Formation Hypnose

Subliminal Master

  • Initiateur de la discussion Induction
  • Date de début
valikor
valikor
Membre
Pro
messages
2 418
Points
6 360
Localisation
lyon
excellent !!!

y a plus qu'à voir les résultats!
 
Couchetard22
Couchetard22
Membre
messages
401
Points
3 310
Localisation
Bretagne
Maintenant, ici, est le seul espace temps réel auquel est connecté en prise directe notre inconscient! Seule notre conscient, fourvoyé par la mémoire peut construire un "temps" qui n'a de réalité que dans notre vision du monde. De plus comme les phénomènes que nous percevons ayant une certaine durée de "vie", nous croyons en toute bonne fois que le temps existe, sauf que nous n'accédons qu'au temps subjectif...
 
jeangeneve
jeangeneve
Membre
Pro
messages
2 172
Points
6 410
Localisation
là bas,
en tous cas bravo, que tu arrive te mettre en transe comme cela si facilement c'est vraiment cool.

je ne suis pas spécialiste, tu est a mon avis sur la bonne voie du changement
et tu semble comprendre vite ce qu il faut faire pour cela.
 
I
Induction
Membre
messages
41
Points
1 390
Merci :D, je ne suis pas sur que la transe est vraiment bonne mais quand je sort de transe j'ai l'impression d'avoir 2 de tension donc je pense que ca doit être plutôt bon
Je vous tiens au courant bien sure pour les résultats :D

Et j'ai aussi pensé à des ancrages, par exemple un ancrage confiance en sois ou un ancrage calme/sang froid à faire quand il faudrait
 
I
Induction
Membre
messages
41
Points
1 390
Pour les ancrages je m'y connait pas trop, il faut faire l'ancrage quand on vit l'émotion qu'on désire ancrer ou ca peut aussi marcher de faire l'ancrage en se remémorant et en ressentant l'état qu'on désire ancrer ?
 
castorix
castorix
Membre
messages
1 179
Points
4 860
Induction à dit:
il faut faire l'ancrage quand on vit l'émotion qu'on désire ancrer :!:
:wink:
 
I
Induction
Membre
messages
41
Points
1 390
Tu es sur ?

J'ai vu quelque part qu'on pouvait aussi le faire en se remémorant le moment et en ressentant l'émotion, parce que le cerveau ne fait pas la différence entre le réel et l'imagination, ca serrait faux donc ?
 
castorix
castorix
Membre
messages
1 179
Points
4 860
Voilà tout le problème quand on n'y est pas. :?

Induction à dit:
Tu es sur ?

J'ai vu quelque part qu'on pouvait aussi le faire en se remémorant le moment et en ressentant l'émotion, parce que le cerveau ne fait pas la différence entre le réel et l'imagination, ca serait faux donc ?
Alors pour ta 1ère question : oui.

Ensuite, je pense que tu ne l'as pas vu quelque part, mais que tu as cru voir quelque part que...

Et c'est toute la différence qu'il convient de faire entre le réel et ton imagination... :wink:

Plus sérieusement : relis notre échange, où vois-tu une contradiction ?
Ancrer au moment où l'émotion est ressentie, ça ne précise pas dans quelles conditions cela se produit.

Bon, heureusement, trop de lecture ce n'est pas grave ; pas assez de pratique encore, c'est tout aussi bénin, ça se corrige tout seul si on creuse un peu le sujet.
 
corfinas
corfinas
Membre
messages
1 105
Points
4 760
Localisation
Lyon
castorix à dit:
Ancrer au moment où l'émotion est ressentie, ça ne précise pas dans quelles conditions cela se produit.
Je décode : on peut donc aussi ancrer en retrouvant l'émotion à partir d'un souvenir.

L'important est bien de ressentir au moment où on ancre.

a+
 
I
Induction
Membre
messages
41
Points
1 390
Merci de ta réponse corfinas

Il me semblait bien qu'il suffisait de ressentir l'émotion pour que ca marche :)

Mais alors est-ce que il faut forcement avoir vécu le souvenir ou bien on peut inventer un souvenir où cette émotion serait présente ou se mettre dans la peau d'un personnage qui ressent cette émotion ?
 
Couchetard22
Couchetard22
Membre
messages
401
Points
3 310
Localisation
Bretagne
Les 2 fonctionnent... et c'est une cause de pb si on ne choisi pas ce qqu'on met dans notre esprit.
Mais à chaque instant, on a le choix, alors on peut créer en soi des émotions positives, développer même l'attitude, le comportement que l'on souhaite, retrouver "l'enfant magicien" qui est en chacun de nous, "faire comme si".
 
M
Métaphore
Invité
Induction,

Je trouve que vous vous dispersez beaucoup dans vos questions... et j'aimerais bien savoir si vous avez testé l'exercice que je vous ai proposé qui avait l'air de vous séduire d'ailleurs... ?
 
I
Induction
Membre
messages
41
Points
1 390
Couchetard22 à dit:
Les 2 fonctionnent... et c'est une cause de pb si on ne choisi pas ce qqu'on met dans notre esprit.
Mais à chaque instant, on a le choix, alors on peut créer en soi des émotions positives, développer même l'attitude, le comportement que l'on souhaite, retrouver "l'enfant magicien" qui est en chacun de nous, "faire comme si".
D'accord, c'est tant mieux parce que j'ai un peu de mal à trouver des souvenirs vraiment fort pour la confiance par exemple, alors que s'imaginer être Raphaël Nadal qui gagne un tournoi ou quelque chose comme ca, ca me parait bien pour l'ancrage


Métaphore : Oui j'ai testé votre technique (matérialiser son anxiété et la lancer loin), et je pense qu'elle a plutôt bien marcher puisque je suis déjà plus calme dans des situation qui était auparavant plutôt stressante pour moi

La raison pour laquelle je me disperse est que j'ai pas mal recherché sur internet et j'ai trouvé beaucoup de techniques (dont l'ancrage donc) et ca m'intéresse vraiment ce domaine donc c'est vrai je me disperse
 
M
Métaphore
Invité
Induction à dit:
Métaphore : Oui j'ai testé votre technique (matérialiser son anxiété et la lancer loin), et je pense qu'elle a plutôt bien marcher puisque je suis déjà plus calme dans des situation qui était auparavant plutôt stressante pour moi

La raison pour laquelle je me disperse est que j'ai pas mal recherché sur internet et j'ai trouvé beaucoup de techniques (dont l'ancrage donc) et ca m'intéresse vraiment ce domaine donc c'est vrai je me disperse
Merci pour votre honnêteté... mais ce n'est pas tout à fait la technique que je vous ai proposé de lancer au loin votre anxiété... :roll:

Quant à un ancrage positif, je ne partage pas l'avis de penser à qqu'un d'autre, vous devez rester concentrer sur votre ressenti par rapport à une situation réelle.

Je ne sais pas l'âge que vous avez, mais vous avez surement des passions ou une activité quelconque dans laquelle vous prenez du plaisir, etc... donc à partir d'une situation qui vous procure une sensation de bien être, vous pouvez faire un ancrage, en formulant ce que vous ressentez comme émotions dans cette situation choisie.
 
I
Induction
Membre
messages
41
Points
1 390
Métaphore à dit:
Merci pour votre honnêteté... mais ce n'est pas tout à fait la technique que je vous ai proposé de lancer au loin votre anxiété... :roll:
Il me semble que c'était une des technique présente dans un lien que vous m'avez donné, l'autre technique (faire descendre les rougissement à l'aide d'une manette je crois), je l'ai essayé mais je ne l'ai pas bien réussie, j'arrive bien à transporter la chaleur dans mon corps mais j'ai un peu plus de mal dans mon visage je ne sais pas pourquoi

Mais par ailleurs, je n'ai plus trop de problème avec les rougissements, je commence à les accepter, je me rends compte que ce n'est pas les rougissements en eux même qui sont limitant pour moi mais le comportement (renfermement sur moi même) que j'adopte par la suite qui est limitant



Métaphore à dit:
Quant à un ancrage positif, je ne partage pas l'avis de penser à qqu'un d'autre, vous devez rester concentrer sur votre ressenti par rapport à une situation réelle.

Je ne sais pas l'âge que vous avez, mais vous avez surement des passions ou une activité quelconque dans laquelle vous prenez du plaisir, etc... donc à partir d'une situation qui vous procure une sensation de bien être, vous pouvez faire un ancrage, en formulant ce que vous ressentez comme émotions dans cette situation choisie.
J'ai 16ans, je peux certainement trouver une situation adapté en cherchant bien, mais si il était possible de faire un ancrage à partir d'une situation inventé ca serrait beaucoup mieux je trouve, il n'y aurait alors aucune limite et je pourrais faire pas mal d'ancrage sur des émotions différentes assez facilement
 
M
Métaphore
Invité
En effet, j'ai confondu avec cet autre lien, c'est de celui-ci dont je voulais parler, à essayer si tu le souhaites.

https://www.transe-hypnose.com/sujet/demande-de-reponse-fiable-sil-vous-plait.3530/


Il est évident que le rougissement n'est qu'un symptôme d'une angoisse plus profonde.

Quant à l'ancrage, je confirme ce que je t'ai déjà dit. Je me permets de te tutoyer vu ton jeune âge, j'espère que cela ne te dérange pas.
 
Couchetard22
Couchetard22
Membre
messages
401
Points
3 310
Localisation
Bretagne
Métaphore à dit:
Quant à un ancrage positif, je ne partage pas l'avis de penser à qqu'un d'autre, vous devez rester concentrer sur votre ressenti par rapport à une situation réelle.
Prendre modèle, modéliser, c'est comme çà que les enfants apprennent aussi facilement. En reproduisant le comment, on obtient le même résultat et on est toujours en plein dans notre vécu, ressenti.
De cette façon, en reproduisant "les tableaux de maîtres" qu'on s'évite tout le cheminement d'ajustages successifs qui ont été nécessaire à notre modèle pour en arriver à la "réussite"...
Gain de temps et d'énergie en restant soi-même, il est toujours possible d'enrichir notre vécu!
 
Couchetard22
Couchetard22
Membre
messages
401
Points
3 310
Localisation
Bretagne
Métaphore à dit:
Il est évident que le rougissement n'est qu'un symptôme d'une angoisse plus profonde.
Je perçois cette phrase comme une suggestion, parce qu'en fait, la cause du rougissement est dans la boite, avec le chat de Schrödinger...! :wink:
 
M
Métaphore
Invité
Couchetard22 à dit:
Métaphore à dit:
Quant à un ancrage positif, je ne partage pas l'avis de penser à qqu'un d'autre, vous devez rester concentrer sur votre ressenti par rapport à une situation réelle.
Prendre modèle, modéliser, c'est comme çà que les enfants apprennent aussi facilement. En reproduisant le comment, on obtient le même résultat et on est toujours en plein dans notre vécu, ressenti.
De cette façon, en reproduisant "les tableaux de maîtres" qu'on s'évite tout le cheminement d'ajustages successifs qui ont été nécessaire à notre modèle pour en arriver à la "réussite"...
Gain de temps et d'énergie en restant soi-même, il est toujours possible d'enrichir notre vécu!
Je ne partage pas ce point de vue, on ne peut ressentir que ce l'on vit vraiment en bien comme en mal...

Pour moi dans un ancrage on doit partir de notre propre expérience d'une situation réelle positive.
 
Couchetard22
Couchetard22
Membre
messages
401
Points
3 310
Localisation
Bretagne
Si un spécialiste en PNL :wink: passe par là, il pourrait expliquer à Métaphore...
Et pendant qu'on y est un spécialiste de Piaget, et hop!
Merci d'avance. 8)
 
I
Induction
Membre
messages
41
Points
1 390
Et si je faisait les deux à la fois ca pourrait marcher ?

Si on ancre sur un même stimulus des émotions qui proviennent de deux souvenirs différents (ou situation inventée) qu'est-ce qu'il se passe ?
Est-ce que quand on déclenche l'ancrage on ressent une association des deux émotions ?
 
jeangeneve
jeangeneve
Membre
Pro
messages
2 172
Points
6 410
Localisation
là bas,
lol,
me voilà frais, Piaget,
on est plus dans les sciences de l'éducations que dans l'hypnose
quoi que...

vu que je suis de genève je prends le "Piaget" comme un clin d'oeil

a oui la PNL et méta

en effet ca fait deux, des plus résistants que vous on tenté de lui expliquer.
certains on un peu expliqué.

mais disons qu'elle n'est pas d'accord
il y a une sorte de boucle qui reviens immanquablement au rêve éveillé.
et à SA pratique qu'elle qualifie d'hypnose intégrative.

je le reconnais j'apprend un peu avec elle sur les techniques de manipulation,

j'espère juste que ses prédictions de ne sont pas forcément réalisantes.
_________________
 
M
Métaphore
Invité
Induction à dit:
Et si je faisait les deux à la fois ca pourrait marcher ?

Si on ancre sur un même stimulus des émotions qui proviennent de deux souvenirs différents (ou situation inventée) qu'est-ce qu'il se passe ?
Est-ce que quand on déclenche l'ancrage on ressent une association des deux émotions ?
Vous faites ce que vous voulez maintenant Induction, je vous ai dit ce que j'en pensais, le reste vous appartient... mais votre dispersion ne vous amènera pas bien loin... :roll:
 
I
Induction
Membre
messages
41
Points
1 390
Métaphore à dit:
Induction à dit:
Et si je faisait les deux à la fois ca pourrait marcher ?

Si on ancre sur un même stimulus des émotions qui proviennent de deux souvenirs différents (ou situation inventée) qu'est-ce qu'il se passe ?
Est-ce que quand on déclenche l'ancrage on ressent une association des deux émotions ?
Vous faites ce que vous voulez maintenant Induction, je vous ai dit ce que j'en pensais, le reste vous appartient... mais votre dispersion ne vous amènera pas bien loin... :roll:
Je demande juste est-ce que ca serrait possible de faire les 2 à la fois vu que vous n'arrivez pas à vous mettre d'accord si il faut ou non avoir vécu le souvenir pour faire un ancrage

Et je ne me disperse pas vraiment, vu que mon problème de base qui était le rougissement est résolu j'essaie d'explorer de nouveaux horizons de l'auto hypnose et de la pnl :D
 
I
Induction
Membre
messages
41
Points
1 390
Alors possible ou non ? :eek:
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 079
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Métaphore à dit:
Je ne partage pas ce point de vue, on ne peut ressentir que ce l'on vit vraiment en bien comme en mal...

Pour moi dans un ancrage on doit partir de notre propre expérience d'une situation réelle positive.

Couchetard22 à dit:
Si un spécialiste en PNL :wink: passe par là, il pourrait expliquer à Métaphore...
Et pendant qu'on y est un spécialiste de Piaget, et hop!
Merci d'avance. 8)

Retrouver un ancrage : pas forcément un ancrage positif !

Processus ancrage : le seul fait d’essayer de retrouver un ancrage antérieur, une situation d’ancrage antérieur

met dans un état de recherche…

un état de recherche d’ancrage

un état d’ancrage recherche

qui permet alors de choisir l’état d’ancrage de ressenti que l’on veut retrouver pour s’y mettre, dans ce ressenti là

qui permet alors de choisir l’état de ressenti que l’on veut retrouver et alors on s’en souvient

et on y est de nouveau , là, maintenant.

Que cet état antérieur soit positif, négatif, neutre, l’envie d’avoir peur comme au cinéma d’épouvante, d’être amoureux,

méchant, en colère ou pédagogue ou en ratiocinage…etc…

8)
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 079
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Induction à dit:
Métaphore à dit:
Induction à dit:
Et si je faisait les deux à la fois ca pourrait marcher ?

Si on ancre sur un même stimulus des émotions qui proviennent de deux souvenirs différents (ou situation inventée) qu'est-ce qu'il se passe ?
Est-ce que quand on déclenche l'ancrage on ressent une association des deux émotions ?
Vous faites ce que vous voulez maintenant Induction, je vous ai dit ce que j'en pensais, le reste vous appartient... mais votre dispersion ne vous amènera pas bien loin... :roll:
Je demande juste est-ce que ca serrait possible de faire les 2 à la fois vu que vous n'arrivez pas à vous mettre d'accord si il faut ou non avoir vécu le souvenir pour faire un ancrage

Et je ne me disperse pas vraiment, vu que mon problème de base qui était le rougissement est résolu j'essaie d'explorer de nouveaux horizons de l'auto hypnose et de la pnl :D

Partant de là, il faut avoir déjà ressenti le ressenti qu'on veut retrouver par l'ancrage ( en réel, en rêve...)

On peut associer dans un double ancrage : être heureux et être amoureux, être heureux et être dans la situation d'un film

d'épouvante...d'amour...de guerre...de découverte...

Voire dans un ancrage multiple...mais là en fait on revit sa propre réalité du présent de tous les jours au futur et au passé

simultanément en pleine conscience, en mode synchro...mais çà demande beaucoup de connaissances...sur les ancrages...

Moi je ne suis pas un spécialiste de la PNL ou des ancrages, mais je sais gérer les ressentis et de là, les ancrages de ressenti...

De nouveaux horizons de ressentis multi-associés à inventer et explorer !

De nouveaux horizons d'ancrages multi-associés de ressentis à explorer et à ré-inventer !

Oui c'est possible et c'est génial !

Mais si vous préférez pas, c'est possible aussi !

8)
 
Y
YOUPYE
Membre
messages
1
Points
960
Couchetard22 à dit:
A tout prendre, je préfère Neuro-Programmer 3, cette dernière version est nettement plus puissante que la version 2. Tu peux écouter des scripts (en anglais) ou les enregistrer, et c'est mixé avec des sessions de fréquences ciblées.
Bonjour,

vous savez je pense que c'est tous les mêmes, que ce soit sublisoft, master ou programmateur ect...pourquoi tout simplement le fonctionnement est le même partout des mots ou phrases envoyés a tres grande vitesse qui s'inprègne dans le cerveau. et voila. merci.
 
Vous aimerez:
Nouveaux messages
S'inscrire maintenant déjà 37 470 membres
Haut