7th Path

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Nodylion, 6 Mars 2013.

  1. Nodylion

    Nodylion

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    Bonjour Paul,
    J'ai commandé le 7th Path de Banyan par curiosité et me demandais quelle est la différence entre les versions courtes et longues des regognitions ?
    Lesquelles utilisez-vous personnellement ? Et utilisez-vous les 9 ou juste les 5 premières.
    En auto-hypnose, avez-vous une préférence pour 7th Path ou Ultra Height ?
     
  2. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    j'ai laissé tomber le 7 path car a l'epoque le programe etais imcomplet et pour obtenir les "recognitions" il fallait que je me mette un rapport avec un therapeute specialisé( et le payer) pour avancer....
    moi je prefere le concept ultra height... qui m'as permis de survivre!
    d'une façon independante et sans depenser plus d'argent dans un autre therapie "complementaire"

    mais votre expérience m'interresse , tenez moi au courant!
    et si vous avez des questions,plus précises ou plus perso ,n'hesitez pas a me contacter...

    d'une façon plus generale j'ai plus confiance en kein qu'en banyan a propos des differentes directions qu'ils ont prise
    cal c'est dirigé vers ultra depth et kein a inventé ultra height!
    mais cal a inventé les 5 phases! un outil fantastique!
    j'ajoute:
    il y a dans ce programme une chose que j'ai particulièrement aimée... et c'est le script de la reconnaissance de l'enfant que nous avons tous en nous!
     
  3. lyamcarter

    lyamcarter

    Inscrit:
    30 Janvier 2012
    Vous pouvez expliue ce que c'est que 5 path ou le 7path ?
     
  4. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    vous pouvez aller sur le premier lien de ma signature c'est expliqué en détails et si vous avez des questions apres!
    le 7 path est une méthode d'auto hypnose... disons spirituelle pour s'auto "guérir" et (je n'aime pas le mot) disons pour méditer...
    c'est très prisé par les religieux de tous bords au usa....
    ce sont des méthodes "extrêmes" dans le sens qu'elles réussissent surtout au gens qui ont essayés beaucoup de choses (thérapies de tous poil) sans succès.....(cas lourds, traumas enfouis,viols accidents graves,alcoolisme,drogues dures etc)
    et cela demande un engagement certain de la part du thérapeute(abréaction est le but premier!) pour les 5 phases ( car ce n'est pas de tout repos) et de la part du "client" pour les 7 phases( il faut vouloir aller jusqu'au bout!)....

    si vous avez des questions ou voulez en discuter....ouvrez unsujet!
    bien a vous paul.
     
  5. Nodylion

    Nodylion

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    Bonjour lyamcarter,
    5 PATH est une ''méthode inventée'' et marketée par Cal Banyan. C'est en fait un ensemble de techniques qu'il a rassemblées dans un certain ordre dans le but de créer une ''technique universelle''.
    Les techniques utilisées et l'ordre font sens, mais le côté copyright et trademark partout est énervant (mais cela ne concerne que le nom 5 PATH).
    Donc voici les 5 phases :

    1.Suggestion directe et tests : sert à montrer au client ce qu'est l'hypnose et à préparer les séances suivantes
    2.Régression et Enfant Intérieur
    3.Pardon des autres
    4.Pardon de soi
    5.Négociation entre parties/sous-personnalités (optionnel)

    Donc l'utilisation systématique (et dans cet ordre) de ces techniques que beaucoup utilisaient déjà sans les marketer. On pourrait rajouter des techniques, moduler, etc. mais le 5-PATH, c'est ça.

    Le 7-Path est de l'auto-hypnose. Quand Paulelie met en garde en disant que c'est spirituel, je voudrais préciser que spirituel doit être pris dans le sens très large : un athée peut utiliser la méthode (comme moi). Et je ne trouve pas ces méthodes extrêmes ; et elles ne concernent pas que les problématiques lourdes.

    Pour revenir au sujet :
    7-Path souffre des mêmes problèmes que 5-PATH et des points cités par Paul : 6 CD d'1h environ pour apprendre 5 phrases et comment les utiliser, c'est beaucoup à avaler pour quelqu'un qui connaît et utilise déjà l'hypnose. Le manuel fournit est le pire : rien d'intéressant ou de nouveau dedans, à part nous rappeler qu'on ne va apprendre que les 5 premières suggestion et en plus dans leur forme courte. Pour avoir les 9 il faut aller voir un hypnotiseur formé par Banyan, pour avoir les formes longues idem. Il le répète à longueur de livret pour être sûr qu'on comprend qu'on a acheté un produit incmplet (mais on se rassure : les 5 premières suggestions dans leur forme courte sont suffisantes ; simplement, on ne pourra pas aller aussi loin que ceux qui on tout).

    Pour en venir à la comparaison, avec Ultra Height il faut écouter un MP3 figé, 7-Path est plus libre et peut se faire sans matériel.
    Après, on verra sur la durée, je rajouterai peut-être des commentaires plus tard.
     
  6. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    tres bien expliqué.... puisque vous semblez etre une personne raisonnable avec qui on peut discuter( c'est rare ici!)
    je vais prendre le temps pour expliquer plus en details mes propos:
    je ne suis pas un fan ou adepte de cal banyan...
    mais je trouve son travail remarquable en ce qui concerne les 5 phases car l'idée étais je crois d 'établir une méthode, une structure quasi universelle ( c'est a dire, pour les cas lourds comme ceux qui serais plus "léger") et les résultats en prouvent le bien fondé...

    pour ce qui est de l'ultra height , gerald kein en est "l'inventeur" qui est sortie en même temps que l'ultra depth par james ramey.... 2 techniques similaires par leur mise a niveau..... mais qui divergent dans la "théorie"
    c'est une affaire "trouble"!
    mais ce qui est important est que les 2 méthodes se réclament de ce que j'appelle une hypnose métaphysique ( c'est a dire extrême
    (Étymologiquement, le mot se compose de μετα et φυσικά (méta-physiká), la « nature » et son étude, la « physique » ; et d'une préposition grecque μετά metá au sens aussi imprécis puisqu'elle peut signifier : « au milieu, parmi, avec, entre, au-delà, après ». C'est ce dernier sens qui explique l'apparition du mot6.)
    dans un sens, et définitivement spirituelle)
    cela réussi seulement d'apres kein a 30 % des gens qui l'ont essayé!
    il ne faut ne pas avoir peur de "parler a dieu" ( j’exagère, mais pas tout a fait! )
    de toutes façon, ce qui est remarquables et que j'ai personnellement expérimenté et été témoin.... est:
    -possibilités de guérison instantanées, voire très rapides de cancer et maladies lourdes...
    -telephaties et guérison a distance....
    - phénomènes inexpliqués
    carateristiques:
    -le niveau de transe dépasse le "coma hypnotique" et d’après kein est en fait une "supra conscience"
    - les "clients" ne se souviennent plus de rien de la séance
    - état euphorique
    -similarités avec l’expérience de lumière blanche ou les gens reviennent de la mort!
    - apres la seance( plusieurs jour apres) les gens temoignent d'une transformation profonde et radicale....

    vu le caractère presque ésotérique de cette technique(ce n'est pas péjoratif!)....peu de gens l'utilisent....mais on ne peut en denier la présence...
    de plus j'ai une grande confiance en gerald kein qui le pratique depuis plus de vingts ans et qui je pense n'aurai pas mit sa réputation en cause , si ce n’était du "solide"
     
  7. Nodylion

    Nodylion

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    Bonjour Paul,
    Oui, je suis d'accord avec vous.
    N
     
  8. Si j'ai bien compris, il s'agit de suggestions proposant ces 5 phases en une seule fois? Si c'est bien de cela qu'il s'agit, je trouve cela totalement aberrant !

    Sachant qu'il faut parfois revenir sur le même événement traumatisant plusieurs fois...

    Quant a l'AH, cela n'a jamais été une thérapie en soi, même si l'AH a son intérêt pour permettre le lâcher prise.
    Quant au pardon, il s'est avéré depuis un moment qu'il n'est pas approprié de le proposer... et je partage ce point de vue...
     
  9. Nodylion

    Nodylion

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    Non, chaque phase (à part la 1e) peut prendre plusieurs séances. Et les 5 phases ne sont pas le 7th Path. Pour ce dernier il s'agit de suggestions, pour les 5 phases, d'un véritable travail thérapeutique. Banyan propose juste de faire ces phases et dans cet ordre. Après, chacun est libre de modifier ''sa méthode'', mais dans ce cas ce n'est plus les 5-Phases. On adhère ou non, moi je préfère faire autrement, mais il n'en reste pas moins qu'on peut accorder un certain ''mérite'' à Banyan pour avoir essayé de trouver une méthode qui marcherait pour tout (un peu illusoire à mon avis, mais bon).
    Je n'ai pas fini le 7th Path donc ne peut en dire plus pour le moment.

    Quant au pardon, il n'est pas approprié de le proposer à n'importe quel moment, ni de n'importe quelle façon, voilà ce qui est avéré. Par contre il est avéré qu'il est utile lorsqu'il est fait au bon moment et de la bonne façon. Mais ce n'est pas le sujet du message.
     
  10. Nodylion, je suis d'accord avec vous sur le moment et la façon d'amener le pardon... de toute manière je pense que si la thérapie est aboutie, le pardon se met en place sans vraiment le proposer. A mon avis on peut le proposer dans un recadrage afin de s'assurer que le patient ne nourrit plus d'émotions négatives envers les évènements de son passé.
     
  11. Hubert Chatelée

    Hubert Chatelée

    Inscrit:
    16 Août 2012
    La lecture de Kein, Banyan et bien d'autres est certainement intéressante,
    mais sans vouloir diminuer le mérite de ces auteurs il n'y a pas grand chose de nouveau, et parfois des classifications supplémentaires dans les profondeurs de transe qui me paraissent inutiles.
    D'ailleurs l'hypnose de rue qui se pratique souvent les yeux ouverts bouleverse à mon sens la classification "classique" que je ne conserve à l'esprit que comme points de repère éventuels:
    Etat hypnoïde:
    relâchement,
    battement de cils, fermeture des yeux,
    relâchement psychique complet
    Transe légère:
    catalepsie oculaire,
    catalepsie des membres, catalepsie rigide,
    anesthésie
    Transe moyenne:
    amnésie partielle, amnésie post-hypnotique,
    changements de personnalité,
    suggestion simple post-hypnotique,
    amnésie totale
    Transe profonde:
    capacité d'ouvrir les yeux sans modification de transe,
    suggestion post-hypnotique,
    somnambulisme complet,
    hallucinations visuelles positives post-hypnotiques,
    hallucinations post-hypnotiques systématisées,
    hallucinations visuelles négatives,
    hyperesthésie,
    hallucinations auditives négatives

    Les classifications sur les niveaux de transe sont de toute façon suffisamment fausses et imprécises
    et il me semble peu judicieux d'y ajouter un ultra height et un ultra depth,
    censés être les deux extrêmes de la conscience, à l'opposé l'un de l'autre, et se situant tout compte fait dans la même hypnose profonde...

    Aucun protocole ne peut se prétendre universel, quand on pratique une hypnose "dynamique", qu'elle soit d'inspiration analytique ou cognitivo-comportementale, on est bien obligé de s'adapter au vécu de la personne, au "matériel psychique" qu'il nous dévoile, et à ses réactions.

    Mais Paul Elie nous parle en même temps d'une autre hypnose, qui a toujours existé, bien avant les notions d'ultra height ou depth,
    et qui pourrait guérir instantanément le cancer ou les pathologies lourdes...
    Dit comme cela c'est dangereux et inexact, c'est aussi à l'origine de dérives sectaires...
    Mais cela a le mérite de parler d'une hypnose qui s'éloigne des protocoles pour déclencher ce que certains appellent l'effet placébo, et d'autres le processus d'auto guérison.
    Sans trop savoir comment cela se passe, on permet à la personne de mobiliser ses ressources naturelles pour résoudre un problème...
    C'est aussi, tout compte fait, un des concepts d'Erickson, chaque personne porte en elle ses propres solutions à ses problèmes...

    Faut-il voir en Erickson le "père" de l'ultra hight?
    C'est une question provocante qui n'appelle pas de réponse.
    Par contre il est urgent de s'apercevoir que, faute de théorie universelle sur l'hypnose,
    il est urgent pour les thérapeutes d'arrêter de vouloir opposer les concepts
    et de savoir pratiquer l'hypnose de mille façons différentes, en trouvant celle qui va correspondre le mieux à l'hypnose naturelle de leur patient, et accessoirement au problème à résoudre.
     
  12. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Lorsque je suis face à un consultant, c'est toujours lui qui me met (spontanément) en hypnose

    c'est grâce à cet état qu'il déclenche que je vais pouvoir répondre à sa demande

    s'il vient et me demande de l'hypnose, la demande est directe et je ne peux y échapper

    là encore, c'est sa demande même qui déclenche un niveau encore plus élevé d'hypnose

    Nous sommes alors ensemble dans l'hypnose la plus profonde.

    et si nous avons une corde complémentaire à notre arc, une corde thérapeutique... nous visons dans le mille.
     
  13. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    en effet la profondeur de transe ne vaut rien dire.
    Quant à dire:
    -"Sans trop savoir comment cela se passe, on permet à la personne de mobiliser ses ressources naturelles pour résoudre un problème... "
    euh, pour ma part je sais exactement ce qui se passe, à quel niveau, vers ou et je le fait en conscience. (doc: Rossi, les 5 essaies de génomique psychosocial; par exemple!) heureusement! L'hypnose ericksonienne est une hypnose inter-active , on communique en cybernétique avec une autre personne, donc on suit (pacing and leading) et on sait ou on va, et pourquoi...Objectif flou égale résultat flou ; perdue l'objectif de vue égale résultat aléatoire;
    je suis très surpris que certains attachent de l'importance à l 'induction. C'est juste le prémisse de la séance! n'importe qui peut faire ça! c'est comme dire "bonjour" puis on commence la séance thérapeutique. pour ma part, l'induction n'est pas une fin en soi mais est juste une entré en matière.
    pourquoi une induction rapide?
    à quoi ça sert de faire vite, est on si pressé, n'y a t'il plus de patient?
    Quelqu'un vient me voir avec un soucis depuis 15 ans, je peux bien prendre mon temps (5 minutes ) d'induction et saupoudrer le message post hypnotique, saupoudrer de la sécurité ou le changement si besoins...!
    Si vous "balancer" un protocole super efficace à toute vitesse, à brûle pourpoint, le résultat sera proche de zéro.
    pas de théorie universelle sur l'hypnose, car une théorie par personne est un des fondement de la thérapie brève.
    suggestion direct, indirect...ok, j'ai l'impression d'entendre des questions comme:
    Est ce que le jazz est mieux que la dub, qui est elle même beaucoup plus jolie que le rock? Le classique c'est mieux... Ça n'a pas de sens
    ça n'a pas de sens, ça n'est pas objectif. Vous avez perdue votre objectif de vue qui est le résultat qu'on veut obtenir: La solution.
     
  14. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    pour ma part, c'est moi qui décide si j'utilise tel ou tel technique, pas le patient.
     
  15. Hubert Chatelée

    Hubert Chatelée

    Inscrit:
    16 Août 2012
    Tout dépend du point de vue où l'on se place:
    Par exemple si on traite une allergie, on peut utiliser différents concepts, différents protocoles pour demander à "l'esprit" de changer la réaction immunologique, on peut donc estimer que l'on sait parfaitement ce que l'on fait...
    Par contre comment l'esprit va faire pour agir sur la matière, ici la réponse immunitaire, cela on ne le sait pas. On parle de processus d'auto guérison, que l'on sait demander, déclencher, mais dont le mécanisme nous échappe.
    C'est encore plus évident si l'on se rapporte à l'exemple de Paul Elie qui relate des guérisons instantanées de cancers...
     
  16. Tout a fait d'accord avec vous ainsi que votre message précédent sur la profondeur de transe ne veut rien dire, et surtout je partage l'idée que le thérapeute doit savoir ce que se passe, a quel niveau et ne pas perdre l'objectif de vue avec le matériau amené par le patient.

    Comme vous, je suis surprise de l'attachement sur l'importance de l'induction, sachant que durant la séance, l'individu peut passer d'une transe légère a plus profonde...
     
  17. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    Mais c'est incroyable, il y a des gens d'accord sur ce forum, et non en missmatching? super, bravo. Yes
    l'induction en hypnose c'est apprendre à parlé, ou écrire , une "entée en matière", ensuite faut parlé pour dire des trucs...
    Réactivation des traces mnésiques : une forme de ré expression mnésiques se produit au niveau de l'hippocampe et remodelage synaptique (mirroir ,puis chandelier), création de protéine, je n'en dirait pas plus...Bc d'info dans "5 essais de génomique psychosocial" et "sur les épaules de Darwin" (france inter!)
    le corps et l'esprit sont liés
    parfois on ne sait pas (là tout va bien) et ensuite on sait qu'on ne sait pas (là ça fait mal) , puis on doit apprendre consciemment( là ça va mieux) puis on sait INK et on oublie qu'on sait.
     
  18. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    le matériau amené par le patient

    là est bien l'élément décenchant :

    si on en est pleinement conscient de sa nature, de son contenu, de ses caractéristiques, on peut débuter le "travail" au mieux

    et avec l'habitude, tout est spontané, tout est hypnose.

    (via la gestion amygdalienne, hippocampique, limbico-corticale, en neuro-mirroring etc...)

    :)
     
  19. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
  20. L'ouverture intellectuelle est une chose, le ressenti émotionnel une autre...

    S'il suffisait de comprendre pour se libérer de ses émotions négatives envahissantes ou croyances limitantes, toutes formes de thérapies n'auraient pas besoin d'exister.
     
  21. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    bien sur, et comme dirais Jean Claude Ameisen, le faite de comprendre scientifiquement un couché de soleil amplifie les émotions et ne l’annule pas. Il n'y a pas d'un côté la science et de l'autre les émotions.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Comit%C3% ... 3%A9thique
    c'est tout le sens de son comité scientifique et philosophique
    le faites de comprendre ce qui amplifie la réponse immunitaire d'un point de vue du cerveau permet de créée (par ex. ) des métaphores!
     
  22.  
  23. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    bien d'accord avec toi, et quand je suis face à un coucher de soleil, même si je le comprends (la terre tourne, ça n'est pas le soleil qui se couche), cela n'enlève pas l'émotion que cela procure.
    ps: ce n'est pas mon exemple, c'est l'exemple que jean claude Ameizen prend pour expliquer qu'il n'y a pas d'un côté la science et de l'autre les émotions (c'est pas breveté, mais quand même) mais que le tout s'amplifie.
     
  24. Je ne suis pas sûre que le tout l'amplifie...

    Un coucher de soleil amène une émotion, un ressenti, le vôtre ne sera pas ramener aux mêmes pensées inconscientes que moi mais la magie opèrera malgré tout...

    Si on analyse comment ça fonctionne, nous utilisons notre raison, notre intellect, et passons a côté de ce ressenti qui nous transporte je ne sais où... :D n'est ce pas ça l'hypnose ? une manière de décrocher de notre mental...
     
  25. Hubert Chatelée

    Hubert Chatelée

    Inscrit:
    16 Août 2012
    Comment fait-on pour savoir ce qui se passe dans le traitement d'une pathologie idiopathique?
     
  26. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    mais, bien sur, enfin, voyons, croyez vous que quand je regarde un couché de soleil je décortique scientifiquement que la terre tourne et machin truc?
    je laisse parlé l'émotion, même si je connait son fonctionnement.Que quand je regarde les étoiles, je pense au distances, à sa matière? je peux réver quand même!
    Bon, l'un n'empêche pas l'autre, à défaut d'amplifier, et on en parle plus, ça vous vas? Je ne cherche pas d'histoire et suis prêt à faire cette concession, même si ça me coûte un bras.
    Tiens, demander quand même à un musiciens si le faite de connaître le solfège l'empêche d'apprécier la musique (dernière chance, dernière métaphore)
    Si je fait une métaphore sur le système immunitaire avec quelques précisions et vulgarisation de son fonctionnement scientifique, tout en gardant le côté émotionnel de l'hypnose, c'est pas mal.
    Mais on s'évade car s'était plus le sujet.
     
  27. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    -"Comment fait-on pour savoir ce qui se passe dans le traitement d'une pathologie idiopathique? "

    le thérapeute doit savoir ce que se passe dans l'hypnose, dans la transe qu'il induis, ce que vont donner ses mots, suggestions...ce que ressent son patient et ce qu'il est en train de faire, plutôt ça que je voulais dire;

    mais là , pathologie idiopathique, la cause est inconnue. C'est idio! Par ex. une douleur chronique! la cause est une hypothèse? Parlons alors métaphoriquement, ( réification ) et fions nous à ce qu'on observe et travaillons en sous marin sur cette hypothèse? ! Avec une métaphore, on ne peut guère se tromper. Bah, il y a bien un ex. de mouton à 5 pattes qui ne colle pas avec ce que je raconte.
     
  28. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    en faite si je reprends le fil de la discussion, je pense que je me suis mal fait comprendre. Je disait que le thérapeute doit savoir en conscience ce qu'il fait et pourquoi il le fait, après ça à dérapé vers des trucs pseudo-scientifique, sympa, mais , bon, pas tout à fait ça non plus.
    Vous allez rire, mais il y en a, ils font des trucs, ils savent pas pourquoi, ni se que ça va donner! hey, on en est là, quand même, faut reconnaître et ce mettre au niveau, hein?
     
  29. Ok ok 1partout... :wink:
     
  30. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    super d'accord à 120%, je pense qu'on dit la même chose, tout les trois.
    La , la midiluve pour ce qui est du cancer attaque à fond et à juste titre. Mais ne parlons pas de ça, ça n'a aucun intérêt . Je ne donne pas une goutte d'eau au moulin du "contre", je ne serai pas d'accord avec les gens qui sont contre. Je reviens parmi vous, frai, dispo, et il y a des trucs qui n’existe pas, ok avec ça?
    Tout ce qu'on souligne grandi, que voulez vous faire grandir?
     
Chargement...