Autohypnose et perte de poids - Résistance du corps?

Discussion dans 'Auto-hypnose' créé par Kbou, 19 Mars 2010.

  1. Kbou

    Kbou

    Inscrit:
    18 Mars 2010
    Bonjour,

    J'essaie de pratiquer l'autohypnose depuis un mois, après avoir tout tenté pour perdre du poids (principalement localisé dans la partie centrale, soit ventre, torse et hanches).

    Je ne suis pas une adepte des régimes, mais je mange équilibré, ou du moins je l'espère. Je suis très active, même si ma tendinite au tendon d'achillle et mes douleurs au dos/bassin me limitent dans mes mouvements et me forcent à me reposer. Je marche 3h/semaine, je nage 1fois/semaine, je danse (salsa, hip hop, autres musiques rythmées) et je vais au centre de sport 1 à 2 fois semaine...Je fais tout ça en alternance, dépendant que j'ai eu le temps ou non de faire l'une de ces activités.

    Je me suis fait suivre 4 mois par un entraîneur de sport (de septembre à décembre 2009), et je n'ai pas perdu un gramme. J'ai suivi ses conseils alimentaires et sportifs et les seuls vrais résultats que j'ai eus, c'est l'amélioration de mon cardio et de ma force musculaire. Mon corps a refusé de lâcher un gramme ou un centimètre dans les régions que j'ai citées plus haut.

    Je précise également que j'ai fait trois ans de psychothérapie après ma séparation avec le père de mon fils. J'ai nettoyé une bonne partie de mon "système psychologique" encrassé par un passé familial assez lourd émotionellement (divorce mal vécu par tous les membres de ma famille, entre autres).

    Depuis un mois, je m'intéresse à l'autohypnose, après avoir utilisé la cohérence cardiaque grâce à laquelle j'ai appris à bien me détendre et à respirer profondément. L'autohypnose s'est imposée presque d'elle même par la suite...Mais j'avoue que je doute sur son effet sur moi, puisque je n'ai pas de résultats visibles/concrets.

    Je dirais même que depuis que je la pratique (peut-être incorrectement), j'ai pris 3 kilos! Je précise que je fais de l'embonpoint avec 1,65m pour 75 kilos!!! Je n'ai jamais pesé autant à part quand j'étais enceinte!

    Ma question est la suivante: Se pourrait-il que mon corps refuse encore de lâcher du lest (kilos et centimètres) et qu'il se défende en me faisant gonfler? Est-ce que ce phénomène a déjà été observé?

    J'utilise un CD d'autohypnose qui me convient pour l'instant, car il me permet vers la fin de la séance de placer ma phrase d'autosuggestion. Parfois je me réveille pour la dire (même si j'ai tjs l'impression d'être bousculée), et d'autres fois je ne me réveille qu'à la fin de la séance.

    J'ignore si j'arrive à un état de transe ou autre, car je m'endors tout le temps, parfois complètement, parfois partiellement.

    Est-ce normal que je m'endorme? Dans ce cas, la phrase d'autosuggestion que je dois répéter à un certain moment, fonctionnne-t-elle?

    Je fais la séance la nuit, car c'est le seul moment de la journée où je eux être vraiment tranquille.

    J'espère que vous pourrez m'éclairer et je vous remercie d'avance pour vos réponses.
     
  2. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    A quelle point cela vous parait difficile de perdre du poids, spontanément, sur une échelle de 0 à 10? (0 = super facile; 10 = impossible)
     
  3. Kbou

    Kbou

    Inscrit:
    18 Mars 2010
    J'avoue que je désespère un peu de voir la balance afficher un poids normal. Aussi, je dirais 7/10.
     
  4. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Votre phrase d'auto suggestion est elle bien adaptée ou contient elle la suggestion de ne rien changer pour l'instant ?

    8)
     
  5. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    alors il y a des raisons émotionnelles ancrées dans le passé qui vous empêchent de perdre du poids....
    et ce n'est pas seulement dû aux échecs précédents...
    cela peut être au choix, en plus des échecs précédents, :
    -l'excès de poids ds la famille,
    -l'impression que le poids fait partie de vous
    -des épisodes anciens de prise de poids incontrôlables,
    -des compensations alimentaires encore présentes chez vous ou ds votre famille,
    -...
    solution : se débarrasser de tous ces trucs anciens qui n'ont aucun rapport avec votre situation actuelle...
     
  6. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    S'il y a eu redistribution de la masse non souhaitée au profit de la masse musculaire,
    le mécanisme est donc en cours et resterait à le parfaire ?

    8)
     
  7. Kbou

    Kbou

    Inscrit:
    18 Mars 2010
    J’aimerais d’abord vous remercier tous d’avoir répondu à ma question. Désolée pour la longueur de ma réponse, mais je tenais à vous fournir du contexte précis.

    Surderien,

    Ma phase d’autosuggestion ne contient que des termes positifs, mais j’ignore si elle est adaptée. Je vous la communique non sans une certaine gêne :

    « Tous les jours je maigris et je suis rassasiée. J’atteins facilement 60 kilos à la mi-mai » (Je précise que j’ai débuté l’autohypnose il y a plus d’un mois).

    Depuis que je lis les interventions te tout un chacun dans les autres sujets de ce forum, je me suis effectivement interrogée sur le contenu de ma suggestion et sa pertinence pour ma situation.

    S'il y a eu redistribution de la masse non souhaitée au profit de la masse musculaire, le mécanisme est donc en cours et resterait à le parfaire ?
    C’était en partie le sens de ma question initiale, parce que je sens ma masse musculaire et les autres parties de mon corps sont presqu’exempts de gras. Mon entraîneur sportif n’en revenait pas. Il s’est esclaffé « Vous avez perdu du gras partout ailleurs sauf dans la partie centrale de votre corps. Normalement, mes clients perdent des kilos et du gras après le type de programme que vous avez suivi ! ». Et moi dans ma tête, j’ai ajouté « Et moi, apparemment, je ne suis pas comme tout le monde ».

    Serais-je sur la bonne voie et me faudrait-il simplement trouver le processus qui me convient ? Avez-vous des suggestions ?


    Valikor,

    Des raisons émotionnelles ancrées dans le passé sont certainement sous-jacentes, mon problème c’est comment faire en sorte que mon inconscient (?) arrête de fonctionner comme auparavant, soit de « produire du gras certainement pour me protéger des autres ».

    Petite, tout le monde autour de moi – du médecin à mes proches parents – me disaient tout le temps « Tu es grosse, il faut maigrir ». Quand des membres de ma famille ou des amis m’abordaient après une longue période d’absence, leur première question c’était « Alors, tu as maigris ? Tu as pris du poids ? ». J’étais justement définie par mon poids et convaincue que j’étais grosse.

    Même quand j’ai perdu du poids – vers l’âge de 15 ans et de 20 ans – je me trouvais grosse. Je n’ai pas suivi de régime précis et en faisant du sport, surtout du jogging.

    Depuis que j’ai pris le temps de réfléchir sur ma vie et qui je suis, je réalise que je n’étais pas si grosse que ça quand j’étais petite. Certes, à 12 ans je faisais 57 kilos, mais je mesurais quand même 160 cm ! J’ai grandi vite et je me suis tassée vite aussi. Les gens pensaient que j’étais la sœur aînée et que ma grande sœur était la cadette (elle est plus petite et plus mince que moi, et a 5 ans de plus que moi)

    Excès de poids dans la famille : il y en a, mais pas plus que ça. À part une tante bien enveloppée, je n’ai pas d’obésité grave ou morbide dans ma famille.
    Mon père a peut-être une dizaine de kilos à perdre. Ma mère, qui vit actuellement une période de dépression, en a perdu beaucoup. Ma sœur a pris du poids et a elle aussi une bonne dizaine de kilos à perdre. Mon frère – lui aussi a fait l’objet de remarques sur l’embonpoint dans sa jeunesse – n’a aucun problème de poids maintenant, car il fait du sport régulièrement et mange bien (équilibré et varié).

    Épisodes anciens de prise de poids incontrôlables : Mes prises de poids sont plutôt graduelles et elles se manifestent à des moments de fortes déprimes ou d’incompréhension dans mes relations amoureuses. J’oscillais entre 62 et 67 kilos ces dernières années. À 62 kilos j’étais bien, mais c’est vrai que ma vie autour était bancale. Ma fatigue latente est devenue trop prenante et la balance a commencé à monter tranquillement depuis 2004. C’est en 2008 que j’ai perdu le contrôle et plus aucun effort de perte de poids n’avait d’effet. Et aujourd’hui j’oscille entre 75 et 77 kilos.


    Compensations alimentaires : Effectivement, je compensais mon mal-être dans l’ingestion de certains aliments : le chocolat, les aliments très sucrés (fruits secs, miel, sirop d’érable), parfois gras (noix, cacahuètes), le café très sucré, le pain, le riz, parfois le vin et le tabac (ce n’est pas un aliment, mais je l’y inclus. Le recours à la cigarette a duré un an et j’y ai mis fin, car j’ai réalisé que la fumée de la cigarette n’allait pas régler mes vrais problèmes. Je fumais seule).
    Mais depuis deux mois environ je ne compense plus autant et j’ingère vraiment moins de nourriture qu’auparavant. Idem pour le chocolat (6 carrés de chocolat noirs dans mes pics les plus hauts et rares), le miel et autres. Je mange plutôt normalement.

    Solution : Se débarrasser de tous ces trucs anciens qui n'ont aucun rapport avec votre situation actuelle.... Je suis bien d’accord avec vous. Et comment dois-je m’y prendre ? Si je dois passer par un professionnel, quel type d’hypnothérapeute dois-je rechercher ?

    Mille fois merci d’avoir pris le temps de me répondre !
     
  8. MARY3

    MARY3

    Inscrit:
    15 Décembre 2009
    Pour votre phrase d'autosuggestion je crois que le mot "maigrir" n'est pas l'idéal.
    Le neuropsychiatre qui nous forme nous dit de ne jamais employer "maigrir" car l'inconscient décompose et retient "aigrir" il est préférable d'employer d'autres synonymes qui vous conviennent tel que "MINCIR, S'AFFINER, FONDRE"
    De même arrivez vous à vous voir en visualisation, réellement comme vous voudriez être? Avez-vous une image nette de la façon dont vous serez lorsque vous aurez atteint le point souhaité?
    N'hésitez pas à vous projeter, en état hypnotique dans le futur.
    Visualisez également les félicitations que vous recevez de vos collègues pour votre nouvel aspect physique, écoutez leurs commentaires, écoutez les parler entre eux en disant à quel point votre minceur vous vas bien ...
     
  9. Kbou

    Kbou

    Inscrit:
    18 Mars 2010
    Merci Mary 3 pour votre suggestion que j'ai suivie. J'ai finalement changé ma phrase d'autosuggestion et j'ai remplacé maigrir par fondre. Je m'exerce chaque jour à me visualiser avec 15 kilos en moins, à ressentir mon état, la légèreté que je recherche, etc. Par contre, je ne me sens pas à l'aise à imaginer la réaction de mes collègues, vu que je cherche à "m'alléger" pour moi d'abord, afin de pas avoir à changer de garde-robe et de continuer à exercer mes activités physiques habituelles, comme le jogging, la danse...en effet avec 15 kilos en plus, je suis vraiment plus lourde et je le sens sur mes articulations.

    J'essaie également d'y croire, de me dire que j'y arriverai et de renforcer ma motivation...

    Je verrai ce que ça donne!

    Au fait, comment me projeter dans le futur en état hypnotique, surtout qu'à chaque séance d'AH, je m'endors?
     
  10. corfinas

    corfinas

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Hello Kbou,

    Déjà je vous félicite, quand je vous lis, j'ai l'impression que vous avez une bonne connaissance de vous même et je pense que vous êtes sur la bonne voie.
    J'attire votre attention sur deux phrases que vous avez dites:
    Pour cela je voudrai vous dire: "Vous savez tout le monde n'est pas vraiment comme tout le monde". Chacun et tous, on a notre écologie personnelle, nos passés et nos vies et chacun et tous, ou en tout cas beaucoup, on a voulu, un jour ou l'autre, se protéger des autres, avec un mécanisme inconscient qui s'est mis en place. Vous voyez à quoi ressemble une auto-tamponeuse, il y a une grosse bouée en caoutchouc autour pour la protéger, c'est bien, c'est très adapté pour une auto-tamponeuse, vous aimez les auto-tamponeuses ?

    Comme c'est curieux ce passage, du coup, enfin je trouve.

    Et je suis d'accord avec la remarque de Mary3, sur le choix des mots de la suggestion, maigrir... m'aigrir, moyen. "Fondre", perso ça me fait penser à la glace qui se dissout en flaque et du coup mon choix perso serai "affiner" mais c'est peut-être une histoire d'imagerie personnelle.

    Voilà, en espérant que mon mon message rester léger :D je vous souhaite bon courage.

    Cordialement
    Corfinas
     
  11. Kbou

    Kbou

    Inscrit:
    18 Mars 2010
    Effectivement, chacun est différent, mais malheureusement la plupart des "solutions" pour une perte de poids/gras qui sont proposées ne sont pas personnalisées, d'où ma réaction en face de mon entraîneur personel qui s'étonnait que mon corps ne réagisse pas comme la moyenne.

    J'ai bien compris l'image de l'autotamponneuse... et j'ai également bien compris la réaction de défense de mon corps en face des autres, mais il n'en demeure pas moins que je ne comprends pas pourquoi "ma bouée" persiste autant malgré tous mes efforts... d'où mon recours à la relaxation profonde et à l'autohypnose.

    je n'ai rien de particulier contre les autotamponneuses ne ni les gens qui ont des bouées comme moi . Par contre, personnellement, cette bouée me gêne dans certaines figures de danse et d'étirements (impression d'étouffer) et esthétiquement. C'est parce que je souhaite m'en débarrasser que je suis venue chercher des réponses/suggestions ici.

    Avez-vous une suggestion/réponse?

    Pourquoi trouvez-vous bizarre que je me sente mal à l'aise en imaginant la réaction de mes collègues? Je ne viens pas sur mon lieu de travail dans le but d'avoir des compliments sur mon physique de la part de mes collègues, même s'il m'arrive tout de même d'en recevoir à l'occasion (et je les accepte). J'en donne également spontanément, mais ça s'arrête là. Mon milieu de travail n'est pas mon lieu de vie principal, même si j'y passe bcp de temps, en sachant que je travaille 2 jours/semaine chez moi.

    C'est vrai que "fondre" peut avoir une certaine connotation négative; j'essayerai avec "affiner".

    Pouvez-vous m'éclairer sur ma dernière question: Comment me projeter dans le futur en état hypnotique, surtout qu'à chaque séance d'AH, je m'endors?

    Merci pour votre intervention.
     
  12. MARY3

    MARY3

    Inscrit:
    15 Décembre 2009
    Pour vous projeter dans le futur, vous pouvez essayer de visualiser à une date déterminée : par exemple si vous avez un évènement spécial dans 6 mois ou un an, ou vous voir à une date et que vous avez un calendrier à côté de vous : par exemple 1er mai 2011.
    et ainsi voyez votre nouvelle apparence associée à la date, ou à la fête prévue, mais calculer la perte de poid de façon raisonnable.
    Vous n'avez pas gagner ces kilos en un mois vous les reperdrez donc pas en peu de temps.

    c'est pourquoi vous devez voir une date situer à une bonne distance dans le futur.
    ensuite afin que votre nouvelle forme reste gravée en vous, vous pouvez continuer dans votre visualisation à des dates ultérieures.
     
  13. MARY3

    MARY3

    Inscrit:
    15 Décembre 2009
    Pensez aussi à vous féliciter et à vous accorder un cadeau à certain palier.
    et oui pourquoi pas vous offrir un repas au restaurant ou un désert que vous vous refusiez.
    Vous pouvez préparer cet évènement sous hypnose également.
    Vous ressentez le bonheur d'avoir atteint ce palier et le bonheur de vous offrir cette détente
    Vous vous voyez ayant perdu par exemple 3 ou 5 kilos et vous accorder une pose d'une soirée où là vous prendriez le désert que vous aimez tant.
    Nous sommes quelques part comme des enfants et notre corps aime qu'on le récompense.
    Ensuite pour le palier suivant pour pourriez par exemple visualiser l'habit que vous aller vous offrir à une taille plus petite.
    Et surtout n'oubliez pas de vous féliciter
    Tout ce qui est visualisé en hypnose est beaucoup plus intense au niveau du corps et du ressenti
     
  14. corfinas

    corfinas

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Rehello,

    Le problème de sommeil est lié à l'auto-hypnose et au timing pour la faire, idéalement faudrait peut-être la faire le matin, reposé, mais souvent c'est difficile à caler dans son planning journalier, le matin. Ou alors le we ? ou après une sieste ?

    Je vais vous dire ce que je pense, mon hypothèse personnel, là maintenant: "Votre bouée" vous appartient à vous et à votre inconscient qui l'a créee pour répondre à un besoin de protection à une époque passée. Aujourd'hui et dans le futur, vous avez du mal à imaginer une autre protection contre les autres, du coup vous êtes mal à l'aise pour imaginer cette rencontre sans "bouée". Et donc pour les suggestions, je vous suggère de penser qu'il y a en vous une partie créatrice qui pourrai vous suggérer des idées originales et adaptées à vous et à l'époque d'aujourd'hui pour assurer ce besoin de protection, s'il est toujours d'actualité. Je ne peux pas vous donner de solutions toute faite car ce serai les miennes, par exemple moi pour me protéger des autres, j'avais choisis la transparence, j'étais tellement mince que de profil on ne me voyait presque pas. Après c'est de mieux me connaitre qui m'a fait mieux connaitre les autres et en avoir moins peur, et depuis je suis moins transparent.

    Imaginez un lieu où vous êtes bien ... vous vous imaginez être dans ce lieu ... avec tous ses détails ... vous vous voyez de l'extérieur ... vous imaginez rentrer à l'intérieur de vous pour découvrir un espace clair et sur ... et à l'intérieur de cet espace vous lancez votre question : "comment assurer ma protection par rapport aux autres ? comment me sentir en sécurité ?" Écoutez la réponse intuitive. Que dit elle ? Puis ressortez doucement, à votre rythme. (c'est l'exercice "Contacter votre intuition" de http://www.passeportsante.net/fr/audiov ... alado.aspx)

    Cordialement
    Corfinas
    a+
     
  15. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Merci corfinas :D
     
  16. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    une personne vient vous voir et elle a un probleme ....
    elle pense que se probleme est de trop, que sa vie est "encombrée par se probleme....
    puis elle vous dit qu'elle croit en savoir la cause....

    mais si tel était le cas, pourquoi a -t-elle encore le probleme?
    c'est peut être la preuve que cette cause n'est sans doute pas ce qu'elle en croit!
    maintenant si vous écoutez cette personne vous raconter son histoire....et que vous ajouter votre croyance au diagnostic....c'est encore une hypothèse!
    mais est ce la véritable cause?

    surement pas.... car si consciemment on pouvait trouver les causes , en tout bon sens il suffirai d'un peu de volonté et d'intelligence pour la résoudre! puisque vous savez que cet état de fait ne vous rend pas heureux!

    ce qui n'est pas le cas....
    et c'est pour cela que jamais je ne fait de diagnostic ( surtout pas sur un forum!) et encore moins a une personne anonyme.....
    admettons que ce soit un exercice de style! et que nous exposions ici notre façon de faire.....
    well , bon, ce n'est pas comme cela qu'il faut s'y prendre!
    on dit , a raison que le probleme poids est souvent relié a une perte de confiance en soi.....et bien je ne pense pas qu'ici en faisant étalage de problèmes personnel vous arriverez a les repoudrent....

    est ce que je me trompe?
    allez donc voir un pro qui ne vous racontera pas d'histoires....et qui vous donnera des résultats!

    de plus l'auto hypnose ne peut se substituer a une bonne thérapie.... car si on pouvais se passer de thérapeute nous serions tous en bonne santé et heureux ....croyez vous que c'est réellement le cas?
    pour faire une therapie avec l'ah il faut etre therapeute!
    vous avez besoin d'aide , trouvez la personne qui va vous aider!
     
  17. laurenzo

    laurenzo

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Ca fait peur. :shock:

    Pour en revenir au sujet du post, Kbou vous parlez de séances d'auto-hypnose par CD, c'est intéressant mais souvent insuffisant parce que pas personnalisé. Avez-vous en parallèle lu des ouvrages sur l'AH?

    Ca n'est que mon avis mais j'aurais tendance à penser que l'idéal serait de faire quelques séances avec un thérapeute, l'AH venant en complément.
     
  18. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    il n'y as pas de raison d'avoir peur....
    la raison pour laquelle je ne fait jamais de diagnostic est que je guide la personne a trouver la vrai cause....sans interférer avec mon savoir!
    ou polluer si vous préférer!
    car mes opinions ou aprioris ne vont en rien être le solution pour cette personne...tant dis que si j'attends et écoute ce que le subconscient me dit alors j'ai plus de chance pour guider la personne vers un chemin qui pourra lui être utile!
    l'abreaction est le seul vrai signe pour moi que la cause est vrai, est l'origine!
    tout le reste est préparation pour ce moment qui en fait est le vrai début de la thérapie....
    surtout pour des pathologies ou la cause est cachée, enterrée sous de plus ou moins nombreuses couches dans le temps....
    et c'est aussi pour cela que vu de l'extérieur la thérapie peut paraitre "brutale", mais quelle est a la mesure du mal!
    et donc aussi des résultats!
    qui aussi paraissent brutaux quand la personne perds le poids qu'elle veut perdre et garde la forme quelle désire!
     
  19. laurenzo

    laurenzo

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Ce qui fait peur c'est qu'on peut en venir à se demander si vous êtes conscient quand vous mentez ou si vous le faites en étant persuadé d'être de bonne foi. :?

    Un peu flippant mais ça n'est pas le sujet, désolé pour cette parenthèse Kbou.
     
  20. ayayaya

    ayayaya

    Inscrit:
    5 Avril 2010
    En auto suggestion, je m'alimente de façon équilibrée, juste ce dont j'ai besoin pour me sentir à l'aise, bien dans mon corps.
    la guerre est finie, je me nourris sainement à chaque repas, tout ce qui est en surplus peut à présent fondre, autour de mon ventre aussi, comme la neige qui fond au soleil.
    Simplement comme cela, comme un phénomène tout à fait naturel.
     
  21. Kbou

    Kbou

    Inscrit:
    18 Mars 2010
    Merci à tous pour vos interventions qui m'aident beaucoup.

    Paulelie,

    Je vous trouve plutôt brusque, même si je comprends votre position. Je n'ai pas demandé de diagnostique (comment en demander via un forum et sans que vous me connaissiez?), mais des conseils, des suggestions, des pistes, etc. tout ce qui pourrait m'éclairer pour l'AH.

    Et je suis d'accord avec vous sur le fait de consulter un thérapeute. Toutefois, vous n'aviez pas besoin d'être aussi véhément dans vos propos.

    J'aimerais préciser que je ne suis pas sur ce forum pour "espionner". J'ai une vie, un boulot et des tas de projets à faire progresser. Je n'ai donc pas le temps de comparer les pratiques de quiconque. Mon but n'est pas de devenir un professionnel de l'hypnose. Même si j'adore la psychologie et tout ce qui a trait à la naturopatie (médecine par les plantes), je n'ai ni le temps, ni la patience d'agir en faux....

    L'Internet a ça de bon : il permet à tout quidam d'accéder à des informations dans le monde entier à partir de chez lui et à s'INFORMER. Ce forum m'aide bcp.

    Laurenzo,

    À terme, j'irai consulter un thérapeute, mais en attendant, le peu que je fais avec le CD d'AH m'aide à me détendre profondément. La "respiration du coeur" m'a conduite à l'AH et c'est justement en lisant sur le sujet que j'ai réalisé que l'on pouvait utiliser des phrases d'autosuggestion pour réaliser certains objectifs.

    Cofinas, Mary3 et Ayayaya,

    Je vous remercie pour vos suggestions. Elles m'aideront à mieux m'y prendre pour la visualisation, car je bloque bcp à ce niveau. Je vous reviendrai là-dessus.

    Merci à tous!
     
  22. MARY3

    MARY3

    Inscrit:
    15 Décembre 2009
    Tenez nous au courant, il est toujours interessant de savoir ce qui fonctionne bien avec les suggestions que nous faisons aux personnes.
    ayayaya
    je retiens ce que vous avez dit "tout ce qui est en surplus peut à présent fondre, autour de mon ventre aussi, comme la neige qui fond au soleil. "
    c'est une bonne idée .
     
  23. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Je vous trouve plutôt brusque, même si je comprends votre position. Je n'ai pas demandé de diagnostique (comment en demander via un forum et sans que vous me connaissiez?), mais des conseils, des suggestions, des pistes, etc. tout ce qui pourrait m'éclairer pour l'AH.

    brusque je le suis! et je suis desolé si cela a put vous froisser....
    mais vous ne semblez pas comprendre reelement ma position:
    vous demandez des suggestions pour des resultats?
    et moi je vous dit qu'il est tres improbable que vous les ayiez avec l'AH!
    car pour les avoir il faudrai que vous soyiez le therapeute en meme temps que le client!
    vous n'etes pas therapeute?
    donc allez en voir un!
    paul.
     
  24. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    à 7/10 pour le ressenti de la difficulté à perdre du poids, cela veut dire qu'il vous faut d'abord nettoyer tout ce qui est ancien et qui peut constituer un obstacle...
    idée de suggestion : "jeter tout ce qui est ancien et qui me donne l'impression que c'est difficile de perdre du poids"...
     
Chargement...
Vous aimerez:
  1. stealth
    Réponses:
    91
    Affichages:
    4697
  2. Hippie
    Réponses:
    10
    Affichages:
    4311
  3. canico
    Réponses:
    16
    Affichages:
    1040