Formation Hypnose

Comment sentez-vous le déconfinement ?

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Bonjour,
Une issue impérative pour ne pas ajouter trop de problèmes au problème, intelligence est le maître mot...
 
Dernière édition:

jumb

Membre
Ce que je perçois c est qu on va faire le yo-yo de confinement à déconfinement suivant le nombre de personnes à l hôpital sur plusieurs années peut être 2022 voire plus longtemps.
Sauf miracle que le virus meure à la chaude saison, on va devoir apprendre à vivre avec ce danger.
Le vaccin n est pas encore là.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
si c’est un virus d’émergence naturelle, c’est bien embêtant.

si c’est un virus créé par l’homme, la nature va se charger de le faire disparaître.

c’est la nature qui a raison.
l’homme l’aurait il oubliée ?

Sans elle, l’homme n’est qu’un enfant qui ne cherche qu’à se gâter, un enfant tyran mortifère.

Restons connectés à nos capacités profondément naturelles et le mal s’éloignera de lui-même.

Restons des enfants de lumière.

🌞
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
On va apprendre à vivre comme les Asiatiques,toujours masqués.
Quand on fera l’amour , toujours protégés
Quand on ira au cinéma ,avec le masque à gaz (commencez à en acheter dans trois mois il n’y en aura plus)😂
 

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
A mon avis le vrai déconfinement ce sera pour dans longtemps !
Car si tous les jours il y a encore des admissions dans les hopitaux alors que l'on est en confinement que dire si l'on passe en déconfinement....
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Joli discours confusionnant!
Alors être ou ne pas être confinés telle est la question ?
 

jumb

Membre
Joli discours confusionnant!
Alors être ou ne pas être confinés telle est la question ?
Une fois que nous serons déconfinés, le risque de contamination sera vraisemblablement de nouveau plus grand, surtout si tout le monde se précipite à sortir aux mêmes endroits. Le masque suffira t'il ainsi que la distanciation, c'est le grand mystère.
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
C'est à mon avis très risqué, reprendre le travail et des libertés plus larges oui... autoriser des mesures locales oui, il est très inutile d'ajuster les mesures applicables dans une ville comme Paris à un village de 30 habitants, ajouté à cela, des surfaces inhabités en quantités...
les transports en communs, la reprise de l'école et un accès libre et illimité à toutes les régions de France, perso j'aurai attendu un peu... Les gestes barrières peuvent suffirent si les gens jouent le jeu, les régions touchées le feront car elles ont compris la gravitée, mais toutes celles qui ne le sont pas encore, je n'en suis pas si sûr. On connaît des gens de Bretagne, très peu touché(1%)et malgré tout confiné, il ne comprennent pas le confinement et voient cette épidémie comme un grand pipo... Bref, pas facile de changer des comportements sans être touché de près avec un peu de peur....
 

garbay

Membre
la seule vraie certitude pour cette pandémie selon mon propre avis c'est que nous sommes dans l'incertitude de l'évolution de cette épidémie.
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
J'ai moi aussi cette certitude, mais aussi celle qui va nous renvoyer très vite vers un confinement restreint si on se loupe... :D Moi, quand j'évolue en nature sur un terrain incertain, j'y vais mais doucement...:D
 

Jeanefraise

Membre
Bonjour,
Nous allons "vivre" avec une épée de Damocles, soit vivre comme avant avec risques et péril, soit en prenant conscience de notre fragilité , de notre finitude, il faudra en profiter pour changer nos habitudes et modes de vie.
Pour la première fois de ma vie je fais les courses masquée et gantee. Pasteur doit bien rire de nous voie ainsi
 

jumb

Membre
Bonjour,
Nous allons "vivre" avec une épée de Damocles, soit vivre comme avant avec risques et péril, soit en prenant conscience de notre fragilité , de notre finitude, il faudra en profiter pour changer nos habitudes et modes de vie.
Pour la première fois de ma vie je fais les courses masquée et gantee. Pasteur doit bien rire de nous voie ainsi
Je ne fais plus de courses, sauf en drive.
 

jumb

Membre
Oui, mais là encore tous tes produits sont touchés, même avec les gants il peut être et rester plusieurs jours sur les emballages...
Le drive, ce sont des produits du magasin, donc forcément touchés, mais disons que je ne traine pas dans le magasin, ou très brièvement. A l'heure actuelle je n'ai pas d'équipement spécifique, je limite le drive à 1 fois tous les 15 jours. J'ai vu une personne à moins d'1m dans la semaine, un quart de seconde. Certaines personnes n'arrivent pas trop à le respecter (réflexe de s'approcher) surtout si on a un objet à transmettre.
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Le drive, ce sont des produits du magasin, donc forcément touchés, mais disons que je ne traine pas dans le magasin, ou très brièvement. A l'heure actuelle je n'ai pas d'équipement spécifique, je limite le drive à 1 fois tous les 15 jours. J'ai vu une personne à moins d'1m dans la semaine, un quart de seconde. Certaines personnes n'arrivent pas trop à le respecter (réflexe de s'approcher) surtout si on a un objet à transmettre.
C'est très bien, comportement exemplaire. A l'inverse, quand on voit 3 heures d'attentes devant un Mcdo qui vient de ré ouvrir, pour de la mal bouffe, ça fait peur.
Ma femme aussi, essais de limiter les sorties, boulangerie et courses pendant que d'autres vont y retourner 3 fois dans une même journée, juste pour sortir...
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Je ne sais pas, si c'est le confinement ou la peur du virus ou les conséquences économiques d'après, mais j'ai l'impression que beaucoup changent et pas dans le bon sens. Je le vois au visage, au regard, à la façon de parler, il y a une réelle inquiétude et aussi déjà un ras le bol qui commence à se mettre en place...
 

jumb

Membre
Je perçois également des changements, avec des personnes assez résilientes par exemple, surtout une catégorie de personnes qui parviennent à se rendre utile à la société, parfois d'âge assez avancé, et qui de ce fait vont plutôt bien. Des personnes qui se reposent, retrouvent la pêche, et en profitent pour évoluer.

D'un autre coté, je perçois de la méfiance aussi, un peu comme si chacun se regarde de travers, et comme une phobie sociale qui devient la norme. Aussi pas loin de chez nous, quelqu'un qui pète les plombs, des gens qui n'en peuvent plus de rester enfermés.
 

jumb

Membre
Vis à vis du tourisme, hum, il peut y avoir des soucis, est ce que les habitants vont avoir envie de voir débarquer des milliers de touristes s'agglutinant au bord du lac, et au centre ville, allant sur les crêtes, les supermarchés ? En même temps sans touristes, il y aura un appauvrissement général, plein de chômage etc... Le débat n'est pas évident.

Et s'il faut travailler en ayant peur, tout le temps entre masque et gants...pff... désinfection etc...

Sérieusement je me pose la question de savoir comment négocier au mieux ce déconfinement ? Concrètement aller voir ses proches, les plus proches du moins, ou pas ??? Manger ensemble est ce possible, ou trop dangereux ?
Qu'est ce qui est le plus important ? etc...
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Alors pour vous rassurer ,j’ ai repris le travail le 20 avril avec les mesures de protections :ça fait du bien de retrouver des gens biens vivants ou guéris :eek:n en parle, puis de la reprise scolaire...Oui rien n’ est comme avant ,mais la nature humaine sait s’adapter.
 

grelinette

Membre
je crois pour ma part que la peur n'empêchera pas le danger...et surtout ne pas laisser la porte ouverte à l'angoisse..tout pourrait être anxiogène à l'avenir et ce, pour plusieurs mois. Que s'autoriser ou pas ? le moindre objet, selon les scientifiques, pourraient être contaminés. Alors quoi faire ? si ce n'est travailler sur cette angoisse...l'adaptation parait être de mise.
Parce que dans quelles mesures on va pouvoir s'autoriser certaines choses ? nous avons tous des repères différents et des représentations mentales différentes...Mes enfants en comprendraient pas une seule seconde quelque unes de mes décisions..et quant à moi, certaines décisions que prend mon mari me paraissent injustes à mes yeux..Alors tout simplement, accepter que l'autre pense différemment..Et essayer de s'adapter...
 

jumb

Membre
Par exemple, je me demande s il est judicieux d aller voir mes parents qui sont dans les personnes à risque. Ils ont plus de 70 ans et pas mal de problèmes de santé. Eux mêmes ont demandé que je fasse un dépistage avant de les voir. Ils ont peur et en même temps envie de visite.
 

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
Malheureusement faire un dépistage n'engage a rien.
En effet si lundi tu fais le dépistage, que tu reçois des nouvelles le mardi et que tu ailles les voir le mercredi, cela veux juste dire que lundi (et les jours avant) tout était ok, mais hélas rien ne dit que tout va encore bien le mercredi, sauf si tu te déplaces après le test avec ceci:



Bienvenu chez les teletubbies 😂😂😂

Moi je prends la combi mauve :cool:
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Rassure les tu vas les voir sans les embrasser ou les prendre dans tes bras ,leur parler à bonne distance .Apres s’il tiennent sans te voir ,n’y va pas.J’espere que je réponds à ta question
 

jumb

Membre
A plus de 100 km, 105 je crois, en changement de département sans doute rouge pour les deux, grand est ça va être chaud.
On espérait que les forêts ouvrent, je crois que c est raté.
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
je me demande s il est judicieux d aller voir mes parents qui sont dans les personnes à risque. Ils ont plus de 70 ans et pas mal de problèmes de santé. Eux mêmes ont demandé que je fasse un dépistage avant de les voir. Ils ont peur et en même temps envie de visite.
C'est compliqué, si ils ont peur... Si le dépistage garanti l'absence de risque, je ne sais pas... Peut-on être contagieux avant que le virus soit détectable ?
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut