1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Symptômes dissociatifs et personnalité multiple....

Discussion dans 'Les différentes Techniques & Se Former-S'Informer' créé par valikor, 15 Février 2012.

  1. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2340
    J'aime reçus:
    13
    Points:
    2780
    Localité:
    lyon

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Des créations de la psychothérapie?

    à lire :

    source : *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    qui reprend un article en anglais :

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Les symptômes dissociatifs et le trouble dissociatif de l'identité, auparavant appelé trouble de personnalité multiple, semblent survenir le plus souvent quand une personne vulnérable rencontre un psychothérapeute dont les questions sont suggestives ou qu'elle est influencée par des représentations sensationnelles de la dissociation dans les médias. La recherche montre que les personnes ayant des vies imaginaires riches peuvent être particulièrement sensibles à ces influences.

    Les problèmes de sommeil pourraient être un facteur qui contribue à la vulnérabilité de certaines personnes, selon une étude publiée dans la revue Psychological Science.

    La croyance de la psychologie populaire est que le trouble de personnalité multiple puisse être développé pour faire face à des expériences traumatisantes du passé, en particulier l'abus sexuel dans l'enfance. Mais cette hypothèse n'est pas étayée par des preuves scientifiques, dit Steven Jay Lynn de l'Université de Binghamton, coauteur de l'étude. Beaucoup de gens souffrant de troubles dissociatifs disent avoir été maltraitées dans l'enfance, mais cela ne signifie pas que les abus ont causé ces troubles.

    Une personne vulnérable peut être guidée par des thérapeutes qui utilisent l'hypnose ou posent des questions suggestives, comme "Y a-t-il une autre partie de vous à qui je n'ai pas parlé?". Avec ce genre de techniques suggestives, des personnes peuvent commencer à penser que leurs changements d'humeur, leur confusion, et leurs actions impulsives sont dues à des identités multiples.

    Les recherches menées par Lynn et ses collègues suggèrent que les problèmes de sommeil peuvent être une des raisons pour lesquelles certaines personnes sont plus vulnérables à la dissociation et aux troubles dissociatifs. Dans une étude, 25 volontaires en santé, qui n'avaient pas dormi pendant une nuit, présentaient beaucoup plus d'expériences dissociatives.

    Cela pourrait aider à expliquer un lien entre traumatisme et dissociation, car les traumatismes entraînent souvent une perturbation du sommeil. Un mauvais sommeil peut aussi altérer la mémoire et augmenter la suggestibilité, augmentant potentiellement l'impact des interventions suggestives. "Nous ne disons pas qu'il s'agit d'une explication complète ou définitive," dit le chercheur, ajoutant souhaiter seulement que cette possibilité soit davantage étudiée.

    ""Nous voulons éduquer les nombreux thérapeutes qui peuvent être fortement influencés par le modèle traditionnel de la dissociation (psychanalytique, ndlr) non seulement à penser autrement, mais à pratiquer autrement"", dit Lynn. Les thérapeutes doivent "veiller scrupuleusement à éviter les approches suggestives, non seulement avec des gens qui peuvent être particulièrement vulnérables à ces procédures, mais avec toute personne qui cherche de l'aide." Et, met-il en garde, ""si votre thérapeute essaie de vous convaincre que vous avez des personnalités multiples, vous devriez trouver un nouveau thérapeute.""
     
  2. Intemporelle

    Intemporelle Invité

    Je trouve cet article très incomplet et je dirais qu'il faut être prudent avec les états dissociatifs. Il est indispensable de connaître les schémas mises en place, la psychopathologie, ...

    Dans ce passage entre autre :

    Une personne vulnérable peut être guidée par des thérapeutes qui utilisent l'hypnose ou posent des questions suggestives, comme "Y a-t-il une autre partie de vous à qui je n'ai pas parlé?". Avec ce genre de techniques suggestives, des personnes peuvent commencer à penser que leurs changements d'humeur, leur confusion, et leurs actions impulsives sont dues à des identités multiples.

    Cela fait ressortir les Etats du Moi dont j'ai souvent parlé sur ce forum, mais voilà peu de personnes savent travailler avec la thérapie des Etats du Moi en l'associant aux autres techniques simultanément...


    Ce passage est déconcertant :

    La croyance de la psychologie populaire est que le trouble de personnalité multiple puisse être développé pour faire face à des expériences traumatisantes du passé, en particulier l'abus sexuel dans l'enfance. Mais cette hypothèse n'est pas étayée par des preuves scientifiques, dit Steven Jay Lynn de l'Université de Binghamton, coauteur de l'étude. Beaucoup de gens souffrant de troubles dissociatifs disent avoir été maltraitées dans l'enfance, mais cela ne signifie pas que les abus ont causé ces troubles.

    Je pense que ces études ont déjà été prouvées, comme quoi même ce type d'article est à lire avec des pincettes... :?
     
  3. Molaco

    Molaco Membre

    Inscrit:
    2 Août 2010
    Messages:
    224
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Merci pour le lien, on aurait pu penser en effet que la thérapie moderne était prémunie contre ça; je connais qqun qui m"en a longuement parlé et pour cause !
    Apparement des pathologies sont encore induites de manières similaires. (depuis l'hystérie de toutes façons ...)
    Après je pense qu'après les catastrophes
    TMR et ect.. outre Atlantique, les "personnalités multiples" ne sont plus induites de cette manière.
    Le livre de Michaux traite cela en profondeur et d'une approche synthétique satisafaisante.

    "éviter les approches suggestives" me semble bien utopique, et surtout relever de la politique de l'autruche. Tout est suggestion !
     
  4. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Il faut arrêter de rêver, une personnalité multiple ne se crée pas aussi aisément !

    Si je voulais me prendre pour Scherlock Holmes, ensuite Barbara Streisand, puis Michel Platini et après encore Dorothée, sans me souvenir que je fus ces trois personnages, ce sera difficile !

    Et sans doute pour quiconque.

    Mis à part les personnes qualifiées de médiums, qui se dépersonnalisent pour se faire posséder par une entité, et ce qui leur demande aussi de l'entrainement, pour maitriser la question, ils ne restent pas constamment non plus dans des identités diverses !

    Alors qu'un thérapeute puisse faire basculer une personne dans un état permanent de personnalité multiple, je veux bien qu'on me le présente, rien que pour l'expérience !

    Ils ont trop lu Mary Higgins Clark !
     
  5. Molaco

    Molaco Membre

    Inscrit:
    2 Août 2010
    Messages:
    224
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    En fait on ne pensait pas à Scherlok Holmes !
    Tout de suite les extrêmes !
    Plutôt Hercule poirot
     
  6. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Je suis un autre, mais je suis quand même !
     
  7. Intemporelle

    Intemporelle Invité

    Vous êtes totalement hors contexte, ou vous ne savez pas ce qu'est une personnalité multiple ... :shock: en sachant surtout que la dissociation a plusieurs niveaux, 5 environ du plus léger au plus sévère, le plus léger amène des état du Moi, le plus sévère la personnalité multiple.

    On parle de dissociation sévère (ou personnalité multiple) qui sépare chaque personnalité chez un même individu comme dans la schizophrénie, entres autres...
     
  8. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    On est dans le mythe du plein pouvoir du thérapeute !

    La personne en dissociation sévère n'aura pas besoin d'être stimulée par un thérapeute... elle sait le faire toute seule !

    Personne n'a besoin de thérapeute pour devenir schizophrène, généralement la personne l'est déjà avant !
     
  9. mindy

    mindy Membre

    Inscrit:
    23 Août 2009
    Messages:
    571
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1590
    Petit trait d'humour avec cette célèbre citation:

    "Avant j'étais schizophrène, mais maintenant nous allons beaucoup mieux."
     
  10. Intemporelle

    Intemporelle Invité

    :shock: :shock: :shock:

    J'adore ce genre de réponse, quand on ne peut donner d'argument on s'échappe dans la dérision, ça devient très classique sur ce forum... :?
     
Chargement...