Chercher un souvenir grâce à l'induction

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par llnia, 2 Juin 2012.

  1. llnia

    llnia Membre

    Inscrit:
    26 Février 2012
    Messages:
    23
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    460
    J'aimerais trouver un souvenir précis, à quel type d'hypnothérapeute dois-je faire appel ?

    Par exemple j'ai le souvenir d'avoir été chez un faux dentiste, puis-je utiliser l'hypnose pour remonter jusqu'à ce souvenir ?

    J'ai effectué des mises sous hypnose, puis-je trouver les stimulus ou image qui ont été utilisée sur moi pendant les séances ? je ne sais pas comment elles s'appellent.
     
  2. dbuffault

    dbuffault Membre

    Inscrit:
    23 Février 2012
    Messages:
    244
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    Localité:
    Enghien-Les-Bains
    Bonjour,

    nous avions déjà évoqué dans les sujets que vous aviez posté précédemment, que cette recherche avec l'hypnose risquait fortement d'aboutir à de faux souvenirs.

    je vous remets les liens de vos posts plutôt que de ré-argumenter ici :
    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***
    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Si vous avez le souvenir d'être allé chez un faux dentiste (je ne sais pas ce que c'est), à quoi ça sert d'utiliser l'hypnose pour remonter jusqu'à ce souvenir, vu que vous y accédez déjà...?

    A force d'acharnement vous pourrez trouver un hypnotiseur qui acceptera de faire cela sur vous. Celui-ci ignorera alors sans doute le risque de faux souvenirs. Et vous serez alors satisfait(e) d'avoir enfin les réponses à vos questions, même si ces réponses ne reposent sur pas grand chose. Autant les rechercher dans le marc de café.
     
  3. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6530
    J'aime reçus:
    632
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Je pense que par l'hypnose vous trouverez tout ce que vous rêvez de trouver et de retrouver...

    vos "rêves" deviendront réalité dans le meilleur et dans le pire

    pas sûr que çà vous apporte l'équilibre rêvé...

    Mais surderien comme d'hab...

    8)


    le juste équilibre c'est le plus souvent de savoir s'accepter comme on est au présent

    ( S'accepter comme on est, sans toujours chercher à trouver de l' explicabilité ailleurs)

    .
     
  4. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    2058
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    3580
    Localité:
    là bas,
    Bonjour, c'est une question fréquente et récurante, elle reviens de plus en plus souvent.
    franchement attention !!!

    quand il y a rien en mémoire et que l'on recherche quelque chose, hé bien une partie de vous ( certains appelle cela l'inconscient) feras exactement ce que vous lui demander.
    le sens de votre demande laisse à penser que vous en être à imaginer en quelque sorte le pire.
    hé bien c'est exactement ce qui vas se passer en séance d'hypnose puisque c'est ce que vous demander !
    c'est vraiment ce que vous voulez ?
    revivre un souvenir traumatique, complètement imaginaire et faux, que vous percevrez comme réel?

    quel intérêt a cela pour vous, ce serait utile pour vous ?

    je sait que mes propos sont dur ou pourrais paraître vexatoire ...
    je ne sait pas comment vous le dire, essayez de me lire jusque au bout ...

    votre histoire de faux dentiste ne tien pas debout !
    c'est très probablement justement un faux souvenir .
    votre esprit tente désespérément de comprendre et 'expliquer ce qui s'est passé chez un vrais dentiste .
    quitte a vous faire imaginer des trucs horrible .

    pour la quasi totalité des personnes allez chez le dentiste c'est passer un mauvais moment .
    sachez donc que de plus en plus de dentistes se forment à l'hypnose cela n' en fait aucunement de faux dentistes.
    cela fait des dentistes compétent qui en plus de ne pas faire mal peuvent faire passer un bon moment en hypnose.

    sans doutes ne vous a t il pas expliqué ce que parfois on peu ressentir et ce qui de passe en hypnose .

    par exemple l'hypnose sert a isoler certaines partie du corps pour transformer la douleur en un état neutre .
    il y a différant états d'hypnoses et effets, parmi ces états il y a l'amnésie, on se souviens plus trop ce qui s 'est passé ou alors plus du tout.
    ce qui n'est pas forcément plus mal vu le peut de confort on a en consultant un dentiste .
    autre effet possible la dissociation du temps souvent dans cet état une heure semble être 5 min.
    il se peut aussi que dans un état de confort, de bien être, l'esprit décroche.
    quand vous allez vous faire opérer on introduit des médicaments pour vous faire entrer en hypnose, vous vous souvenez de riens pensez vous que durant cet instant il se passe des choses horribles ?

    hé bien c'est très probablement ce qui c'est passé chez votre vrais dentiste .
    sauf que au lieux de vous donner des anesthésiques, il à choisis une méthode naturelle pour vous et , que cela a bien marché pour vous .
    cela en fait un salaud, un violeur ?
    cela fait juste de ce dentiste un très bon dentiste, hypnotiseur.

    seulement voilà on vis dans une société des plus cartésiennes .
    ou tout doit être expliqué, tout doit avoir un sens logique or en hypnose tout cela s'estompe, c'est comme si on entre dans un autre monde avec d'autres perceptions.
    ça fout la trouille tellement on a été formé au réel et a une certaine logique .
    alors on sait pas ce qui s'est passé et que la seule explication logique, c'est que l'on a été mis en hypnose et qui s'est passé des choses horribles.

    il est donc peu probable que un hypno. vous aide dans votre démarche.
    pour vous cette démarche vous semble bien réelle, il en demeure pas moins qu'il s'agis de fantasmes et d association d'idées ne s'appuyant sur rien de concret .
    mais pour vous il est clair que cela vous semble bien concret et réel.
    la plus élémentaire déontologie conduira un hypno. a vous dissuader de la démarche que vous demander ici .
     
  5. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6530
    J'aime reçus:
    632
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    C'est quoi un faux dentiste ?

    Que s'est il passé alors ? Pouvez vous nous en expliquer un peu plus ?

    on est sur un forum d'hypnose, alors vous pouvez y aller !

    sauf si vous avez une dent contre nous...

    ou contre lui ?

    :)
     
  6. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Bonjour,

    J'ai l'impression que nous n'avons pas bien expliqué en quoi cette recherche de souvenirs sous hypnose est illusoire.


    Une personne qui est préoccupée par des inquiétudes, si elle se lance dans une recherche « en état hypnotique » dans sa mémoire, va retrouver non pas des souvenirs « tels qu''ils se sont déroulés » mais des souvenirs « tels qu'elle les craint ». (*) voir en bas

    Pour illustrer, je dirais qu'en hypnose notre créativité s'ouvre, un peu comme lors d'un rêve.

    Exemple : je pense au chien du voisin. Il est gros, il aboie fort, il me fait peur.
    Je repense (sans me rendre compte que des images mentales que j'avais déjà en mémoire, concernant en fait un ou plusieurs autres chiens, me sont revenues machinalement en esprit) à ce chien du voisin et finalement sans insister beaucoup (pourvu que je sois passé au-dessus d'un certain seuil de focalisation et d'anxiété) je visualise des images où je « vois » le chien du voisin en train de me mordre...
    Lorque je me « réveille » j'ai en moi un certain degré de conviction de la réalité de cette scène, simplement visualisée intérieurement, mais une scène qui peut être fortement enrichie de perceptions supplémentaires (autres que visuelles).
    Par exemple si un(e) ami(e) m'a raconté dans le passé, avec force détails, la sensation - la surprise - et la douleur ressenties lorsqu'elle s'était fait mordre (je peux aussi avoir lu un livre, vu des films, ou croisé des chiens méchants derrière leur grillage qui me faisaient vraiment très peur) eh bien à la fin, j'ai aussi peur que 'il m'avait « vraiment » mordu... :cry:

    Et finalement à force d'y repenser je vais compléter tout cela par une conviction de plus en plus robuste : ce souvenir pourra me paraître aussi « vrai » qu'un autre, car la propriété « ce souvenir m'appartient à moi » est issue d'un système de mémoire qui est faillible.


    Demandez à la personne qui vous accompagnait !


    (*) :arrow: Je sais que certains collègues pourraient hurler si je ne complète pas (ou plutôt ils devraient protester) puisque j'aurais pu écrire :

    Une personne qui est envahie par des espérances, si elle se lance dans une recherche « en état hypnotique » dans sa mémoire, va retrouver non pas des souvenirs « tels qu''ils se sont déroulés » mais des souvenirs « tels qu'elle les espère »

    Heureusement que c'est vrai dans ce sens là aussi, parce que c'est ce que j'ai fait chaque jour de la semaine dernière :roll: en hypnose conversationnelle, pour aider des personnes souffrant dirions-nous d'une confiance en soi fragile par moments, et qui avaient été éprouvées (par un collègue harcelant au travail, par une accusation calomnieuse devant un tribunal, etc.) : tout simplement j'ai accompagné la personne en difficulté, dans une recherche (= fabrication) d'un souvenir réarrangé, plus facile à supporter que le souvenir « vrai ».
    Je mets des guillemets à « vrai » parce que la réalité n'est jamais perçue dans l'absolu :shock: mais elle est perçue au travers d'un filtre, celui de nos attentes (ou de nos craintes, de ce que nous rejetons).
     
  7. llnia

    llnia Membre

    Inscrit:
    26 Février 2012
    Messages:
    23
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    460
    Par exemple le problème est que la personne pense avoir était mise sous hypnose pour se rendre chez ce faux dentiste, il n'y a pas de souvenir de maltraitances mais des souvenirs de ce lieu qui par exemple présente des problèmes d'hygiène , pas de porte entre la salle d'attente et le fauteuil.
    est-il possible pour moi de retrouver ce souvenir et de retrouver les règles placées avec de l'hypnose qui sont liés à ce souvenir ?

    mon hypnothérapeute m'a affirmé que les américains étaient allés très loin dans l'utilisation de l'hypnose, l'idée d'avoir était contrainte de faire des séances où des choses ont été posées est-elle complétement absurde ?

    Vous avez beau dire que ces souvenirs seraient fabriqués, ce ne sont plus des souvenirs.


    Quoiqu'il arrive si j'ai un problème quelconque et que je demande à mon hypnothérapeute de remonter dans le temps pour trouver mon probème si mon problème actuel est bien lié à ce faux cabinet dentaire je devrais retrouver ce faux cabinet dentaire dans mes traumatismes et donc la mise sous hypnose effectuée n'est ce pas ??
     
  8. dbuffault

    dbuffault Membre

    Inscrit:
    23 Février 2012
    Messages:
    244
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    Localité:
    Enghien-Les-Bains
    votre problème actuel semble lié au fait que vous croyez en l'existence de ce faux cabinet dentaire. Un problème n'est jamais lié au passé, mais à la prise qu'il a sur vous au présent.
    Il est possible de travailler à partir de cette croyance, sans savoir si elle est vraie ou fausse.
    Fait n°1 : vous n'aurez jamais la certitude de l'existence ou non de ce faux cabinet dentaire
    Fait n°2 : ce faux cabinet semble vous obséder

    Préconisation : travaillez sur l'obsession pour faire en sorte que quoi qu'il se soit passé ou non, cela n'ait plus de prise pour vous et que vous preniez de la distance avec ça. Que cette idée prenne de la distance dans votre esprit, jusqu'à appartenir vraiment au passé, comme votre croyance au père Noël. Un jour j'y ai cru dur comme fer (peut-être vous aussi), et aujourd'hui cette certitude s'est envolée et a été remplacée par de la reconnaissance envers mes parents qui s'évertuaient à me faire passer un très bon moment.

    Le même mécanisme est applicable à cette idée du faux cabinet. Oubliez le et allez de l'avant.
     
  9. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    Et s'il y avait un faux cabinet dentaire, vous feriez quoi ?

    En quoi cela vous aiderait ?
     
  10. jurgen Altmaier

    jurgen Altmaier Membre

    Inscrit:
    13 Janvier 2012
    Messages:
    176
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    1520
    Localité:
    Nouméa
    Et si les faux souvenirs pouvaient apporter le bien être recherché :?: :wink:
     
  11. dbuffault

    dbuffault Membre

    Inscrit:
    23 Février 2012
    Messages:
    244
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    Localité:
    Enghien-Les-Bains
    C'est toute la question des pilules bleue et rouge du fil Matrix. Préférez-vous vivre plus ou moins heureux dans l'illusion où vivre dans le monde réel, avec ses imperfections, mais dans lequel on peut également vivre heureux (Neo n'y trouve-t-il pas l'amour?)?
     
  12. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6530
    J'aime reçus:
    632
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Par exemple le problème est que la personne pense avoir était mise sous hypnose pour...


    vous voulez trouver quoi ?

    le truc qui a fait qu'elle a été mise en hypnose ?

    le truc qui fait qu'elle pense qu'elle a été mise en hypnose ?

    l'endroit ou se situe l'induction hypnotique ? l'induction auto-hypnotique d'une fausse impression de faux (dentiste) ?

    s'il s'agit d'une auto-induction auto-hypnotique ?

    ou s'il s'agit d'une induction hypnotique par hypnose extérieure ?

    et comment marche une induction hypnotique finalement?

    pour trouver ce qu'on veut trouver, créer ce qu'on veut créer, en soi-même ou chez l'autre ?

    se (re)mettre en hypnose ?


    Merci pour cette réflexion auto-hypnotique

    :shock:
     
  13. EPHEMERE

    EPHEMERE Invité

    J'ai adoré ce film, tellement délirant, voire même flippant, où s'arrête le réel et où commence notre imaginaire ?... :idea:
     
  14. dbuffault

    dbuffault Membre

    Inscrit:
    23 Février 2012
    Messages:
    244
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    Localité:
    Enghien-Les-Bains
    Oui c'est un film qui a plein de niveaux de lecture et que j'ai également adoré.
     
  15. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Bonsoir,

    Il est fort possible que le problème soit (au moins en bonne partie) lié à cette croyance, en effet...

    ... et le meilleur moyen de la "soigner" n'est alors certainement pas de s'obstiner à renforcer cette croyance...


    C'est exact, aux états-unis un énorme scandale a éclaté autour de plusieurs procès successifs.

    Plusieurs personnes avaient intenté des procès contre des proches, pour maltraitances dont le "souvenir" était revenu... sous hypnose.

    Ces souvenirs étaient de "faux souvenirs induits", et l'intérêt pour le thérapeute était de maintenir la patiente "en haleine" sur une histoire tordue et stressante, qu'il lui promettait d'aider à surmonter (parfois en la ponctionnant de sommes incroyables).

    Comme on le lisait en 2012 dans la presse française à l'occasion d'un scandale semblable en France, "Les femmes représentent 80% des victimes des faux souvenirs induits. "Ces thérapeutes ciblent avant tout des femmes entre 30 et 35 ans, célibataires, ayant fait des études supérieures", explique Claude Delpech, la présidente de l'association Alerte faux souvenirs induits (Afsi)".

    Tapez donc "faux souvenirs induits" dans votre moteur de recherche habituel et vous trouverez de quoi lire...
    et réfléchir.

    Sur internet vous lirez par exemple : "D'abord identifié aux Etats-Unis, ce phénomène est connu sous le nom des "faux souvenirs". Fondée en 1992 aux Etats-Unis, la False Memory Syndrome Foundation (PDF en anglais) a recensé des centaines de cas probables d'accusations mensongères issues de faux souvenirs au début des années 1990."

    Sur Wikiipedia aussi quelques lignes utiles.

    Mais je n'ai encore jamais rencontré de cas de faux souvenirs induits de maltraitance de dentiste, je l'avoue.

    Je ne concluerai donc pas à votre place.


    Si vous lisez un peu l'anglais :

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***
     
  16. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Bonsoir Jurgen, je vois que nous sommes sur la même longueur d'ondes... :)

    En effet en tant que thérapeutes c'est bien ce que nous faisons souvent, aider à modifier l'impact émotionnel d'un évènement (mémorisé négativement) passe parfois par une simple modification d'une des composantes du souvenir...

    Puisqu'il n'existe pas de souvenir absolu (voir mon message du 3 juin).
     
  17. jurgen Altmaier

    jurgen Altmaier Membre

    Inscrit:
    13 Janvier 2012
    Messages:
    176
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    1520
    Localité:
    Nouméa
    Bonsoir Castorix, oui, je crois que pour beaucoup de choses, nous sommes sur la même longueur d'ondes, mais vous l'expliquez tellement mieux :oops:

    Bonne soirée.
     
  18. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Une séance d'hypermnésie (séance qui a pour but d'avoir un meilleur accès à la mémoire) peut être conduite et être utile je crois. Mais il faut qu'elle soit correctement conduite.

    Par exemple, j'ai cru pouvoir conclure, pour cette vieille histoire américaine de souvenirs fabriqués, que les faux souvenirs avaient été suggérés par les "pros" qui menaient les séances. Il faut savoir vraiment être neutre et la neutralité requise doit être sans équivoque.

    C'est à partir de ce qui "sort" d'une séance bien menée que l'on pourrait bien travailler au niveau de ce qui en est sorti.

    Pour répondre à votre question, il faut savoir si l'hypno pourra conduire ce genre de séance en toute neutralité et, en ce sens, je ne saurais vous dire comment choisir l'hypno en question. Je sais que je saurais conduire une séance comme ça mais je ne pourrais vous recommander personne en Europe vu que je suis au Québec.
     
  19. dbuffault

    dbuffault Membre

    Inscrit:
    23 Février 2012
    Messages:
    244
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    Localité:
    Enghien-Les-Bains
    La neutralité de l'hypno permet d'éviter ses projections sur les souvenirs des patients, il n'évite pas les projections que celui fait sur lui-même.
    Par exemple quelqu'un qui a de gros problèmes avec sa sexualité, pourra avoir lu/vu/entendu que cela peut avoir un rapport avec un abus d'ordre sexuel refoulé.
    Son problème devenant énorme, et retournant la question dans tous les sens, il peut se mettre en tête que la seule raison possible soit celle là.
    Et du coup, dans cet exemple fictif où la personne n'a pas vécu d'abus et ou l'origine de son problème est tout autre, une séance d'hypnose d'hypermnésie comporte à mon avis le risque que la personne s'invente un souvenir qui cadre avec sa croyance, et comble en lui le besoin de savoir "pourquoi?".

    Donc tout n'est pas dans les mains de l'hypno, même s'il est bien entendu nécessaire que de son côté il ne fasse aucune projection, mais c'est quand même la base du métier.
     
  20. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Je comprends mais je n'y crois pas tellement. C'est à dire que ce qui m'a semblé (sous toutes réserves) être arrivé dans le passé était que les souvenirs fabriqués avaient été suggérés par les hypnos. Ce dont vous parlez, je n'ai jamais vu ni entendu.

    De plus il arrive souvent que, justement, la personne en hypnose fasse émerger un souvenir autre que celui qu'elle s'était fabriquée, et la raison en est fort simple, c'est qu'une croyance fabriquée en surface n'a pas tellement de poids à moins qu'elle s'inscrive et s'emboite dans une croyance profonde qui vient, le plus souvent, de l'enfance.

    Il faut aussi que l'hypno puisse faire la part des choses entre un souvenir et l'interprétation d'un souvenir et l'interprétation d'un fait qui est devenu un souvenir interprété. Il faut que l'hypno, s'il est thérapeute, sache que ce qui est important ne sont pas les faits mais l'interprétation des faits.

    J'ai appris que l'individu en transe hypnotique peut mentir, mais pas à lui-même. Par contre il peut avoir interprété faussement et c'est d'ailleurs cela qui est la base de presque toutes les névroses. Mais là, on parle uniquement d'hypermnésie et pas de thérapie, si j'ai bien compris alors la neutralité devrait suffire si elle est sans équivoque... M'enfin c'est mon opinion et c'est ce que j'ai compris de ma pratique et formations.
     
  21. dbuffault

    dbuffault Membre

    Inscrit:
    23 Février 2012
    Messages:
    244
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    Localité:
    Enghien-Les-Bains
    Lorsque je pratique des régressions (RHV par exemple), les personnes ont des souvenirs qui remontent qui parfois comportent des éléments rajoutés, ou qui sont des mélanges de souvenirs. Par exemple, la personne va se voir fumer dans son souvenir, alors qu'elle sait comme un fait qu'à l'époque elle ne fumait pas.
    Le plus souvent, la personne voit des souvenirs qui sont très proches dont elle se souvenait avant la séance, même si elle n'y pensait plus. Mais parfois ils sont également proche d'un rêve, d'une métaphore qui mêle des souvenirs et des projections. Je fais très attention à être le plus neutre possible dans la façon dont je guide, donc je suis à peu près sûr que ces modifications par rapport à la réalité des faits ne vient pas de moi.
    Vu ces cas que j'ai rencontré personnellement, comment être alors sûr qu'un souvenir qui se présente spontanément est bien l'image d'un vécu réel.
    Nous avons tous connu des personnes avec qui nous avons des souvenirs en commun, et il arrive que lorsqu'on les compare ils diffèrent, parfois très fortement ( - "il t'a dit ça" - "non pas du tout").
    Qu'un souvenir qui arrive sous hypnose ne soit pas inventé de toutes pièces, je le crois. La personne qui veut croire en l'abus, choisira parmi tous ces souvenirs, la personne, le contexte, la période, qui le rend le plus plausible. Et je me pose vraiment la question de savoir s'il existe un moyen de savoir (à par par vérification par témoignage, ou autres) si les souvenirs sont réels ou pas.
    Du coup, vu les conséquences possibles en cas de faux souvenirs induits (oui mais par qui...?), je pense qu'il est préférable de s'abstenir ou de vérifier au préalable si la personne n'a vraiment aucun à priori sur les événements qui sont à l'origine de son trouble. Dans ce cas on élimine grandement le risque de projections de sa part.
    Quant à la recherche, "je veux savoir s'il m'est arrivé tel événement ou non.", je pense qu'elle est intrinsèquement biaisée et que l'hypnose ne s'y prête pas.
     
  22. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Il est vrai que le "je veux savoir si..." semble rendre périlleux l'exercice. Mais bon... Je prend bonne note de vos expériences et je remets la chose en question dans mon "classeur" neurologique :)

    Devant une demande semblable, j'aurais eu comme réflexe de parler longuement de ce que représente l'interprétation des faits versus les faits avant de faire quoi que ce soit et j'aurais aussi parlé d'emblée des traumas qui sont basés sur une interprétation des chose selon une perception des chose qui, parfois, n'a que peu à voir avec les faits. Donc je me serais assuré de ne PAS valider les souvenirs émergeants en tant que faits.
     
  23. dbuffault

    dbuffault Membre

    Inscrit:
    23 Février 2012
    Messages:
    244
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    Localité:
    Enghien-Les-Bains
    Oui, il me semble que c'est une important d'indiquer à la personne que ce qui vient n'est pas forcément la réalité de ce qui s'est passé. Et que l'on peut quand même travailler dessus car cela a un sens pour le subconscient.
     
  24. EPHEMERE

    EPHEMERE Invité

    Pour reprendre le fil conducteur de ce topic, je suis toujours étonnée de ce genre de demande, d'un souvenir oublié..

    En thérapie on travaille sur des émotions perturbatrices, sur ce qui dérange le patient dans telle ou telle situation, on ne va pas extrapoler sur un éventuel souvenir du passé. A la limite on peut demander au patient ce qui l'amène à de telles pensées et travailler sur ce qu'il rapporte.

    Donc ce type de question m'étonnera toujours... :roll:

    Et pour revenir à la question initiale de llnia, perso je refuserais ce type de demande, où je demanderais à la patiente qu'est ce qui perturbe à ce jour par rapport à cet éventuel évènement ? mais je ne travaillerais pas à retrouver ce souvenir mais en quoi il est dérangeant sur le plan émotionnel pour ma patiente.
     
  25. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    Mais on a perdu l'auteur du topic ?

    Un peu gênant, non ?
     
Chargement...