Formation Hypnose

7th Path

Paul Elie

Membre
Sourcedevie à dit:
Nodylion, je suis d'accord avec vous sur le moment et la façon d'amener le pardon... de toute manière je pense que si la thérapie est aboutie, le pardon se met en place sans vraiment le proposer. A mon avis on peut le proposer dans un recadrage afin de s'assurer que le patient ne nourrit plus d'émotions négatives envers les évènements de son passé.
le recadrage est proposé des le début de la thérapie au moment ou l'on demande au client de se concentrer uniquement sur la "douleur/problème symptome" que l'on intensifie a fin de demander a l’inconscient de la retrouver dans le passé, jusqu'a obtenir une abréaction ce qui prouve ( bien sur il faut le tester!) que c'est l'origine du problème.....
puis comme vous dites avec la therapie des chaises ou du lit de mort.... on vas amener le client a découvrir un autre point de vue, des justifications a le diriger vers le pardon.....ce qui ,nous savons pour en avoir pratiqué cliniquement ,les vertus.... va neutraliser les effets du vrai problème( l'origine qui est découverte par l'abreaction) et sortir le client de sa pathologie.
c'est un résumé ,et vous conseille de lire mon exposé dans ma signature pour un complément d'infos sur le déroulement et les techniques utilisées pour arriver a ces fins....
nous testons aussi sous hypnose a la fin de thérapie.... quand il y a doutes qu'une fois le pardon donné...en retournant dans la progression que le client a proposée en régression.... qu'avec ce pardon
l’émotion négative a bien disparue!
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Haut