Formation Hypnose

ZONA Douleurs

Etoile85

Membre
Bonjour,

Novice dans le domaine de l'hypnothérapie, je l'utilise mais pas encore pour la douleur, je souhaiterai avoir vos avis concernant la douleur chronique... je m'explique, une patiente de 70 ans a eu un zona suite à un cancer, le zona a été traité mais la douleur "post zona" perdure, et cela depuis plus d'un an, la personne en question commence à déprimer.

Je n'ai pas encore reçu cette personne.

J'aimerai savoir comment orienter mon entretien, que sur la douleur, ou chercher pourquoi cette douleur ? Dois-je aller sur la cause pour être plus efficace ?

Merci de votre attention.

Cordialement
 

dbuffault

Membre
Voici un livre écrit par des médecins hypnothérapeutes qui contient plusieurs chapitres sur le traitement de la douleur, je pense que tu trouveras ton bonheur là dedans car de nombreux types de douleurs sont expliqués :

Cliquer pour la page amazon

Je ne sais pas si la cause de la douleur est importante (surtout que dans ce cas elle paraît évidente, c'est le zona ou le souvenir du zona), tu peux essayer le gant magique (technique classique de traitement de la douleur par hypnose) pour commencer.
 

Leo Lavoie

Membre
Ah voilà une question intéressante. Pour notre posteur et pour le bénéfice de tous, il serait bien que nous parlions de nos techniques pour la douleur. Et à quel point l'on peut intervenir et vraiment aider le patient.

Personnellement, je trouve que les techniques que j'ai apprises pour la douleur sont décevantes, mais on a tellement toujours ce désir de vraiment éradiquer la douleur aussi efficacement qu'un médicament ou une injection...

Alors peut-être que je ne suis pas le seul à avoir encore de l'espoir qu'il y aura LA technique vraiment sans faille. D'un côté l'on veut motiver le patient avec des suggestions en hypnose conversationnelle avant et après la séance mais on ne veut pas lui donner de faux espoirs si jamais ça ne marchait pas comme il le souhaitait.

Mais il est difficile de dire "peut-être que ça ne marchera pas comme vous le souhaitez" et, d'ailleurs, on nous enseigne à ne pas dire des choses pareilles... Çe me turlupine tout ça.
 

Etoile85

Membre
Merci de vos réponses, je vais essayer le gant magique dans un premier temps et je vais demander à ma patiente comment voit elle, sent elle, ressent elle sa douleur... et quel moyen peut elle mettre en place pour la supprimer, déjà dans son cerveau.

Est-ce possible ?

Difficile de dire effectivement que cela risque de ne pas marcher, soyons optimiste !

Je vous fais un retour demain après avoir eu la consultation.
 

amrita

Membre
Bonjour,

Lui faire imaginer un circuit électrique de sa douleur et ensuite les débrancher un par un.
Je pars du principe que cette personne est suivie par un médecin bien sûr.
 

Etoile85

Membre
Merci Amrita de ta réponse,

Bien entendu cette personne est suivie par un médecin et même plusieurs, car en cas de douleur chronique et invalidante, je pense qu'il est humain de taper à toutes les portes. Donc elle a vu neurologue, médecins hospitaliers, centre anti-douleur, acupuncteur, homéopathe, enfin bref tout ce qui existe en ce bas monde, sauf moi (je plaisante) !

Débrancher les fils, c'est pas mal car elle parle de décharges électriques, mais quand je lui ai demandé de décrire sa douleur, elle parle d'une cocotte minute pleine de pointe... et elle ne trouve pas la soupape pour l'ouvrir et laisser s'échapper une vapeur blanche... j'ai esayé en submodalités et impossible.

En fait, cette personne a eu le zona avant son cancer, c'est "grâce" à ce zona que les médecins lui ont trouvé le cancer du rein...

Cordialement
 
I

Intemporelle

Invité
Etoile85 a dit:
Merci Amrita de ta réponse,

Bien entendu cette personne est suivie par un médecin et même plusieurs, car en cas de douleur chronique et invalidante, je pense qu'il est humain de taper à toutes les portes. Donc elle a vu neurologue, médecins hospitaliers, centre anti-douleur, acupuncteur, homéopathe, enfin bref tout ce qui existe en ce bas monde, sauf moi (je plaisante) !

Débrancher les fils, c'est pas mal car elle parle de décharges électriques, mais quand je lui ai demandé de décrire sa douleur, elle parle d'une cocotte minute pleine de pointe... et elle ne trouve pas la soupape pour l'ouvrir et laisser s'échapper une vapeur blanche... j'ai esayé en submodalités et impossible.

En fait, cette personne a eu le zona avant son cancer, c'est "grâce" à ce zona que les médecins lui ont trouvé le cancer du rein...

Cordialement
Pour ma part, je ne m'attarderais pas à lui faire décrire sa douleur, mais au contraire à la faire aller dans un endroit rempli de douceur, imaginer une lumière d'une couleur agréable (celle qu'elle aura choisi) douce et très spéciale, apaisante, rafraichissante, qui l'enveloppe agréablement avec douceur, un truc du genre... utiliser les les signaux idéo moteur, type lever l'index quand elle pourra imaginer cette lumière spéciale qui est cicatrisante pour elle qui l'enveloppe et qu'à chaque respiration, elle devient de plus en plus apaisante, et qu'elle peut contrôler même le degré de fraicheur, pour qu'elle soit juste à sa température... idéale...
 

amrita

Membre
Etoile85 a dit:
Merci Amrita de ta réponse,

Bien entendu cette personne est suivie par un médecin et même plusieurs, car en cas de douleur chronique et invalidante, je pense qu'il est humain de taper à toutes les portes. Donc elle a vu neurologue, médecins hospitaliers, centre anti-douleur, acupuncteur, homéopathe, enfin bref tout ce qui existe en ce bas monde, sauf moi (je plaisante) !

Débrancher les fils, c'est pas mal car elle parle de décharges électriques, mais quand je lui ai demandé de décrire sa douleur, elle parle d'une cocotte minute pleine de pointe... et elle ne trouve pas la soupape pour l'ouvrir et laisser s'échapper une vapeur blanche... j'ai esayé en submodalités et impossible.

En fait, cette personne a eu le zona avant son cancer, c'est "grâce" à ce zona que les médecins lui ont trouvé le cancer du rein...

Cordialement
Même en éteignant le gaz sous la cocotte ?

Peut-être en lui faisant une séance ou elle remercie son zona de l'avoir "avertie" et ou elle l'autorise à partir... si elle ne l'autorise pas cherchez qu'elle est l'angoisse qui vient.

Vous pouvez aussi lui dire que la douleur ne disparait pas complêtement, qu'elle peut en garder un peu pour la prévenir... au cas ou...

Voilà ce qui me vient, j'espère que ça pourra vous aider.
 

esperence

Membre
Le zona fait énormément souffrir...
J'ai vu un jeune homme qui n'en pouvait plus de son zona a l'oeil

.......il le fera conjurer et retrouvera enfin le sourire.
Pour lui, ça a été une délivrance.

C'est un médecin qui lui parlera de ça...
 

HYPNOMED

Membre
Dans la douleur il y a une part de rationnel et une part d’irrationnel


Dans la sciatique, la part de rationnel prédomine : le nerf est écrasé.

Dans les douleurs fantômes, l’irrationnel est source de douleur.


Mais s’il est difficile d’admettre que la douleur peut être bien plus importante alors même qu’il n’y a pas de cause,

il est bien plus facile à comprendre qu'alors, les traitements rationnels ne marcheront pas

H.
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut