resume d'un bouquin sur le cancer....

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par Paul Elie, 18 Juillet 2009.

  1. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Answer Cancer
    Les guérisons miraculeuses expliquées
    Stephen C. Parkhill
    Editeur : Omni Hypnosis Publishing Co. Deland, Florida, USA

    Parkhill a été le directeur du service Private Therapy pendant 7 ans du Omni Hypnosis Training Center.Sa rencontre avec Gerald F. Kein a été décisive . Kein est l'un des plus illustres hypnothérapeutes depuis plus de 40 ans, formateur, et fondateur du Omni Hypnosis Training Center. Son livre, Answer Cancer, est le résultat de plus 3000 sessions d'hypnose.

    L'auteur consacre le début de son livre en expliquant les fonctions du conscient et du subconscient.
    La transe hypnotique suspend le Facteur Critique du conscient, permettant d'accéder au subconscient qui est le réservoir de nos expériences, et de nos conditionnements.
    Les suggestions directes ont pour but d'effacer des perceptions négatives et de les remplacer à l'aide de suggestions positives. Elles peuvent s'avérer efficaces dans le domaine des émotions, des motivations, et des comportements.

    Parkhill a pratiqué la régression hypnotique pour trouver la cause d'un problème et aussi soigner de nombreuses maladies. Elle est également utilisée pour éliminer de nombreux troubles du comportement, des phobies, des peurs, dépression, etc..
    Une régression est un retour en arrière pour régler un problème directement à sa source. Le client revit des événements de sa vie comme s'ils se reproduisaient réellement une seconde fois.
    L'hypnothérapeute suggère à son client qu'il va revivre l'événement choisi en détails et en vivant toutes les émotions qui l'accompagnent.
    Le client revit pleinement un événement avec son moi et son caractère,son age a laquelle il a vécu cet événement.
    Par exemple : si la régression le transporte à l'âge de 5 ans, il se sentira exactement comme un enfant de 5 ans, incapable de comprendre des choses qu'il n'aurait pas intégrées à cet âge. Il se sent même dans le corps d'enfant qu'il avait à 5 ans et s'exprime en conséquence.
    D'après Parkhill, c'est de la conception à l'âge de 4 ans que tous les dommages sont faits. Il indique qu'il est courant d'être en présence d'un client qui récite mot pour mot la conversation de papa et maman (souvent se disputant et pleurant), pour décider d'un possible avortement. Cela peut paraître invraisemblable dit-il, mais c'est la réalité.
    Tous les médecins qui ont assistés à ces séances ont réalisé avec stupéfaction l'impact des événements survenus dans les premières années.
    Ils ont compris que le petit enfant a toujours été présent et vivant à l'intérieur du client attendant que quelqu'un le soulage et l'aide à trouver la paix.

    Vous ne savez pas que vous êtes prisonnier jusqu'au moment où vous êtes libéré, ajoute-t-il.
    Quel que soit le symptôme d'une maladie, il y a dans ce symptôme une mémoire enfouie d'un événement contenant des problèmes non résolus qui causent une auto mutilation. Le subconscient exécute une demande d'auto mutilation, de punition, de limitation.
    ce Qui semble contradictoire , mais verifié/ est en fait un mechanisme d'auto defense que le subconscient installe pour que le traumatisme ne se repete pas sous la meme forme...
    de la des mechanismes complexes et qui n'ont rien avoir avec la logique humaine, s'etablissent dans l'inconscient pour éviter a la personne qui a ete traumatisée dans son enfance.....de ne pas ressentir les meme emotions

    La véritable cause d'une maladie est due à une perception continue issue d'une expérience accumulée à travers par un filtre appelé le Facteur Critique.
    Ce filtre apprend à accepter et à rejeter les idées en fonction des premiers événements de la vie. Ces idées nous prescrivent des conditionnements bons ou mauvais. Maladies, troubles, désordres sont les outils que le subconscient a à sa disposition quand il est programmé pour punir ou saboter.
    Mais pour aussi récompenser ou rejeter les idées le subconscient attache des émotions au idées...

    Quand le client est en état de transe hypnotique, voici le script utilisé par Parkhill pour arriver à l'événement déclencheur (ISE: Initial Sensitising Event) :

    "Vous avez un sentiment au fond de vous même que vous n'aimez pas. Vous avez essayé de l'éviter, de l'ignorer, et de vous en débarrasser.
    Le moment est venu de lui faire face. Je vais compter de 1 à 5. Pendant que je compte, ce sentiment va grandir de plus en plus jusqu'à atteindre un niveau
    encore jamais connu. Ce sentiment va vous envahir, va s'amplifier, et va utiliser toute votre énergie. A 5 je vais vous demander de vous concentrer sur ce sentiment. Alors que vous vous concentrez sur ce sentiment, je vais compter à rebours de 10 à 1. Quand je compte de 10 à 1 vous allez retourner à cette scène, à cette situation, à cet événement qui a un rapport avec ce sentiment. En fait ce sera le premier événement significatif à l'origine de ce sentiment."
    Lorsqu‘il dit : "Amenez moi à la situation, à l'événement qui a la plus grande signification" le client revit un événement qui a duré en moyenne de 1 à 10 minutes dans toute une vie!
    Il faut rappeler que nous ne savons pas si l'événement déclencheur (ISE) est véritablement celui que nous cherchons, celui à l'origine du problème.
    Nous nous contentons de l'événement déclencheur (ISE) atteint en étant conscient que qu'il est rarement celui qui est l'événement déclencheur initial.
    En se concentrant avec le client sur la situation, sur les émotions et sur le sentiment que cette régression cause Parkhill dit : "je vais vous poser une question. Ne pensez pas à la réponse à cette question, ressentez profondément la réponse. Est-ce un sentiment qui ressemble à un vieil ami, comme si vous le connaissez d'avant? Ou bien est ce un nouveau sentiment comme une surprise?
    La réponse la plus commune est : « d’avant ».
    Parkhill continue : « bien, je vais compter à rebours de 3 à 1, et à 1 vous allez
    être dans la scène ou la situation précédente avec ce sentiment. »
    Ce compte à rebours continuera jusqu’à que le ISE sera identifié.

    Parkhill accorde une place majeure au pardon. Le pardon est le moyen radical pour traiter les émotions, les traumatismes révélés par l’événement déclencheur.
    Il est convaincu que le pardon apporte la guérison.
    Voici son script :
    Maintenant je pardonne avec sincérité tous ceux qui m’ont blessé, fait du mal, qu’ils soient vivants ou morts. Je leur pardonne et je les libère. Quand je les libère je me libère et je suis libre de vivre dans l’amour et de voir le bien partout. Maman,
    je te pardonne tout le mal que tu as pu me faire dans le passé. Je te pardonne , maman, et te libère. Je te pardonne, papa, et te libère. (Pardonnez tous ceux que vous avez à pardonner, de la même façon)
    Je me suis puni trop longtemps ! J’ai le droit de commettre des erreurs et d’apprendre.
    Je me pardonne à moi-même avec sincérité tout le mal que j’ai fait dans le passé.
    Je me pardonne et me libère. Je suis libre de vivre dans l’amour et de voir le bien partout.
    Quand je cherche le bien je le vis et je vis dans l’amour. L’amour dans la vie,
    L’amour pour mon prochain, l’amour pour ce que je suis. Je me pardonne et me libère.

    ce script est tres familier a ceux qui connaissent déjà l'hypnose abreactive de cal banyan....
    je le prendrai et en discuterai dans certains détails....
    demain! pour ceux que ça intéressent!

    proposé par un ami qui vient de le lire.....
    je me suis permis d'ajouter quelques phrases(en bleu! )pour aider a la compréhension du document....
     
  2. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
  3. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Ceci est très interessant!
    Je l'ai pratiqué en ah, et suis complètement d'accord avec ces propos, qui sont en adéquation avec ma propre expérience.
    Par exemple, je me suis focalisée sur le sentiment de mal être. Une scène, que j'avais quasiment oubliée, m'est revenue en mémoire, et il est vrai qu'ensuite, cette situation très déplaisante, est toujours évitée de quelque façon que ce soit, même illogique pour nous... Si l'inconscient perçoit une similitude, un automatisme de comportement se met en place.

    Il propose le pardon comme solution. Surement libérateur.
    Quant à moi, j'ai revécu la situation en y rajoutant du positif, c'est à dire en comblant le manque ou la souffrance occasionnée... Et la blessure guérit et l'enregistrement et l'automatisme s'effacent...
     
  4. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    oui je comprends que vous êtes sur la bonne voie....
    mais la supervision et l'aide d'un hypnotherapeute
    pourrai vous être utile et garantir une "guerison" permanente
    et plus rapide!
    car nous sommes toujours de mauvais juges.... quand il s'agit de nos propres
    problèmes....

    surtout si ces problèmes ont des racines profondes et des symptômes
    dit des "maladies terminales"....
    pour toutes maladies de toutes façon...en ce qui me concerne
    je ne travaille qu'avec la collaboration d'un médecin de votre choix et
    qui a l'esprit ouvert a l'alternative que je pratique!

    ici sur ce forum il a beaucoup de bons hypnotherapeutes
    qui ne demandent qu'a vous aider!
     
  5. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    En un coin moyennement perdu, j'habite... et point solitaire ne suis je dans ma pratique...
    Je n'aurai jamais eu les moyens de payer tout ce qui a été attaqué... et on me donne les moyens d'aller en ah.
    Il n'y a pas de maladie, je respire la santé et l'energie en ce moment. Je suis allée chercher près de la naissance et réparé. L'inconscient a choisi ce qui lui a posé problème.
    Il est vraiment qu'on est souvent un mauvais juge pour soi, car on s'enferme toujours dans une même logique. Lacher prise... sortir de l'omni puissance du mental.
    Les th sont des personnes qui facilent notre lacher prise simplement...
     
  6. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    eh bien je suis content pour vous!
     
  7. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Par contre je n'ai pas encore exploré le pardon, c'est surement une très bonne idée, qui peut permettre de se libérer du stress relationnel qui pourrait exister envers les personnes concernées...

    Sortir de la "haine", ou du ressentiment, qui d'ailleurs n'est pas constructif et se libérer ainsi de la charge émotionnelle et ainsi mieux avancer.
    Et si tout un groupe se libère de ces ressentiments, surement que l'agresssivité serait moindre...

    L'approche me semble des plus interessantes
     
  8. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    le pardon est en fait l'essence de la thérapie....
    sans
    c'est comme mettre un pansement sur une jambe de bois!
    et c'est beaucoup plus dur a réaliser tout seul!
    car c'est dans la nature humaine de n'être pas tout a fait honnête avec soi-même!
    pour des raisons évidentes de protection de l'ego!
    c'est pour cela que je recommande l'assistance d'un pro
    pour une réussite certaine de la démarche!
    je ne garantie jamais l'AH car ce n'est pas moi qui la pratique!
     
  9. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Les th sont des personnes qui facilent notre lacher prise simplement...

    hum! facilitent....
    non pas seulement!
    si c'était si facile nous n'aurions pas besoin de therapeutes!
    de plus le lâcher prise n'est qu'une étape...
    comme vous le disiez ....le pardon est sans doute
    une autre étape qu'il vous sera très difficile d'accomplir seul!
     
  10. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Se dire que c'est facile est un bon début pour que cela le soit...

    Et parfois il n'y a pas d'offense non plus, donc juste une situation de vie, qui se vit comme telle, sans en vouloir à personne.
    Juste une situation de vie, qui est ce quelle est.
    En vouloir à autrui (ce qui par la suite ne sert à rien) ne change rien à une situation. On peut aussi prévenir avant de guérir...

    Chaque th est différent et il nous indique, nous propose un chemin. N'y a t'il pas meilleur th que celui qui apprend à son patient à être indépendant, et réaliser sa propre pratique (il ne sera pas riche...), si celui le peut et qu'il lui en donne les moyens?

    Et puis, j'espère que tous les th présents, ont eu un jour recours à l'ah pour solutionner leurs propres difficultés. Résoudre ses propres difficultés c'est apprendre à résoudre celles des autres. "connais toi toi même et tu connaitras les autres"

    Cela est très stimulant, voir les résultats... de jour en jour... chercher aussi par soi-même...S'ils étaient trop lents, je ferais bien ce qu'il faut...!
     
  11. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    "Je ne garantis pas l'ah car ce n'est pas moi qui la pratique"

    Je garantis l'ah, justement car c'est moi qui la pratique...
     
  12. Eluno

    Eluno

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Ce que vous dites là, Paul Elie n'est pas nouveau, ni inconnu.
    C'est déjà ce que font de nombreux thérapeutes (et ce qui est appris en formation), sauf qu'ils ne comptent pas à rebours, mais ancrent le ressenti, puis suggère de revenir étape par étape jusqu'à la première expression de ce ressenti.

    Ce n'est pas pour démolir votre post, juste pour vous le signaler!
     
  13. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Bah on le sait que le principe général n'est pas nouveau. Y'a rien de bien nouveau sous le soleil de l'hypnose d'ailleurs. Vous faites bien de le mentionner néanmoins.

    Kein et Banyan s'inspirent d'Elman. En fait Kein s'inspire d'Elman et Banyan s'inspire de Kein et d'Elman. Mais Elman, un contemporain d'Érickson, n'a pas pris tout ça dans les airs et il n'a que peu inventé. Le malheur avec Elman c'est qu'il n'a pas été traduit en Français et quand j'ai offert a la maison d'édition d'Elman de le traduire, ils m'ont envoyé promener me disant que je cherchais à faire de l'argent...Les abrutis...M'enfin...y'en avait qu'un seul... :roll:

    Mais c'est le même principe de "recadrage" en fait. C'est de se remettre en contexte avec la régression, de recadrer et le principe du "pardon" est aussi un recadrage. L'affaire est que si je me fie à mes connaissances de psychologie dynamique, la méthode proposé par ces hypnos qui gravitent autour de Kein est très très au point et sans trop de bavures. C'est le "tout inclus" du traitement hypnotique il me semble.
     
  14. Tout le monde il est beau

    Tout le monde il est beau

    Inscrit:
    29 Octobre 2008
    M. Paulelie,
    Une question, si le mal dont souffre le patient est dû, non pas qu'une tierce personne lui est fait du mal, mais bien lui qui aurait fait du mal et de ce fait, par culpabilité, souffre aujourd'hui.
    Si donc, faut il qu'il se pardonne à lui même ? Et dans ce cas il peut faire le mal qu'il veut puisqu'il pourra se pardonner à lui-même ?
    Je connais une personne qui a été torturée, croyez vous qu'un thérapeute pourra lui dire il faut pardonner et de surcroit croyez vous que cette personne pourra pardonner ?
    Il peut y avoir une théorie que vous vouliez défendre mais en pratique les choses sont certainement différentes et il ne peut y avoir qu'une théorie et comme il y a plusieurs patients, il y a plusieurs façon de travailler.
     
  15. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    D'abord, le pardon à soi même fait partie de l'ensemble de l'étape du pardon de cette thérapie. Mais je poursuis sur cette question, même si elle ne s'adresse pas à moi...

    Si quelqu'u a fait du mal à une autre personne ce n'est pas parce qu'elle est intrinsèquement méchante, mais c'est dû à la névrose, si ce n'est pas la psychose. Pour la psychose, c'est une autre histoire.

    Mais pour le névrosé qui fait du tort aux autres, c'est donc le même processus. Avoir agit méchamment est alors un symptôme névrotique et la névrose doit être éradiquée, tuée dans l'oeuf. Et c'est pareil: On va a l'événement initial marquant ou traumatisant on recadre avec des faits bien réels, pas avec des faussetés. On extirpe toute l'énergie névrotique derrière cette méchanceté. La méchanceté est toujours une réponse à une souffrance et, la plupart du temps, une souffrance d'enfant refoulée.

    Là, y'a aussi le pardon aux acteurs de l'origine de cette névrose et, oui, y'a le pardon à soi même, bien sûr... Il est entendu que si la personne prends bien conscience qu'elle a un tort à réparer, elle voudra le réparer puisqu'elle est guérie de sa névrose. Et si c'est impossible, elle souffrira de ne pas pouvoir le faire mais réussira à faire son deuil de la chose ou mettra cette énergie réparatrice au service d'une cause.

    De plus, il y a des cas qui sont des cas particulier. Ben oui, il est possible de pardonner à des gens qui nous ont torturés. Mais il est possible aussi que ce soit trop. Y'a des gens, par exemple, des rescapés de camps de juifs, qui ne sont pas en mesure de pardonner... Pardonner qui d'ailleurs? Hitler? Les tortionnaires? La société? Les antisémites? Comme dans tout, y'a des cas impossibles. Y'a des cas ou de pardonner, disons, à Hitler, serait de trahir toute une nation, trahir tout son peuple. Parfois ce n'est que de trahir sa famille...

    Ben oui, y'a des cas ou c'est impossible concrètement.
     
  16. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    merci leo!
     
  17. Tout le monde il est beau

    Tout le monde il est beau

    Inscrit:
    29 Octobre 2008

    "D'abord, le pardon à soi même fait partie de l'ensemble de l'étape du pardon de cette thérapie. Mais je poursuis sur cette question, même si elle ne s'adresse pas à moi... "
    Effectivement pas à vous, comme ça on aura jamais la réponse du grand maître !
    A l'école ne vous a t on pas appris à ne répondre que si on vous interroge ?
    A vouloir se mettre en avant on ne rend service à personne. Mais vous êtes coutumier de la chose, donc laissons tomber.
    Je vous pardonne comme dirait la méthode Paulelie.
     
  18. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    c'est ça laissez tomber avant que je m'énerve et vous envoie rejoindre ceux de votre espèce qui ridicules ont abandonné et ne sont plus ici pour nous polluer.
     
  19. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    puisque vous insister je vais donc vous dire ce qu'il y a de nouveau....
    justement il y a certains problemes en jouant avec les ancrages....
    car dans cette méthode que vous mentionner....
    quand on fait un ancrage il y a danger qu'il ressorte dans la vie consciente
    du patient parce que le subconscient retient tout.....
    même si vous essayez de l'effacer après la séance.....
    c'est la raison pour laquelle nous touchons le patient que pour des cas particulier de communication en faisant très attention de ne créer ni fausse mémoire ou souvenirs et surtout pas d'encrage!
     
  20. Tout le monde il est beau

    Tout le monde il est beau

    Inscrit:
    29 Octobre 2008
    C'est à Léo que j'ai dit de laisser tomber, pas à vous.
    Alors vous vous énervez ? Pour voir !
    Vous êtes vous posé la question de savoir qui pollue ici ?
    Salutations de mon espèce.
     
  21. Je suis d'accord avec vous Zoulouk sur toute la ligne et particulièrement avec cette phrase : "N'y a t'il pas meilleur th que celui qui apprend à son patient à être indépendant".
     
  22. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Vous êtes bien dompté par l'école à ce que je peux voir. Moi ça fait longtemps que je n'y suis plus.

    J'ai répondu tout simplement parce que je suis aussi formé à cette méthode c'est tout. Je n'ai pas l'expérience mais je vous dis ce que ceux qui l'enseignent disent et ce que j'en ai compris. Merci pour la rédemption mais je n'en ai pas besoin pour le moment. Je suis coutumier de participer au forum dans lequel je suis, c'est tout. Je m'avance et je questionne. Un forum, c'est ça. Z'êtes pas forcé de lire les réponses de ceux à qui vous n'avez pas posé la question.
     
  23. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    leo, d'une certaine façon tout le monde il est gentil a raison....
    en vous faisant remarquer que la question ne vous était pas adressée...
    la confusion sur ce forum est de mise ici et pour un moment vous en avez été l'acteur!
    personnellement j'avais choisi de ne pas répondre a mr TMB car après avoir eu une discussion avec lui ...
    .il m'est apparu qu'il n'est interressé que par la provoc et pas du tout par la réponse a sa question....
    en répondant a ma place , vous court-circuité ma décision et m'obligé a me justifier.... et a corriger vos propos qui sont inexacts et incompréhensible pour quelqu'un qui n'a pas été formé a l'hypnose.
    la preuve en est que la plupart de nos lecteurs buttes sur ce que j'avances, car ils font partie d'une autre realité....et ceci n'est pas un jugement de valeur....
    simplement un constat de dimensions parallèles!
    cet petit échange...je vous en remercie a tous les deux ... a été pour moi , révélateur de mes propres erreurs....
    quelles sont elles?
    d'essayer de divulguer une connaissance basée sur une expérience du langage du subconscient a des personnes consciente et logique, pour ne pas parler de ceux qui en sont allergiques!
    nous ne pouvons pas convaincre que le pardon est la solution a des gens qui ne sont interressés que par le pouvoir (et par avoir raison a tous prix!)
    leur esprit est deja convaincu du contraire et vous voulez changer leur avis?
    comment est ce possible?
    vous avez découvert la méthode banyan recement....mais fonctionnez encore sur le mode psy..ce qui est tout a fait incompatible... car a la base les théories et paramètres sont différents....
    si vous essayez d'expliquer l'hypnose par la psychologie, vous allez vous planter a un moment ou a un autre car ce sont 2 disciplines qui essaient d'expliquer le fonctionnement de l'esprit de façon différente
    et donc on le voit dans la réalité factuelle avec des résultats bien différents.
    vous choisissez de croire en la psy et vous contredisez en parlant des méthodes de banyan qui eux donnent des résultats 10 fois plus rapide
    donc plus efficace 'pour donner un chiffre!)
    alors que cal banyan après avoir étudie la psy l'a remise en question
    et a choisi l'hypnose!
    ne voyez vous pas la confusion?
    ce que nous devons savoir est que les bases fondamentales des 2 disciplines
    sans les juger, sont diamétralement opposée sur un point essentiel.
    le fonctionnement de l'esprit.
    ce qui n'arrange personne, mais qui est un fait qui divise les 2 professions et qui donne des résultats que vous savez bien différents....
     
  24. Tout le monde il est beau

    Tout le monde il est beau

    Inscrit:
    29 Octobre 2008
    Paulelie:
    ".il m'est apparu qu'il n'est interressé que par la provoc et pas du tout par la réponse a sa question.... "


    Erreur je suis toutes ouïes.

    Paulelie:
    "d'essayer de divulguer une connaissance basée sur une expérience du langage du subconscient a des personnes consciente et logique, pour ne pas parler de ceux qui en sont allergiques! "


    Le fait d'être sur le forum prouve bien une chose, c'est que nous ne sommes pas "allergiques" à de nouvelles connaissances mais nous voulons pouvoir donner notre avis sans se faire rabrouer.


    Paulelie:
    "nous ne pouvons pas convaincre que le pardon est la solution a des gens qui ne sont interressés que par le pouvoir (et par avoir raison a tous prix!) "

    Pourquoi quand on est pas d'accord avec vous, nous devons obligatoirement être des parias ?
    C'est pas parce que nous ne pensons pas que le pardon soit la panacée de tous traitements que nous devons être convaincu d'avoir raison à tous prix et surtout d'être intéressé que par le pouvoir.
    Que Léo mélange spy. et hypnose je vous l'accorde.


    Paulelie:
    "vous choisissez de croire en la psy et vous contredisez en parlant des méthodes de banyan qui eux donnent des résultats 10 fois plus rapide donc plus efficace 'pour donner un chiffre!)


    Mais depuis le temps que l'on vous demande des preuves de ce que vous avancez, qu'attendez vous ?
    Pouvez-vous penser, une fois dans votre vie, que d'autres ont peut être des théories aussi valables que la vôtre, mais ils n'obligent personne à y adhérer sans concession. Soyez un peu plus humble M. Paul Elie !
    :roll: :!:
     
  25. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    ces preuves je les ai déjà données seulement vous ne lisez pas parce quelles vous dérangent!
    7000 hypnotherapeutes au USA font confiance aux méthodes de
    gerald kein
    don mottin
    cal banyan
    et cotisent plus de $125 dollars par an pour faire partie de l'organisation NGH...
    qui organisent plus de 300 conferences pendant un week end prolongé en aout...
    pensez vous que se sont tous des idiots?
    qu'ils les laisserai parler s'ils n'avait quelque chose d'intéressant a dire?
    allez voir sur leur site ce qu'ils proposent....
    et faites vous même une idée éclairée sur ce qu'ils pratiquent....
    les preuves sont la et incontournables.....
    mais vos continuez a nier ce qui existe au lieu d'essayer de comprendre le pourquoi et le comment ça marches!
    ce qui me laisse a penser après avoir lu vos posts...que votre motivation cachée
    est en fait d'amener la confusion,le doute,de discréditer les honnêtes gens dont je fait partie et qui essaie ,de manière désintéressée...
    simplement de divulguer un savoir ,qu'en france nous sommes privé...
     
  26. Tout le monde il est beau

    Tout le monde il est beau

    Inscrit:
    29 Octobre 2008
    Je parlais de preuves pas de gens qui profitent du système.
    C'est pas parce que 7000 personnes pratiquent que c'est bien.
    S' ils cotisent 125$ c'est peut être aussi pour la pub que cela leurs fait?
    Ce ne sont peut être pas tous des idiots mais peut être des opportunistes!
    Tout ce qui nous vient des USA n'est pas toujours bon à prendre. De nouvelles méthodes, soit disant révolutionnaires on en a vu arrivé en France et beaucoup, en tout cas certaines, étaient pilotées par des sectes, ou par un gourou.
    Un exemple le rebirth, venu des USA et qui a fait des victimes dans les rangs de ses adeptes.
    Il me semble donc très intéressant de ce documenter un maximum, de poser des questions, de demander des preuves afin de se faire une opinion, mais surement pas de se faire cataloguer comme un "troubleur" de fêtes quand on est pas d'accord avec vous.
    Et si vous faites partie des honnêtes gens je ne vous permet pas de penser que je cherche à discréditer quoi que ce soit. Je pense, moi aussi faire partie des honnêtes gens.
    Je ne nie pas ce qui existe mais simplement j'ai le droit de contester certain faits que vous avancez.
    Comme par exemple le fait de revivre un trauma et de pardonner.
    Ce n'est quand même pas une motivation cachée ?

    quand vous dites
    "de discréditer les honnêtes gens dont je fait partie et qui essaie ,de manière désintéressée...
    simplement de divulguer un savoir ,qu'en france nous sommes privé..."

    Cela me fait bien sourire et je pense ne pas être le seul.
     
  27. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    La "psy" comme vous dite, d'abord ça ne veut pas dire grand chose. On parle de quoi? Psychologie? Psychanalyse? Psychothérapie? Moi je parle de psychologie dynamique qui est la forme de psychologie inspirée de la psychanalyse.

    MA conception de la psychologie dynamique n'est en rien incompatible avec l'hypnose et surtout pas l'hypnose abréactice. Et ceux qui disent que l'hypnose et la psychologie dynamique sont incompatibles, de toute évidence, ne connaissent vraiment pas assez la psychologie dynamique.

    La psychologie dynamique est au coeur même de la pratique de l'hypnose abréactive et si vous ne le voyez pas c'est que vous ne connaissez la psychologie dynamique qu'en surface.

    Les psychanalyste et les psychothérapeutes analytiques qui s'intéressent à l'hypnose le font parce qu'ils sont écoeurés de la lenteur de la thérapie analytique. Et s'ils adoptent l'hypnose pour délaisser la thérapie analytique ou d'autres formes de thérapies de psychologie dynamique, ce n'est pas parce que les deux sont incompatibles mais bien parce que l'hypnose, comme vous le soulignez, est infiniment plus efficace. Elle est le chainon manquant d'une thérapie basée sur la psychologie dynamique.

    C'est pour cela que, dès le départ, l'hypnose fut pratiquée par Freud. Il l'a laissé tomber parce qu'il ne savait pas trop quoi en faire et comment la pratiquer pour qu'elle porte fruit. Mais l'hypnose et la psychanalyse sont frère et soeur au départ, ne vous en déplaise.

    De plus, l'hypnose abréactive, dont vous êtes le défenseur numéro 1 ici, est celle qui est le plus compatible avec la psychologie dynamique et c'est votre apparente ignorance de la psychologie dynamique qui vous fait penser le contraire.

    Tout de suite, dès que j'ai appris comment se pratiquait ce genre d'hypnose avec la formation de Kein et confirmée par celle de Banyan, j'ai bien vu que tout ça ÉTAIT compatible avec la plupart de notions connues de la psychologie dynamique. Presque tout y est. L'inconscient, le subconscient, le moi, l'abréaction, l'origine des névroses et les besoins affectifs de l'enfance qui, frustrés, causent des symptômes névrotiques et j'en passe! Faudra vous y faire. Entre la psychanalyse et l'hypnose bien des objectifs, des bases et des concepts sont les mêmes et c'est surtout la méthode pour accéder à l'inconscient qui change.
     
  28. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    vous vous trompez :
    frère et sœur au départ, ne vous en déplaise.
    cela ne me déplait pas du tout....et il a des familles qui se séparent!

    seulement votre point de vue est défendable et de mon point de vue discutable....
    mais je n'ai aucune envie de polémiquer sur la question....
    c'est une question de choix ,le mien
    je vous laisse donc a vos croyances
    que sans doute vous penser la vérité vraie et incontestable!

    vous n'aurez pas de débat sur le sujet avec moi!
    pour avoir appris d'autres styles d'hypnose et pour l'avoir pratiquée je ne suis pas aussi catégorique que vous et pense que malgré tout
    ce qui compte
    c'est les résultats et le contentement du client...
    alors.................. peu importe le style....!
    car tout hypnotherapeute qui exerce en france
    doit être touché par la vocation...
    a faute d'en faire des fortunes!
     
  29. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    La vérité vraie? Ben oui je le crois...Incontestable? Ben non puisque je l'expose ici, elle est ouverte à être contestée et j'attend les arguments valable, rationels, logiques et solides. Et, entre temps, ben oui, je pense ce que je pense.
     
  30. patyphilou26

    patyphilou26

    Inscrit:
    26 Septembre 2009
    waou encoreune bataille de mandarin ici? DOMMAGE BONNE SOIREE
     
Chargement...