d'éthique. Il y a transfert en thérapie alors la dernière chose à faire c'est de le transformer en relation amoureuse et ou sexuelle.

    Mon conseil pour vous, pour le moment c'est de consulter une femme thérapeute d'abord et avant tout, mais de fuir toutes celles qui vous culbabiliseront comme cela a été fait ici. Ne vous gênez pas de les "essayer" jusqu'à ce que vous soyiez en face de quelqu'un qui vous inspire confiance.

    Également, on me reprochera de faire de la récupération, mais si vous entrez en thérapie à distance avec moi, vous n'aurez pas à craindre les massages puisque ce sera à distance et alors vous pourrez parvenir à tourner la page sainement. Je fais aussi de l'hypnose à distance par Skype.

    Quand il y a toucher en hypnothérapie, les touchers doivent être parcimonieux et toujours êtres annoncés d'avance ("je vais vous toucher ici et là, si ça vous convient") et ce n'est pas un massage.

    Vous n'avez rien à vous reprocher. Votre rôle en tant que sujet ou patiente ou cliente en thérapie c'est précisément de vous ouvrir assez pour être vulnérable. Vous avez rempli votre rôle. Comme une femme qui va consulter en gynéco...Son rôle alors est de se dévêtir et d'exposer ses parties intimes au médecin et le médecin, lui, ne peut évidemment pas tirer profit de cette situation. Vous ne voulez pas vraiment d'un tel idiot comme amant, je vous assure...

    Savoir que vous n'avez rien à vous reprocher, ça c'est la première étape pour votre guérison... Ensuite, sans savoir comment vous avez été "programmée" ça ne peut être permanent et ça ne peut pas être invulnérable à une réparation en thérapie. Consultez, les abrutis qui profitent de la vulnérabilité des gens ne sont pas la majorité.