Utilisez vous l'induction "autoritaire" ?

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par jamesmamx, 6 Avril 2015.

  1. jamesmamx

    jamesmamx Membre

    Inscrit:
    27 Mars 2015
    Messages:
    318
    J'aime reçus:
    106
    Points:
    3380
    Localité:
    Lyon
    bonjour, je me demandais si parmi vous certains utilisent principalement des inductions directes et autoritaires ?
    On oppose souvent dans la théorie l'induction éricksonienne avec l'induction "classique" mais en pratique, ceux qui ont déjà pratiqué ces deux types d'induction, voyez-vous une réelle différence chez le patient ?

    Je parle bien sur de ne considérer que le passage de l'état de veille à celui de l'EMC. Est ce que le patient y entre plus facilement ? Plus vite ? Ou alors inverssement ? Enfin si vous savez sur le sujet dites moi tout :)

    merci
     
  2. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1695
    J'aime reçus:
    531
    Points:
    5380
    Perso je n'utilise pas "principalement" mais j'ai eu l'occasion d'utiliser 2 techniques type rupture de pattern (celle de Dov et la butterfly) en séance.
    J'ai à l'époque plus ou moins posé la même question que toi ici sans grand résultat.
    J'évacue le terme "autoritaire" car j'ai pris les précautions verbales adéquat.
    Finalement les retours ont étés nickels et pas vraiment de différence dans la phase travail proprement dite.

    Oups, en te relisant je me demande ce que tu entend par induction direct que j'ai assimilé à induction rapide, pour moi c'est pareil.
    Bref, en tout cas pour moi : facile : oui, vite : oui (30 secondes, hors approfondissement)
    Depuis un moment, quand je fait une petite séance en privé, je n'utilise que ça...
     
    jamesmamx aime ça.
  3. jamesmamx

    jamesmamx Membre

    Inscrit:
    27 Mars 2015
    Messages:
    318
    J'aime reçus:
    106
    Points:
    3380
    Localité:
    Lyon
    Merci pour ta réponse. Oui par induction directe je voulais dire rapide.

    Effectivement il serait intéressant d'étudier les retours suivant les méthodes.
     
  4. Chaka14

    Chaka14 Membre

    Inscrit:
    31 Mars 2014
    Messages:
    102
    J'aime reçus:
    29
    Points:
    2830
    Localité:
    Caen
    Salut, moi j'utilise la Elman avec avant des ruptures de pattern liées aux prétests. Parfois des instants (ou rapide) type butterfly...mais je ne pense pas que l'on doive penser "autoritaire" mais plutôt "direct" ou "directif" avec la nuance qu'on "propose un chemin" comme le chauffeur d'une limousine et le partenaire décide lui-même de là ou il veut aller en lâchant prise. Mise en transe somnambulique en moins de 5mn est à mon sens plus intéressant pour garder le reste de la séance pour le vrai travail quitte comme je le fais à utiliser ensuite d'autres techniques : ericksonienne, PNL ect...
     
  5. jamesmamx

    jamesmamx Membre

    Inscrit:
    27 Mars 2015
    Messages:
    318
    J'aime reçus:
    106
    Points:
    3380
    Localité:
    Lyon
    Merci pour ton message :)
     
  6. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1695
    J'aime reçus:
    531
    Points:
    5380
    Sinon il y à la méthode ULTRA. Très efficasse.
    1/ Une grande tarte dans la tromche ! Le patient entre en transe très très profonde instantanément.
    2/ Pendant qu'il médite dans son coma hypnotique, je prend le prix de la consultation dans sa veste et rédige la tache à réaliser sur un post-it.
    3/ Je le colle dans sa bagnole avec une autre tarte pour le réveiller en lui lisant le post-it "...si tu recommences, je remet ça...!"
    Les retours sont très bon, les patients jamais revenus...
     
    herveg et McBride66 aiment ça.
  7. jamesmamx

    jamesmamx Membre

    Inscrit:
    27 Mars 2015
    Messages:
    318
    J'aime reçus:
    106
    Points:
    3380
    Localité:
    Lyon
    C'est sur avec cette méthode tu dois avoir très peu de retour de patients ! :D:D
     
  8. thesupervins

    thesupervins Membre

    Inscrit:
    21 Avril 2015
    Messages:
    14
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    480
    Localité:
    Bordeaux
    Je débute l'induction durant l'anamnèse, en conversationnelle puis une spirale sensorielle, de l'humaniste et hop nous sommes partis !
     
  9. Dounix

    Dounix Membre

    Inscrit:
    4 Avril 2015
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    260
    Localité:
    LEGLISE
    Inductions directes la plupart du temps mais en débutant (la première fois) avec du "permissif" : préférez-vous une hypnose légère ou profonde ? ;) Si je juge le client peu réceptif (ou qu'il m'en parle), je passe sur des inductions plus permissives. J'ai aussi une technique d'induction directe où c'est le client qui se met en hypnose lui-même, à son propre rythme, en suivant mes directives (on pourrait donc appeler cela du semi-direct...).
     
  10. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3822
    J'aime reçus:
    523
    Points:
    7280
    Localité:
    Nancy
    Je croyais avoir répondu à ce sujet mais non.
    En fait ça m'est arrivé une fois avec une personne qui réagit de manière très particulière (tellement particulière que j'ai MP Hibou pour lui demander son avis), avec elle pas besoin d'induction, elle part tout de suite donc j'ai utilisé à un moment une papillon avec une rupture de pattern du bras.
    Sinon j'évite parce que je préfère prendre quelques minutes, qu'on y aille doucement, que la personne prenne le temps de faire le chemin, ça m'évoque aussi plus l'autonomie, le fait de faire en prenant son temps (même si c'est rapide) c'est aussi agir de manière congruente quand on leur dit qu'ils avancent à leur rythme, à leur manière.
     
  11. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1695
    J'aime reçus:
    531
    Points:
    5380
    Bonjour Prudence
    J'ai fait du chemin depuis cette conversation et j'ai multiplié les expérience de cette approche (je veux dire plein de séances). Très vite je me suis rendu compte que l'on pouvais être vraiment doux, calme et transmettre cette sérénité au sujet avec ces inductions rapides (que j'ai beaucoup épurée avec la pratique). Sans même interrompre le dialogue, en laissant même le contrôle de la profondeur au sujet. Et finalement avoir exactement la même démarche qu'en "induction Ericksonienne". Et pour l'instant pour des résultats positifs.
    J'en suis à me demander si d'une certaine façon le sujet n'est finalement pas plus autonome dans la façon de gérer la séance qu'avant? Je n'est pas d'arguments très fonder pour valider ceci, je vais essayer de l'expliquer.
    Quand on induit d'habitude, on utilise toutes les astuces classiques pour obtenir la confusion, la dissociation et on suggère directement ou indirectement des sensations, des ressentis ....jusqu'à l'état d'hypnose. Cette approche est censé être écologique.
    La, sans paroles ou presque, le sujet ce détend... Sans indication, il va vers l'approfondissement de lui même. Il peut en parler, refuser une proposition et faire un autre choix, ce que j'ai très peu vécue avant. J'ai constaté que le dialogue étant si facile et spontanée qu'il était pratiquement impossible d'envisager un "script" ou un scénario d'avance. Qu'il faut donc obtenir plus systématiquement l'accord du sujet pour aborder l'objectif de la séance et qu'il suive alors la suggestion du travail proprement dit. Pour être bref le sujet me semble moins sous influence, ce qui semble être paradoxale avec l'induction qui semble directive (je dis bien qui "semble").
    Mais bon, je n'affirme rien, je dis juste ce que je vois dans ces séances, je n'en tire aucune conclusion, juste une impression et un terrain positif pour l'instant.
    En tout cas je ne vois vraiment aucun signe négatif, qui entraverait le travail thérapeutique en cette approche.
     
  12. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3822
    J'aime reçus:
    523
    Points:
    7280
    Localité:
    Nancy
    C'est un retour hyper intéressant. J'en rediscuterai bien avec toi, notamment avec un (ou deux ^^) exemple détaillé (pré-talk, induction, réaction, ajustements, déroulement etc.) si tu es ok.
     
  13. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1695
    J'aime reçus:
    531
    Points:
    5380
    Je te prépare un mp
     
  14. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6538
    J'aime reçus:
    634
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Le direct et le semi-direct, c'est bien parlant !

    Pour moi en pratique, ce qui me semble marcher le mieux, le plus souvent, c'est l'induction congruente : une entrée très discrète en hypnose sérieuse, spontanée, où les deux (ou le groupe) y sont, sans même s'en rendre compte, dans une écoute attentive et sympathique où tout est évident...
    Et on peut enrichir rapidement l'ambiance par quelques idées inductrices orientées "éducatives" plus "spécialisées" et "captivantes" notamment en coaching ou en thérapie, par des mots adaptés, respectant toujours le registre du choix de départ.

    Dans les cas de personnes en attitude quasi oppositionnelle, j'adopte une attitude provocative :
    soit position basse pour faire semblant de céder à leurs exigences et les amener en fait à virer leur cuti,
    soit de l'autoritaire désarçonnant mais ce avec le risque d'une rupture rapide, ou à l'inverse d'un ping pong sans fin, si on en a pas une bonne habitude.
     
    Dernière édition: 10 Juin 2015
    Dounix aime ça.
  15. Morbreizer

    Morbreizer Membre

    Inscrit:
    6 Juillet 2015
    Messages:
    11
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    360
    Localité:
    Sarreguemines
    J'alterne souvent les inductions ... Braid, mains magnétiques de Rossi, spirale sensorielle, tout dépend de l'intuition et du but poursuivi, si je fais une catalepsie et une lévitation je préfère les mains de Rossi. Je me sens mal a l'aise avec les turbo-inductions et les ruptures de patterns...
     
  16. moune

    moune Membre

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Messages:
    1051
    J'aime reçus:
    325
    Points:
    4280
    Localité:
    France
    L'hypnose ,commence dès l'accueil du patient avec un:" bon-jour "et souvent je chantonne pour leur transmettre "ma pseudo " bonne humeur et pêche ,elle continue et s'affine pendant la présentation de ;qu'est ce que l'hypnose médicale avec un power point que je commente,puis l'hypnose formelle,le débriefing et jusqu'au moment où ils partent....Je ne parlerai pas d'hypnose autoritaire,mais d'ambiance hypnotique
     
Chargement...