1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Une aventure intense...

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par jag266, 19 Mars 2008.

  1. jag266

    jag266 Membre

    Inscrit:
    17 Mars 2008
    Messages:
    10
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1060

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Tout d'abord je ne suis pas un partisan du sucide, et pire je trouve que c'est la solution la plus lache qui soit et ne la valide en aucun cas sauf celui de l'euthanasie dans les cas de souffrance les plus graves.

    Ok, donc apres une petite introspection pour comprendre certaines facettes de ma personnalite, j'ai decouvert ou plutot retrouve certains faits. Je suis une personne qui est plutot joyeuse, misericordieux, qui prends la vie du bon cote. Je vais plus loin que ca, car je m'approcherai meme presque du hedoniste moderne et altruiste et encore plus loin presque du carpe diem....
    (pas la mort possible a tout les coins de rue donc profitons en quand meme)

    Mon experience que je vais relater ici, n'est peut etre pas dans la bonne section mais bon. Etant pre-ado, j'ai fait une experience emotionelle de sucide. Je vous explique, un soir, etant dans mon lit en train de m'ennuyer avant de m'endormir, j'ai essaye de m'imaginer emotionnellement ce que pouvait ressentir une personne qui allait se sucider en me detachant totalement du questionnement sur le sucide et sa raison. Je me suis donc relaxe, mis allonge dans mon lit, tranquillement et fait le vide dans mon esprit. Je me suis ensuite juste focaliser sur le sentiment (une sorte d'experience que j'ai a peu pres reconnu plus tard dans la serie tele Le Cameleon ou Jarod se met a la place de differentes personnes). Plus d'espoir, le noir total, j'en aurai pu arriver a me sucider la... Mes membres qui commencaient a trembler, impossible de parler, d'appeller au secours, la derniere alternative...la mort.

    Et la, je me suis tout de suite repris et me suis leve pour me calmer.
    Apres m'avoir repris totalement mes esprits, je pense que inconsciemment mon caractere a change, devenu plus ouvert, alors que j'avais fait d'autres experiences de ce type mais jamais aussi intense (surtout pour quelque chose que je desapprouve tellement).

    Maintenant, c'est la joie de vivre, peut etre un peu trop frivole mais c'est pas grave, j'en profite. C'est la premiere fois que je raconte ca, alors dites moi ce que vous en pensez. Car, j'ai une sorte de theorie sur les empreintes emotionnelles, et que mon esprit et mon cerveau au lieu de retenir tous mes souvenirs, j'ai plutot tendance a enregister des empreintes emotionnelles. Experience faite de ces empreintes plutot que des souvenirs precis des evenements etc...

    Bon voila ce que j'avais a dire ^^D A plus
     
  2. L-S

    L-S Membre

    Inscrit:
    26 Juin 2007
    Messages:
    52
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    Localité:
    Pontarlier
    Salut,

    Ce que tu décris comme des empreinte sensorielle, je tenderais a dire que c'est simplement que ton canal de représentation principal est le kinesthesique (sensation , emotion etc)

    Sinon pour rebondir sur ton post, j'ai dans ma jeunesse tenté de pratiqué la meditation, dans le but du voyage astrale (oui j'etais tres touché par ce genre de mythe)

    J'ai dans l'idée que meditation et hypnose sont juste deux appelation differente pour un meme sujet, donc fatalement les choses se passant en etat meditatif doive avoir le meme impact sur nous (ton experience t'a "ouvert les yeux")

    En fait, ayant vécu le desespoir je suppose que tout entier tu n'a eu de cesse que de vouloir autre chose(comme si ca n'avais pas été qu'une experience mais bel et bien réel) et qu'en plus tu as inconsciemment toujours tout fais pour ne pas sombré dans cet etat, ce qui je trouve ramene a certaine technique d'hypnose (je n'en connais pas les nom exact, mais je me rapel de ca "l'homme de fevrier" de M Erickson qui a rajouté tout un pan de vie a une jeune femme afin de l'aider a élevé son enfant, la l'effet est inverse mais dans le principe ca se ressemnle je trouve)

    Voila c'etais mon humble avis ^^)
     
Chargement...