cas pratique / pratiques de cas

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par surderien, 4 Juin 2009.

  1. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6529
    J'aime reçus:
    630
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Vous rencontrez une femme de 50 ans qui a trés mal au dos


    Comment l'aider à se prendre en charge ?



    PS : Vous êtes bien sûr libre de garder vos réflexions pour vous ou de les transmettre sur ce forum...
     
  2. Métaphore

    Métaphore Invité

    Qu'elle n'a plus l'âge pour faire des galipettes amoureuses... :lol: non je plaisante bien sûr...

    Ben déjà lui poser un certain nombre de questions usuelles et après ça on sera plus fixé. Et où se localise la douleur.

    Mon formateur nous a raconté qu'un jour il avait reçu une personne qui se plaignait toujours de mal de dos, et après une anamnène précise, il s'est avéré qu'elle avait un matelas pourri, et depuis son changement, elle n'avait plus mal au dos, donc, déjà posé les bonnes questions...
     
  3. Eluno

    Eluno Membre

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Messages:
    618
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Justement, la décharger de ce qu'elle n'a pas à porter...

    La question est déjà bien posée : mal de dos/charge
     
  4. Métaphore

    Métaphore Invité

    :arrow: Justement, la décharger de ce qu'elle n'a pas à porter...

    Oui et alors ? soyez plus clair, je ne comprends pas votre question.
     
  5. Eluno

    Eluno Membre

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Messages:
    618
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Ce n'est pas une question, c'est une réponse à celle de Surderien
     
  6. Métaphore

    Métaphore Invité

    ??? aucun intérêt alors ...
     
  7. Eluno

    Eluno Membre

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Messages:
    618
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Absolument aucun
     
  8. esperence

    esperence Membre

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Messages:
    716
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1690
    Je me servirais de mes outils qui sont naturelles.
    Comme..

    Se placer a sa hauteur :)
    installer une certaine confiance par les mots :wink:
    etre calme, serein, souriant, avoir une voix douce,paisible. :)
    Utiliser le non verbal...observer ...
    ses gestes, sa façon d'être, de se tenir.......son ensemble..

    C'est l'amener a s'ouvrir ...

    Ensuite etre à l'écoute...attentif..sans jugement... :wink:

    La reprendre quant elle va évoquer certaines choses...les réponses c'est elle qui les a...
    elle va les émettre par le biais de la discution, se libérant de " maux ".
    Parler et "un pas" vers ......la libération ( sourire)
     
  9. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Ben d'abord il faut l'envoyer voir un médecin...Ben oui...Pas le choix. On vit dans une société ou il ne faut jamais bypasser le bon Docteur. Elle pourra tout au moins avoir des infos précises sur sa condition. A-t'elle une hernie discale? Des entorses lombaires? Risque-t'elle la paralysie si y'a pas de chirurgie?

    Entre temps il faut lui donner du contrôle sur sa douleur mais du contrôle temporaire avec une commande dont elle pourra se servir au besoin mais qui aura une durée limitée dans le temps pour que sa douleur revienne faire son travail d'alerte.

    Ensuite lui suggérer la guérison. Lui suggérer qu'elle a tout en elle pour opérer la meilleure guérison possible et lui suggérer qu'elle la mérite totalement.

    À plus long terme, je crois qu'il serait bon d'éliminer la cause de ce mal de dos si ce n'est pas un accident vraiment fortuit.
     
  10. esperence

    esperence Membre

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Messages:
    716
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1690
    Oui, mais une fois que vous êtes aller au toubib...et qu'il vous a dit:

    Tout va bien, ça doit etre le " stress"...gloups, vous faite quoi là.


    Ma réponse part de la...après avoir vu le toubib bien sur.
    Quand vous dites, lui suggérrer la guerrison...pourquoi ne pas l'écouter avant ?
    Parfois suffit d'un déclic pour que les maux partent.

    Je me trompe ?
     
  11. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Oui, vous avez raison, dans un meilleur monde... Mais voilà, faut se protéger aussi des poursuites en justice. Ne pas se substituer à la médecine officielle mais se placer en sus d'elle. Et il faut que ce soit clair tout ça... Prouvable en cour, par exemple...

    Pigez? :wink:
     
  12. esperence

    esperence Membre

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Messages:
    716
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1690
    Est-ce qu'on peut vous poursuivre par le simple fait d'avoir été a l'écoute de quelqu'un ?
    D'avoir pris le temps ....

    Pas pigez...vos écrits du tout...sourire :? :(

    Moi, je dis que si on a quelque chose faut aller voir le médecin..mais si le médecin peut rien faire pour vous, faut trouver une solution pour etre mieux.
    A moins de se ronger les ongles en attendant que la solution tombe toute seule.. :oops: .
    dans un meilleur monde possible...mais là, euh.. :roll: .
     
  13. rfi33

    rfi33 Membre

    Inscrit:
    13 Août 2008
    Messages:
    86
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Oui, mais une fois que vous êtes aller au toubib...et qu'il vous a dit:

    Tout va bien, ça doit etre le " stress"...gloups, vous faite quoi là.


    Ma réponse part de la...après avoir vu le toubib bien sur.
    Quand vous dites, lui suggérrer la guerrison...pourquoi ne pas l'écouter avant ?
    Parfois suffit d'un déclic pour que les maux partent.

    Je me trompe ?


    je pense pas que vous vous trompez mais bon il ya plus d'un an j'ai rencontré un thérapeute psychiatre avec qui j'ai beaucoup parlé de mon problême (angoisse sociale) j'ai pu comprendre les causes, le mécanisme...mais cela ne ma pas réellement aider.
     
  14. rfi33

    rfi33 Membre

    Inscrit:
    13 Août 2008
    Messages:
    86
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    en tout cas je trouve l'idée trés bonne meme si je me doute qu'un traitement doit etre personalisé et que tout se joue au niveau de la relation thérapeutique j'aime bien l'idée de voir ce que vous faites concrètement
     
  15. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Oui alors voilà.

    Si on a la chance que le docteur dise que c'est le stress alors là toutes les portes s'ouvrent et les colombes s'envolent!

    Là on peut y aller gaiement dans l'hypnose.

    Mais si la personne n'a pas vu de médecin avant, je vous conseille tout au moins de lui conseiller, et peut-être même avec réception signée ou décharge signée d'aller voir un médecin d'abord. Si elle ne veut pas, vous avez la décharge signée...

    Vous savez, les problèmes de dos ça peut être très lourd de conséquences. Les migraines aussi. Si vous enregistrez vos séances, alors vous pouvez lui dire bien verbalement à ce patient qu'il doit aller voir un médecin... VOus aller le traiter, bien sûr mais que vous lui recommandez d'aller voir un médecin.
     
  16. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Surderien c'est pas vrai pourquoi une telle cruauté, de nous faire travailler en supplément le soir ?!
    Alors au moins, il faudra nous trouver une bonne raison pour avoir posé ça ! :p


    1) diagnostic de gravité (compartiment antérieur ou postérieur ? retentissement SNP ? etc)
    2) l'aider à un soulagement, sans doute par des mesures du type : chimio antalgique (voire arrêt de travail) ; éducation thérapeutique comme dira la HAS, au décours de l'épisode
    3) écouter les plaintes, favoriser l'expression des liens (la petite fille qu'il faut porter souvent au cou... pourquoi ? elle a eu à repasser le linge de tous les enfants de passage... est-ce logique ? etc.) et ratifier les problèmes... pour commencer, mais sans prendre sa parole pour lui répondre...
    4) guider vers une autonomie de la prévention des accidents disco-radiculaires, et tout autant des incidents interapophysaires postérieurs... c'est toujours l'éducation thérapeutique...

    Bon, où veut-il nous mener Surderien ?? :roll:
     
  17. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec

    Ben c'est qu'on est dans un forum d'hypnose là non? :roll:
     
  18. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6529
    J'aime reçus:
    630
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Castorix a écrit :

    Bon, où veut-il nous mener Surderien ??


    Là où le "client" a envie d'aller et le thérapeute aussi : vers l'amélioration ...

    chacun selon son mode de pratique et là c'est intéressant de comparer nos approches...


    8)



    * vers l'amélioration ...en principe...sauf si la remise en question ne se fait pas...

    chez le patient comme chez le thérapeute, endormis dans leur routine...

    l'hypnose peut -elle alors les réveiller ou faut il une thérapie de choc ?

    :roll:
     
  19. Joey

    Joey Membre

    Inscrit:
    13 Décembre 2006
    Messages:
    258
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1590
    Si une dame vient consulter un hypnothérapeute pour un problème de dos, c'est que:

    1son médecin n'a pas découvert de problème physique ou physiologique concernant son dos

    2)elle croit en l'hypnose et souhaite être aidée sur un plan psychologique

    A partir de là:
    a)créer le rapport (synchro..)

    b)déterminer le véritable objectif
    le mal de dos n'est qu'un symptome, (et /ou) juste un pretexte pour consulter. La personne doit parler librement, se confier, puis des questions doivent être posées pour déterminer s'il s'agit d'un conflit avec une autre personne, laquelle, pourquoi, a te elle dejà essayer de régler ce conflit...bref, pourquoi, pourquoi, pourquoi, pourquoi????

    c)L'objectif trouvé et partagé, le transcrire en terme positif, clair, précis et mobilisateur avec des recadrages.

    d)recherche des ressources.
    trouver des expériences positives de courage, franchise, de résolution de problèmes, de confiance en soi

    5)ancrage de certaines de ces ressources

    6)la convier a aller regler ses problèmes relationnels rapidement

    Chaque cas est unique, mais j'aurai certainement suivi ce plan.
     
  20. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    D'accord avec Joey : ... à partir de là...

    Ce qui suppose que tout hypno se préoccupe un minimum de savoir si la personne a suivi l'étape (1)

    (pour le cas où il y aurait qqe chose de nécessaire à prendre en charge rapidement)

    ... ce qui tend à rendre utile que, soit il ait un minimum de connaissances, soit il travaille en collaboration fructueuse avec des partenaires...
    :?:
     
  21. Paul Elie

    Paul Elie Membre

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Messages:
    4342
    J'aime reçus:
    22
    Points:
    3530
    Localité:
    lacaune
    Vous rencontrez une femme de 50 ans qui a trés mal au dos
    Comment l'aider à se prendre en charge ?

    d'abord la rencontre doit être a sens unique....
    du patient vers le thérapeute.
    puis il ne s'agit pas de l'aider mais de lui offrir une opinion ou plusieurs
    des choix...
    qui potentiellement auront des effets....
    se prendre en charge
    voudrait dire qu'elle ne fait pas ce qu'il faut
    et c'est une opinion personnelle qui n'as qu'une valeur subjective.
    ce qu'il faut savoir c'est la suite plus précisément après la "rencontre" et la décision que cette femme a prise....
    qu'elle est elle?
    et comment plus précisément se passe cette "rencontre"?


    PS : Vous êtes bien sûr libre de garder vos réflexions pour vous ou de les transmettre sur ce forum...
    habile :D

    >>>>>vers l'amélioration ...en principe...sauf si la remise en question ne se fait pas...
    pour qu'il y est une remise en question...il faut qu'il y ai une acceptation
    du problème....et surtout de leur vrai origine....
    l'histoire du matelas semble un bon départ!
    le principes n'ont jamais remplacé l'action pour obtenir des résultats!
    vous prenez des raccourcis mon cher qui semblent clairs seulement dans votre esprit....!!!!!!!
    assumez vous que la patiente les comprends par osmose? ou que les lecteurs de ce forum ont votre connaissance ...
    ou par télépathie devine,ce qui se passe réellement dans votre tète et de celle de cette femme?
    chez le patient comme chez le thérapeute, endormis dans leur routine...
    serais ce le subliminal message que vous lancez?
    l'hypnose peut -elle alors les réveiller ou faut il une thérapie de choc ?
    toute thérapie est un choc....et par extension une violence
    tout comme le médicament qui tue le pauvre petit microbe....
    ne pas accepter cette violence qui remplace une autre....
    maintient le malade comme l'hypnotherapeute..
    dans le déni et il n'y pas de changement....
    souvent plutôt un aggravation du probleme.
     
  22. Paul Elie

    Paul Elie Membre

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Messages:
    4342
    J'aime reçus:
    22
    Points:
    3530
    Localité:
    lacaune
    de plus toute rémission physiologique comme hypno-somatique
    suit la loi de la progression....
    et pour différentes raisons dont leo, castorix etc ont débattues
    il est essentiel de commencer par le début:

    >>>>>>> 1.son médecin n'a pas découvert de problème physique ou physiologique concernant son dos...donc elle a été voir un médecin...!

    2.une recherche de la cause.et une garantie testée que cette cause est véritable! vérifiée par le test.

    3. une thérapie. efficace qui résous, élimine ou remplace la cause.

    le jugement ultime sur l'efficacité est faite par le patient ....mais le protocole ne change pas que l'on soit médecin ou hypnotherapeute....
    toute autre approche relève de la magie...et c'est ok si le patient se sent mieux....et est satisfait!
    mais difficile a reproduire (pour tous cas de figure!) et a expliquer!
     
Chargement...