1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Auto-hypnose ou hypnose ?

Discussion dans 'Auto-hypnose' créé par Marc1963, 7 Décembre 2011.

  1. Marc1963

    Marc1963 Membre

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Messages:
    439
    J'aime reçus:
    7
    Points:
    1530

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour,


    Très souvent, il est coutume de dire que l'hypnose c'est de l'auto-hypnose.

    Le problème c'est ce que l’on entend par auto-hypnose.


    Prenons un exemple :



    Quand on est amoureux, on n'est pas amoureux de la personne qui est l'objet de notre amour, mais de la représentation qu'on s'en fait et cela se fait une sérieuse différence, et se fait inconsciemment. D'ailleurs les petites particularités de la personne dont nous sommes amoureux, au fil du temps deviennent des défauts insupportables et la rupture n'est pas loin.

    De la même façon, la plupart des échecs de l'auto-hypnose, viennent du fait que le sujet pense "se" mettre en hypnose lui-même, alors qu'il faudrait qu'il soit mis sous hypnose par un tiers, celui-ci peuvant être réel ou imaginaire. Il doit juste avoir une résonance pour lui au plus profond de son être ; exemple: énergie, magnétisme, une figure religieuse, une personne réelle qui permette un transfert sur lui, de "l hypnotiseur idéal" imaginé par le sujet. Bien entendu, pour être efficace tout cela se fait inconsciemment.





    Qu'en pensez-vous ?
     
  2. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    455
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Si l'on part du principe que l'hypnose est un miroir qui permet de se voir fonctionner et "d'entrer" ainsi dans ce fonctionnement pour inter-agir,

    alors oui, en général, l'autohypnose permet ainsi de s'explorer et de changer !


    mais il faut parfois un miroir plus large, porté par quelqu'un d'autre, pour vraiment voir et comprendre ce qu'il a à nous montrer ?

    :shock:
     
  3. Intemporelle

    Intemporelle Invité

     
  4. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    455
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    la stratégie H c'est de ne pas passer par la cause mais par le fonctionnement

    c'est plus global, et facilement accessible par l'auto-Hypnose

    sauf si on est convaincu du contraire

    8)
     
  5. Intemporelle

    Intemporelle Invité

     
  6. Marc1963

    Marc1963 Membre

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Messages:
    439
    J'aime reçus:
    7
    Points:
    1530
    Bonjour Intemporelle

    J'adore votre réponse, vous dites dans un premier temps, que globalement vous partagez mon raisonnement et après vous le videz de toute substance.

    Tous les individus "normaux" fonctionnent de cette façon.
    Toutefois il y a un bémol.
    On a la femme ou l'homme que l'on pense mériter.
    Pour la plupart des individus, la plasticité de leur cerveau, leurs permettent de se convaincre qu'ils sont, au bout d'un certain temps, réellement amoureux/amoureuse de la personne.
     
  7. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    455
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Un certain nombre de gens se décadrent un peu et se recadrent aussitôt beaucoup

    Pas étonnant qu'ils ne soient pas très ouverts à l'hypnose et à l'auto-hypnose

    8)
     
  8. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg
    Comme je le disais dans un autre post, je me demande parfois si l'autohypnose existe ! Ou alors, pour le dire autrement : si l'on peut en faire quelque chose. Soit, je suis autohypnotisé et je ne peux plus me faire des suggestions thérapeutiques. Soit je contrôle la séance et je ne suis pas vraiment autohypnotisé.
    L'explication transférentielle, de ce point de vue, n'est donc plus forcément nécessaire. J'ai cependant réfléchi à votre question (et à la remarque de Chertok) et je pense que finalement, un peu comme vous le disiez, le transfert est "un déplacement de quelque chose de connu, sur quelque chose d'inconnu", en l'occurence, dans le rapport hypnotique, un déplacement de quelque chose de connu sur ce qu'on ne comprend pas chez l'autre. Parce que l'autre m'hypnotise et que je ne sais pas ou il m'entraîne, j'utilise ce que je sais de lui, de notre relation, de la relation en générale, donc celle que j'ai eu avec mes parents, pour comprendre ce qui se passe. Je suis confus et j'hallucine un cadre de réalité pour reprendre pied. Et, ici encore, je ne peux pas faire cela avec l'autohypnose.
    Cette confusion, de mon point de vue, amène encore autre chose : plutot que de parler de libido, je verrais essentiellement un contact avec un soi profond, avec un inconscient profond (archétype de Jung ?), voire, en d'autres termes, une interaction avec le système génétique. En fait, plus je suis consciemment déboussolé, plus j'en reviens à ma nature animale, au fonctionnement de mon espèce, au fonctionnement de ce qu'a été mon espèce. Si l'autre peut devenir un symbole sexuel, le soleil peut aussi devenir le symbole de Dieu...
    Un joli petit message plein de spiritualité, non ?
    Bon, je ne sais pas si ça raisonne avec votre questionnement... mais voilà... ;-)
     
  9. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2340
    J'aime reçus:
    13
    Points:
    2780
    Localité:
    lyon
    la plupart des échecs en auto-hypnose viennent de ce que la personne sait se mettre en transe mais ne sait pas ce qu'il faudrait faire que résoudre son problème...

    tout simplement parce que si elle savait réellement complètement ce qu'il fallait faire pour changer, il n'y aurait peut etre pas de problème pour commencer....

    et oui je me suis fais déjà de l'autohypnsoe pour me changer, sans l'intervention de perso nneet les résultats sont là... et c'etait une coopération conscient inconscient...
     
  10. Marc1963

    Marc1963 Membre

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Messages:
    439
    J'aime reçus:
    7
    Points:
    1530
    Bonsoir,



    Attention de ne pas confondre
    - Hypnose et suggestion
    - Autohypnose et autosuggestion

    Votre problème peut se résoudre alors que vous pensiez être sous hypnose ou autohypnose alors que vous ne l'étiez pas.
    Votre problème peut ne pas être résolu alors que vous étiez en hypnose ou en autohypnose.

    Quand vous faites de l’autohypnose ou de l’hypnose dans un but précis, votre inconscient sait ce qu’il y a à faire. Penser que des suggestions conscientes soient plus efficaces me paraît venir de l’ego.



    Rappel l'hypnose et l'autohypnose est un état modifié de la conscience, donc vous devez avoir une perception du monde différente, une perception différente des limites de votre moi. Certaines drogues ont cet effet.

    Citation de Janet d'un texte emprunté à Herzen :

    On commence à avoir un sentiment vague, illimité, infini, un sentiment d'existence en général sans aucune délimitation de sa propre individualité, sans la moindre trace d'une distinction quel entre le moi et le non-moi ; on est alors une partie organique de la nature ayant conscience de son existence, mais n'en ayant aucune de son unité organique ; on a en deux mots une conscience impersonnelle.
     
Chargement...