Formation Hypnose

Agir consciement sur l'inconcient

M@ST3R

Membre
Salut tout le monde, mon but est de m'améliorer dans le développement personnel.
J'ai vu quelque part que pour changer ses croyances, sa confiance en sois, etc... adopter un comportement consciemment pour agir sur l'inconscient était un très bon moyen.

J'arrive assez bien, sur quelques minutes, à être comme je le voudrais, avoir très confiance en moi, me sentir parfaitement bien, par ma volonté consciente donc, c'est même assez impressionnant.
Mais le problème, c'est que pour que cette technique marche, il faudrait la faire en continuité, et la j'y arrive carrément pas, sur une journée j'arrive à y penser consciemment au mieux 5 minutes.

Comment je pourrais faire pour réussir à penser consciemment à avoir cet état tout au long de la journée, vous avez des idées ?
 

valikor

Membre
c'est là tout le problème: vous ne pouvez pas imposer durablement un tel état tant que les causes de l'état antérieur sont toujours actives...
 
De mon point de vue, si vous utilisez votre conscience de cette manière, vous allez la saturer. C’est un peu comme si vous vouliez fonctionner en permanence en « mode forcé » : vous allez vous épuiser. L’idée est donc plutôt de vous adresser consciemment à votre inconscient afin d’installer un réflexe de confiance en soi. Vous n’avez donc pas, en permanence, besoin d’y penser, et finalement vous éprouvez la confiance en vous, parce que ce sera devenu une habitude, un automatisme. Le problème est cependant que votre inconscient ne va pas accepter de façon si abrupte un état disons presque unique, de confiance en soi. Et puis, la confiance en soi, c’est bien, mais ou ? Quand ? A quel sujet ? Voulez vous avoir confiance en vous lorsque vous verrez un autobus vous foncer droit dessus ?

Le réflexe de confiance en soi ne s’installera de manière stable que lorsque vous maitriserez réellement la situation pour laquelle vous aimeriez avoir confiance en vous. En dehors de cela vous pouvez donner un semblant d’assurance… pour moi ce n’est pas la même chose : c’est juste une image que vous donner aux autres…
 

M@ST3R

Membre
Ok c'est surement une mauvaise idée de vouloir imposer un état comme ça ...

En fait j'agis déjà sur mon inconscient avec des audios d'AH que je me suis fait et que j'écoute chaque matin et soir.
Mais j'aimerais aussi pouvoir faire quelque chose en plus.

Après je sais pas si vous avez bien cerner mon cas, mais je n'ai pas de problèmes proprement parler, j'essaye plutôt de m'améliorer dans le cadre du développement personnel, avoir une excellente confiance en moi et aisance sociale, dans n'importe quel environnement, adopter certaines croyances comme "la vie est un jeu", etc...

Après si imposer un état est trop saturant, essayer de diriger mon dialogue intérieur de façon positive serait bien ?
Et dans ce cas, de la même façon qu'avant, comment y penser et le faire continuellement ?
 
Le développement personnel est précisément le domaine dans lequel je me suis spécialisé. Je vous propose, si vous voulez vous améliorer, de commencer par vous fixer l'un ou l'autre objectif, qu'ensuite vous priorisez. Le cerveau ne fonctionne pas correctement si, implicitement ou explicitement, il ne peut s'assoir sur des objectifs....
 

M@ST3R

Membre
Excellente coïncidence :D

Voila les objectifs que je me suis déjà fixés

Pour le nouvel an :
Je me sentirais invincible et toujours sur de moi
Je m'amuserais tout le temps et profiterais de chaque situation
Je serais heureux de chaque journée que je vis

Et pour ces vacances :
- Mettre au point les habitudes pour intérioriser la croyance "la vie est un jeu"


D'où mon post ici, puisque j'essaye, difficilement, en plus des mp3 d'AH que j'écoute, de mettre en place une habitude consciente pour changer
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
M@ST3R à dit:
Excellente coïncidence :D

Voila les objectifs que je me suis déjà fixés

Pour le nouvel an :
Je me sentirais invincible et toujours sur de moi
Je m'amuserais tout le temps et profiterais de chaque situation
Je serais heureux de chaque journée que je vis

