1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Quelle hypnose pour agressivité?

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par premutoast, 7 Octobre 2010.

  1. premutoast

    premutoast Membre

    Inscrit:
    30 Août 2009
    Messages:
    6
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour à tous, voilà 2 séances d' hypnose que je fais pour régler des problèmes d'agressivité permanente depuis l'enfance, un sentiment d'injustice souvent, l'impossibilité de me laisser aller à de al tendresse dans le couple, à me lâcher...

    La première séance(ericksonnienne) j'ai eu l'impression de ressortir très calme et ça a duré quelques jours.

    La seconde plusieurs semaines après (ericksonnienne toujours) ne m'a fait aucun effet.

    Voici ma question: a votre avis est ce qu'il y aurait une forme d(hypnose plus utile que l'ericksonienne dans mon cas? Est ce que le praticien n'est peut etre pas le meilleur? Est ce normal....?

    Je précise également que durant ces 2 séances, j'ai l'air d'avoir vraiment du mal à lâcher prise. J'ai l'impression que l’hypnothérapeute galère à me faire rentrer en transe. D'ailleurs a chaque fois je lui ai dit ça , je lui ai demandé s'il était sur que ça avait marché et il me répond qu'il a contourné la chose par un moyen qu'il connait car j'avais l'air "résistant". Du style je bouge tout le temps un peu, soit pour me gratter, soit pour me ré adosser, soit je reprend ma respiration...


    Bref, je vais avoir un bébé (ma femme enceinte de 1.5 mois) et dans le climat actuel il est impossible d'avoir un enfant malgré que j'en ai envie et elle aussi. J'aimerais vraiment pouvoir la chérir comme une relation normale et ne pas être-se sont ses mots- toujours dans le conflit, toujours croire que c'est une ennemie.

    Merci d'avoir pris la peine de me lire.
     
  2. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2340
    J'aime reçus:
    14
    Points:
    2780
    Localité:
    lyon
    peut être plutôt un hypnothérapeute plus adapté à vous, cela peut être celui ci ou un autre...
     
  3. Paul Elie

    Paul Elie Membre

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Messages:
    4347
    J'aime reçus:
    21
    Points:
    3530
    Localité:
    lacaune
    la première chose nécessaire dans la résolution d'un problème est de le reconnaitre!
    la raison pour laquelle la deuxième séance a été moins fructueuse est que votre esprit a adapté sa resistance ....au changement....

    votre problème est sans doute profond....
    et pour cela je vous recommande de trouver quelqu'un qui pourrait pratiquer une régression , pour identifier le vrai problème qui sans doute est enterré profondément dans votre subconscient!

    puis il faudra résoudre le problème une fois identifié!
    c'est sans nulle doute la qu'est la raison de votre agressivité.... que vous devez résoudre et éliminer pour avoir une vie plus équilibrée, ose-je rai dire sans violence!?

    que se soit la violence par devers les autres ou par devers vous même!
    la bonne nouvelle c'est que vous avez toutes les chances de votre coté puisque vous avez su reconnaitre le problème et avez fait le premier pas pour le résoudre....
    il faut être patient et continuer avec ceux a qui vous avez fait confiance et peuvent vous aider!
    j'allais oublier.... vous allez trouver la solution et être un merveilleux père.... sans violence! si vous tenez le coup et changez ce qui vous fait violent.... en ce qui est le véritable vous sans violence!
     
  4. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6109
    J'aime reçus:
    457
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    j'ai eu l'impression de ressortir très calme et ça a duré quelques jours.

    Donc çà a bougé ce jour là …


    Autres propositions convergentes :

    Travailler sur les éléments déclenchants de votre agressivité

    Travailler sur vos impressions déclenchantes

    Avez vous déjà consulté un médecin sur ce plan ?

    Essayer une aide par thérapie de couple type relaxation / bio feed back ?


    8)
     
  5. premutoast

    premutoast Membre

    Inscrit:
    30 Août 2009
    Messages:
    6
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860
    pour info c'est monsieur Gilles Lorin que j'ai consulté et il m'a l'air très humain et compétent mais je sais pas s'il utilise la bonne methode avec moi. Quelqu'un le connait-il?
     
  6. Paul Elie

    Paul Elie Membre

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Messages:
    4347
    J'aime reçus:
    21
    Points:
    3530
    Localité:
    lacaune
    est ce que vous lui faites confiance?
    oui , je pense sinon vous ne seriez pas retourné le voir une seconde fois....!!!!?
    il n'y as de bonne méthode, seulement de bons thérapeutes!
    je ne peut que vous encourager a retourner le voir (je ne le connais pas !.... et demandez lui de faire une régression pour trouver, l'origine du mal!)
    vous dites>>>>
    La première séance(ericksonnienne) j'ai eu l'impression de ressortir très calme et ça a duré quelques jours.

    on a jamais l'impression d'etre calme.... on est calme ou pas! c'est donc un signe que la première séance était "bonne"....
    et un autre signe que a la deuxième séance votre esprit s'est adaptée a la première.... et a offert une resistance....
    mais cela doit pouvoir se dépasser si vous êtes vraiment motivé !
    avec l'hypnose , la thérapie ne peut donner des resultats que si:
    -vous voulez changer
    - et que vous avez une confiance en votre thérapeute!
     
  7. Paul Elie

    Paul Elie Membre

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Messages:
    4347
    J'aime reçus:
    21
    Points:
    3530
    Localité:
    lacaune
    une piste.... qui me met la puce a l'oreille!
    >>>>>>des problèmes d'agressivité permanente depuis l'enfance, un sentiment d'injustice souvent, l'impossibilité de me laisser aller à de al tendresse dans le couple, à me lâcher...

    et qui me permet de vous dire....que la régression pour trouver l'origine de cette agressivité..... me semble être logique!
    je ne fais pas de thérapie sur le forum....
    mais j'explique ma réponse!
     
  8. courforest

    courforest Membre

    Inscrit:
    30 Octobre 2009
    Messages:
    107
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    bonjour
    violence...je connais...casser pour rien, je connais ....et les raisons sont souvent cachées dans le passé, pas forcément faciles à détecter....et vous allez être papa, bravo, et imaginez vous face à cet enfant, VOTRE enfant...Votre petit bout que vous devrez éduquer...et l'enfant reproduit souvent ce qu'il vit dans sa petite enfance, son éducation et ça, ça peut être un bon début pour que vous vous calmiez, un but, un objectif d'amour envers lui dans ce monde suffisamment dur sans encore lui donner une tare....voudriez vous qu'il souffre également et qu'il adopte la même attitude que vous une fois ado ou adulte ??? alors, lors de cette montée d'adrénaline qui vous fait bouillir, imaginez-le, calme, petit bout heureux qui n'a que de l'amour a donner (même parfois par des pleurs stressant) et continuer vos séances sans perdre votre objectif de vue.
     
  9. Métaphore

    Métaphore Invité

    Je rajouterais si j'ai bien compris ....que la venue de ce futur BB vous a fait prendre conscience de votre malaise, alors je vous encourage fortement à vous libérer de votre agressivité, car effectivement sans le vouloir vous allez reproduire le même schéma sur votre enfant, et adulte il sera dans la même difficulté que vous... Donc prenez conscience et travaillez sur vos schémas avec votre thérapeute les schémas de construction erronés prennent souvent naissance à l'enfance et sont dû à des traumas...ou vécus comme tels...

    Vous êtes vous senti souvent rejeté, déprécié, humilié, mal aimé par vos parents ? votre agressivité d'aujourd'hui était votre protection de l'enfance ou adolescence, mais aujourd'hui il devient un schéma bloquant dans votre épanouissement personnel. Et le fait de savoir que vous allez être papa réveille l'enfant intérieur qui est en vous. Et d'une façon consciente ou inconsciente vous le savez... c'est ce qui vous a donné ce signal d'alerte sur votre comportement, alors je vous trouve très courageux d'aller au bout de votre malaise intérieur afin de ne pas le reproduire sur votre futur enfant.

    Et ce n'est pas en deux séances que tout va se régler même si certains vous diront le contraire...

     
  10. premutoast

    premutoast Membre

    Inscrit:
    30 Août 2009
    Messages:
    6
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860
    Vous êtes tous gentils de répondre et de me dire de soigner cela. C'est exactement ce que je cherche à faire en venant ici simplement j'aimerais savoir si il valait mieux m'orienter vers un autre style de thérapie ( PNL, gestalt, sophrologie...) ou si l'ericksonnienne était la plus adaptée.

    Vous me parlez de régression mais je me vois pas dire à mon praticien: "Bonjour faites moi une régression" car c'est lui le pro et lui seul peut savoir la technique à adopter.
    Jusqu'à maintenant les séances se passaient comme suit:
    1/ questionnement et prise de notes sur mes maux et ma situation passé ou présente
    2/ détente respiratoire ou il met l'attention sur toutes les parties du corps une à une
    3/ il me raconte une histoire dont je suis le principale protagoniste avec pleins de métaphores et de paysages dans lequel j’évolue (avec une musique de fond)

    Je rajouterai même que ma situation va au delà de l'irritabilité et l'agressivité. Je suis en quelque sorte "coincé", pourtant je peut très bien être un bout en train ou amuser la galerie mais dès que ça touche à quelque chose de sentimental ou attendrissant ou émouvant je devient fermer comme un coeur de pierre limite insensible et mal à l'aise. C'est pour ça que je n'entretiens pas de relations de famille ( c'est toujours eux qui appellent et me reproche de pas donner de nouvelles... les fêtes de famille je connais plus). Ma mère je suis incapable depuis l'age de 5 ans je crois de l'appeler "maman" (et elle en a toujours souffert), étant plus jeune j’étais incapable d'appeler "papa" "mamie" "papi"... après au fil des années j'ai décidé de faire comme si de rien n’était et de les appeler comme ça et que ça passerait naturellement mais par contre avec ma mère rien à faire. Ma femme je me limite a "chérie" ou "bébé" quand je suis vraiment à l'aise mais les "ma puce" "mon amour" y'a pas moyen que ça sorte. C'est comme si ça m"arrachait la gueule" pour parler vulgairement. Des que situation attendrissante se présente je peux pas m’empêcher de tourner ça à la dérision comme pour me protéger. Je sais que j'ai eu une enfance vraiment trop lourde et que j'ai très souvent assisté (même ma mère en témoigne) à des violences verbales et même physique entre parents et beaux parents que ce soit du cote père ou mère.
     
Chargement...