Formation Hypnose

autohypnose et hypnose sans résultat

  • Initiateur de la discussion stealth
  • Date de début
stealth

stealth

Membre
messages
60
Points
1 310
Localisation
paris
Bonjour à tous,

Je pratique l'autohypnose et l'hypnose (avec deux praticiens) sans jamais avoir ressenti quelque chose de probant aussi bien au niveau des résultats que sur les sensations.

Au mieux je ressens une détente vite estompée après la séance

Sans parler des résultats profonds qui dépendents de plusieurs facteurs, je m'interroge quand même sur mon vécu en séance, il n'est jamais impressionnant.
Je n'ai pas l'impression de dialoguer avec mon inconscient juste de pratiquer de la relaxation.

Au début je me disais qu'il me fallait du temps, mais maintenant j'ai l'impression que ça ne fonctionne tout simplement pas pour moi.

Ma question est simple est-ce possible ? Est-il possible de faire quelque chose ?
J'habite sur Rennes connaissez vous un bon (très :)) thérapeute ?

Je ne pense pas faire de blocage au niveau conscient, par exemple je ne commence pas en me disant c'est de l'arnaque, mais très certainement je n'arrive pas à me relâcher complètement, je ne sais pas vraiment ...
Autre chose je n'arrive absolument pas à visualiser
 
stealth

stealth

Membre
messages
60
Points
1 310
Localisation
paris
nseaprotector à dit:
ou qu'il se passe bien quelque chose et je pense de plus en plus qu'avec un effet tout bête genre main collé ou oubli d'un chiffre le sujet acquiescera que le reste des suggestions seront vrai ou que les effets de la séance en seront amplifiés. C'est ce qui me fait jeter un oeil sur l'hypnose Elmanienne entre autre...

Oui c'est exactement ce que je voulais dire, bien évidement on comprends qu'il faut de la patience pour la dépression, perte du poids, insomnies ou autres (quoi que quand tu lis la "pub" de certains hypnothérapeutes en deux séances plus de problèmes - abracadabra -
Je suis aussi persuadé que les effets dont tu parles auraient un effet démultiplicateur dans la croyance des prochaines suggestions, beaucoup plus qu'un simple vous verrez ça viendra avec le temps ....
Les deux choses sont différentes mais à mon avis importantes, que ce passe t-il quand les mois passent et on n'y croit plus vraiment ? J'imagine que ça n'aide pas l'inconscient.
Par contre si on a vécu une expérience vraiment inhabituelle comment ensuite ne pas croire consciemment/inconsciemment dans sa guérison via l'hypnose
 
  • J'aime
stealth

stealth

Membre
messages
60
Points
1 310
Localisation
paris
nseaprotector à dit:
C'est ce qui me fait jeter un oeil sur l'hypnose Elmanienne entre autre...
Intéressant notamment la notion de "preuve" qui correspond exactement à ce que je viens de dire
 
Lison de la roque

Lison de la roque

Membre
messages
134
Points
2 960
Localisation
Pertuis
Oui bien sur. Je suis d'accord avec ce qui t'as été dit au sujet de tenir un journal. Car en fait moi tout naturellement je me suis mise à écrire et mon Hypnos, non seulement à trouvé cela très interessant , mais en plus il a beaucoup utilisé, mes lieux, mes images, mes ressentis, mes sensations. Lors de mes premières séances, j'étais très en colère et de plus je voulais faire payer à l'hypnose le fait d'un retour de souvenir inapproprié qui est revenu envahir ma vie. Donc je n'y croyais pas trop, mais je sentais bien qu'il se passait malgré tout quelque chose d'une part parceque je sentais bien que je ne pouvais plus penser toute seule. Les choses changeaient complètement pour moi, dès que je n'entendais plus mon hypno dans mes oreilles, mais dans ma tête, comme si les paroles rentraient directement en moi. là les choses ont commencées à m'intriguer sérieusement d'autant que comme je te l'ai dit précédemment les jours suivants mes séances, je sentais bien que je changeais. Je ne me suis pas obligatoirement rendue compte toute seule des changements, mais ils étaient parfaitement visibles pour mon entourage.
Pour ce qui est du moment ou j'ai vraiment compris qu'il se passait quelque chose, c'est que j'ai amené à mon Hypnos, "ma grotte repère", c'est un rêve récurent que je fais depuis toujours et dans laquelle je suis chez moi en grande sécurité. A partir du moment ou il à utilisé ce lieu, non seulement j'ai beaucoup grandie, mais en plus je suis arrivée à la transformer en un lieu réel que je connais et dans lequel je suis aussi en grande sécurité ce qui m'a permis d'avancer encore et encore.
Je dois dire que ma démarche est assez longue et un peu compliquée.
Et que moi aussi je cherche toujours des réponses à tout. par exemple tu vois, je suis devenue membre au départ parceque je voulais savoir ce qu'étais une transe profonde, parceque mon Hypnos m'a dis : "vous savez que vous allez facilement en transe profonde" et bien non, évidemment je ne sais pas ! parceque je ne sais pas ce qu'est une transe profonde. Pourtant en fonction de ce que je te dis, tu vois que l'hypnose c'est efficace, même si tu ne vois rien au début, si tu ne sens rien. Les résultats arrivent tout de même. Ce que je sais aussi, c'est que c'est toi qui doit savoir ce que tu veux vraiment et en mesurer toi même les progrès. et tu ne peux pas attendre tout de l'accompagnement. Moi, je suis assez fière de ce que j'ai fais.
 
  • J'aime
nseaprotector

nseaprotector

Membre
messages
15
Points
860
Localisation
Fouras, France
stealth à dit:
Oui c'est exactement ce que je voulais dire, bien évidement on comprends qu'il faut de la patience pour la dépression, perte du poids, insomnies ou autres (quoi que quand tu lis la "pub" de certains hypnothérapeutes en deux séances plus de problèmes - abracadabra -
Je suis aussi persuadé que les effets dont tu parles auraient un effet démultiplicateur dans la croyance des prochaines suggestions, beaucoup plus qu'un simple vous verrez ça viendra avec le temps ....
Les deux choses sont différentes mais à mon avis importantes, que ce passe t-il quand les mois passent et on n'y croit plus vraiment ? J'imagine que ça n'aide pas l'inconscient.
Par contre si on a vécu une expérience vraiment inhabituelle comment ensuite ne pas croire consciemment/inconsciemment dans sa guérison via l'hypnose
Sache que ce qui pourrait être chez certain un sentiment qu'il manque quelque chose à la séance est assez commun, peut-être devrais tu essayer un autre thérapeute en lui expliquant cela ?
 
M

Membre 31559

Invité
La guérison (de la dépression notamment) est en elle même une chose assez impalpable et magique. Chaque branche de thérapie aura son idée sur la question. La psychanalyse dira qu'il faut arriver au transfert et le traverser. Les thérapies brèves (enfin je suis pas spécialiste d 'aucune branche de thérapie alors c'est juste des exemples) diront qu'il faut se détacher des paterns et changer sa vision des problèmes (recadrage) et se rendre compte que l'on expérimente les choses différemment dans des situations pourtant semblables. Mais ces idées la concernent le processus menant à la guérison, et non la guérison elle même, qui elle, reste de l'ordre du magique. Pour moi il y a une grande importance dans la relation d'aide et collaboration thérapeutique, et cela, a un niveau profond. Le simple fait que le thérapeute s'inscrive dans une dynamique de thérapie qui se devrait nécessairement d’être "brève" ne me permet pas (c'est de moi dont je parles, hein!) de me sentir à l'aise puisque, inscrit depuis 10années dans des thérapies longues, le simple temps d'élaborer une confiance et une véritable relation suffisamment profonde, la thérapie sera déjà terminée. Le dernier ça a été la cata totale dès la première séance. Bon, ça m'aide a rechercher un(e) autre qui me convienne, mais c'est toujours comme Hibou dit, une déception de plus.

Christophe Godfriaux à dit:
Je constate que tu considères que ton cas n'est pas simple.
Dès lors, si tu manifestes ce genre de croyance...pourquoi un accompagnement en hypnose serait-il simple ?
Je pense que tu devrais continuer à ne rien ressentir aussi longtemps que cela est important pour toi...
Pour le coup, ce que vous dites ici m'exaspère au plus haut point : ça revient à dire : Souffre, puisque tu aime ça, alors souffre de tout ton saoul.
C'est l'abandon du thérapeute de sa mission d'aide.
OK, je voit bien que cela peu avoir chez certaines personnes un effet de choc salvateur : Comment ça!
Mais NON! et du coup opérer un changement allant vers un mieux être, par réaction.
J'y croit sur un nombre bien limité de personnes, et pour les autres, catastrophe.
Et perso je déteste la manipulation, et préfère en appeler à la recherche de la vérité profonde et à l’intelligence.
(J'ai bien dit en appeler à la recherche de la vérité, pas en appeler à la vérité, personne ne la détient et c'est donc chacun la sienne)

Edit: bon, j'y vais un peu fort, ce n'est pas non plu ce que vous dites, Christophe.

Je préfère infiniment ce que dit
herveg à dit:
Il n'en reste pas moins que stealth semble déçu. Et cette déception doit être entendue et soulagée.
Cela me semble être tout à fait cela, oui. Entendre ce qui est.
La déception, c'est ce qui ressort en tout premier lieu. Alors, que pouvez vous en dire de plus, sur cette déception?
Moi je suis certain que c'est absolument un droit, (en tant que client/patient) d’être entendu.
Peu être avez vous besoin d'un thérapeute qui fait son travail d'écoute?
Pas juste quelqu'un qui dit oui oui a ce que vous lui dites, mais s'en moque éperdument.

Lison de la roque à un cheminement intéressant, et cela rejoint ma vision de la guérison : une chose impalpable et magique. Je ne suis pas sur que vous vous souveniez de ce qui a fait que cela a si bien fonctionné, mais je suis intrigué moi aussi par votre histoire.
 
Lison de la roque

Lison de la roque

Membre
messages
134
Points
2 960
Localisation
Pertuis
Lison de la roque à un cheminement intéressant, et cela rejoint ma vision de la guérison : une chose impalpable et magique. Je ne suis pas sur que vous vous souveniez de ce qui a fait que cela a si bien fonctionné, mais je suis intrigué moi aussi par votre histoire.

est-ce a moi, que vous posez la question ?
 
Lison de la roque

Lison de la roque

Membre
messages
134
Points
2 960
Localisation
Pertuis
en quatre mots, car tout n'est pas encore parfait. Inceste vécu entre 7 et 10 ans, vie entière de troubles sans raisons, redécouverte de cette histoire lors d'un examen gynéco à 40 ans,refus de faire quoi que ce soit, maitrise presque parfaite des images, puis achat d'une méthode hypnose à faire chez soi pour maigrir et boum, rebelote, tout dans la tête, les horribles images, la colère, la désespérance et trouver un hypno pour me venger.... bizarre Non ? en quatre mot 5o ans de vie.
 
M

Membre 31559

Invité
Impressionnant!

Maitrise des images? C'est à dire? vous avez à l'époque "contrôlé" les souvenirs qui remontaient? Ensuite avec l'auto hypnose c'est revenu?
Puis vous avez en quelque sorte "traité" le problème grâce à l'hypno?
 
Lison de la roque

Lison de la roque

Membre
messages
134
Points
2 960
Localisation
Pertuis
C'est tout a fait cela, il n'a pas fallu longtemps, juste faire en sorte de chercher à faire apparaitre mon corps dans ma tête, pour que tout explose
 
herveg

herveg

Membre
messages
245
Points
3 610
Age
54
Localisation
FRANS
Savez-vous que nous avons tous un cerveau?
Savez-vous que nous l'avons tous "construit" et rempli nous même?
Savez-vous donc que pas un cerveau n'est identique?

Je vois parler beaucoup de "visualiser"...
Lorsqu'on débute en hypnose on nous parle du VAKOG. On nous parle du calibrage. L'hypno doit calibrer son patient pour détecter le canal qui sera le plus apte à parler au patient... Visuel, Auditif,Kinesthésique, Odorat, Goût.

