Formation Hypnose

Si mon mari m'aimait vraiment...

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
si mon mari m'aimait vraiment

il ferait tout pour que je sois heureuse

il ferait tout pour me satisfaire

il céderait à tous mes caprices...

:lol:
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
si mon mec m'aimait vraiment

il ferait tout pour que je sois heureuse

il ferait tout pour me satisfaire

il céderait à tous mes caprices...

:lol:


Alors je le prendrais pour mari

et çà continuerait...

pour mon meilleur !!!

:twisted:
 

xorguina

Membre
Ok :lol:

Perso, celà ne m'en/chanterait pas autant que ça.

J'aurais pas l'impression d'avoir un mec mais une serpillère ...

Comme mon chat, je jouerais un moment avec ma proie et ensuite au moment ou j'en aurais marre, je mordrais à mort :twisted:

C'est peut être un peu maso, mais j'aime que mon mec est du répondant sans pour autant en avoir trop.

Un juste équilibre.

Je dis donc qu'il dise non a mes caprices...

Je dis oui pour qu'il me satisfasse du mieux qu'il peut comme je le satisfait du mieux que je peux.

Je dis non pour que je sois heureuse, car je trouve que dans un couple peut être l'important n'est pas de rendre heureux l'autre mais c'est de SE rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre :)
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
xorguina à dit:
Ok :lol:

Perso, celà ne m'en/chanterait pas autant que ça.

J'aurais pas l'impression d'avoir un mec mais une serpillère ...

Comme mon chat, je jouerais un moment avec ma proie et ensuite au moment ou j'en aurais marre, je mordrais à mort :twisted:

C'est peut être un peu maso, mais j'aime que mon mec est du répondant sans pour autant en avoir trop.

Un juste équilibre.

Je dis donc qu'il dise non a mes caprices...

Je dis oui pour qu'il me satisfasse du mieux qu'il peut comme je le satisfait du mieux que je peux.

Je dis non pour que je sois heureuse, car je trouve que dans un couple peut être l'important n'est pas de rendre heureux l'autre mais c'est de SE rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre :)
Vous n'êtes donc pas dans le principe d'influence !

Mais peut-être un peu quand même dans la persuasion ?

:roll:
 

valikor

Membre
surderien à dit:
si mon mari m'aimait vraiment

il ferait tout pour que je sois heureuse

il ferait tout pour me satisfaire

il céderait à tous mes caprices...

:lol:
et ma femme disait cela, je lui dirais non par principe et on briserait là.
 

jeangeneve

Membre
hé bien...
belle provocation...


si mon mari m'aimait vraiment

il ferait tout pour que je sois heureuse

il ferait tout pour me satisfaire

il céderait à tous mes caprices...
si on est marié c'est que en amont on a été formaté et que on se soumet a une entité supérieur qui entend édicter une façon dont on doit se reproduire, de constituer une famille, ou qui édicte des normes sur ce que serais le bonheur et ce qui est bien ou mal sur ce sujet .

il est a mes yeux pas impossible que en effet par la suite, on entende ce genre de prose...

si je rend heureux, c'est tant mieux.
pourtant personne m’apparient et je ne suis la propriété de personne, enfin en principe .
on crois que on est libre et pourtant...

l'amour le plus fort c'est de laisser partir l'autre et l'encourager à découvrir d'autres choses avec ou sans nous ( il ne s'agis pas que de sexe )
 

amrita

Membre
Si ma femme (ma meuf) m'aimait vraiment,
elle ferait tout pour que je sois heureux,
elle ferait tout pour me satisfaire,
elle céderait à tous mes caprices !

Ca marche dans l'autre sens aussi Surderien !

Mais mon mari m'aime vraiment, alors il me satisfait en me rendant heureuse sans céder à tous mes caprices !

Bon dimanche à tous !
 
Comment votre mari pourrait il vous satisfaire en vous rendant heureuse, Amrita ???

Si vous demandez à l'autre de vous rendre heureux (se) (c'est que vous ne l'êtes pas...) et de vous satisfaire (c'est que vous êtes insatisfaite à la base) !

Alors si deux personnes se rencontrent, se marient en ayant comme demande de se rendre mutuellement heureux et de se satisfaire, elles risquent de partager leur coté "malheureux" assez rapidement.

A t'on mis le doigt sur une cause de divorce ?
 
C''est quoi être aimé ?

Ca se traduit comment ?


Et si vous voulez que votre mari vous aime, commencez par l'aimez vous même.

C'est contagieux l'amour.
 

amrita

Membre
Je vais dire les chose autrement alors, je ne lui demande pas de me rendre heureuse, c'est le fait qu'il me rende heureuse qui fait que je suis satisfaite.

C'est vrai que c'est contagieux.

Tant pis pour le divorce !
 
Vous l'avez dit presque de la même façon , le fait qu'il me rende heureuse :wink:

Avez vous besoin qu'il vous rende heureuse ?

et c'est le fait qui fait ? :lol:
 
Eh ben dis donc !

Ils en ont du boulot ces "pauvres " maris.

Si j'étais un homme, cette mission me semblerait improbable à réussir, et combler les manques de chacun, hum, hum...

Il vous reste d'autres essais :wink:
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Ben là je comprends pourquoi au jour d'aujourd'hui y'en a tant qui restent célibataires !

:lol:
 
Perls disait en substance : "Je ne suis pas là pour satisfaire tes désirs, tu n'es pas là pour répondre aux miens... et si on se rencontre, c'est toujours une merveille"

Pour répondre à Xorg (Je suis peut-être maso) et a Amrita (Katia ! :) :) ), le problème, dans un couple c'est souvent : "Qui aime qui ?... et qui est aimé par qui ?". L'homme par exemple, aime sa femme et si, celle-ci, aime son homme également, en réalité, elle a surtout besoin d'être aimée. Tout aussi souvent, c'est l'inverse : elle l'aime, et il l'aime parce qu'il se sent aimé. Une autre manière de le dire, c'est que, dans un couple, il y a toujours un leader. S'ils sont tous les deux d'un tempérament "leader" ils vont s'affronter jusqu'à la rupture, ou alors, jusqu'à ce que chacun prenne sa place.
Dans une relation qui marche, il y a souvent quelqu'un ou il est accepté qu'il jouera le rôle du leader, même si, au fond, il y a de subtiles complémentarités : "Bon d'accord, c'est toi qui parle. Mais quand il s'agit des enfants c'est moi qui a le dernier mot. Et si je te fais la gueule, c'est toi qui reviens en premier. Et c'est moi qui gère l'argent. Mais c'est toi qui parle lorsqu'on rencontre des amis, lorsqu'il s'agit du travail, lorsqu'il s'agit de ramener de l'argent à la maison..."

Voulez-vous aimer ? Ou être aimé ?
Si vous êtes aimé, vous adoptez la position haute et vous contrôlez la relation (au pire, c'est le principe sadique). Si vous aimez, vous adoptez la position basse et vous laissez à l'autre le contrôle de votre couple (au pire, c'est le principe masochiste).

Mais ne dit-on pas, notamment en hypnose, que la position basse est la plus forte ?
;-)
 

xorguina

Membre
Dans mon rêve dernier il y avait cette maison qui penchait sur la droite. (comme un bateau qui s'enfonc, s'échoue côté droit)

Il y avait mon père qui appuyait sur une planche du sol et qui enfonçait encore plus la maison.

Moi, qui appuyait sur l'autre bout de la planche pour redresser, mais trop tard, la maison va sombrer d'un moment à l'autre.

Vite faut récuperer des affaires d'urgence !

C'est tellement le bordel dans cette baraque que tout est par terre et ne trouve même pas une paire de chaussures d'enfants.

Il n'y a qu'une seule chose que je vois de ranger minusieusement

Une table basse ! avec des livres et bibelots dans l'étagère du dessous, j'apperoit parmis les bibelots derrière les livres...une grosse tortue en bois .

Il y a une suite a ce rêve, mais la table basse était la seule chose de rangée avec ses livres et sa tortue en bois....alors oui, peut être que c'est maso de se mettre en position basse, mais l'attente en cette posture peut être fertile en idée, recherche de solution dans ses connaissances ...
 

xorguina

Membre
Mon idée sur la question :

La maison c'est mon corps...il penche a droite, partie masculine, action.

Mon père me montre comment agir, enfoncer un peu plus le côté action et moi je veux pas en essayant de la réiquilibrer.

Mais c'est trop tard...j'y arrive pas.

C'est ducoup le bordel dans ma tête....une chaussure d'enfant que je vois et pas l'autre me montre que je trouve pas chaussure à mon pied

Dufait que ce soit des chaussures d'enfants que je vois et que je cherche l'autre, peut m'indiquer que c'est une blessure, angoisse d'enfant, celle de la solitude .

La table basse bien rangée est mon assise, nourriture, échange communion représentée...symbole d'équilibre, de stabilité, familiale.
Domaine fermé et autonome

Les livres sont l'histoire personnelle qui est racontée, un regard sur soi et sur sa vie ...et la tortue Dans l'antiquité la tortue était un symbole du monde, sa représentation. Sa carapace arrondie symbolise la voûte céleste et le ventre plat, la terre. Elle contient en elle tous les principes d'harmonie, haut et bas, matériel et spirituel, masculin et féminin. La lumière et l'obscurité se confondent encore en elle.

Un rêve de tortue peut représenter un repli sur soi, un besoin de protection et une certaine lenteur.

Cette lenteur est néanmoins une force immense. Elle symbolise la longue évolution du monde, certaine dans sa prédestination. Il n'y a pas de fuite de la réalité ; c'est une plénitude intérieure, la rencontre des aspects opposés, l'harmonie dans l'unité intérieure. C'est un moment de retraite, d'introspection et de méditation sur le monde et sur le Soi avec le temps pour allié. La tortue traverse le temps avec la paisible certitude d'être le support du monde.




 

valikor

Membre
amrita à dit:
Si ma femme (ma meuf) m'aimait vraiment,
elle ferait tout pour que je sois heureux,
elle ferait tout pour me satisfaire,
elle céderait à tous mes caprices !

Ca marche dans l'autre sens aussi Surderien !

Mais mon mari m'aime vraiment, alors il me satisfait en me rendant heureuse sans céder à tous mes caprices !

Bon dimanche à tous !
rendre l'autre heureux, sans se sacrifier. et vice versa.
 
valikor à dit:
amrita à dit:
Si ma femme (ma meuf) m'aimait vraiment,
elle ferait tout pour que je sois heureux,
elle ferait tout pour me satisfaire,
elle céderait à tous mes caprices !

Ca marche dans l'autre sens aussi Surderien !

Mais mon mari m'aime vraiment, alors il me satisfait en me rendant heureuse sans céder à tous mes caprices !

Bon dimanche à tous !
rendre l'autre heureux, sans se sacrifier. et vice versa.
Voilà, qui est dit ; ça c'est fait !

Affaire suivante...
;-)
 
xorguina à dit:
Mon idée sur la question :

La maison c'est mon corps...il penche a droite, partie masculine, action.

Mon père me montre comment agir, enfoncer un peu plus le côté action et moi je veux pas en essayant de la réiquilibrer.

Mais c'est trop tard...j'y arrive pas.

C'est ducoup le bordel dans ma tête....une chaussure d'enfant que je vois et pas l'autre me montre que je trouve pas chaussure à mon pied

Dufait que ce soit des chaussures d'enfants que je vois et que je cherche l'autre, peut m'indiquer que c'est une blessure, angoisse d'enfant, celle de la solitude .

La table basse bien rangée est mon assise, nourriture, échange communion représentée...symbole d'équilibre, de stabilité, familiale.
Domaine fermé et autonome

Les livres sont l'histoire personnelle qui est racontée, un regard sur soi et sur sa vie ...et la tortue Dans l'antiquité la tortue était un symbole du monde, sa représentation. Sa carapace arrondie symbolise la voûte céleste et le ventre plat, la terre. Elle contient en elle tous les principes d'harmonie, haut et bas, matériel et spirituel, masculin et féminin. La lumière et l'obscurité se confondent encore en elle.

Un rêve de tortue peut représenter un repli sur soi, un besoin de protection et une certaine lenteur.

Cette lenteur est néanmoins une force immense. Elle symbolise la longue évolution du monde, certaine dans sa prédestination. Il n'y a pas de fuite de la réalité ; c'est une plénitude intérieure, la rencontre des aspects opposés, l'harmonie dans l'unité intérieure. C'est un moment de retraite, d'introspection et de méditation sur le monde et sur le Soi avec le temps pour allié. La tortue traverse le temps avec la paisible certitude d'être le support du monde.




Xorg, il y a une petite erreur fréquente, en matière d'interprétation de rêves. L'interprétation de nature symbolique (le symbole de la tortue) est à rechercher en dernière analyse. C'est a dire que tu peux ouvrir un livre genre "clef des songes" si tu ne trouves pas d'autre interprétation.
Pour analyser ton rêve avec plus de rigueur, je te propose de procéder comme suit :
1) Fragmenter tout le rêve en autant d'éléments que possible (la tortue, la maison etc...)
2) Prendre chaque morceau et voir ce qu'ils évoquent par association libre
(la maison t'évoquera peut-être le corps etc...). Noter chaque évocation.
3) Retrouver les éléments de la veille qui ont permis de construire le rêve (ou as-tu vue la tortue, la veille par exemple. C'est toujours la veille, même si tu n'as fait qu'y penser la veille pour imaginer une histoire plus ancienne)
4) Si tu ne parviens pas à interpréter une élément du rêve envisage l'inversion (tu rêves de noir, regarde si cela ne signifie pas "blanc" ) puis le symbolisme (dictionnaire des songes)
5) Pose-toi la question : si mon rêve devait exprimer un désir, de quoi s'agirait-il ? (là je déforme un peu Freud, mais j'étais pas entièrement d'accord avec lui sur ce point)
6) A la vue de tout les éléments analysés, quel est le sens global de ton rêve ?

Cf interprétation des rêves de Freud : à mon sens le seul livre sérieux sur la question. (Finalement, y'a quand même des truc bien en psychanalyse)
 

xorguina

Membre
Qu'avec les mecs c'est le bordel dans ma tête...voilà ce que j'en pense :evil:

Je suis furax mais furax furax...la base d'un couple c la confiance !

Moi, j'ai qu'une parole et j'en ai marre que tomber sur des mecs qui n'en ont pas .

Qui disent un truc et qui font l'inverse...c'est trop déstabilisant pour moi.

Je n'agis pas comme ça .

Pour le rendre heureux il faudrait que je cède pour la 3eme fois a son désir pour qu'il cède aux caprices de sa fille (20ans)alors qu'il m'avait promis ,et que c'est pour ça que j'ai recédé la deuxième fois, de ne plus le faire.



C'est quoi ce bordel !!!! merde ! :evil:

 
Perls disait en substance : "Je ne suis pas là pour satisfaire tes désirs, tu n'es pas là pour répondre aux miens... et si on se rencontre, c'est toujours une merveille"
Merveilleux Perls

Pour répondre à Xorg (Je suis peut-être maso) et a Amrita (Katia ! :) :) ), le problème, dans un couple c'est souvent : "Qui aime qui ?... et qui est aimé par qui ?"
Ah, tu trouves ???
L'homme par exemple, aime sa femme et si, celle-ci, aime son homme également, en réalité, elle a surtout besoin d'être aimée.
Ah, tu trouves ???
Tout aussi souvent, c'est l'inverse : elle l'aime, et il l'aime parce qu'il se sent aimé. Une autre manière de le dire, c'est que, dans un couple, il y a toujours un leader. S'ils sont tous les deux d'un tempérament "leader" ils vont s'affronter jusqu'à la rupture, ou alors, jusqu'à ce que chacun prenne sa place. Dans une relation qui marche, il y a souvent quelqu'un ou il est accepté qu'il jouera le rôle du leader, même si, au fond, il y a de subtiles complémentarités : "Bon d'accord, c'est toi qui parle. Mais quand il s'agit des enfants c'est moi qui a le dernier mot. Et si je te fais la gueule, c'est toi qui reviens en premier. Et c'est moi qui gère l'argent. Mais c'est toi qui parle lorsqu'on rencontre des amis, lorsqu'il s'agit du travail, lorsqu'il s'agit de ramener de l'argent à la maison..."
Je ne trouve pas les situations comparables avec l'amour porté ou que l'on porte à l'autre. La personne la plus performante dans le couple dans les papiers administratifs va assumer en grande partie les papiers administratifs, celui qui est le plus habile de ses mains, les tâches réclamant le plus d'habileté.

J'y trouve juste une organisation efficace suivant les aptitudes de chacun. C'est un partage des rôles, qui peut évoluer d'ailleurs.

L'amour est d'aider l'autre là où il a des difficultés, et de pouvoir considérer ses faiblesses avec tendresse et inversement.


Voulez-vous aimer ? Ou être aimé ?
Si vous êtes aimé, vous adoptez la position haute et vous contrôlez la relation (au pire, c'est le principe sadique). Si vous aimez, vous adoptez la position basse et vous laissez à l'autre le contrôle de votre couple (au pire, c'est le principe masochiste)
Pas d'accord.

Si vous êtes aimé et n'aimez pas en retour vous adoptez la position haute. Si vous aimez et êtes aimé, vous êtes en équilibre, dans la bonne position.

Aimer est il synonyme de position basse, les oreilles rabattues du cocker qui laisse sa pitance à sa bien aimée, quitte à mourir de faim ? N'est ce pas mieux qu'aucun des deux ne meurent de faim et partagent leur repas et aient les oreilles dressées comme le berger allemand ?
Mais ne dit-on pas, notamment en hypnose, que la position basse est la plus forte ? ;-)
Quand elle est volontaire et non subie :wink:
 
Katia... tout dépend la manière dont tu prends ce que je dis. Dans toutes tes remarques, il n'y a finalement aucune qui entre en contradiction avec ce que je disais.
C'est juste que....
Que finalement, ce que je disait, beaucoup d'hommes vont le comprendre.... et certaines femmes, pas du tout. Mon analyse présuppose qu'il y a toujours une rapport de force dans un couple, et c'est une vision très masculine, parfois assez étrangère aux femmes. Probablement (je ne sais pas) que tu n'as pas tort dans ce que tu ressens face à ce que je dis... Mais peut-être aussi, que tu peux l'intégrer, comme une vision complémentaire....
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut