Formation Hypnose

autohypnose et hypnose sans résultat

  • Initiateur de la discussion stealth
  • Date de début
stealth

stealth

Membre
messages
60
Points
1 310
Localisation
paris
Bonjour à tous,

Je pratique l'autohypnose et l'hypnose (avec deux praticiens) sans jamais avoir ressenti quelque chose de probant aussi bien au niveau des résultats que sur les sensations.

Au mieux je ressens une détente vite estompée après la séance

Sans parler des résultats profonds qui dépendents de plusieurs facteurs, je m'interroge quand même sur mon vécu en séance, il n'est jamais impressionnant.
Je n'ai pas l'impression de dialoguer avec mon inconscient juste de pratiquer de la relaxation.

Au début je me disais qu'il me fallait du temps, mais maintenant j'ai l'impression que ça ne fonctionne tout simplement pas pour moi.

Ma question est simple est-ce possible ? Est-il possible de faire quelque chose ?
J'habite sur Rennes connaissez vous un bon (très :)) thérapeute ?

Je ne pense pas faire de blocage au niveau conscient, par exemple je ne commence pas en me disant c'est de l'arnaque, mais très certainement je n'arrive pas à me relâcher complètement, je ne sais pas vraiment ...
Autre chose je n'arrive absolument pas à visualiser
 
Christophe Godfriaux

Christophe Godfriaux

Membre
messages
199
Points
4 110
Age
53
Localisation
Namur
Ninikikitata à dit:
Merci , Life , il faudrait qu une foi en transe j ancre ,ce qui me permette d y revenir des que je le souhaite .
mais j ai lu tellemnt de papiers que je n arrive plus a bien comprendre, comment m y prendre !
je vais ressayer afin d y parvenir , je ne sais pas trop quelle methode suivre!

Vous pouvez une fois en transe trouver un mot qui évoque cet état pour vous et demander à votre inconscient que à chaque fois que vous prendrez un temps pour faire de l'auto hypnose et que vous prononcez ce mot, vous vous retrouviez instantanément dans l'état adéquat
C'est important de préciser le contexte pour ne pas avoir une confusion si vous entendez e mot dans un autre contexte...c'est un fusible
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 087
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
dide70 à dit:
Très intéressent ton descriptif sur l'ancrage, qui en théorie semble simple mais en pratique c'est autres choses...
Une chose me chiffonne lorsque que l'on fait un ancrage sous AH :
On ancre généralement une émotion (joie, ect...) mais on peut également ancrer un retour rapide à un niveau de transe.
Si par exemple je suis en transe et je veux ancrer uniquement une émotion, vu que je suis en transe et que je pose l'ancre. J'ancre également la transe, non ???
Le but de l'ancrage c'est de retrouver / d'y être/ de rester idéalement en permanence de manière inconditionnelle dans le meilleur état mental idéal

En tant qu hypno, c'est la transe l'état hypnotique idéal mental qui permet tout

En thérapie c'est cet état de transe, le méta état, qui est l'état de thérapie, pour l'audité et l'auditeur

Le retrouver seul en auto hypnose lorsqu'on l'a vécu un jour avec un hypno qui nous a créé l'ancrage c'est ok

Le trouver seul, et même si on arrive à le trouver, cet état idéal, c'est quasi impossible de l'ancrer car on est naturellement ancré à ne pas s'ancrer.

D'où l'intérêt de se trouver un bon hypno référant pour se former...
 
Dernière édition:
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
Les reflexes (ou ancrages) ça peut venir vite. Par exemple si vous vous levez une nuit à 4h du mat pour grignoter, la deuxième nuit vous risquez déjà fort de vous réveillez en ayant faim, et sinon en moins d'une semaine, peut-être avec l'aide du réveil une ou deux nuits, le réflexe manger à 4h du mat va s'installer. Le réflexe à ne pas ancrer, ben j'y crois pas du tout, c'est plutôt de vieux réflexes qui restent présents, réagir de la façon dont nous le faisons le plus souvent.
 
  • J'aime
Singin

Singin

Membre
messages
849
Points
5 560
D'où le proverbe l'habitude est une seconde nature.
 
stealth

stealth

Membre
messages
60
Points
1 310
Localisation
paris
Bonjour,

Je suis l'initiateur de cette discussion, je viens faire un petit tour pour indiquer qu'il y a un net progrès dans mon ressenti sur l'hypnose, notamment grâce à des discussions avec shynx que je remercie, ma transe est maintenant plus profonde et je ressens que ça pourrait l'être encore plus mais je ne peux pas m’empêcher de revenir en arrière lorsque j’atteins un deuxième stade.
J'arrive maintenant à faire se toucher deux doigts, il est parfois cependant difficile de savoir ce qui conscient ou inconscient dans ce type de mouvement.

En tout cas je pense que parfois il ne faut pas s'acharner stopper quelques semaines peut-être salutaire
Reste pour moi à trouver un bon praticien maintenant pour m'aider à régler mes soucis, pas simple ...

ça serrait pas mal un annuaire par ville sur le forum avec des avis (dénigrement interdit bien sûr), c'est mieux que de chercher au pif sur le net, bon je trie pas mal avec les pubs miraculeuses (profonde dépression en deux séances), mais c'est dur car elles sont souvent comme ça ;)
 
  • J'aime
stealth

stealth

Membre
messages
60
Points
1 310
Localisation
paris
jumb à dit:
Les reflexes (ou ancrages) ça peut venir vite. Par exemple si vous vous levez une nuit à 4h du mat pour grignoter, la deuxième nuit vous risquez déjà fort de vous réveillez en ayant faim, et sinon en moins d'une semaine, peut-être avec l'aide du réveil une ou deux nuits, le réflexe manger à 4h du mat va s'installer. Le réflexe à ne pas ancrer, ben j'y crois pas du tout, c'est plutôt de vieux réflexes qui restent présents, réagir de la façon dont nous le faisons le plus souvent.

Très intéressant, depuis quelques semaines j'ai justement un souci concret je me réveille chaque jours vers 5/6 h (we compris) pour uriner mais ensuite j'ai beaucoup de mal à me ré-endormir voir même le plus souvent je ne dors pas jusqu'à 7h30
Comment déprogrammer ceci, en sachant que c'est surtout le we le plus pénible j'ai un retard de sommeil que je ne rattrape pas du coup, je n'arrive pas non plus à faire de sieste.
Heureusement je m'endors bien entre 22h30/23H

Après mon induction j'ai essayé de penser à mon réveil qui s'allume (il est lumineux) en me disant réveilles toi seulement à ce moment, mais sans succès
Bon je m'y prends surement mal aussi.
J'imagine que ça n'aide pas d'avoir besoin un besoin physique de se réveiller ...
 
Dernière édition:
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 087
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
jumb à dit:
Les reflexes (ou ancrages) ça peut venir vite. Par exemple si vous vous levez une nuit à 4h du mat pour grignoter, la deuxième nuit vous risquez déjà fort de vous réveillez en ayant faim, et sinon en moins d'une semaine, peut-être avec l'aide du réveil une ou deux nuits, le réflexe manger à 4h du mat va s'installer. Le réflexe à ne pas ancrer, ben j'y crois pas du tout, c'est plutôt de vieux réflexes qui restent présents, réagir de la façon dont nous le faisons le plus souvent.
Pour moi l'ancrage est différent d'un simple reflexe conditionné.
Ce n'est pas un simple conditionnement mais c'est une programmation bien structurée qu'on installe avec des possibilités immédiates qui vont pouvoir en découler, celle si n'étant pas conditionnées, mais adaptatives +++

Un fil spécial sur la technique des ancrages serait peut-être à ouvrir si on ne veut pas alourdir le sujet de départ.

En reprenant aussi des idées du passé :

https://www.transe-hypnose.com/sujet/ancrage.2075/
 
Dernière édition:
M

Membre 31559

Invité
Pour votre problème, il ne s'agit pas pour moi d'un problème d'avoir besoin d'uriner, s'il est bien réel, on ne va pas aller contre un besoin naturel.
Le problème est peu être d'avoir associé le fait de se réveiller, avec le fait de ne pas pouvoir se rendormir.
Peu être aussi une part du problème est d'avoir tellement pensé au fait d'avoir tellement besoin de rattraper du sommeil, que ça devient stressant et anti détente, anti sommeil. Calculer les heures de sommeil et se dire qu'il en manque (ou quelque chose comme ça) peu devenir un petit peu trop, sans aller jusqu’à dire que c'est obsessionnel, ça peu tourner en rond cette idée dans le cerveau. Juste une idée : https://www.youtube.com/playlist?list=PLwwsAAnjYujLYQRATG65Cx5jGPlc8gNGD la video 14, (vraiment ce qui fonctionne pour tout, sur moi, sans forcément les résoudre mais ça viens me chercher ou mes problèmes sont). Avec comme départ : exemple : je tolère d’être agacé par le réveil d'une envie de faire pipi. Ou encore : Je tolère d’être agacé de ne pas réussir à me rendormir une fois réveillé...
 
Dernière modification par un modérateur:
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 087
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
"ne pas pouvoir se rendormir"
si tu constates que tu ne peux pas te rendormir et que tu te prends dans ce ressenti là, tu ne peux plus t'en sortir +++
Trouver des idées métaphoriques inductrices de somnolence
Lorsque j'ai des insomnies, je repars dans de la modélisation hypnotique et j'invente de nouvelles techniques hypno-inductrices contre l'insomnie :
Soit je reste dans un état de conscience très agréable et très réparateur à jouer à modéliser, et beaucoup plus réparateur que le "vrai" dormir, soit je m'endors rapidement en partant au pays merveilleux des rêves et de la modélisation...
Si je suis vampirisé dans un état mental négatif, j'exorcise cet état et je repars en voyage d'un encore plus haut niveau confortif
dans un stage d'exorcisme vaudou en Martinique avec un bon coup de rhum et de plein de musique créole avec ma métis est nue...
Mes insomnies sont malheureusement trop courtes pour de très longs voyages...
Dommage...
 
  • J'aime
dide70

dide70

Membre
messages
3 152
Points
6 160
Localisation
Belfort
Bonjour à tous,
Moi mon problème est plutôt pour me lever le matin, je traîne et du coup je perds facilement 30 mn avant de me lever.
Au passage, quelqu'un aurait-il une piste de travail pour m'aider à réduire ce temps entre le moment où le réveil sonne et l'instant où je me lève ?
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
le soir tu t endors facilement à priori.
stealth à dit:
Très intéressant, depuis quelques semaines j'ai justement un souci concret je me réveille chaque jours vers 5/6 h (we compris) pour uriner mais ensuite j'ai beaucoup de mal à me ré-endormir voir même le plus souvent je ne dors pas jusqu'à 7h30
Comment déprogrammer ceci, en sachant que c'est surtout le we le plus pénible j'ai un retard de sommeil que je ne rattrape pas du coup, je n'arrive pas non plus à faire de sieste.
Heureusement je m'endors bien entre 22h30/23H

Après mon induction j'ai essayé de penser à mon réveil qui s'allume (il est lumineux) en me disant réveilles toi seulement à ce moment, mais sans succès
Bon je m'y prends surement mal aussi.
J'imagine que ça n'aide pas d'avoir besoin un besoin physique de se réveiller ...

Tu peux partir du fait que tu t'endors bien le soir. Y a t'il une position favorite ou particulière dans laquelle tu t'endors ?
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
dide70 à dit:
Bonjour à tous,
Moi mon problème est plutôt pour me lever le matin, je traîne et du coup je perds facilement 30 mn avant de me lever.
Au passage, quelqu'un aurait-il une piste de travail pour m'aider à réduire ce temps entre le moment où le réveil sonne et l'instant où je me lève ?

Il fut une époque où j'avais besoin de trois réveils et c'était pas gagné pour le réveil. Alors j'ai mis une musique affreuse (enfin qui me faisait horreur) de façon à être obligée de me lever. Ca a bien fonctionné. Et ensuite sous la douche !
 
moune

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
2 656
Points
7 260
Localisation
France
Se coucher plus tôt, se réveiller de préférence avant le réveil, se dynamiser après un bon café avec une douche fraîche, en écoutant de la musique rythmée, en se faisant des suggestion de faire tout plus rapidement.
 
herveg

herveg

Membre
messages
245
Points
3 610
Age
54
Localisation
FRANS
ne jamais attendre au lit en se disant qu'on y est trop bien...
Se lever dès que les yeux s'ouvrent ou qu'on prend conscience.
Mon truc : ne pas fermer les volets... le réveil se fait naturellement avec la lumière.
Il faut du temps pour qu'un rythme s'installe.
Et ma règle incontournable : coucher et lever à heures REGULIERES. Autrement dit tous les jours à la même heure.
Si il y a dérogation (coucher tard par ex) lever à la même heure quand même Sauf très rares exceptions.
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
Se coucher et lever à heures fixes, ça marche, on est dans le réflexe pavlovien. Si on a de sérieux problèmes de sommeil, c'est à conseiller ! Un bémol, c'est trop rigide et ça crée une fatigue à heure fixe qui ne serait peut-être pas là autrement. Le mieux est de placer un ancrage pour pouvoir s'endormir quand on le souhaite, afin de ne pas être tributaire du chronomètre.

Cela fait un an et demi que je dors très bien, je me couche quand le sommeil arrive (je n'ai pas de montre). Rien ne sert de se coucher si on n'a pas sommeil.
 
Nossolar

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
2 265
Points
6 460
Localisation
Belgique
dide70 à dit:
Au passage, quelqu'un aurait-il une piste de travail pour m'aider à réduire ce temps entre le moment où le réveil sonne et l'instant où je me lève ?
Augmenter le rythme de ses pensées, le soir elles doivent être lllleeennnttteee et le matin assez rapide. (pas trop non plus faut pas rentrer en "zone" de stress)
 
M

Membre 31559

Invité
herveg à dit:
Mon truc : ne pas fermer les volets... le réveil se fait naturellement avec la lumière.
Oui,
Ou dormir dehors. Aux belles étoiles! Ou en tente.
 
M

Membre 31559

Invité
Ce qui marche aussi, pour se reposer si on sens qu'on manque vraiment de sommeil, c'est les siestes de 20minutes, 25 gros gros max. D'ailleurs cela n'est pas vraiment une sieste car que l'on s'endorme ou pas n'as aucune importance. Il faut faire exactement comme si l'on va s'endormir. Souvent, je ne dors pas du tout. Parfois, le réveil sonne pile quand je commence à dormir et c'est la qu'il faut vraiment de la discipline et volonté : se lever rapidement et ne surtout pas trainer ni surtout éteindre le réveil et vraiment dormir!!! La ce serai la cata : une nuit en pleine journée. Mis à part des rares personnes qui peuvent faire ça, comme vous, Jumb, je pense plutôt qu'il est préférable de se lever à heure fixe.
 
Dernière modification par un modérateur:
M

Membre 31559

Invité
Par contre, personnellement, du à mon état de santé physique et psychique, j'ai beaucoup de disciplines quotidiennes que j'ai mise en place et dernièrement j'ai lâché beaucoup de lest car j'ai le sentiment de "fonctionner" dans la vie, mais pas de vivre. Ou est la désinvolture? le tranquille sans avoir a ne rien faire de spécial pour l'avoir? Et le plaisir?
Bon la c'est tout personnel.
Sinon j'ai pensé aussi que peu être votre inconscient vous dit quelque chose? Votre conscient lui dit : il faut dormir, demain je travaille, ou autre activité à caractère obligatoire. Peu être le subconscient lui, dit : mais je ne veut pas dormir! je veut jouer! Ou ne rien faire! ou ne plus "devoir" dormir "devoir" travailler "devoir"...
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
life à dit:
Ce qui marche aussi, pour se reposer si on sens qu'on manque vraiment de sommeil, c'est les siestes de 20minutes, 25 gros gros max. D'ailleurs cela n'est pas vraiment une sieste car que l'on s'endorme ou pas n'as aucune importance. Il faut faire exactement comme si l'on va s'endormir. Souvent, je ne dors pas du tout. Parfois, le réveil sonne pile quand je commence à dormir et c'est la qu'il faut vraiment de la discipline et volonté : se lever rapidement et ne surtout pas trainer ni surtout éteindre le réveil et vraiment dormir!!! La ce serai la cata : une nuit en pleine journée. Mis à part des rares personnes qui peuvent faire ça, comme vous, Jumb, je pense plutôt qu'il est préférable de se lever à heure fixe.

Pourquoi ta nuit ne serait pas une méga sieste ?
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
Pour le sommeil, j'ai galéré aussi, il y a bien longtemps. Il y avait aussi mon conscient qui disait, il faut dormir. Et plus il me disait cela, et moins je dormais. Si tu te dis, il faut, c'est dans le fond que tu n'en as pas envie (donc c'est mal barré). En plus, s'il ne reste pas beaucoup d'heures de sommeil, et que tu te dis que tu vas être fatigué, ben c'est encore plus mal barré.

Maintenant, pour le sommeil, c'est tout nickel, depuis un an et demi. Je prends les choses très cool, me couche quand j'ai sommeil, et si la nuit est courte, ben tanpis, je dormirai plus la suivante, ou ferais une mini sieste. Cela me donne beaucoup de désinvolture et de liberté.
 
  • J'aime
Nossolar

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
2 265
Points
6 460
Localisation
Belgique
De plus nous ne sommes pas tous égaux devant les heures de sommeil, certains avec 4/5 heures sont bien en forme, d'autre on besoin de presque 10 heures.

Je viens de découvrir ceci : sommeil polyphasique (c'est ce que décrit Life)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sommeil_polyphasique
 
  • J'aime
M

Membre 31559

Invité
jumb à dit:
Pourquoi ta nuit ne serait pas une méga sieste ?

Si je n'ai pas un minimum de rigueur sur les horaires, ça deviens n'importe quoi pour pleins de raisons. Si je laisse mon subconscient n'en faire qu'a sa tête, c'est vraiment... Je souffre entre autre de fatigue chronique (qui vire à l'épuisement si je dort trop ou pas assez, et si aucune des autres rigueurs d'autres sortes)
Je suis un junkie sans drogue, je dort tout le temps jusqu’à des 20 heures au lit (si si!!!, bon, je parle la d'un extrême et je n'en suis plu la), etc etc...
Je m'adonne totalement au fatalisme, au victimisme, à la dépression chronique et au refuge dans le sommeil, la vie la nuit devant mon ordi, films, "no life" et etc...

Il y a aussi 2 maladies graves qui demandent une grande gestion, d'autant plus vu ma psyché.

J'ai tendance aussi à penser que la plupart des gens ont besoin de discipline pour réussir à, disons, "faire quelque chose de leurs journées" un minimum efficacement, et ainsi s'épanouir dans la vie (j'en suis loin moi-même, mais c'est mon cheminement). Vous semblez ne pas en faire partie, Jumb, tout du moins à propos des heures de sommeils.
 
Dernière modification par un modérateur:
M

Membre 31559

Invité
A propos des siestes courtes, Mitterrand, parait t il, s’asseyait dans un siège très confortable avec une cuillère dans la main et s’endormait. Quand la cuillère tombai (donc quand il s’endormait!) il se réveillai. efficace! ça parait très dur et rigide mais en fait quand ça marche bien, c'est vraiment génial! Du coup rien de rigide du tout pour moi, au contraire.
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 087
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Si je n'avais pas, très régulièrement, ces moments de fatigue chronique, ces grands passages à vide, je me rendrai bien moins compte de ces moments de joie où je suis super en forme, à déplacer des montagnes+++

Ces passages à vide, sont devenus pour moi de longs moments de calme pour méditer sur cette hypnose que j'ai précisément découverte grâce à ces longs moments de fatigue, de par ces passages à vide, où je suis en apesanteur dans ce monde océanique du plus que parfait...

J'étais en fatigue chronique et alors j'ai écrit ces lignes qui m'ont redonné l'envie de vite aller redeplacer des montagnes

Une bonne journée qui démarre bien mieux que prévue finalement.

:)
 
Dernière édition:
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 087
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Tout est dans la gestion de son état mental
Et là l'hypnose aide énormément +++
Le dépressif qui ne se rend pas compte qu'il est pris dans un état para-hypnotique qu'il n'arrive pas à gérer, ne s'en sortira que lorsqu'il connaîtra l' hypnose.
Parfois c'est le projet d'une vie entière.
 
M

Membre 31559

Invité
Merci Surderien.

Par moment je suis très négatif, parce que je me dit des choses comme : Je n'y arriverai jamais, parce que...
Mais si je reste simplement attentif à l'instant présent, et bien les choses avancent.
Une suggestion très simple de ma thérapeute : Fait des choses qui te plaisent.
Si je suit cela, tout va bien.

Pour les maladies dont je souffre, diabète type 1 et maladie de Chron :
ça me demande une gestion extrême, et d'autant plus à cause de l'angoisse permanente.
Angoisse qui s'est accroché aux maladies, en quelque sorte.
"J'aime" être angoissé par la gestion de mes maladies, d'une certaine manière.
ça m'évite d’être angoissé pour les vraies raisons, peu être.

En hypoglycémie, je voit tout en négatif.
J'ai remis en place les siestes courtes, justement, pour le cadre des hypos, ce qui me permet de vivre l'hypo en vrai, car je pourrai faire comme si de rien n'était et "continuer" ce que je suis en train de faire.
Mais vraiment c'est être en dés-harmonie totale avec ce qui se passe. En dés-harmonie totale non pas avec le subconscient mais "carrément" avec l'inconscient, avec le corps et ce qu'il s'y passe.
Je suis extrêmement fatigué.
Ok : un peu de sucre et 20 minutes de sieste.
Le sucre mettra 20 minutes à agir, ça tombe bien ;)

Et la, je ne voit pas tout en noir : je vit la chose, et me repose.
Ensuite, je repart assez frais, si je ne fait pas cela, la sensation reste accrochée pendant quelques heures parfois, même si je suis remonté niveau sucre.

Il va aussi me falloir trouver un hypno, je m'y met bientôt.
Je touche souvent à des choses profondes, mais quand c'est le cas je m'échappe...
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
life à dit:
A propos des siestes courtes, Mitterrand, parait t il, s’asseyait dans un siège très confortable avec une cuillère dans la main et s’endormait. Quand la cuillère tombai (donc quand il s’endormait!) il se réveillai. efficace! ça parait très dur et rigide mais en fait quand ça marche bien, c'est vraiment génial! Du coup rien de rigide du tout pour moi, au contraire.

Mon copain parvient à s'endormir en environ 30 secondes à 1 minute à n'importe quel moment de la journée, n'importe où, avec du bruit, de la lumière ou pas. Des petits sommes de 1 minutes ou 2 qui sont très récupérateurs. J'ai pas réussi à faire de même !!! ( malgré explications et essais)
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 087
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
life à dit:
Je touche souvent à des choses profondes, mais quand c'est le cas je m'échappe...
Qu'est-ce à dire exactement ?
o_O
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 087
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
jumb à dit:
Mon copain parvient à s'endormir en environ 30 secondes à 1 minute à n'importe quel moment de la journée, n'importe où, avec du bruit, de la lumière ou pas. Des petits sommes de 1 minutes ou 2 qui sont très récupérateurs. J'ai pas réussi à faire de même !!! ( malgré explications et essais)
Imagine que tu prends quelques instants pour te mettre en hypnose régénérative, dans une distorsion du temps qui fait que quelques instants compteront physiologiquement pour une heure, et que bien plus tard tu prendras une heure de longue récupération pour physiologiquement mettre en réserve pleins de petits instants à récupérer ensuite en ancrage qui te mettent aussitôt en hypnose regénérative à imaginer la chose que tu feras ensuite en pleine forme et qui te réjouira de cette réussite...
 
Vous aimerez:
undy
  • Question
  • undy
Réponses
15
Affichages
3 K
xorguina
xorguina
C
  • Question
  • collinmad
Réponses
1
Affichages
759
zoulouk2
zoulouk2
T
  • Question
  • thierry042
Réponses
11
Affichages
3 K
thierry042
T
Nouveaux messages
A
  • Question
  • Alx00
Réponses
11
Affichages
171
Alx00
A
Dov Aim
  • Discussion épinglée
  • Question
  • Dov Aim
Réponses
25
Affichages
567
Nelly Thérapie
Nelly Thérapie
Alexis Savignac
  • Alexis Savignac
Réponses
1
Affichages
60
dide70
dide70
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut