Formation Hypnose

rage de dents

hibou13

Membre
Voila le cas :
Pour une personne qui à un RDV "que" samedi matin, rage de dents la nuit (une dent cassé avec un bout restant accroché), à peut prés tranquille dans la journée.
Pratiquant l'AH en temps normal, mais n'y arrive pas pendant la crise. (je le comprend...)

Je ne suis pas au top pour le conseiller, avez vous une idée de "protocole" avant ou pendant la crise?
Merci d'avance.
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
Oui, j'ai eu le problème: je pratique l'AH avec hypnoanalgésie depuis 2011 et un jour je me suis coincé le doigts dans une porte et impossible de me concentrer et de faire comme d'habitude en imaginant quelque chose de positif ou d'agréable sur la zone douloureuse et c'est à ce moment là que j'ai trouvé le "se concentrer sur la composante non douloureuse de la douleur", dans mon cas c'était la pulsation du sang das mon doigt. Il peut tenter ça avec sa rage de dent, je en n'ai jamais eu et je ne sais pas à quoi ça ressemble mais il peut essayer de se concentrer sur une partie qui attire son attention mai en la choisissant. Je m'explique: quand tu as une douleur très vive c'est parfois impossible d'utiliser les techniques de distraction (dissociations diverses, surtout quand tu ne l'as pas vue venir et que tu n'y es pas prêt) et ton attention retourne spontanément vers la douleur, alors au lieu de lutter tu peux aller vers la douleur mais en ne focalisant que sur une toute petite partie: comme la pulsation artérielle, ou une démangeaison, ou un fourmillement... ce n'est pas douloureux en soi mais ça accompagne certaines douleurs vives et on peut se concentrer uniquement là dessus pour ne plus ressentir la douleur. Avec un peu de chance il pourra même s'endormir concentré sur cette sensation et passer la nuit à peu près tranquille.
Sinon il peut utiliser les techniques habituelles s'il réussit à sentir venir la crise. Pour des idées j'ai mis dans les ressources un pdf sur la gestion de la douleur qui reprend différentes techniques (il y en a 2: un long et un court).
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Bonjour
Pourquoi ne pas tenter la distorsion du temps :raccourcir les moments désagréables pendant la crise et augmenter les moments de bien être
Se servir de l'hypnose qui modifie la sensation de durée :une séance de 20mn sera perçue comme 10 mn(avec la distraction,ou la safe place)
Si non,le projeter à samedi et lui dire:"le changement c'est demain!";)
Les douleurs dentaires peuvent être très douloureuses..Alors vous pouvez aussi lui indiquer comment faire pour secréter de l'endorphine,voisine de la morphine:
en pensant à des moments de bonheur intense,chercher leur sourire intérieur,caresser la joue ou un autre endroit,...faire l'amour,...:D...
 

hibou13

Membre
Bonsoir
Il ne s'agissait pas d'un patient mais d'un ami, loin de moi donc par téléphone. Je lui est expliqué vos trois conseils.
La seule chose qui l'a soulagé un peu fut d'essayer de se concentrer sur un aspect de la douleur, puis de le transformer en sensation neutre (indolore)
Ceci dit, cela fut tout de même de courte durée.
Merci pour vos messages
Dentiste ce matin et évidement gros soulagement....
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut