Formation Hypnose

régime facile

  • Initiateur de la discussion Gaulgaut
  • Date de début
Gaulgaut

Gaulgaut

Membre
messages
159
Points
2 690
Je viens d'y penser : ne serait il pas plus facile de faire un régime quand on aime pas le chocolat, le saucisson, et ce genre d'aliments qui aident à grossir...?
Est-ce que quelqu'un connait un moyen ( avec de l'hypnose, de la pnl, ou autre ) pour ne plus aimer certains aliments ?
En plus, si on sait le faire dans ce sens, on saura sûrement aussi le faire dans l'autre ( combien de parents aimeraient que leurs enfants aiment les épinards, les brocolis, les poissons en forme de poisson( pas les carrés ),... )
Est-ce que quelqu'un sait quelle serait la méthode la plus efficace? ( ancrage, suggestions directes, créer un souvenir où la personne a eu une expérience qui l'a dégoutée de l'aliment en question,... )
Est-ce que quelqu'un a déjà essayé et a eu des résultats?
Est-ce que quelqu'un pense qu'il serait aussi efficace de faire en sorte que la personne apprécie aussi les aliments bons pour la ligne?
Est-ce que quelqu'un pense que je dis tellement de bêtises qu'il faudrait envisager de me bannir de ce forum? ( il est vraiment exaspérant cet espèce de machin avec ses idées farfelues qui ont autant de chances de marcher qu'un chien sans patte... )
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Ben oui alors, en général, il faut savoir que l'exercice doit être numéro un mais pas pour les gens en surpoids uniquement, pour tout le monde. Que l'on mange quoi que ce soit, il faut bouger, c'est la condition de base et il faut bouger de façon à se challenger quand on le fait. Alors , oui, vous faites le bon truc d'abord...

C'est quand on fait tout ça et qu'on ne perd pas de poids ou pas assez qu'il faut alors convaincre son organisme qu'il est inutile et nuisible qu'il accumule de la graisse et que s'il en a d'accumulé, qu'il doit s'en départir.

Mais il ne faut pas perdre de l'idée un truc important. C'est qu'on envoie des suggestions en hypnose. Mais on envoie aussi des suggestion aussi forte dans nos gestes. Si nos gestes sont incongruents avec la suggestion, ça ne marche pas. Mais pas seulement cela...

Si l'on mange des trucs qui ne sont pas vraiment de la vraie nourriture ( ce n'est pas parce qu'on dit que ç'en est que ç'en est savez...) Alors on enracine le message que de la vraie nourriture, on en a pas. Alors le corps va emmagasiner de la graisse pour survivre à cette "famine".

C'est pour cela qu'il a été important, à mon avis, de décerner ce que doit être LA vraie nourriture pour le grand singe que nous sommes.

Je peux vous dire un seul truc... Les céréales raffinnées que l'on mets partout et les légumes trop cuits, ce n'est pas ou plus de la vraie nourriture...Alors bourrez vous de pain blanc et vous allez engraisser... Manger des galettes de riz pour "maigrir par ce que c'est zéro gras" et vous allez engraisser de plus belle.

Ce n'est pas pour rien que le régime Atkins fonctionne pour perdre du poids. C'est qu'on se bourre de viande et de gras. L'organisme est bien certain qu'il n'est pas en famine. Mais ce n'est pas santé et ce n'est pas ce que je préconise.
 
M

montana2000

Membre
messages
1
Points
960
je vous propose de combiner un régime alimentaire qui doit être qualifié de sain et équilibré à l'hypnose pour pouvoir perdre du poids efficacement. puisque La perte de poids n'est pas toujours simple. Les régimes sont en général compliqués et contraignants. Cela nécessite de suivre des contraintes alimentaires assez rudes sur une période pouvant être de quelques semaines à quelques mois. Ce qui abouti parfois à beaucoup d’échecs dans son but consistant à perdre du poids. La combinaison d'un régime et de l'hypnose permet justement de faciliter l’aboutissement d'un régime difficile.

http://www.street-hypnosis.fr/annonce/s ... y-jacquin/

Agnès Montana
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3 075
Points
2 580
Une astuce pour mincir un peu : le dessert que vous deviez manger le midi, vous le mangez à 16h, au gouter... À la pause. Vous aurez alors moins faim le soir. ( et pourrez facilement supprimer celui du soir) et manger bien plus léger !

Les Suisses mangent en moyenne 28 kgs de chocolat sur un an et ne sont pas plus gros que les autres. Quel est leur secret ? Ne mangeraient ils que du chocolat ou presque ?

On est pas loin d'une tablette par jour !
 
Gaulgaut

Gaulgaut

Membre
messages
159
Points
2 690
Bonjour à tous ! Ca fait longtemps que je ne suis pas venu sur ce forum (il faut dire que ça fait aussi longtemps que je n'avais plus internet et que je m'en passais très bien), j'espère que vous n'avez pas fait trop de bétises en mon absence.

J'ai vu les résultats d'une étude intéressante sur le poids. Ils ont pris plusieurs personnes à qui ils ont demandé de manger plus que d'habitude pendant un moment (pour grossir) puis ils leur ont fait faire un régime pour pouvoir étudier les différences entre les gens par rapport à la prise de poids et à la perte de poids. Cette étude est intéressante parce qu'elle donne plein de trucs pour savoir où agir pour aider les gens à coup d'hypnose.

D'abord, il y a des différences entre les personnes quand elles mangent plus que d'habitude. Il y en a qui font du gras instantanément et qui grossissent beaucoup, mais il y en a qui ne prennent même pas un gramme. Certaines personnes n'arrivait pas, lors de cette étude, à manger les portions complètes qu'on leur demandait de manger. Leur sensation de satiété était assez importante pour qu'une fois leur estomac rempli, ils ne puissent plus continuer de manger. Avec de l'hypnose, je pense qu'augmenter le ressenti doit être possible.

Ensuite, il y a les autres qui réussissaient à finir leurs assiettes, mais qui ne prenaient quand même pas un gramme, ou bien très peu. Parmis ceux là, les scientifiques ont comparé leur métabolisme avant et après le régime grossissant, et ont remarqué qu'il a naturellement augmenté (en gros, ils ont pris du poids, mais uniquement du muscle pour pouvoir consommer les calories supplémentaires au repos), mais il y en a d'autres pour qui cela n'a pas été le cas. Mais comme ils n'ont pas pris de poids, il n'y a que 2 solutions, soit ils n'ont pas digéré une partie de leur nourriture (mais ça voudrait dire qu'ils sont malades) soit ils ont consommé les calories supplémentaires d'une façon ou d'une autre. Les scientifiques pensent qu'ils se sont adaptés en étant plus actif pendant la journée, en bougeant plus, ne serait-ce qu'en faisant plus de gestes en parlant (ils sont devenus italiens) en ressentant l'envie de se promener plutôt que de rester assis chez eux (sans le faire exprès, ça leur est venu comme ça) et en faisant des activités pas forcément sportives (rire avec des amis, ça use des calories et ça fait les abdos). Je pense que c'est possible pour ça aussi d'aider avec de l'hypnose.

Et ensuite, au moment du régime, les scientifiques se sont aperçus que ceux qui ont fait des réserves de graisse sont ceux qui ont eu le plus de mal à maigrir, ceux qui n'ont pas pris un gramme n'ont pas eu de mal à retrouver leur poids d'origine (qui l'eut cru!), et que chez ceux qui ont vu leur métabolisme augmenter ont, pour certains, progressivement perdu la masse musculaire qu'ils avaient gagné, et ont retrouvés leur poids d'avant juste en remangeant comme avant, et pour les autres, ils ont conservé cette masse musculaires et se sont mis à manger un peu plus qu'avant (juste un petit peu, pas plus de 1kg de charcuterie par jour).


Donc, la conclusion, c'est que ce qui permet aux gens de maigrir, avant tout, c'est ce qui permet aux gens de ne pas grossir. Quelqu'un qui fait naturellement des réserves de gras devra se priver pour maigrir alors que ceux qui en font difficilement n'auront qu'à manger à leur faim pour progressivement (ça ne se fait pas en 3 jours comme tous les régimes miracles le promettent) retomber à un poids qui leur convient et le garder. Donc les éléments les plus important sur lesquels travailler (que ce soit avec de l'hypnose ou pas) ce n'est pas ce qui fonctionne à court terme pour maigrir (comme ce que je proposais au début de ce sujet), mais ce qui fonctionne à long terme (même si ça met plus de temps pour perdre du poids, la personne n'en reprend pas par la suite parce qu'elle n'aura pas fait diminuer son métabolisme avec un régime trop sévère)

Qu'en pensez vous?
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3 075
Points
2 580
Ben, ceux qui font du gras facilement vont être ceux qui vont faire un régime en priorité. Et qui vont avoir du mal à perdre leur poids.

Pour eux, je n'entrevois pas de solution.. Sur ton message Gaugault.

Il me parait intéressant d'agir sur le processus... Il y a des organismes qui gardent le surplus, d'autres qui l'utilisent, et d'autres qui le détruisent en vertue d'une composante ou plusieurs composantes qui restent inconnues.

De pouvoir modifier ce fonctionnement (peut etre sans beaucoup toucher à l'alimentation ? ) Ah, ce serait top !
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
L'hormone qui est responsable de l'accumulation des graisses est l'insuline.

L'insuline a une fonction principale et c'est de fournir de l'énergie au corps à partir des sucres, sous forme d'énergie immédiate ou sous forme de réserve en graisse. Elle doit transformer les sucres en énergie immédiate avec le glycogène ou en énergie accumulée en gras (une fonction secondaire mais aussi vitale étant de régulariser le sucre sanguin).

Le corps demande beaucoup de glycogène s'il est sollicité pour bouger ou si son métabolisme général est rapide. Pour la même quantité de sucre sanguin, plus il y a de glycogène et moins il y a de gras.

Le corps n'en demande pas beaucoup s'il est sédentaire ou si le métabolisme est lent. Pour la même quantité de sucre sanguin, moins il y a de glycogène et plus il y a du gras.

D'une façon ou d'une autre l'insuline doit faire son travail avec les sucres de façon tout à fait aveugle. Elle doit en faire quelque chose une fois ce sucre ingéré.

Cela répond à la question (de façon résumée) à savoir pourquoi certains engraissent et d'autres pas pour la même nourriture ingérée.

Ensuite il faut choisir. Est-ce qu'on augmente le métabolisme et/ou l'activité physique?
Est-ce que l'on adapte nos habitudes alimentaire avec le métabolisme que l'on a déjà?

Ces deux options peuvent se faire en hypnose, bien sûr, si l'on sait ou l'on s'en va.
 
Vous aimerez:
A
  • Question
  • Anonymous
Réponses
3
Affichages
3 K
katia (zoulouk)
katia (zoulouk)
Gaulgaut
  • Question
  • Gaulgaut
Réponses
0
Affichages
2 K
Gaulgaut
Gaulgaut
Singin
  • Question
  • Singin
2
Réponses
40
Affichages
2 K
Lison de la roque
Lison de la roque
Nouveaux messages
Dov Aim
  • Discussion épinglée
  • Question
  • Dov Aim
Réponses
25
Affichages
562
Nelly Thérapie
Nelly Thérapie
Alexis Savignac
  • Alexis Savignac
Réponses
1
Affichages
55
dide70
dide70
Y
  • Question
  • Yann91800
Réponses
2
Affichages
53
dide70
dide70
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut