Formation Hypnose

Vos plus belles phrases confusionante!

  • Initiateur de la discussion Hypnopotam
  • Date de début
hibou13
hibou13
Membre
messages
1 736
Points
7 160
Au fait Paul, aurais tu supprimé ton site?
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
merci pour le site! je viens de me faire pirater....

et mon objection a propos de la confusion vient de ma propre expérience et comme tu le disait mon choix....
et un point qui me parait valide...
quand les clients viennent vous voir
confus déjà...
avec souvent des idées fausses
sur l'hypnose, quand ce n'est pas sur la thérapie,sans parler des diagnostiques
sans parler que le client peut te considérer comme un fou!
si la confusion n'est pas bien placée je veut dire au bon moment et avec le bon interlocuteur!


il me semble que rajouter de la confusion...même quitte a "perdre son temps" a l'expliquer
si l'effet n'est pas ce que l'on attendait (induire ou faire lâcher prise)
  • pour l'induction c'est un peu different car a mon avis le mot confusion est mal choisi car
il s'agit en fait de distraire le conscient pour "l'endormir"
par le truchement de concentration sur 2 idéees en meme temps ,ce que le conscient ne peut faire en même temps
d'ou franchissement de la barriere...critique et emc


et en fait ,pour moi ,une perte de temps... quand il y a d'autres techniques a utiliser avec notamment ceux qui resistent
et qui a mon sens vont plus efficacement construire la confiance
....mon choix et je l'explique
c'est tout!
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
C'est une technique parmi d'autres, que je vois souvent mentionnée. Ce n'est pas ma préférée et je l'utilise assez peu, mais j'ai pu remarquer que parfois elle permet un déclic-lâché: chez des personnes très dans la réflexion, la rationalisation, un peu rigides, elle permet parfois comme d'appuyer sur un bouton de laisser tomber, et de rappel que l'on ne peut pas tout contrôler, comprendre, des fois il y a juste à se poser. Certaines personnes détestent ça, certaines sont prêtes, d'autres non, il y a des moments où c'est possible et d'autres non etc. C'est comme pour tout, il faut voir le contexte, au cas par cas.
Pour moi c'est une technique parmi d'autres, je pense l'utiliser parfois.
 
hibou13
hibou13
Membre
messages
1 736
Points
7 160
Merdouille, désolé pour ton site Paul
j'espère que tu n'a pas tout perdu, il y avait du taf la dedans... (je vois pas l’Intérêt de ce genre de piratage, si s'en est un.)
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
merci j'ai tout arrangé!
mon server c'est fait attaqué et je vais devoir faire une refonte....

en ce qui concerne la confusion je l'explique dans la formation que je donne
mais ne la recommande pas ,
pour moi les choses les plus simples et souvent les plus directes sont celle qui
donne des résultats plus rapides ,donc qui vont construire la confiance
ce qui est utile,si vous devez faire une thérapie de + d'une séance...
vous voulez que le client revienne ,jusqu’à la "rémission"
car souvent le client arrive avec un symptôme et vous (il doit!) devez découvrir une cause...
et travailler sur une "transformation" de l’environnement et des "habitudes négatives"
c'est pour cela que je qualifie la confusion de "metaphore" ,
ce n'etais pas une boutade ou provocation!
mais bien une histoire qui permet au subconscient ....quand ça marches!
de pouvoir considérer un autre chemin...
seulement ce n'est pas pour les débutants ....c'est très difficile a maitriser,
et comme le dit prudence
peut être aussi confusionant pour le T que pour le client!
même chose pour la provocation.... toutes ces 'énergies "négatives"" bien sur peuvent être
"manipulées" et retournées, mais demande beaucoup de temps
de redirections ,de stratégies "verbales"
et c'est un risque certain.... alors que je peut guider pour le même résultat
plus rapidement et sans risques, directement
c'est pour cela que j'ai abandonné la métaphore!
comprenez vous mon choix?
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
Je crois comprendre mais je ne partage pas ton avis sur les métaphores, sur le fait de devoir trouver les causes d'un problème etc. Chacun sa manière de se représenter ces choses.
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
heureusement:),
car sans avis contraire il n'y aurai pas de paul ni de mickey!
pour ce qui est de trouver les causes....pour moi c'est une évidence
que même les scientifiques.... ne peuvent éviter...en toute logique
avant de proposer une solution....
mais je suis sur que vos lecteurs seraient intéressés de savoir comment vous représentez les "choses"
 
hibou13
hibou13
Membre
messages
1 736
Points
7 160
Je pense que les métaphores permettent à l'inconscient de "tirer des leçons" de faire des "rapprochements" et de "s'approprier" facilement quelque chose qu'il serait laborieux d'exprimer sans que cela ne devienne une "leçon" de celui qui sait à celui qui ne sait pas.
D'autre part, nous ne sommes pas certain d'avoir la totalité de la problématique d'une personne, et encore moins de son cheminement mental quand il "participe" à une séance d'hypnose. La métaphore laisse une "liberté" au patient de ce point de vue. C'est assez "écologique".
Elle ce différencie de la "phrase confusionnante" dans le sens ou cette phrase n'as pas d'objet thérapeutique, mais simplement de dissociation.

Mais je comprend ton point de vue, (bien que tu lui accorde bien des dangers qui de mon point du vue et sous réserve d'une bonne utilisation n'existe pas (à ce point)).
Après tout il faut utiliser l'outil qui nous conviens et que l'on maîtrise pour de bon résultats.
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
oups! la dissociation n'est elle pas thérapeutique?
et les dangers (le mot est certainement exagéré!) existent
surtout si, comme on l'entend ici ....les hypnos se plaignent de ne pas revoir leur clients
après une première séance....
le danger sont les Œillères formatées par les écoles intégristes.....
quelles soient humaniste,holistique ou eriksonnienne( ce qui en fait ne veut plus trop rien dire!)
qui quand d'un style ou d'un autre....pour établir une légitimité
font tout pour dénigrer les efforts des concurrents ....
comme on a put constater ici meme!
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
Parfois on prend une habitude, on apprend à fonctionner d'une certains manière pour x ou y raison, parce que c'est ce qu'on a vu faire, parce qu'à un moment c'était le meilleur choix ou le seul possible (et donc pas un choix). Avec le temps on évolue, les circonstances changent et parfois une solution qui était appropriée (plus ou moins) ne l'est plus. On peut à ce moment là modifier le comportement qui pose problème sans forcément savoir pourquoi il a été mis en place il y a longtemps.
Je pense aussi aux phobies pour lesquelles on va parfois chercher pendant longtemps une cause sans que ça ne serve pour faire sauter la phobie.
J'utilise beaucoup les métaphores, les recadrages, en fait c'est des changements de point de vue, ça apporte de la souplesse, l'habitude de retourner les choses pour voir de nouvelles solutions, les problèmes sous un jour nouveau, d'avoir une autre perspective, et proposer ces différentes manière de traduire ce que raconte l'autre, pour moi, c'est lui donner la chance de bouger de sa place pour une autre et de se construire une nouvelle perception par la suite.

Pour les techniques de confusion, d'après ce que j'ai pu tester (encore assez peu de fois), elles ont plutôt donné des résultats intéressants (pas toujours): j'ai vu cet espèce de lâcher-prise-laisser-tomber sur des phrases confusionnantes de détente (ça opère comme une saturation des sens chez les personnes hyper dans la réflexion), shunter la conscience.
Comme pour les interventions paradoxales, il y a les ceintures de sécurité: la bienveillance, la progressivité (il ne faut pas que je l'oublie celle-là) et bien sûr le fait qu'il doit y avoir un paradoxe préalable. "Le bon sens qui ne fonctionne pas n'est pas du bon sens"
 
  • J'aime
undy
undy
Membre
messages
319
Points
2 460
Localisation
Villeurbanne (France)
Pour revenir aux phrases confusionnantes, j'ai vu un truc récemment que je vais tenter d'adapter pour notre contexte:
Répondez par oui ou par non, si je vous demande d'entrer en transe hypnotique immédiatement, répondrez-vous par la même réponse qu'à cette question?
Je ne suis pas sûr que la formulation soit la meilleure, mais vous voyez le principe xD
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
Paul Elie à dit:
le danger sont les Œillères formatées par les écoles intégristes.....
quelles soient humaniste,holistique ou eriksonnienne( ce qui en fait ne veut plus trop rien dire!)
qui quand d'un style ou d'un autre....pour établir une légitimité
font tout pour dénigrer les efforts des concurrents ....
comme on a put constater ici meme!
On a effectivement eu quelques problèmes, on travaille d'arrache -pied pour assainir l'ambiance, pour que tout se passe de manière serein: confronter les idées, expliquer les désaccords, ok, pas de soucis, mais poliment et dans le respect. C'est très dommage quand il y a cette attitude de dénigrement. L'ambiance semble aller beaucoup mieux, et c'est à nous de l'entretenir jour après jour :D.

Je crois beaucoup aux tests et aux différences interindividuelles, ce que je veux dire par là c'est qu'on a tous des capacités différentes, et que parfois plutôt que d'essayer de forcer sur des choses, des méthodes, qui ne nous conviennent pas, il vaut mieux utiliser nos capacités personnelles. Que celui qui a de l'imagination et des facilités avec le langage propose des métaphores, que celui qui a du charisme utilise la fascination, que celui qui est retord utilise la confusion... et tant mieux si on a plein de cordes à nos arcs, ça permet de s'adapter à la personne en face. En fait je crois beaucoup à une double adaptation: des techniques à ses capacités propres et de soi et ses techniques à l'autre.
 
  • J'aime
Hypnopotam
Hypnopotam
Membre
messages
193
Points
1 860
Et les phrases contusionantes , sont elles confusionantes ?Ou est ce l'inverse ? ou l'inverse de l'inverse ?
 
Chirine
Chirine
Membre
messages
75
Points
1 710
Localisation
Ile-de-France
Vous me direz si elle convient , mais je l'ai bien aimé :

« D’ici un an , vous aurez souhaité avoir commencé aujourd’hui. »
(Karen Lamb)

A adapté le 1 an évidemment ^^
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
"Et vous pouvez rester tendu aussi longtemps que vous le souhaitez car plus on se tend et plus on se déteeeend" mais à force de dire "détend" avec H+ je commence à bailler dès que je le lis.
 
Chirine
Chirine
Membre
messages
75
Points
1 710
Localisation
Ile-de-France
"Certes, je ne suis qu'un. Mais je suis un. Je ne peux pas tout faire. Mais je peux faire quelque chose. Et le fait de ne pas pouvoir tout faire ne m'autorise pas à refuser de faire ce que je peux faire."
Edward Everett
 
Framboisine
Framboisine
Membre
messages
233
Points
1 990
Age
52
Localisation
Ozoir la Ferrière
Gaston Brossard a écrit une induction sur le thème du "ne pas faire" qui est hyper, super beau
 
Framboisine
Framboisine
Membre
messages
233
Points
1 990
Age
52
Localisation
Ozoir la Ferrière
ain't no sunshine when she's gone
Bill Withers.
 
WildChild88
WildChild88
Membre
messages
2
Points
890
Age
31
Localisation
Là-bas
Hello !

Je déterre ce topic, petit mais riche d'info parce que je viens de découvrir l’hypnose et j'ai très envie de l'apprendre.
Molaco, j'aurais aimé lire quelque-unes de tes incantions. Ta vision de l'induction par des concepts abstraits me plaît bien.
En tout cas, Merci de vos partages . Que ça continue ! :)
 
D
dragibus
Membre
messages
6
Points
790
J'adore! Bravo!
Question stupide? ou pas?!! Aucun de vos patients ne vous a interpellé sur ce discours incohérents??
 
Chirine
Chirine
Membre
messages
75
Points
1 710
Localisation
Ile-de-France
Personnellement non, le temps qu'ils essaient de comprendre la phrase nous on est déjà passé à autre chose. C'est le but pour induire une transe. Attirer le conscient sur un sujet pendant qu'on s'adresse à l'inconscient. Lui va comprendre ce qu'il a besoin de comprendre dans ces phrases, pendant que le conscient tente de les réfléchir "logiquement".

Et après les séances si ils se souviennent de ces phrases ils ne sont (en général) pas capable de les redire :D
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
voilà c'est ça!
 
D
dragibus
Membre
messages
6
Points
790
Merci Chirine et Prudence!
 
poulperadieux
poulperadieux
Membre
messages
24
Points
1 120
"Deviens qui tu es"

Nietzsche est un reservoir à confusion qui amène à la reflection.
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 078
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
poulperadieux à dit:
"Deviens qui tu es"

Nietzsche est un reservoir à confusion qui amène à la reflection.
Un peu comme Dali.

Et entre le normal et le pathologique, il y a moi...

le surderien.

:cool:
 
Fab-72
Fab-72
Membre
messages
16
Points
990
Age
48
Localisation
Lyon
Pour simplifier, on peut utiliser des oxymores. Exemple : Ressentez cette chaleur glaciale qui vous réchauffe etc....
 
Dayo
Dayo
Membre
messages
136
Points
2 010
poulperadieux à dit:
"Deviens qui tu es"

Nietzsche est un reservoir à confusion qui amène à la reflection.
Oui elle est pas mal s'elle là, mais elle n'est pas a la portée de tout le monde...

"Devient qui tu es" sous entend que tu n'es pas qui tu es , et qu'on a usurpé ton identité a la base...et pour beaucoup cela n'a pas de sens, car ils sont persuadé de savoir qui ils sont...c'est CQQCOQP...lol
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 078
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Fab-72 à dit:
Pour simplifier, on peut utiliser des oxymores. Exemple : Ressentez cette chaleur glaciale qui vous réchauffe etc....
ou la provocation paradoxale
Je ne pense pas que vous puissiez penser à autre chose car en général vous pensez toujours à la même chose mais là vous allez peut-être penser que je pense que ...
 
Victoire
Victoire
Membre
messages
72
Points
1 560
Age
51
Un noeud au cerveau ça se dénoue, encore faut-il trouver le bout...
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 078
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
surderien à dit:
ou la provocation paradoxale
Je ne pense pas que vous puissiez penser à autre chose car en général vous pensez toujours à la même chose mais là vous allez peut-être penser que je pense que ...
...vous pouvez finalement réussir à penser à autre chose que de toujours chercher à trouver le problème là où il n'y en a pas.
 
Pas inscrit ?
Vous n'avez pas de compte ? 
S'inscrire maintenant
ou Inscrivez-vous en utilisant
Vous aimerez:
Nouveaux messages
Votre avis nous intéresse !

Posez vos questions, échangez et partagez votre point de vue sur le forum transe-hypnose.com

Hypnopraticien
Rejoindre la communauté maintenant
Haut