Et pour ces vacances :
- Mettre au point les habitudes pour intérioriser la croyance "la vie est un jeu"

D'où mon post ici, puisque j'essaye, difficilement, en plus des mp3 d'AH que j'écoute, de mettre en place une habitude consciente pour changer
Bienvenue M@st3r

Je me retrouve tout à fait dans vos objectifs, sauf que je suis désormais surderien de tout, ce qui me permet de rester à l'écoute dans une attitude de réceptivité

pour garder une parfaite confiance en moi pour gérer dans n'importe quel environnement

non pas pour adopter ( avoir) des croyances de réussite, mais pour vivre (être) un vécu de réussite

la gestion mentale m'y a aidé au départ, mais les recherches de développement personnel sont restées décevantes, consistant à appliquer des recettes toutes faites,

en fait la pleine conscience qui est au delà de toute croyance, c'est de se réaliser surderien avec toutes les potentialités de le rester tout en se laissant aller parfois

aux certitudes sociales de "la" normalité...


C'est ce que j'ai toujours été au plus lointain de mon enfance...et même avant ma naissance...

Ce qui me fait réaliser que maintenant que je l'ai retrouvé, je le garderai à jamais...


Cela se rapproche du tonglen, de la méditation marchée, où l'on est à la fois en méditation profonde et en communion avec tout ce qui nous entoure

que tout est impermanent ( surderien)

mais/et/ que tout est interdépendant ( modélisé et remodélisable en permanence)

Donc doublement surderien


Le jeu de la gestion mentale c'est alors bien finalement cette modélisation sans fin du Tonglen...

pour Surderien, du moins…

:)
 
M@ST3R à dit:
Excellente coïncidence :D

Voila les objectifs que je me suis déjà fixés

Pour le nouvel an :
Je me sentirais invincible et toujours sur de moi
Je m'amuserais tout le temps et profiterais de chaque situation
Je serais heureux de chaque journée que je vis

Et pour ces vacances :
- Mettre au point les habitudes pour intérioriser la croyance "la vie est un jeu"


D'où mon post ici, puisque j'essaye, difficilement, en plus des mp3 d'AH que j'écoute, de mettre en place une habitude consciente pour changer
C'est une bonne chose que d'avoir clarifié des objectifs. La seconde étape serait de les rendre évaluable : comment ferez-vous pour savoir que vous êtes invincible, toujours sur de vous, que vous vous amusez tout le temps, que vous êtes heureux chaque jour ?
Bien souvent, lorsque je parle d'objectifs, ce n'est pas tellement en termes de maîtrise de soi, ou de gestion de soi : c'est plutôt en termes de réalisations (même si bien sur, la maitrise de ses émotions peut en faire partie) : je veux gagner 2000 € / par mois. Je veux vivre une vie de couple épanouissante. Je veux m'acheter une maison, un ordinateur, un chien ou un lapin.... ;-)

Pourquoi voulez-vous intérioriser la croyance "la vie est un jeu" ? C'est une croyance à laquelle je vois effectivement des avantages, mais peut-être qu'elle contient aussi une part d'inconvénients : qu'en pensez-vous ? N'y a-t-il pas également quelques inconvénients à envisager uniquement des émotions fortement positives, comme vous le faites ? Peut-être avez-vous actuellement besoin de vivre des choses sympathiques et agréables, mais, pour prendre l'exemple d'un drogué : il peut se sentir à l'aise le week end, avec sa drogue ; s'il veut travailler, elle le gènera touteois plus que quoi que ce soi d'autre.

Enfin, prenez l'habitude d'imaginer votre conscience comme un pilote, un aiguillage, un contrôle. Or contrôler le contrôle, piloter le pilote, ou aiguiller l'aiguillage n'a pas beaucoup de sens. De fait, votre conscient s'adresse à l'inconscient (l'inconscient c'est la totalité de votre personne). C'est ce dernier qui change et qui renforce la capacité d'éguaillage, de pilotage, de contrôle du conscient.
Toutefois, vous avez une approche intéressante du développement personnel : vous allez progresser, je n'en doute pas.
 

M@ST3R

Membre
@ Surderien : Je suis a 200% d'accord avec le fait d'ETRE plutôt qu'AVOIR.
Pour le reste du message, si j'ai bien compris, vous prônez une attitude de réceptivité plutôt que de contrôle, c'est intéressant :D


@ Ivan : Je connais la méthode SMART(ER) pour se fixer des objectifs, c'est vrai que c'est assez difficile de trouver une mesure quand on cherche à ETRE plutôt qu'avoir, à gagner en valeur plutôt qu'en succès ...

La croyance "la vie est un jeu", c'est une idée que je retrouve assez souvent dans des articles de développement personnel, elle me plait bien et correspond bien à ce à quoi je veux tendre.
Des inconvénients, c'est vrai qu'on peut en voir, je n'y avais pas vraiment pensé à vrai dire, mais c'est surtout une question d'interprétation, pour moi "la vie est un jeu" ne veut pas dire tomber dans le piège de la paresse, bien au contraire :)

Dis comme ca essayer de contrôler le conscient me parait beaucoup plus paradoxal, je devrais en fait plutôt essayer de diriger mon inconscient, c'est ça ?
 

valikor

Membre
M@ST3R à dit:
Dis comme ca essayer de contrôler le conscient me parait beaucoup plus paradoxal, je devrais en fait plutôt essayer de diriger mon inconscient, c'est ça ?
attendu qu'on pourrait penser que la conscience est une facette construite par l'inconscient...

mettez vous à la place de votre inconscient... que ressentirait-il ?
 

jeangeneve

Membre
mettez vous à la place de votre inconscient...
( de la pure hypnose )

humm, laisser affleurer cette partie de vous qui serais pas consciente .
et effectuer le chemin inverse de votre intention de départ.

peut-être que...
 

M@ST3R

Membre
valikor à dit:
attendu qu'on pourrait penser que la conscience est une facette construite par l'inconscient...

mettez vous à la place de votre inconscient... que ressentirait-il ?
jeangeneve à dit:
humm, laisser affleurer cette partie de vous qui serais pas consciente .
et effectuer le chemin inverse de votre intention de départ.

peut-être que...
C'est vrai que mon inconscient risque de ne pas aprécier.

En fait par diriger je voulais plutôt dire donner des directions, travailler ensemble pour notre bien commun, voire le laisser contrôler mon conscient, comme vous le suggérez jeangeneve :)

Comment je pourrais faire alors, pour travailler avec mon inconscient, voir lui laisser le contrôle, toujours dans l'optique de mes objectifs développement personnel ?
 

valikor

Membre
M@ST3R à dit:
valikor à dit:
attendu qu'on pourrait penser que la conscience est une facette construite par l'inconscient...

mettez vous à la place de votre inconscient... que ressentirait-il ?
jeangeneve à dit:
humm, laisser affleurer cette partie de vous qui serais pas consciente .
et effectuer le chemin inverse de votre intention de départ.

peut-être que...
C'est vrai que mon inconscient risque de ne pas aprécier.

En fait par diriger je voulais plutôt dire donner des directions, travailler ensemble pour notre bien commun, voire le laisser contrôler mon conscient, comme vous le suggérez jeangeneve :)

Comment je pourrais faire alors, pour travailler avec mon inconscient, voir lui laisser le contrôle, toujours dans l'optique de mes objectifs développement personnel ?
demandez lui :)
 

M@ST3R

Membre
Bonne idée, mais le problème c'est que j'ai pas un énorme niveau en AH, j'ai jamais réussi de signaling (du moins je sais pas vraiment si c'est mon conscient ou mon inconscient qui répond).

Comment je pourrais arriver à rentrer en contact et à pouvoir dialoguer avec mon inconscient ?
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
M@ST3R à dit:
@ Surderien : Je suis a 200% d'accord avec le fait d'ETRE plutôt qu'AVOIR.
Pour le reste du message, si j'ai bien compris, vous prônez une attitude de réceptivité plutôt que de contrôle, c'est intéressant :D


@ Ivan : Je connais la méthode SMART(ER) pour se fixer des objectifs, c'est vrai que c'est assez difficile de trouver une mesure quand on cherche à ETRE plutôt qu'avoir, à gagner en valeur plutôt qu'en succès ...

La croyance "la vie est un jeu", c'est une idée que je retrouve assez souvent dans des articles de développement personnel, elle me plait bien et correspond bien à ce à quoi je veux tendre.
Des inconvénients, c'est vrai qu'on peut en voir, je n'y avais pas vraiment pensé à vrai dire, mais c'est surtout une question d'interprétation, pour moi "la vie est un jeu" ne veut pas dire tomber dans le piège de la paresse, bien au contraire :)

Dis comme ca essayer de contrôler le conscient me parait beaucoup plus paradoxal, je devrais en fait plutôt essayer de diriger mon inconscient, c'est ça ?
vous prônez une attitude de réceptivité plutôt que de contrôle, c'est intéressant


Certains vont filtrer...avec un filtre pas toujours adapté, ni ré-évalué au fil du temps...

Certains vont tout prendre dans la figure et essayer de trier

certains vont intuitivement attirer le meilleur

certains préféreront toujours le pire : c'est encore une façon de filtrer finalement !

certains vont repérer le pire et adopter alors la méthode adaptée pour trouver le meilleur


J'ai bien reçu vos objectifs...

reste à structurer la méthode...

pour conjuguer les deux...


Le jeu de la vie ?

:)
 
@ Ivan : Je connais la méthode SMART(ER) pour se fixer des objectifs, c'est vrai que c'est assez difficile de trouver une mesure quand on cherche à ETRE plutôt qu'avoir, à gagner en valeur plutôt qu'en succès ...
Personnellement, je pense que le développement personnel doit s'adresser autant à l'être qu'a l'avoir. Négliger l'avoir c'est, à mon sens, manquer une dimension essentiel : la dimension sociale. Qu'on le veuille ou non, nous vivons dans une société capitaliste ou une bonne partie du respect d'autrui se compte en argent. Par ailleurs, pourquoi négliger cette dimension ? Il a tellement de choses que l'on peut découvrir et comprendre de soi, en essayant de "faire" des choses...
La croyance "la vie est un jeu", c'est une idée que je retrouve assez souvent dans des articles de développement personnel, elle me plait bien et correspond bien à ce à quoi je veux tendre.
Des inconvénients, c'est vrai qu'on peut en voir, je n'y avais pas vraiment pensé à vrai dire, mais c'est surtout une question d'interprétation, pour moi "la vie est un jeu" ne veut pas dire tomber dans le piège de la paresse, bien au contraire
Ce n'était pas non plus mon propos que de penser à la paresse. Penser que la vie est un jeu favorise la flexibilité mentale, et c'est assurément une bonne chose. Lorsqu'une personne est trop rigide, je lui enseigne que la vie est un jeu. Autrement, je ne me sers que rarement de "cette stratégie" parce que je la trouve limitative : j'ai vu, par exemple, trop d'employeurs jouer avec leurs employés, comme si c'était des pots de yahourt, des numéros... sans aucun respect pour l'Etre (justement !)
Dis comme ca essayer de contrôler le conscient me parait beaucoup plus paradoxal, je devrais en fait plutôt essayer de diriger mon inconscient, c'est ça ?
Oui ! C'est exactement ça ! Ca ne me semble pas paradoxal : vous controlez votre inconscient dès que vous prenez une nouvelle habitude... Maintenant pour rebondir sur d'autres remarques qu'on vous a fait à ce sujet, il y a (au moins) deux règles à respecter pour un contrôle écologique de l'inconscient : Respecter la fatigue. Savoir écouter l'inconscient (ses émotions etc) : l'inconscient à toujours une bonne raison de faire ce qu'il fait... il est bon de toujours en tenir compte
 

M@ST3R

Membre
Ivan.67 à dit:
Personnellement, je pense que le développement personnel doit s'adresser autant à l'être qu'a l'avoir. Négliger l'avoir c'est, à mon sens, manquer une dimension essentiel : la dimension sociale. Qu'on le veuille ou non, nous vivons dans une société capitaliste ou une bonne partie du respect d'autrui se compte en argent. Par ailleurs, pourquoi négliger cette dimension ? Il a tellement de choses que l'on peut découvrir et comprendre de soi, en essayant de "faire" des choses...
C'est vrai que je passe peut être à côté de quelque chose là, je vais tacher de faire rentrer "l'avoir" dans mes objectifs.

Ivan.67 à dit:
Ce n'était pas non plus mon propos que de penser à la paresse. Penser que la vie est un jeu favorise la flexibilité mentale, et c'est assurément une bonne chose. Lorsqu'une personne est trop rigide, je lui enseigne que la vie est un jeu. Autrement, je ne me sers que rarement de "cette stratégie" parce que je la trouve limitative : j'ai vu, par exemple, trop d'employeurs jouer avec leurs employés, comme si c'était des pots de yahourt, des numéros... sans aucun respect pour l'Etre (justement !)
C'est vrai mais là aussi c'est une question d'interprétation, quand je pense "la vie est un jeu" je ne pense pas du tout au fait de considérer les autres comme des jouets, j'aurais qu'a demander à mon inconscient si c'est une bonne métaphore pour lui, si ca se trouve il en a des meilleures à me proposer. :D

Et pour rebondir sur ça, comment pensez vous que je pourrais réussir à dialoguer avec mon inconscient, moi qui n'ai jamais réussi de signaling ? :(
 

M@ST3R

Membre
Je suis maintenant décidé à entrer en contact avec mon inconscient et à travailler sur cette voie, mais pour en revenir un peu avec le sujet de base, il y a une "technique" de pnl interessente que j'aimerais essayer, il s'agit du défi mental d'Anthony Robbins :
"FAITES CET EXERCICE!! Je l'ai baptisé le défi mental de 10 jours. Cette méthode m'a permis de transformer ma vie. Comment?

En m'interdisant d'entretenir des pensées négatives, j'ai réussi à exercer un contrôle sur mon esprit.

Etes-vous prêts? Voici les règles du jeu:

1) Au cours des 10 prochaines journées, refusez d'entretenir tout sentiment, toute pensée, toute métaphore, toute question ou tout mots négatifs.

2) Lorsque vous vous surprendrez à vous concentrer sur des choses négatives - et cela se produira certainement - posez-vous immédiatement des questions pour améliorer votre état d'esprit. Commencez par les questions menant à la résolution de problèmes*.

3) Au réveil, posez-vous les questions énergisantes du matin**. Juste avant de vous coucher, posez-vous les questions énergisantes du soir***. Cela vous aidera énormément à vous mettre dans un état d'esprit positif.

4) Au cours des 10 prochains jours, concentrez-vous entièrement sur les solutions et non pas sur les problèmes.

5) Ne vous faites pas de reproche si une question, une pensée ou un mot négatifs vous vient à l'esprit. Changez immédiatement le cours de vos pensées. Par contre si vous ressassez des pensées négatives pendant plus de cinq minutes, attendez jusqu'au lendemain matin, puis recommencez votre programme pendant 10 journées consécutives.

L'objectif est de n'entretenir aucune pensée négative pendant 10 journées consécutives. Chaque fois que vous ressasserez des pensées négatives pendant plus de quelques minutes, vous devrez repartir de zéro, même si vous avez déjà observé les règles du jeu pendant plusieurs jours.

Je voudrais que vous compreniez ceci: ce défi mental de 10 jours est un outil extrêmement puissant qui vous permettra d'obtenir des résultats extraordinaires! Si vous faites preuve de persévérance, vous déclencherez une chaîne interminable d’évènements positifs. Voici un échantillon des bienfaits que vous pouvez en retirer:

1) Vous prendrez conscience de toutes les habitudes mentales qui entravent votre succès.

2) Cela stimulera votre cerveau et vous permettra de chercher des options intéressantes et des solutions efficaces.

3) Lorsque vous vous rendrez compte que vous êtes capables de transformer votre vie, votre confiance en vous-même s'en trouvera décuplée

4) Cela vous permettra d'acquérir de nouvelles habitudes et de nouveaux critères. Vous aurez de nouvelles attentes face à vous-même et, une fois ce processus d'évolution personnelle enclenché, votre vie s'en trouvera grandement enrichie tous les jours!"

Est-ce que vous pensez qu'essayer de contrôler son dialogue intérieur serait trop encombrant pour mon inconscient ?
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut