1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

technique d'Erickson "mon ami john"

Discussion dans 'Les différentes Techniques & Se Former-S'Informer' créé par corfinas, 28 Septembre 2009.

  1. corfinas

    corfinas Membre

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Messages:
    1109
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2180
    Localité:
    Lyon

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Hello,

    Est ce que quelqu'un sait comment marche la technique dite "mon ami John" de Erickson, je crois que c'est quand il raconte une histoire qui est sensée être arrivé à son ami John alors qu'elle est crée de toute pièce à fin thérapeutique, est ce que ça vous dit qqchose ?

    Merci d'avance
    a+
     
  2. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Je n'en sais pas grand chose, mais je viens de lire que cette technique consiste à raconter ce qu'est arrivé à un ami imaginaire du thérapeute lorsque celui ci a voulu le mettre en transe. Une technique pour approfondir la transe du sujet...
     
  3. saladerouge

    saladerouge Membre

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    379
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Suisse, jura, doubs
    Mon ami John c’est un gars formidable, il avait vraiment un grand talent pour cuisiner le poisson qu'il péchait au préalable... John avait une technique de pêche très productive, il faisait un truck étrange qui m'amusait et marchait à chaque coup, ah, John, quel type formidable... Un jour, John et moi sommes allés chercher pour sa sœur, une vielle armoire à 100 kilomètres de notre ville. Durant tout le voyage, John est resté silencieux et moi aussi... Quand nous sommes arrivés, nous avons bredouillée un mot à cette charmante dame qui vendait l'armoire, puis nous l'avons tant bien que mal déplacée, elle était massive, lourde. Nous l'avons bien attachée dans la camionnette... Bredouiller un salut et pris la route du retour... Durant le retour John et moi n'avons pas cessé de nous raconter des histoires, des souvenirs, des blagues, des projets et aussi nous avons parlé de cette technique de pêche amusante et particulière... Ah, Mon ami John, c'est vraiment un chic type...

    Je n'ai pas de nouvelle fraîche, la saison de la pêche est fini, si je le vois, je le salue de votre part et lui propose de vous contacter... :D
     
  4. corfinas

    corfinas Membre

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Messages:
    1109
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2180
    Localité:
    Lyon
    Hello Saladerouge,

    Après avoir lu deux fois votre message (une fois avec chaque "cerveau") je me dit que ouaips le poisson c'est bon pour la mémoire et que je vais peut-être bien finir par retrouver là où j'ai vu cette histoire de l'ami john, merci. :D

    Cela dit si quelqu'un la retrouve avant que je revienne de la pêche au souvenir ...

    a+
     
  5. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56

    trouvé sur les archives de l'arche :



    La "Technique de mon ami John" : "une personne fait semblant que quelqu'un, désigné sous le nom de John, est assis sur une chaise, et elle donne à ce sujet imaginaire, avec beaucoup de conviction et en insistant fortement, des suggestions de lévitation de la main ; elle doit ressentir et éprouver ce qu'elle décrit et avoir des réponses automatiques à ses propres suggestions, de la même manière qu'on essaie de dire un mot que notre interlocuteur semble chercher. On apprend ainsi le "ressenti" et le "rythme" des suggestions. C'est ainsi que la personne dit à "Mon Ami John" de s'assoir confortablement sur la chaise libre et de poser doucement les paumes de ses mains sur ses cuisses ; elle en fait la démonstration tout en donnant ces instructions, et elle suggère ensuite lentement et avec soin, avec toute sa conviction et sa persuasion, la lévitation du doigt, de la main, et du poignet, la fléxion du coude ; la personne fait la démonstration de chacune de ces étapes par des mouvements lents effectués en même temps qu'elle donne les suggestions. Puis elle dit qu'au moment où la main s'approche du visage, les yeux vont se fermer ; que lorsque les doigts touchent le visage, les yeux vont rester fermés, une respiration profonde sera prise, et un état de transe profonde accompagnera cette respiration profonde et que la transe continuera jusqu'à ce que soient atteints les objectifs qu'on s'était fixés. L'auteur* a utilisé cette technique à des fins d'enseignement et pour apprendre à des sujets qui en avient besoin à pratiquer l'autohypnose"

    Milton Hyland Erickson, 6 Avril 1964

    * dans ce texte, "l'auteur" est la façon qu'Erickson utilise pour se désigner lui-même à la 3ème personne

    8)
     
  6. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    C'est génial comme truc... pour apprendre l'ah à quelqu'un... de faire semblant pour l'autre sur soi... et ça marche du tonnerre, je suppose...

    Ca me plait... beaucoup..
     
  7. saladerouge

    saladerouge Membre

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    379
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Suisse, jura, doubs
    Celui qui est surderien ramène finalement toujours du poisson… L'efficacité de l'absence de certitude me pétrifie toujours et je vous dis bocal à la place de chapeau, parce que vous me semblez à l'aise dans l'air, comme ceux qui vêtus de plume souvent nous survolent…

    Hello corfinas,

    Pas eu le temps de lancer le fil à l'eau ??? Bon, finalement la mémoire de l'un ou de l'autre, c'est la mémoire... Bonne soirée, l'ensemble du cerveau rafraîchit grâce à John qui connaissait surderien... chaleureux salut...

    Bubulle, reviens ici, bubulle, hop dans ton bocal, couché, voila c'est bien !!!!:shock:
     
  8. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    C’est un peu du même ordre que les inductions de ne pas simplement se représenter des images dans une véritable boule de cristal

    mais de s’imaginer, en représentation mentale, la boule de cristal


    et une image dans la boule de cristal imaginaire...


    Ce que disait Castorix dans un passage sur ce site :

    je vais préciser ce que dit Erickson à propos de ses constatations expérimentales sur les inductions : (en substance) la représentation mentale d'une boule de cristal que l'on fixerait (induction par focalisation visuelle) ou d'un métronome (induction aidée par un son rythmé) est beaucoup plus intéressante et efficiente que la même induction avec une boule de cristal ou un métronome. De plus, le risque est grand que le sujet ne puisse ensuite plus entrer avec la même facilité en état hypnotique, dès lors que l'emploi de l'objet ferait défaut.

    Enfin les phénomènes hypnotiques qui peuvent être produits à partir de ces inductions et pour des sujets de compétence comparable, sont plus performants avec l'emploi de la représentation mentale.

    Conclusion : se passer une musique que l'on connaît bien "dans sa tête" est plus intéressant que se passer la musique dans les oreilles !


    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***


    un peu aussi comme cette vision de l’infini quand on voit la télé dans la télé indéfiniment ou l’image de la vache kiri dans l’image de la vache kiri…

    un peu aussi comme quand « l’auteur » que je suis moi même, fait vivre son ami Surderien dans ces cingleries hypnotiques...


    :roll:
     
  9. saladerouge

    saladerouge Membre

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    379
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Suisse, jura, doubs
    Merci Surderien, j'apprécie ces précisions, j'aime aller dans ce sens et chaque expérience partagée qui le renforce est reçu ici comme un cadeau... :D
     
  10. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Merci salade rouge et merci à Corfinas qui m’a poussé à en chercher plus sur ce john inconnu et pour cause…

    J’ai trouvé cet article sur Milton Erickson qui m’a encore appris combien il était handicapé ( daltonien, amusique )

    et combien ces handicaps lui ont permis de rebondir si brillamment...

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***


    Les passions d’Erickson

    Passionné de botanique, Milton Erickson possédait une riche collection de cactées, dont il était particulièrement fier.

    En raison de son daltonisme, il n'était capable de reconnaître qu'une seule couleur, le pourpre.

    Il possédait donc de nombreux vêtements et objets de cette couleur.

    Il collectionnait aussi les sculptures en bois de fer des indiens Seri du désert de Sonora, au Mexique

    Le corps d'Erickson est incinéré et ses cendres sont dispersées sur le mont Squaw Peak (aujourd'hui appelé Piestewa Peak),

    où il envoyait souvent ses patients et ses élèves effectuer des tâches thérapeutiques


    Ainsi il aimait aussi la culture indienne et le chamanisme…


    8)
     
Chargement...