Formation Hypnose

Une petite fille blessée...

  • Initiateur de la discussion HYPNOBABOU
  • Date de début
HYPNOBABOU

HYPNOBABOU

Membre
messages
22
Points
1 890
Une petite fille blessée et perdue, voilà mon sentiment...

Un copier/coller de ma présentation.

Je me présente :
Je suis une femme de 29 ans, qui a "quelques soucis" avec son corps.
Depuis toute petite (environ l'âge de 4 ans) j'ai commencé à prendre du poids... sans véritable raison.
Ensuite, dans mes souvenirs, j'ai commencé à avoir des TCA (Troubles du Comportement Alimentaires) dans le sens boulimique.

J'ai fait le yoyo toute ma vie côté poids... jamais de stabilité.
Beaucoup de blessures morales face au regarde des gens et des enfants, plus jeune.

Ensuite ma mère est tombée malade (cancer qui a duré 8 ans) j'étais encore ado lorsque ça a commencé.

Lorsque j'ai compris qu'on allait pas en sortir tous vivants de cette maladie, j'ai commencer à sombrer... et j'ai aussi commencé une, puis au fil des années plusieurs psychothérapies.
Cependant, on m'a surtout "bourrée de médicaments"... résultat, après le décès de ma mère, entre le choc émotionnel et les médocs, j'ai prix + de 30 kg sur, on va dire une grosse année.

Le résultat aujourd'hui, c'est que plus rien ne va du fait que je me sente mal, très mal dans ma peau, dans ma vie, dans cette lutte contre moi même... je suis fatiguée de lutter contre moi-même, c'est comme ça que je résume souvent les choses.

Je me reprends en mains depuis fin septembre... avec un psychiatre et hypnothérapeute.
Lors de mes précédentes thérapies, j'avais "goûté" seulement une fois à l'hypnose (j'avais d'ailleurs aimé !).
Mon thérapeute actuel m'a dit qu'on aurait dû creuser un peu plus sur ce terrain là... donc, j'ai fait déjà plusieurs séances avec lui et en complément à la maison, je tente l'auto-hypnose pour l'entrainement.

J'ai soif de connaitre les vraies grandes sensations de l'hypnose... j'aimerai avoir vos conseils/expériences et votre soutien pour y arriver le plus vite possible, je suis persuadée que l'hypnose donnera que du positif sur moi et je suis impatiente de pouvoir atteindre ma transe hypnotique.

Merci de m'avoir lue et à bientôt

Babou
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
votre message m'as choqué et je vais m'expliquer:
quote="mindy"]Bonsoir tout le monde,

Ce message m'évoque ma petite croyance à moi, croyance non pas limitante mais boostante, créatrice et à laquelle j'aime m'accrocher:
tres bien libre a vous! d'essayer de justifier vos limites
l'échec d'une patiente n'est pas 'son' échec c'est 'notre' échec, l'échec des stratégies thérapeutiques mises en place, l'échec de notre lecture de ses difficultés, de notre relation.
vous mélangez tout, dans un amalgame contradictoire!
Certes parfois c'est inconfortable de se dire ça, nous n'aurons peut-être jamais 100% de réussite mais cette croyance me permet de chercher à toujours améliorer ma pratique, c'est aussi pour cela que je l'aime bien ma petite croyance.
de quelle pratique parlez vous? amateur professionnelle?

HYPNOBABOU, ne prenez pas ces échecs de l'hypnose comme votre échec, on ne contrôle pas tout et je ne pense pas que lorsque l'on va poser un by-pass, on soit dans le refus de changer.
la vos affirmations sont conttre productives.....
et vous jugez d'une therapie....que vous ne connaissez que partiellement a travers une seule voix celle du patient....
et assumez que l'echec vient du therapeute.... que je ne connais pas!
de plus le bypass est une mutilation ....chirurgicale.... tout a fait contestable....

Je vous souhaite beaucoup de réussite.
mesurez vos dires....souvenez vous que vous parlez ici a des etres humains....des personnes qui demandent de l'aide.... et si vous "pratiquez professionnellement, je vous suggere de retourner a l'ecole....la bonne!
pour eplucher vos dires ...car ils me semblent tout a fait inopportuns
en ce qui concerne la psychologie de l'hypnose....
j'aurai put le faire et demonter mots a mots ce que vous avez afficher comme etant toxique!
ne le prenez pas personnellement ou et a mal! essayer de tirer de mes commentaires ,quelques avantages a votre propre progression
 
M

mindy

Membre
messages
563
Points
1 790
Bonjour Paulelie,

Je ne suis pas ici pour me battre sur vos croyances ou sur nos formations. Je suis thérapeute depuis 15 ans avec de bons résultats, le bouche à bouche fonctionne bien donc vous pouvez m'attaquer frontalement, je ne le prendrai pas mal.

Quant à votre réponse, elle me semble pour le moins incohérente, je parle de croyance boostante, vous me parlez de limites, vous me reprochez de commenter les thérapies de cette personne alors que vous en avez fait autant quelques messages plus tôt (mais mon commentaire semble de ne pas aller dans le sens du vôtre oups). Interrogez vous sur les raisons de votre réponse virulente, elles en disent peut-être beaucoup.

Pour conclure, j'aurais envie de vous citer:
"ne le prenez pas personnellement ou et a mal! essayer de tirer de mes commentaires ,quelques avantages a votre propre progression"

Bien cordialement
 
HYPNOBABOU

HYPNOBABOU

Membre
messages
22
Points
1 890
Bonjours à tous...

Dans vos polémiques d'hypnothérapeutes et de philosophes... pensez-vous ne serait-ce qu'un minimum à la souffrance que des gens obèses peuvent endurer pendant toutes ces années, voire toute une vie :?:

C'est mon cas, j'ai trop souffert, alors des polémiques de philosophes n'y changeront rien.
Je ne sais pas qui a échoué et je ne cherche même pas à savoir.

Je n'incrimine pas les thérapeutes que j'ai vu... seulement, vu que j'ai commencé à prendre du poids à l'âge de 4 ans, comment voulez vous que je relate d'éventuels faits dans ma vie à cet âge... un éventuel traumatisme... non moi j'en sais rien ! On aura beau me poser toutes les questions du monde je suis incapable de répondre aux questions de mes thérapeutes.
De plus, ayant perdu ma mère il y a maintenant 6 ans... je manque d'autant plus de repères temporels. J'entends par là que c'est une mère qui s'occupe le plus de ces enfants, donc c'est elle qui dans les thérapies entreprises aurait pu m'aider à détecter un éventuel traumatisme. Ce que je veux dire c'est que je n'ai personne qui peut m'aider aujourd'hui à répondre aux questions des thérapeutes concernant ma vie d'enfant, ma vie ou à commencé cette obésité.

J'ai un des thérapeute qui me posait beaucoup de questions également sur ma famille... grands parents, arrières grands parents... ma famille a toujours été éloignée, je savais que répondre à ce thérapeute qui me demandait de donner une citation pour chaque personne de mon entourage pour décrire son état d'esprit... comment fait-on lorsqu'on n'a pas connu ou très peu les gens de notre entourage ?

Non, je me suis découragée, car j'avais le sentiment de ne pas avancer.

Je ne suis pas d'accord avec ceux ici qui pensent que j'en viens au by-pass et que je ne vais rien changer à mon comportement alimentaire après ça... le bypass n'est pas LA solution miracle, il faut adopter des comportements alimentaires dans lesquels je suis prête à m'investir pour changer les choses.

Voilà mon point de vue.


mindy à dit:
HYPNOBABOU, ne prenez pas ces échecs de l'hypnose comme votre échec, on ne contrôle pas tout et je ne pense pas que lorsque l'on va poser un by-pass, on soit dans le refus de changer. Je vous souhaite beaucoup de réussite.

Merci Mindy, comme indiqué plus haut, je partage cet avis.


Cordialement,

Hypnobabou
 
M

Métaphore

Invité
Hypnobabou,

Je ne vais pas faire de thérapie sur le forum, mais je voudrais juste revenir sur cette phrase :

:arrow: On aura beau me poser toutes les questions du monde je suis incapable de répondre aux questions de mes thérapeutes.

Est ce que ces questions vous dérangent ? peut être n'avez pas envie de vous rappeler de votre passé ? ... (refoulement d'un passé trop difficile ?...)

:arrow: Depuis toute petite (environ l'âge de 4 ans) j'ai commencé à prendre du poids... sans véritable raison).

Il faudrait se pencher sur votre enfance, avez vous reçu l'affection parentale ? avez vous eu votre place en tant qu'enfant ? (ou bien l'attention était portée sur une autre personne ?...)
Aviez vous des parents unis ?
Etiez vous proche de votre mère ? quels souvenirs avez vous de votre enfance ?

La boulimie a toujours une raison d'être, la nourriture/obésité comble souvent un vide affectif.


Je pense que votre intervention vous aidera certainement, mais cela ne comblera pas une blessure plus profonde...

A ce jour, comment est votre vie sentimentale ?
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
mindy la croyance est limitante...et n'est remise en question que si on accepte un nouveau savoir.....qui va remettre en question vos croyances!
si vous voulez un dialogue ne fermer pas le débat par des affirmations...
invérifiables!

hypnobabou je vous offre un challenge.... 4 seances avec moi que vous ne pairez qu'apres chaque seances a un de mes collegues de mon choix....
prennons valikor par example....qui me paira par la suite seulement si vous etes satisfaite!

-mes conditions:
vous me faites confiance
vous payez mes frais de déplacements et d'hébergement pendant une semaine près de chez vous....
que vous documentiez ici même vos progrès!

mes promesses:
ce que vous voulez changer ,va se produire....
avec mon aide! :D
c'est a vous de juger si le jeu en vaut la chandelle!
 
M

mindy

Membre
messages
563
Points
1 790
paulelie à dit:
mindy la croyance est limitante...et n'est remise en question que si on accepte un nouveau savoir.....qui va remettre en question vos croyances!
si vous voulez un dialogue ne fermer pas le débat par des affirmations...
invérifiables!

C'est exactement ce que vous faites donc restons en là.

Bien à vous !
 
HYPNOBABOU

HYPNOBABOU

Membre
messages
22
Points
1 890
Métaphore à dit:
Hypnobabou,

Est ce que ces questions vous dérangent ? peut être n'avez pas envie de vous rappeler de votre passé ? ... (refoulement d'un passé trop difficile ?...)


Je ne sais pas si c'est un refoulement, ou si vraiment je ne me rappelle pas...

Métaphore à dit:
Il faudrait se pencher sur votre enfance, avez vous reçu l'affection parentale ? avez vous eu votre place en tant qu'enfant ? (ou bien l'attention était portée sur une autre personne ?...)
Aviez vous des parents unis ?
Etiez vous proche de votre mère ? quels souvenirs avez vous de votre enfance ?

C'est ce qu'a fait le 2è, il s'est penché davantage sur l'affection parentale, il s'est avérée que je me suis sentie délaissée plus petite, en manque d'amour.
Oui j'avais des parents unis... mais pas forcément très forts en communication.
Proche de ma mère... je l'aimais énormément. Aujourd'hui encore elle me manque beaucoup. C'était plus une conseillère pour moi, c'était mon guide. J'ai perdu un certain nombre de repères depuis qu'elle est décédée, et j'ai pris également du poids en continu depuis sa disparition. Depuis 2004 j'ai pris 50 kg.

Je n'ai pas de souvenirs particuliers de mon enfance... quand j'ai un semlant de souvenir, je me demande si c'est réellement un souvenir ou si ce sont des photos que je visualise.

Métaphore à dit:

La boulimie a toujours une raison d'être, la nourriture/obésité comble souvent un vide affectif.


Je pense que votre intervention vous aidera certainement, mais cela ne comblera pas une blessure plus profonde...

A ce jour, comment est votre vie sentimentale ?

Oui je pense également que la dispartion de ma mère est à l'origine des derniers 50 kg pris... cela ne me fait aucun doute.

Je suis persuadée également que mon intervention m'aidera, et convaincue comme vous qu'elle ne comblera pas la blessure profonde... c'est pour ça que je me ferai suivre par une psychiatre.

Ma vie sentimentale... j'ai un conjoint et un enfant.
Mon obésité fait obstacle dans ma vie... je suis mal dans ma peau, donc mal dans ma tête... si je suis mal dans ma tête, je suis mal dans ma peau...
Cependant, je me considère bien encouragée et soutenue par ma moitié.

J'espère avoir répondu à vos questions.

Merci pour votre message.
Cordialement,

Hypnobabou
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
hypnobabou je comprends que vous ressentiez le besoin de parler et de confier vos petites misères a quelqu'un....
mais je puis vous garantir que cela ne va pas changer votre probleme...
tout au plus vous soulager pendant quelque minutes!
ce forum n'est pas une thérapie...
j'attends avec impatience votre réponse a ma proposition de résultats..que je vous promets!
 
HYPNOBABOU

HYPNOBABOU

Membre
messages
22
Points
1 890
paulelie à dit:
hypnobabou je comprends que vous ressentiez le besoin de parler et de confier vos petites misères a quelqu'un....
mais je puis vous garantir que cela ne va pas changer votre probleme...
tout au plus vous soulager pendant quelque minutes!
ce forum n'est pas une thérapie...
j'attends avec impatience votre réponse a ma proposition de résultats..que je vous promets!

Votre propostion vous me l'avez déjà faite lorsque je suis arrivée sur le forum.

Pourquoi, si vous êtes si persuadé de réussir faut-il qu'il y ait un échange monétaire ? La reconnaissance ne vous suffit-elle donc pas ?
Témoigner de cette réussite et donc de votre renommée n'est-il pas suffisant pour vous ?... je le répète si vous êtes si persuadé de réussir ?

Il me reste 2 semaines avant cette intervention que j'attends avec impatience...
Pourquoi VOUS arriveriez à faire quelque chose là où 2 autres ont échoué ?
Permettez moi de douter tout en vous respectant de l'exactitude de vos affirmations.

Cordialement,
Hypnobabou
 
M

Métaphore

Invité
:arrow: Proche de ma mère... je l'aimais énormément. Aujourd'hui encore elle me manque beaucoup. C'était plus une conseillère pour moi, c'était mon guide.

Pensez vous que cet attachement était liée à sa maladie ou à l'amour qu'elle vous donnait ? si c'est à l'amour maternel, vous n'aurez pas de difficulté de vous rappeler les moments que vous avez partagé enfant avec elle ? était-elle tendre, caline ? attentionné à votre égard ?

Où et attachement était-il dû à l'attention que "vous" portiez à votre mère ? peut être avait-elle une santé fragile bien avant qu'elle soit réellement malade (cancer).

Etes vous enfant unique ?
 
HYPNOBABOU

HYPNOBABOU

Membre
messages
22
Points
1 890
Métaphore à dit:
:arrow: Proche de ma mère... je l'aimais énormément. Aujourd'hui encore elle me manque beaucoup. C'était plus une conseillère pour moi, c'était mon guide.

Pensez vous que cet attachement était liée à sa maladie ou à l'amour qu'elle vous donnait ? si c'est à l'amour maternel, vous n'aurez pas de difficulté de vous rappeler les moments que vous avez partagé enfant avec elle ? était-elle tendre, caline ? attentionné à votre égard ?

Où et attachement était-il dû à l'attention que "vous" portiez à votre mère ? peut être avait-elle une santé fragile bien avant qu'elle soit réellement malade (cancer).

Etes vous enfant unique ?

Je pense que ma mère était caline, cependant, pas démonstrative. Il a fallu qu'elle soit en fin de vie pour entendre "je t'aime" et que je le lui dise également

Je ne suis pas enfant unique, j'ai un frère et une soeur respectivement plus agés de 9 et 8 ans.
Je suis très proche de ma soeur, mais de grosses tensions existent entre mon frère et moi.
 
HYPNOBABOU

HYPNOBABOU

Membre
messages
22
Points
1 890
Pour vous Métaphore :
Je n'arrive pas, même 6 ans après, a me rendre sur sa tombe. J'y vais par "nécessité", par rapport aux autres membres de ma famille, mettre des fleurs pour des occasions particulières.
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
HYPNOBABOU à dit:
paulelie à dit:
hypnobabou je comprends que vous ressentiez le besoin de parler et de confier vos petites misères a quelqu'un....
mais je puis vous garantir que cela ne va pas changer votre probleme...
tout au plus vous soulager pendant quelque minutes!
ce forum n'est pas une thérapie...
j'attends avec impatience votre réponse a ma proposition de résultats..que je vous promets!

Votre propostion vous me l'avez déjà faite lorsque je suis arrivée sur le forum.

Pourquoi, si vous êtes si persuadé de réussir faut-il qu'il y ait un échange monétaire ? La reconnaissance ne vous suffit-elle donc pas ?
Témoigner de cette réussite et donc de votre renommée n'est-il pas suffisant pour vous ?... je le répète si vous êtes si persuadé de réussir ?

Il me reste 2 semaines avant cette intervention que j'attends avec impatience...
Pourquoi VOUS arriveriez à faire quelque chose là où 2 autres ont échoué ?
parce que la formation et l'experience que j'ai eu l'honneur de vivre
me permet de vous faire cette offre qui.....
si vous n'etes pas satisfaite....m'obligeraio a changer de metier!


Permettez moi de douter tout en vous respectant de l'exactitude de vos affirmations.

Cordialement,


la reconnaissance..... mais je m'en fout!
je suis un pro qui se fait payer pour les services qu'il rend....
vous avez sans doute un métier... le faites vous pour la reconnaissance?
vous avez du payer bon nombre de pros qui ne vous on pas satisfaite...
pourquoi moi qui vous garanti des résultats, devrai travailler pour la gloire?
paul.
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
de plus je ne serai payé que si vous obtiendrez des résultats....
valikor ( un therapeute que je respecte ) retiendra cet argent le fruit de mon travail... que si vous lui dites que vous perdez du poids....et pour être précis
disons sur une période de 2 mois ....5 kilos maximun par semaine...jusqu'a ce que vous ayez le poids qui vous satisfasses!
plus serai dangeureux pour votre métabolisme...

si dans le cas ou vous n'obteniez pas de résultats satisfaisants valikor vous remboursera et je n'aurai plus qu'as changer de métier!

aucun thérapeute ne vous a fait pareille proposition....qu'avez a perdre sinon du poids?
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
de plus je vais vous rassurer....
vous n'etes pas la première avec laquelle j'ai pratiqué en france....
ce sera la troisième fois que je me déplace pour aider des personnes qui ont besoin d'aide..... ce qui m'encourage a continuer!
 
M

Métaphore

Invité
HYPNOBABOU à dit:
Métaphore à dit:
:arrow: Proche de ma mère... je l'aimais énormément. Aujourd'hui encore elle me manque beaucoup. C'était plus une conseillère pour moi, c'était mon guide.

Pensez vous que cet attachement était liée à sa maladie ou à l'amour qu'elle vous donnait ? si c'est à l'amour maternel, vous n'aurez pas de difficulté de vous rappeler les moments que vous avez partagé enfant avec elle ? était-elle tendre, caline ? attentionné à votre égard ?

Où et attachement était-il dû à l'attention que "vous" portiez à votre mère ? peut être avait-elle une santé fragile bien avant qu'elle soit réellement malade (cancer).

Etes vous enfant unique ?

Je pense que ma mère était caline, cependant, pas démonstrative. Il a fallu qu'elle soit en fin de vie pour entendre "je t'aime" et que je le lui dise également

Je m'interroge sur cette phrase vous dites : "je pense que ma mère était caline, mais pas démonstrative", ce qui sous entend pas mal de chose... vous êtes d'accord ? ... moi je vous demande votre ressenti, dans ce que vous dites moi je ressens que vous protégiez votre mère par respect, mais je ne ressens pas dans vos écrits la chaleur affective (même si votre mère vous aimez, mais ce que je vous demande l'a t-elle exprimée de façon à ce que vous le ressentiez en vous ?

Avez vous des souvenirs de vos anniversaires avec vos parents ? quand vous étiez jeune ? peut être des cadeaux que votre mère vous a offert et qui vous ont fait plaisir ? ou peut être des moments où elle jouait avec vous ?


Aimeriez vous dire des choses à votre mère que vous n'avez pas pu lui dire avant ? peut être des choses que vous étiez incapables de dire à une époque et que peut être le fait de vous adresser à elle maintenant vous aiderait à dépasser certains blocages ?... Réfléchissez à ça calmement... peut être en auto hypnose si vous savez le faire ...
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
d'ailleurs métaphore qui semble commencer cette thérapie sur le forum....
elle prends les bonnes directions.....
j'espère de tout coeur que si vous ne prenez pas mon offre....
métaphore pourra vous donner une vrai consultation en privé
et non pas sur ce forum ou il me semble que ce n'est pas la place pour
une thérapie
est ce une question?
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3 075
Points
2 580
Métaphore disait

G.a

G grand a petit

J'ai grand appetit


On peut transformer en:


g.a

g petit a petit

j'ai petit appétit

pour devenir plus svelte
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Bah voilà la solution, merci Katia ! :wink:
 
M

Métaphore

Invité
katia (zoulouk) à dit:
Métaphore disait

G.a

G grand a petit

J'ai grand appetit


On peut transformer en:


g.a

g petit a petit

j'ai petit appétit

pour devenir plus svelte

:4:

Néanmoins cela reste un jeu de mots et non une thérapie...
 
Hypno-Morgane24

Hypno-Morgane24

Membre
messages
79
Points
1 460
Age
26
Localisation
Limousin
Bonsoir,
Je souhaiterai avoir votre avis sur une situation de TCA dans le sens anorexique. Il y a 4 ans, j'ai eu une première période d'anorexie et avait été hospitalisé. A la sortie, j'ai pris + 15 Kg avec ce que l'on m'avait donné et qui était non adapté à une personne souffrant d'anorexie mais je m'en étais tirée et un nouveau chemin était en train de se réaliser. Ensuite, j'avais réussi à me stabiliser en terme de poids avec l'activité physique et le soutien de mes proches.

Cependant, depuis quelques temps, j'ai perdu du poids et mes besoins alimentaires sont moindres ou disons le, restreints. J'ai des maux de tête fréquents, respiration rapide, pèse 52 kg pour 174 cm(je ne suis jamais arrivée si bas), nausées, fatiguée surtout le matin, mains glacées, pâle, maux de ventre parfois et dorsaux etc et je n'ai pas faim lors des repas spécialement. C'est à dire que je mange aux 3 repas mais pas grand chose. J'ai du arrêté mes études à distance(excepté ma passion artistique) car l'intensité de travail et le stress étaient trop élevés. Je suis de nature intellectuelle, artistique. La soif d'apprendre fait partie intégrante de ma vie tout comme le chant. Je ne me sens pas dans l'anorexie contrairement à avant car je mange et avant, je ne mangeais pas du tout lors de la première période. Je pensais que les malaises vagaux étaient liés à la fatigue passagère et à l'hyponatrémie mais sans plus. Et ça continué et les prémices de la chute ont pris le dessus. Lors des repas, je ne me sens pas "à ma place" et les aliments, même si je mange peu, ne sonnent pas en moi. Je ne vomis pas ni pratique aucun sport. J'aimerai savoir si je refais de l'anorexie(TCA) et si oui, que peut-on faire pour réguler le tout?
Je n'ai que 21 ans et des projets sont en cours mais je reprends mardi mes cours au CRD et je ne souhaiterai pas finir aux urgences....
 
Vous aimerez:
K
  • Question
  • kika
Réponses
6
Affichages
2 K
kika
K
Z
  • Question
  • zololo
Réponses
2
Affichages
2 K
JALAL1404
J
Freedox
  • Question
  • Freedox
Réponses
22
Affichages
3 K
Brieuc du Garay
Brieuc du Garay
Nouveaux messages
Dov Aim
  • Discussion épinglée
  • Question
  • Dov Aim
Réponses
27
Affichages
596
HypnoCoach75
HypnoCoach75
A
  • Question
  • Alx00
Réponses
11
Affichages
184
Alx00
A
Alexis Savignac
  • Alexis Savignac
Réponses
1
Affichages
79
dide70
dide70
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut