Comment et qui répond à mes questions délicates....

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par saladerouge, 27 Septembre 2009.

  1. saladerouge

    saladerouge Membre

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    379
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Suisse, jura, doubs
    Trop ou trop peu...

    Il existe deux tendances bien définies dans l'hypnose... Il y a l'hypnotiseur et l'hypnothérapeute....

    Le premier ne reçoit aucune formation en communication, il ne fait pas la différence entre un fait et ses propres affabulations. Si l'hypnotiseur a une bonne communication, qu'il se remet en question, qu'il reconnaît ses torts et qu'il tient bon dignement quand il a raison, il a fait un travail en plus, chapeau...

    L'hypnothérapeute n'aura pas son diplôme s'il affabule à la place d'observer éthiquement... Il ne l'aura pas non plus s'il rejette les propos du patient quand cela le dérange, l'embarrasse... Par contre, il a le droit de ne pas accepter une situation quand il ne se sent pas à la hauteur...

    Vous avez choisi ce forum pour poser une question délicate, la réponse, les réponses que vous allez recevoir défini celui qui vous les donne. Vous êtes tout mal après la lecture de cette réponse, vous avez eu une réponse d'hypnotiseur qui a certain talent, mais pas celui de vous accueillir tel que vous êtes. Laissez la maladresse tomber mollement, renvoyez la même question en spécifiant : Je m'adresse à un hypnothérapeute ou tout autre personne qui peut m'accueillir tel que je suis....

    Certain sujet délicat se dénoue avec une dentellière et d'autre sont libérés avec la grande main d'un solide gaillard, par exemple, ce qui finalement varie et apporte tout sorte d'éclairage...

    Peut-être aussi que les générations se permettent une aisance différente devant les propos qui évoquent l'intime... Que parlez librement de sexualité et de sexualité qui dysfonctionne est possible pour certain et choque d'autre...

    Je vous invite à reconnaître quand une réponse est une douche, vous êtes en lien avec une personne qui n'a pas les clefs d'un thérapeute, ne vous offusquez pas, c'est un forum libre et dans cette vaste liberté, il possible que l'inconvenant apparaisse...

    Cela peut sembler curieux, mais l’inconvenant d’aujourd’hui sera peut-être celui qui détient la solution demain… Et aussi, la douche prise réveillera peut-être des forces enfouies… La vie s’arrange pour mystérieusement placer des obstacles qui finalement sont bénéfiques ???

    Par contre il est clair pour moi que je recommande les personnes capables de pratiquer l’empathie, l’écoute libre, l’accueil inconditionnel…
     
  2. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350



    Au moment de la douche froide, on peste très fort contre l'inconvenant, même jusqu'à le maudire parfois, ou l'insulter car l'affront est trop grand et parfois semble injustifié...
    Au bout d'un temps, on peut s'apercevoir que plus l'obstacle est grand, plus il va pouvoir se révéler bénéfique, dans le paradoxe de la chose....

    Si l'obstacle vient d'un thérapeute, il est peut être encore plus dur à avaler.... changement de thérapeute? ... ou suffisamment de confiance établie pour pouvoir surmonter... et trouver des forces enfouies....

    La douche froide c'est pas agréable du tout, ça réactive la circulation aussi...
     
  3. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    Dans votre pratique hypnotique, parvenez vous à mettre en place cette thérapie de la douche froide ?
    Ethiquement parlant?
    A bon escient pour la guérison?
    Quand le faire et à quel moment?
    Cela reste t'il parfois la seule soluition ?

    Quand on se révèle dans son intimité authentiquement, et qu'un thérapeute parle d'affabulation....je trouve cela assez destructurant... au niveau de l'image de soi....

    Peut-être cela permet-il de se fortifier dans l'opinion de soi,, (je sais ce que je dis et je me comporte en fonction, et j'apprends à me protéger des dires d'autrui... ) pour ne plus se laisser déstabiliser....)
     
  4. saladerouge

    saladerouge Membre

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    379
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Suisse, jura, doubs
    J'utilise la douche chaude... Parce que celui qui vient connaît en général, déjà bien la froide... Le but, c'est d'être sous cette douche et cette fois de pouvoir se détendre et de reprendre contact avec ses forces enfouies...

    Quand la regrettable douche froide est déjà passée, j'essaie d'en faire quelque chose, finalement, c'est le nouveau noeud, le premier en haut de la liste, donc le point de départ....

    Je regrette que sur le chemin de la guérison, la femme, l'homme courageux qui se lance soient accueillis avec une douche froide, je regrette... Seulement, je suis une terrienne et je sais que ce qui est regrettable peut encore arriver, parfois...

    Faire avec ce qui est, ici, maintenant, aujourd'hui...
     
  5. saladerouge

    saladerouge Membre

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    379
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Suisse, jura, doubs
    Il m'arrive de prendre une bonne douche froide et comme je ne suis pas dans un moment de ma vie fragilisée, elle peut vraiment être bénéfique.. La douche froide peut me remettre en question, me permettre de me voir, de me percer à jour...

    La douche froide est à mes yeux inutiles quand celui qui la reçoit est déjà dans la difficulté...

    La thérapie, c'est une relation d'aide, il est possible d'éclairer des zones d'ombre de façon efficace et respectueuse....
     
  6. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    La douche froide, dans la difficulté peut dégénérer en encore pire...
    Après c'est l'intuition du thérapeute et c'est un humain...terrien....
     
  7. Métaphore

    Métaphore Invité

    Pour un thérapeute, est-il facile de démasquer un mythomane ? car il s'agit d'une réelle pathologie qui avec le temps peut aller même vers une psychose.
     
  8. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    Je me suis déjà posée la question aussi... et arrivé à la conclusion qu'il y avait des mythomanes, enfin des affabulations... (trop hativement peut-être...)
    mais j'ai rien dit de ma pensée...

    J'y ai pas cru, parce que c'est pas dans mon univers des possibles...et ce n'est pas pour autant que ce n'est pas l'univers des possibles d'autrui....et pour autant être un mensonge....

    Après j'en sais rien...

    Et comment réagir... ?
    Faire comme si c'était vrai... ?

    Si une personne arrive en thérapie, avec un gros mensonge, pour discréditer l'hypnose par ex, si on entre dans son jeu, elle aura payé sa séance, travaillé sur un faux problème...

    Et comment reconnaitre cette tendance... ? Surtout si on ne voit pas autrui ou au téléphone?
     
  9. saladerouge

    saladerouge Membre

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    379
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Suisse, jura, doubs
    Facile, difficile, changeant...

    Dans la thérapie brève, la mythomanie (du moment qu'elle ne m'est pas de façon évidente le patient en danger) est acceptée comme un besoin actuel du patient, qui a du sens... Chaque cas est différent, j'ose aiguiller une personne chez un thérapeute qui a plus d'expérience et une meilleure formation pour le bien du patient...

    J'accepte ce que je suis sûre de pouvoir gérer... C'est la meilleure réponse que je peux vous donner actuellement....
     
  10. saladerouge

    saladerouge Membre

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    379
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Suisse, jura, doubs
    La métaphore que je ne vais pas créer (houf, se sera court :D ) pourrait tourner autour du vrai et du faux...

    Il y a du vrai dans le faux et du faux dans le vrai, car ce faux que je crée révèle mon vrai....

    Il y a un moyen de se rencontrer, toujours... Il y a une piste, un fil conducteur, accepter ce qui est, aller avec pour lui ouvrir d'autres portes, l'air de rien... L'IC adore cette façon de l'aborder, d'entrer en communication avec...
     
  11. Métaphore

    Métaphore Invité

    OK merci pour cette réponse honnête...néanmoins je me demande comment on peut l'identifier, car au final cette personne peut venir pour d'autres troubles réels ou d'autres pas mais qu'elle sera certaine d'avoir, alors qu'il ne s'agit que de sa propre imagination, pas facile pour un thérapeute d'apporter une aide à ce type de personne. :roll:

    Je me demande aussi si cette pathologie affecte l'état hypnotique (transe) et peut être que finalement une fois connecté à son inconscient il est facile de détecté la parte de fabulations.

    Ce sont les questions que je me pose. :roll:

    Avez vous des idées ?
     
  12. saladerouge

    saladerouge Membre

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    379
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Suisse, jura, doubs
    J'utilise d'autres outils, j'ai suivi divers formations comme une de langage non-verbal qui permet de détecter le mensonge, restons toute fois vigilant, ce n'est pas une science exacte !!!

    Comment se comporte physiquement la personne quand elle me parle, ou vont ses yeux, à gauche. à droite, en bas, en haut ??? Est-ce qu'elle est dans une attitude de protection, tout est croisé et serré, très en arrière dans son siège... Que fait-elle avec ses mains quand elle me parle, elle les place devant sa bouche, de quelle façon ? La couleur de sa peau change, est-ce que des micros muscles se contracte ? Comment respire-t-elle ??? Tout a du sens, les mots sont le 20 % du message...
    Apprendre le sens des gestes aide, apprendre à comprendre ce langage est une carte en plus....

    L'observation aide beaucoup... Une observation fine et pointue sans jugement, juste des constats qui finiront par dessiner un ensemble cohérent ou peut-être pas... Si c'est très incohérent et me dépasse, je confie ce travail à une personne qui en a les compétences....
     
  13. Métaphore

    Métaphore Invité

    J'avais lu dans un bouquin, je ne sais plus lequel, de bien observer justement le langage du patient et sa gestuelle, on peut s'apercevoir que ce qu'il dit n'est pas forcément en accord avec sa gestuelle, il peut dit oui verbalement et non de la tête, ou oui verbalement et crisper ses mains, enfin tout un langage à décoder c'est sûr.

    Je dirais même que c'est le 1er travail du thérapeute en consultation avant même d'être synchro, c'est d'observer dans le contenu de la demande du patient l'expression, l'émotion, la gestuelle ...


    Car pour moi être synchro, c'est être dans l'empathie avec l'émotion du patient au moment de la transe hypnotique ?
     
  14. saladerouge

    saladerouge Membre

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    379
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Suisse, jura, doubs
    Dans l'acte de synchronisation, je visite beaucoup la position de la personne, c'est devenu un automatisme... Une position est un message, quand vous l'adoptez votre cerveau, vous indique ce que vous pouvez ressentir quand le corps s'exprime ainsi (et donc une partie de ce que ressent votre vis à vis) ...

    Regardez le sol puis regardez le plafond, que se passe-t-il à l'intérieur de vous dans ce simple changement ! C'est énorme !!!

    Pour moi cette partie non-verbal est captivante et capitale...

    La synchronisation est intimement liée au non-verbal....
     
  15. Métaphore

    Métaphore Invité

    J'ai une question au niveau des termes qui sont parfois employés chez les Ericksonniens, donc je voudrais faire le point avec vous sur les mots suivants :

    - Congruent
    - Synchro
    - Empathique

    Peut on dire qu'un thérapeute est congruent quand il est synchro avec son patient ou l'inverse.

    Doit-il être empathique pour être congruent ?

    Ou finalement tous ces mots veulent-ils la même chose ?... :roll:
     
  16. saladerouge

    saladerouge Membre

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    379
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Suisse, jura, doubs
    Congruent, c'est l'authenticité soit avec soit, je suis fatiguée aujourd'hui, vous me demandez comment ça va, je vous réponds je suis fatiguée. Je pratique l'hypnose uniquement quand j'ai de la place pour accueillir l'autre, ainsi je suis congruent. C'est le point de départ. Si je veux quand même pratiquer et que je ne suis pas au top, je pratique "le tolgen" pour accéder au top...

    La synchro et l'empathie sont très proche, c'est ma capacité à aller avec... A me mettre moralement et physiquement à la place de l'autre, c'est très proche... J'utilise la synchro, le terme quand je parle de la communication du corps, du ton de la voix... Et l'empathie quand je parle de la capacité du coeur à sentir ensemble...

    C'est ce que je peux vous donner de plus clair pour l'instant....
     
  17. Métaphore

    Métaphore Invité

    Ca me convient parfaitement, c'est très clair, de plus ça correspond à l'idée que je m'en faisais...

    :arrow: je pratique "le tolgen" pour accéder au top...

    Vous pouvez développer ?...
     
  18. saladerouge

    saladerouge Membre

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    379
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Suisse, jura, doubs
  19. Métaphore

    Métaphore Invité

    Ben d'après votre lien, je ne vois pas vraiment la différence entre le tolgen et l'AH ?... :roll:
     
  20. saladerouge

    saladerouge Membre

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    379
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Suisse, jura, doubs
    Le tolgen c'est une HA, vous avez raison... Qui contient trois étapes précises.... J'accueille à l'inspire, je laisse faire dans l'entre-deux et je souffle de la lumière à l'expire... Régulièrement, jusqu'au dénouement et plus encore... :wink:
     
  21. zorro

    zorro Membre

    Inscrit:
    31 Janvier 2008
    Messages:
    212
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    C'est l'estampille boudhiste qui fait la diférence sans doute.
     
  22. saladerouge

    saladerouge Membre

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    379
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Suisse, jura, doubs
    Peu importe l'estampile faite ce qui marche avec vous... Un seul but plein de chemin pour l'atteindre.... :wink:
     
  23. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Tiens tiens , de l'intérêt finalement je vois :shock: et en plus dans "ma" couleur :shock: suis je parano ? suis je rancunière?suis je jalouse? ou tous simplement envie de mettre en garde? quelqu'un avec qui je me sent en "bonne" syncro même si je sait qu'elle saura se défendre très bien :wink: ....pour éviter,non pourra pas,pour prévenir d' une douche froide :wink: moi j'aime le chaud voir le chaud bouillant :lol: ......... peu importe ce qui est dit est dit :lol:
     
  24. saladerouge

    saladerouge Membre

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    379
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Suisse, jura, doubs
    L'intérêt passe comme le désaveu, conserver une même attitude centrée devant l'un ou l'autre, est-ce que je convoite... Quelques micros secondes, de détente et d'écoute soudaine sont le présent du présent...
    L'absence d'attente comme l'attente fait alterner l'un ou l'autre, restons donc tranquilles devant les mouvements des êtres et du monde, et surtout des siens, des miens.... :D :D :D

    Belle journée d'automne....
     
  25. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6530
    J'aime reçus:
    632
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Le tonglen ( est -ce le mot tolgen rebaptisé par Pema Chodrön ?)

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    c'est de l'HA ou du rêve éveillé... permanent

    on y est alors dedans à chaque instant dans cette pleine conscience

    Une forme de fluidité permanente entre le conscient et l'inconscient

    La rêvélation de ce qu'on a, depuis toujours, rêvé de réaliser

    La réalisation de ce qu'on a, depuis toujours, rêvé de réaliser

    Vivre sa vie en pleine lumière


    8)
     
  26. saladerouge

    saladerouge Membre

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    379
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Suisse, jura, doubs
    Une simple discipline qui permet l'acceptation de la vie, dans son ensemble, une simple façon d'être présent, congruent... J'aime beaucoup les textes de Pema Chödrön... Cela peut paraître éthéré, l'exercice pratiqué me semble plutôt incarnant, l'expérimentation de chacun est autre, à goûter c'est vraiment bon.... 8) :D :wink:

    Bonne journée...
     
  27. saladerouge

    saladerouge Membre

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    379
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Suisse, jura, doubs
    Vivre son ombre pour vivre sa lumière, trop de lumière grossit l'ombre, trop d'ombre grossit la lumière, un chemin médian...
     
  28. saladerouge

    saladerouge Membre

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    379
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Suisse, jura, doubs

    "Et à un moment donné il n'y a plus de sens à chercher du sens car on le ressent en toute chose"
    Trés beau surderien....

    Dans un des derniers cours que j'ai suivit d'hypnothérapeute, nous avons tenté une hypnose "tonglen". La personne commence à penser à quelque chose de difficile pour elle, qu'elle aimerait dénouer. Elle entre dedans les yeux fermés en face de celui qui va accueillir.

    Je ne sais rien de ce qui se passe, ce que pense mon vis-à-vis reste un profond mystère qui lui appartient. Cela me libère de toute interprétation, doute, volonté d'agir dans ce sens ou celui là...

    Quand celui qui veut travailler est prêt, il fait un mouvement de la main, de la tête selon ce qui a été convenu.

    Durant ce temps, j'observe et j'appaise ma respiration...

    Le tonglen commence d'abord soi avec soi, j'accueille en premier ce qui se passe dans l'immédiat en moi à l'inspire, laisse se transformer, puis souffle de la lumière à l'expire, durant quelques minutes quand je sens la place pour acueillir l'autre, c'est parti...

    Après 20 bonnes minutes, je propose de conserver tout ce qui c'est passé d'agréable pour tous les instants futurs ou cela sera nécessaire... Puis gentillement, j'améne mon vis-àvis à revenir... Durant le tonglen, je conserve les yeux ouvert(le plus possible) pour suivre celui qui m'offre sa confiance...

    J'ai adoré cette hypnose presque nu de mot, juste une sortie... Les effets étaient éttonnants... J'ai expérimentée des deux côtés et c'était les deux fois très enrichissants...

    tellement, simple et si riche... 8) :D :wink:
     
  29. Métaphore

    Métaphore Invité

    Alors je vais paraître encore dérangeante dans mes propos, mais je ne vois vraiment pas l'intérêt pour le sujet.

    Faire de l'AH revient au même, que ce soit pour vous ou pour l'autre, en quoi ce TOLGEN change de l'AH, y a vraiment des mots inventés juste pour faire bien...

    Il a raison Léo, parfois beaucoup d'inepties dans l'hypnose pour pas grand chose...
     
  30. saladerouge

    saladerouge Membre

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    379
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Suisse, jura, doubs
    Depuis quelque temps j'appelle tous mes ustensiles de cuisine par le même non "le truck"...

    S'il- te -plait passe le truck !
    Non pas celui-là, le truck là !
    Ah, m'enfin c'est dingue, je t'ai demandé le truck, c'est pourtant pas compliqué, non...
    Bon alors, tu me le passes ce truck oui ou non ???
    Comment ça non !!
    Quelle histoire juste pour un simple truck, pffff, franchement !!!!

    Essayons d'utiliser un seul mot pour quelques choses finalement presque semblables... A la place AH je met tonglen partout ou l'inverse....

    J'appelle le chat par le nom du chien et il ne vient pas, c'est fou ce que c'est bête une bête, non...

    Moi non plus, je ne vois pas l’intérêt d’utiliser des mots différents pour se transmettre de toute façon toujours les mêmes choses…

    Je prends le OUI, vous le NON, ou l’inverse et HOP ….


    Oui,oui,ouiouiouiouiouiouiouioui et ouioui……
     
Chargement...