Personnellement je n'ai jamais réussi à visualiser réellement. Je n'ai que des idées. Des concepts.

Laissez donc l'HT détecter votre manière de penser, et ne tentez pas d'imiter ou de vouloir ressentir ce que d'autres ont décrit. Vivez par vous même VOTRE expérience de l'hypnose.

Autre chose. J'ai lu en diagonale et j'ai vu que ca parlait de guérison miraculeuse, de dépression, de temps etc...

Mon ressenti (et le peu d'expérience que j'ai) me font penser que toute action d'un thérapeute sur un problème lié au psychisme fonctionne un peu à la manière des boutons d'un coffre fort. Ou d'une serrure.
Il y a des miliers de choses à "changer" dans la tête d'un patient qui consulte. On les change une à une et on voit rarement le résultat immédiatement.
A la manière de la serrure, une fois que toutes ces choses sont "recalée", que tous les boutons du coffre fort ont été mis sur la bonne position, alors seulement la porte s'ouvre, et le changement peut être visible.

Je pense que c'est particulièrement vrai dans la dépression qui bien souvent est la résultante de trs nombreux facteurs, liés à l'extérieur et (en très gros) à l'ego.

N'est ce pas miraculeux une lourde porte de coffre fort qui s'ouvre sans effort après avoir bien positionné tous les boutons?

La guérison en thérapie psychologique tient du même miracle.
 
  • J'aime
Lison de la roque

Lison de la roque

Membre
messages
134
Points
2 960
Localisation
Pertuis
J'ai réussi à contrôler toutes mes images, pendant dix ans après les avoir trouvé dans ma tête, j'ai tellement fait d'efforts pour ne pas y croire, j'ai juste pris des médicaments pour m'aider. Faut vous dire que mon hypno a été la première personne dans ma vie à qui j'en ai parlé.
 
M

Membre 31559

Invité
C'est un beau parcours courageux!

Je ne peu malheureusement pas m'empêcher de ressentir une sorte de jalousie mêlé d'un peu de désespoir... J'ai passé 10 années en thérapies diverses, à me battre pour m'en sortir. Beaucoup beaucoup de bonnes et de très bonnes choses. Beaucoup de larmes, de deuils, des difficultés bien sur, mais "j'aimais ça", des énormes avancées! Mais aussi des catastrophes, tout autant énormes que les avancées...
 
M

Membre 31559

Invité
Bonsoir,

Bon je suis désolé Christophe, je suis allé un peu fort, et ce n'est pas cela probablement que vous vouliez dire. (En plus ça ne m'est pas destiné...)
Il se peu très probablement que j'ai beaucoup de mal avec certains aspects du monde de l'hypnose :
J'ai regardé une vidéo avec Kévin Finel, et il dit, reprenant Erickson :
"Lorsqu'une personne fait un lapsus, imaginez tout l'effort que le subconscient fait pour donner un double langage. La moindre des politesse, ce serai de lui répondre par un double langage aussi. C'est à dire de ne pas alerter le conscient ... (du dialogue qui s'instaure avec le subconscient)" :
Vers 1h35

Moi je veut (et même sans doute un peu trop absolument) que le conscient soit lui aussi de la partie sur absolument tout, que toutes les parties de mon être dialoguent et trouvent un jour l'harmonie. Erreur peu être...

Peu etre aussi que le conscient en transe n'est pas tout à fait le même conscient auquel on pense en état "normal"..
 
M

Membre 31559

Invité
Bonjour,

Bon j'espère ne pas vous sembler à tous ici, intrusif ou trop présent et/ou parler trop de moi.
Je ressent souvent cela dans des dialogues par écrit, je me sent trop "égotique", casse pieds ou je ne sais quoi du genre, et pour le coup cela fait (est ce que cela est un fait ou une parano?) fuir les gens.
Et tout en même temps, j’assume a 100% cela : oui, c'est moi, je suis comme cela :)

En tous les cas ce matin se réveille en espoir
Lison de la roque à dit:
faire en sorte de chercher à faire apparaitre mon corps dans ma tête, pour que tout explose
L'image est très parlante pour moi, pleine de courage, et j'étais dans le désespoir parce que je ressentais que cela n'était vraiment pas pour moi.
Il y a 3 jours, avec ma thérapeute, j'ai touché du doigt la ou se situe ma plus grosse souffrance refoulée.
Les deux jours derniers ont étés plutôt de la dépression pour moi, car toucher aussi peu la chose, le sentiment est qu'il me faudra beaucoup d'années de travail.
Mais ce matin un truc s'est débloqué!
Et pourquoi pas moi, finalement!!!
Pourquoi je ne "visualiserai", revivrai pas moi aussi cette chose à moi, dans ma tête et que tout explose?
C'est tout à fait possible!
Reste à trouver un(e) thérapeute, véritable quête du graal pour moi, mais j'ai plus d'une idée ou en trouver un(e)!!!
 
Lison de la roque

Lison de la roque

Membre
messages
134
Points
2 960
Localisation
Pertuis
life à dit:
Bonjour,
L'image est très parlante pour moi, pleine de courage, et j'étais dans le désespoir parce que je ressentais que cela n'était vraiment pas pour moi......
Et pourquoi pas moi, finalement!!!
Pourquoi je ne "visualiserai", revivrai pas moi aussi cette chose à moi, dans ma tête et que tout explose?
C'est tout à fait possible!

Très heureuse que tu trouves enfin quelques interêts à un travail qui sommes toute n'est pas tout à fait anodin..... si tu peux sentir, voir ou entendre, fies toi à tes ressentis et à ton corps, c'est sans doute ton meilleur ami ( afin je crois, que je dois aussi y croire !!!!!!) Pas facile et parfois dangereux !!!!!
Ma phrase que tu reprends, est un peu tronquée : ce n'est pas dans un travail accompagné que j'ai fais cela et c'est sans doute là ou se trouve le danger, on ne peut pas tout seul, sans rien comprendre à l'hypnose vouloir que son inconscient soit super gentil avec toi. On ne doit pas croire que nous pouvons tout faire sans accompagnement dans cette discipline et c'est ce que j'ai fais au début. Donc, ce qui a explosé en moi, c'est la réalité du mal qui m'habitait et qui justement touchait mon corps. Là, en un instant, je n'ai plus pu contrôler aucune des images qui m'ont envahies et quand tu es seul chez toi, bonjour l'ambiance. A partir de là, j'ai descidé de consulter un HT. J'ai eu de la chance, j'ai trouvé tout de suite la bonne personne et je suis sûre maintenant que ce ne doit pas être une réalité pour chacun. Cette relation HT, Patient/Client. est terriblement exigeante pour bien fonctionner, enfin je le crois. Bien a toi.
 
Lison de la roque

Lison de la roque

Membre
messages
134
Points
2 960
Localisation
Pertuis
Très heureuse que tu trouves enfin quelques interêts à un travail qui sommes toute n'est pas tout à fait anodin..... si tu peux sentir, voir ou entendre, fies toi à tes ressentis et à ton corps, c'est sans doute ton meilleur ami ( afin je crois, que je dois aussi y croire !!!!!!) Pas facile et parfois dangereux !!!!!
Ma phrase que tu reprends, est un peu tronquée : ce n'est pas dans un travail accompagné que j'ai fais cela et c'est sans doute là ou se trouve le danger, on ne peut pas tout seul, sans rien comprendre à l'hypnose vouloir que son inconscient soit super gentil avec toi. On ne doit pas croire que nous pouvons tout faire sans accompagnement dans cette discipline et c'est ce que j'ai fais au début. Donc, ce qui a explosé en moi, c'est la réalité du mal qui m'habitait et qui justement touchait mon corps. Là, en un instant, je n'ai plus pu contrôler aucune des images qui m'ont envahies et quand tu es seul chez toi, bonjour l'ambiance. A partir de là, j'ai descidé de consulter un HT. J'ai eu de la chance, j'ai trouvé tout de suite la bonne personne et je suis sûre maintenant que ce ne doit pas être une réalité pour chacun. Cette relation HT, Patient/Client. est terriblement exigeante pour bien fonctionner, enfin je le crois. Bien a toi.
 
Ninikikitata

Ninikikitata

Membre
messages
26
Points
690
Localisation
France
J utilise pour descendre en hypnose , un truc que j ai trouve ds le mind control , c a d en decomptant de 5a 0, ok je suis en auto hypnose , mais apres j arrive pas a faire d ancrage , en fait je comprends pas bien ce que signifie l ancrage puisque je suis deja en auto hypnose! Qui peut m aider? MErci pour vos reponses.
 
M

Membre 31559

Invité
Merci Lison!
Ah oui d'accord, tu est passé de l'hyper contrôle à une incapacité de gérer quoi que ce soit lorsque c'est venu, seule en Auto-Hypnose... Peu être que ce ne doit pas être inévitablement une réalité à traverser pour guérir... Ce dérapage et manque total de contrôle... Avec souffrance à la clé... Mais peu être un petit peu inévitable tout de même, car la ou la souffrance est enfermée... Je n'en sais rien...

En additionnant tout, j'ai fait plus d'une année de thérapie primale au centre Janov santa monica et pour eux, re-souffrir c'est presque une religion! Enfin disons que selon eux c'est inévitable et que l'on y va petit à petit, autant que notre capacité à intégrer de la souffrance le peu.
Pour eux aucun contournement possible.
Revivre les mêmes souffrances mais cette fois ci en les intégrants.
En grande partie faux, mais en petite partie vrai je suppose...

Bien a toi Lison
 
M

Membre 31559

Invité
L'ancrage permet d'inscrire volontairement (tout est volontaire en hypnose!) dans le subconscient, un raccourci pour atteindre une transe identique une prochaine fois. Raccourci donc,s sans passer passer par les inductions parfois longues. Moi je claque simplement mes doigts à l'oreille, et je me dit gentiment, comme si quelqu'un d'autre me le chuchotais à l'oreille : détente. Et hop! volontairement, je me remet dans une transe profonde directement, sans passer par les inductions. Enfin, profonde... Autant que je peu MOI, c'est à dire très peu profond. Mais autant que je le pourrai avec les inductions.
 
M

Membre 31559

Invité
Sammy en parle très bien je ne sais plus ou dans le forum
 
herveg

herveg

Membre
messages
245
Points
3 610
Age
54
Localisation
FRANS
Ninikikitata à dit:
J utilise pour descendre en hypnose , un truc que j ai trouve ds le mind control , c a d en decomptant de 5a 0, ok je suis en auto hypnose , mais apres j arrive pas a faire d ancrage , en fait je comprends pas bien ce que signifie l ancrage puisque je suis deja en auto hypnose! Qui peut m aider? MErci pour vos reponses.
L'ancrage (c'est peut etre une interprétation personnelle) c'est le fait d'associer une émotion avec un stimuli.
En clair : le fait d'être en transe rend les émotions plus susceptibles de se fixer et quelques suggestions permettent en plus de rendre l'association plus durable, de l'enrober dans une forme plus acceptable par l'inconscient.
Techniquement : en transe tu crées une émotion (positive...) et tu stimules un des éléments du VAKOG : ex. => tu ressens la joie de recevoir un cadeau et tu stimules en même temps l'intérieur de ta paume droite (appuis chatouillis ou autre) ou bien tu fais un son (claquement de doigt...) en même temps les suggestions entretiennent l'émotion et informent ton inconscient que par la suite lorsque tu ressentiras cette stimulation tu revivras l'émotion dans laquelle tu baignes.
Conséquence : hors transe, si le stimuli survient, tu ressentiras l'émotion en question.

Pour faire une référence littéraire c'est la madeleine de Proust. L'odeur des madeleines fait ressurgir souvenirs et émotions.

On s'en sert en thérapie très souvent pour permettre au patient de garder son calme ou maîtriser ses émotions lorsqu'il est confronté à une situation difficile. Sous hypnose on associe un lieu sécurisant, une émotion de détente de bien être, de calme à un signe ou mouvement (serrer le poing par exemple) que le patient pourra réutiliser de lui même.

Selon les personnes les ancrages peuvent être plus ou moins forts/flagrants. C'est à dire que l'émotion souhaitée ne sera pas forcément ultra forte mais à la manière de la phytothérapie elle aura un effet parfois imperceptible mais vraiment réel.

A savoir : il semble qu'un ancrage doive être entretenu. C'est à dire pratiqué et alimenté ou autoalimenté régulièrement pour garder son efficacité. Je pense que celà dépend de la puissance de l'émotion ressentie au moment de la création de l'ancrage et du sens stimulé. Mais on considère qu'un ancrage créé fini par s'estomper de lui même à distance de la séance.

Pour réussir ton ancrage en autohypnose je pense que tu dois avant tout vraiment être dans l'émotion.

En ce qui me concerne la situation où cela a été le plus efficace c'est dans ma vie pro. Je devais absolument remporter un contrat lors d'une réunion/démo avec les clients. Qq jours avant en AH je me suis replongé dans des souvenir de belles réussites pro en me revivant (associé) mais surtout en ressentant la joie d'avoir signé. Tout en restant dans cette émotion, en la poussant en avant en la boostant, presqu'en l'exagérant en l'augmentant (utilisation des sous-modalités couleurs bruits rires...) je plaçais mentalement un ancrage en pressant mon annulaire droit dans ma paume. Résultat : en situation à chaque moment de doute ou de nécessité de convaincre le client je déclenchais l'ancrage. Pas d'émotion réellement ressentie par contre à chaque fois je constatais que je trouvais instinctivement les arguments, la force de persuasion, les mots, l'argumentaire pour convaincre le client et litéralement ... le terrasser..........
 
M

Membre 31559

Invité
Intéressant, l'ancrage peu donc être un ancrage de suggestion. L'ancrage dont je parle en est un d'induction.
 
dide70

dide70

Membre
messages
3 188
Points
6 160
Localisation
Belfort
Très intéressent ton descriptif sur l'ancrage, qui en théorie semble simple mais en pratique c'est autres choses...
Une chose me chiffonne lorsque que l'on fait un ancrage sous AH :
On ancre généralement une émotion (joie, ect...) mais on peut également ancrer un retour rapide à un niveau de transe.
Si par exemple je suis en transe et je veux ancrer uniquement une émotion, vu que je suis en transe et que je pose l'ancre. J'ancre également la transe, non ???
Je m'explique peut-être mal, mais ce point n'est clair dans mon esprit
 
herveg

herveg

Membre
messages
245
Points
3 610
Age
54
Localisation
FRANS
@dide70 :
L'intention... l'intention... Au delà des mots, du coté purement technique, écrit, il y a l'intention.
L'intention, l’écologie, et une multitude de choses qui poussent à la roue ou freinent. Ce qui fait qu'un HT pourras réussir là ou l'autohypnose échoue.
Concernant ton ancrage je ne sais trop quoi te répondre. Je ne suis pas un théoricien mais la transe en elle même n'est pas l'intention d'ancrage et intuitivement cela ne me choque pas ni ne me surprend de constater qu'elle n'est pas ancrée.
Suggestion post-hypnotique/ancrage... peu de choses à mon avis différencient les deux dans leur fonctionnement. Les puristes diront sûrement que la SPH ne fait intervenir que de la suggestion alors que l'ancrage lie un état émotionnel à une stimulation.
Je ne me lancerai pas dans une discussion technique certainement très intéressante pour formaliser mais qui noierait le poisson.

Il y a aussi une volonté farouche de beaucoup sur le forum à vouloir mettre des mots, catégoriser classifier, théoriser... Tout ceci éloigne du principal : l'humain. Émotionnel. Unique.

Ressentez comment fonctionne cette technique et beaucoup de questions ne se poseront plus.
 
  • J'aime
Lison de la roque

Lison de la roque

Membre
messages
134
Points
2 960
Localisation
Pertuis
life à dit:
Ah oui d'accord, tu est passé de l'hyper contrôle à une incapacité de gérer quoi que ce soit lorsque c'est venu, seule en Auto-Hypnose... Peu être que ce ne doit pas être inévitablement une réalité à traverser pour guérir... Ce dérapage et manque total de contrôle... Avec souffrance à la clé... Mais peu être un petit peu inévitable tout de même, car la ou la souffrance est enfermée... Je n'en sais rien...

Là je te l'accorde, ce n'ait serte pas le "cri primal" tel que tu sembles l'avoir vécu, mais je pense effectivement que tant que tu ne prends pas conscience du pourquoi tu souffres, et que le mal est permanent, mais relativement maitrisé car c'est ce qui te permet de vivre, alors tu n'avance pas, comme si tu voulais garder un masque sur les yeux ( pour toi je ne sais pas, mais il est vrai que moi, je visualise beaucoup, je me crée énormément d'espaces resources pour me permettre de vivre). La souffrance relative à la gifle que tu reçois en re-découvrant la réalité que tu voulais contenir, me semble totalement obligatoire, car c'est elle qui te permet de descider soit de te laisser tomber, soit de te battre. Alors moi je crois qu'il faut se battre.
 
M

Membre 31559

Invité
Très parlant, encore une fois!

Je me sens fatigué de me battre, mais en même temps je n'ai pas encore abandonné ;)
J'ai plus d'une ressource dans mon sac.

La thérapie primale, je suis un traitre de dire ça (ils vomissent l'hypnose ;) ), c'est de l'hypnose.
Lorsque l'on plonge dans un sentiment/émotion/ressenti, on est plongé en hypnose.
Une sorte d'hypnose...

L'EMDR en est une autre aussi.
Totalement différente!!!

Certaines personnes pensent que cela n'en n'est pas.
Mon avis c'est que si.

Tout ça pour dire que peu être ce que vous avez vécu n'est pas si éloigné que cela d'un primal.
Mis à part que, bien qu'un peu de souffrance semble inévitable, souffrir n'est pas un but en soit en hypnose, ni même nécessaire, contrairement aux suggestions que nous donne les théories primales.

Un but différent, un chemin différent aussi :
Un peu d'inévitable contre énormément de nécessaire...

J'ai beaucoup avancé en primal, mais cela me convient moins maintenant.
 
Lison de la roque

Lison de la roque

Membre
messages
134
Points
2 960
Localisation
Pertuis
Evidement nous avons une multitude de ressources et l'Eros est largement plus fort que Thanatos alors profites en. Calme de temps en temps le jeu, poses toi essaie de voir ou se trouve dans ton âme ce qui ne te conviens pas encore récupère un moment et fonce ensuite à nouveau. Il n'y a pas d'âge pour aller mieux.
 
  • J'aime
Ninikikitata

Ninikikitata

Membre
messages
26
Points
690
Localisation
France
Merci , Life , il faudrait qu une foi en transe j ancre ,ce qui me permette d y revenir des que je le souhaite .
mais j ai lu tellemnt de papiers que je n arrive plus a bien comprendre, comment m y prendre !
je vais ressayer afin d y parvenir , je ne sais pas trop quelle methode suivre!
 
M

Membre 31559

Invité
Ne vous prenez pas trop la tête. Comme dit Herveg, c'est une question de ressenti avant une question de technique. Par exemple, je voulais a tout prix entrer en transe profonde. Ainsi qu'avoir une transe équilibrée. Finalement, je n'y parviens pas. ça me frustre. Mais finalement, je ne me prend pas la tête avec ça. En transe très légère je dialogue beaucoup avec mon subconscient! Mais peu être d'autres personnes, qui entrent peu être en transe profonde, dialoguent très peu, et ça les frustre... Chacun est différent.
 
  • J'aime
Vous aimerez:
undy
  • Question
  • undy
Réponses
15
Affichages
3 K
xorguina
xorguina
C
  • Question
  • collinmad
Réponses
1
Affichages
768
zoulouk2
zoulouk2
T
  • Question
  • thierry042
Réponses
11
Affichages
3 K
thierry042
T
Nouveaux messages
D
  • Question
  • DUCOS
Réponses
1
Affichages
22
moune
moune
ANNY-FRANCE RISTAGNO
  • Question
  • ANNY-FRANCE RISTAGNO
Réponses
13
Affichages
62
Nossolar
Nossolar
A
  • Question
  • Alx00
Réponses
7
Affichages
56
Alx00
A
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut