Redirection d'histoire de vie

  • Initiateur de la discussion Victoire
  • Date de début
Victoire

Victoire

Membre
messages
72
Points
1 660
Age
53
Bonjour,
J'ai lu dans un article qu'il était fait dans le cadre d'une séance une R H V : redirection d'histoire de vie
Quelqu'un pourrait-il expliquer en quoi cela consiste ?

PS. Suis-je au bon endroit pour mettre ce post ?

:)
Merci de vos explications
 
Thomas Dupont

Thomas Dupont

Membre
messages
9
Points
1 110
Age
35
La redirection d'histoire de vie est plutôt une forme de régression.

L'idée générale est de remonter à des expériences du passé (en associé) où la problématique était présente, jusqu'à atteindre l'expérience d'origine. A ce moment là il est possible de dissocier la personne pour qu'elle se perçoive de l'extérieur et interagisse avec son "ancien soi" (celui du souvenir). Après avoir transmis, dit, fait ou partagé ce qui semblait approprié, on fait revivre l'expérience en dissocié toujours, mais cette fois avec le nouveau regard qu'a pu apporter le précédent recadrage. Puis on remonte les autres expériences, vécues différemment, jusqu'à arriver à nouveau au présent.

La ligne du temps peut être utilisée mais cela n'est qu'une option. On peut aussi fonctionner par métaphores ou d'autres manières encore.
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 343
Points
9 560
Localisation
Suscinio 56
Lorsqu'on se rend compte qu'on a la capacité de "reprendre la main" sur son passé
on évolue alors à "grands pas" vers son futur...
 
Dernière édition:
jeangeneve

jeangeneve

Membre
Pro
messages
2 176
Points
6 710
Localisation
là bas,
et si....
une simple transe partielle et un questionnement ?

revenons à l'événement que vous évoquiez, .... que faut il qu'il se passe (présent) pour que vous que ce soit mieux ?
fesais t'il beau ?

Lorsqu'on se rend compte qu'on a la capacité de "reprendre la main" sur son passé
on évolue alors à "grands pas" vers son futur...

ha bin oui, profitons en pour , suggérer une forme d'automatisation à l'IC si cela lui plais...
de... créer un circuit ne neurones dédié qui peut s'activer au cours de chaque périodes de régénération en
l'associant à la phase onirique du repos .
 
Victoire

Victoire

Membre
messages
72
Points
1 660
Age
53
La redirection d'histoire de vie est plutôt une forme de régression.

L'idée générale est de remonter à des expériences du passé (en associé) où la problématique était présente, jusqu'à atteindre l'expérience d'origine. A ce moment là il est possible de dissocier la personne pour qu'elle se perçoive de l'extérieur et interagisse avec son "ancien soi" (celui du souvenir). Après avoir transmis, dit, fait ou partagé ce qui semblait approprié, on fait revivre l'expérience en dissocié toujours, mais cette fois avec le nouveau regard qu'a pu apporter le précédent recadrage. Puis on remonte les autres expériences, vécues différemment, jusqu'à arriver à nouveau au présent.

La ligne du temps peut être utilisée mais cela n'est qu'une option. On peut aussi fonctionner par métaphores ou d'autres manières encore.


Merci Thomas
Faut-il que l'expérience d'origine soit connue ?
s'agit-il d'un protocole bien précis ?
L'ancrage peut -il aussi être utilisé ce travail ?
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 343
Points
9 560
Localisation
Suscinio 56
L'extrême c'est de faire le deuil total de son passé s'il est trop noir et non recolorable.
Trouver alors une palette de couleur pour partir à zéro, apprendre à débuter un autre film de vie...
Mais pas évident de lâcher un passé qui nous mine quand il a appris à nous rattraper encore et encore.
 
Thomas Dupont

Thomas Dupont

Membre
messages
9
Points
1 110
Age
35
Merci Thomas
Faut-il que l'expérience d'origine soit connue ?
s'agit-il d'un protocole bien précis ?
L'ancrage peut -il aussi être utilisé ce travail ?

Non pas nécessairement, on peut y aller en "aveugle". L'inconscient sera notre allié pour guider la personne là où il le faut.
On peut d'ailleurs ancrer les sensations de la première expérience négative pour s'en servir par la suite, comme un fil conducteur vers la "descente" (s'il s'agit d'une descente ;) ) aux origines de la problématique.

C'est un protocole qui est enseigné dans différentes écoles, mais comme tous les protocoles, ce n'est qu'un support stratégique à adapter. L'idée, pour être vraiment flexible, est de chercher à comprendre ce qui rend un protocole efficace ou non, et quels sont ses présupposés stratégiques. Par la suite on peut les faire "à sa sauce" ou "à la sauce du client".
 
Ibiscus

Ibiscus

Membre
messages
16
Points
1 210
Localisation
Namur
Il me semble que lorsque la personne a pu trouver les ressources qui lui manquaient dans l'expérience passée, on peut ré-associer la personne afin de peaufiner le nouveau comportement et lui faire remonter la ligne du temps associée avec toutes ses ressources jusqu'au présent et faire un pont vers le futur.
 
Vous aimerez:
jean touati
  • Question
  • jean touati
Réponses
17
Affichages
8 K
michaelarchange
michaelarchange
L
  • Question
  • luabeatrix
Réponses
1
Affichages
2 K
nate
nate
DianeV
  • DianeV
Réponses
22
Affichages
4 K
keenskambire
keenskambire
Nouveaux messages
P
  • Question
  • pattard 3
Réponses
9
Affichages
53
pattard 3
P
surderien
  • Question
  • surderien
Réponses
3
Affichages
49
Nossolar
Nossolar
jumb
  • Question
  • jumb
Réponses
22
Affichages
223
pattard 3
P
Débat du mois
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut