Formation Hypnose

Hypno-Challenge Cystophobie

Lau001

Membre
Bonjour tout le monde,

Je crée ce sujet aujourd’hui car j’ai besoin d’aide. Sur les autres forums (psychologie et autre) je trouve des posts mais qui commencent à dater depuis longtemps et les gens ne réagissent plus dessus, du coup je ne sais pas si ces mêmes personnes ont réussi à guérir de ce trouble…

Pour faire court, j’ai commencé à développer mes premières angoisses de cystophobie lorsque j’étais en voiture sur l’autoroute. Je tiens à préciser qu’à cette époque j’avais des angoisses dès que je conduisais sur l’autoroute seule et accompagnée, pour lesquelles j’ai été traité par hypnose et EDMR. L’hypnothérapeute pensait pouvoir défaire un trouble (l’angoisse en voiture) pour que le suivant puisse aussi disparaître (cystophobie) puisque l’élément déclencheur était dans une voiture.

Or cela n’a pas été si facile, je suis bien guérie aujourd’hui de ma peur au volant et j’en suis très heureuse, car était handicapant et terrifiant. Mais ce problème de cystophobie ne veut pas partir (2 ans ½ qu’il persiste). Je me suis tournée vers l’hypnose en changeant de praticien mais cela n’a pas fonctionner et pour la méthode TIPI je ne sais pas vraiment si cela est adapté pour mon cas…

Je m’explique par cet exemple : je suis assise en salle de classe (milieu clos un peu comme dans une voiture mais cela peut aussi m’arriver chez des personnes chez qui je ne me sens pas à l’aise par exemple), une pression et pesanteur arrive dans la vessie me donnant une envie impérieuse d’aller au toilettes (alors que le plus souvent ma vessie est vide puisque je m’empêche de boire et que je vais au petit coin avant chaque cours), là alors s’ensuit un tas de scénario dans ma tête, moi entrain d’uriner comme une enfant sur ma chaise ne pouvant me contenir, les gens se moquant de moi, etc…Lorsque la pause arrive les troubles se dissipent instantanément ou si je sais que je peux aller librement au toilettes comme chez moi, je n’ai aucun troubles.

Du coup j’essaye d’y voir plus clair et je distingue plusieurs éléments : l’endroit clos, la pression sociale, la peur du jugement des autres, etc.. il y a beaucoup de choses qui interviennent et je ne sais pas, par quel bout commencer ? Cette peur primaire n’est que le dessus de l’iceberg et cache sans doute des blessures plus profondes, l’hypnothérapeute me certifie que c’est une manière à mon inconscient de vouloir marquer son territoire car je ne m’affirme pas suffisamment. Je suis bien d’accord mais je ne peux pas changer mon caractère en si peu de temps, je veux bien travailler sur la matière mais je voudrais juste que mon corps arrête de m’envoyer des faux signaux ! Je n’en peux plus d’avoir ses envies impérieuses au point de me faire dessus alors que cela ne m’est jamais arrivée en plus !

J’ai en mémoire, un flash, de moi à l’école primaire assise a côté d’une fille qui avait justement fait pipi et qui tentait de cacher les gouttes de pipi avec son pied. Je pense que ça a du me marquer car ça me revient souvent lorsque j’angoisse en cours ☹

J’aimerais avoir des témoignages similaires, est ce que les gens en guérissent ? Est-ce que je vais pouvoir m’en sortir grâce à l’hypnose ou grâce à une autre méthode ? Je vous remercie pour avoir pris le temps de lire mon roman…

J'ai rendez-vous mardi avec le même hypnothérapeute qui m'a guérit de ma peur au volant et j'espère qu'il y aura du mieux.. Je souhaiterais vraiment m'en sortir,
Merci de votre aide à tous
 

valikor

Membre
bonjour,
il ne suffisait pas de travailler sur les souvenirs d'angoisse au volant, il aurait aussi fallut travailler sur :
- les souvenirs liés à la cystophobie : ce flash ancien de l'école + toutes les fois ou vous avez eu une cystite ainsi notamment que les sensations liées;
- le sentiment que pendant longtemps cela a été ancré, difficile à accepter et/ou à comprendre;
- toutes les conséquences de cette phobies qui vous marquent encore maintenant.

il faudrait aussi probablement travailler sur votre anxiété qui probablement tout le temps trop forte...

ainsi que tout ce que vous avez accumulé avant les crises d'angoisses et depuis...
 

Lau001

Membre
Bonjour,
Merci pour votre réponse !
J'ai oublié de mentionner que le praticien a également travaillé sur cette cystophobie après la peur au volant. Nous avons travaillé sur l'élément déclencheur avec la visualisation du moment, les personnes qui m'entouraient et les sensations. (Pendant deux séances) mais je n'y suis pas retournée car je ne voyais pas d'améliorations.
Le flash de mon enfance ne m'est apparue que plus tard donc il n'a cependant jamais été traité.
Je compte bien reparler de tout ça demain avec l'hypnothérapeute pour reprendre là où nous en étions resté.

Je pourrais revenir vous raconter l'évolution si il y en a que ça intéresse...

Merci bonne journée
 

Lau001

Membre
Bonsoir tout le monde,

Pour les personnes que cela intéresse je vous raconte ici la prise en charge de mon problème.

J'ai eu un rdv d'une heure avec mon hypnothérapeute que je n'avais pas vue depuis Mai 2018. Il m'a félicité pour le chemin parcouru, le fait d'avoir combattu ma peur au volant et ma prise de conscience sur mon fonctionnement envers les autres : vouloir plaire à tout le monde, peur de ne pas être aimé, peur d'être moi-même...

Il m'a proposé de faire une séance d'hypnose ouverte, que j'avais simplement d'un coup de pouce car j'avais déjà tous les éléments pour réussir à me débarrasser de ma phobie mais que je ne les regardais pas.

Assise sur un fauteuil confortable, il m'a suggéré d'imaginer un endroit plaisant et confortable (j'ai choisi la plage) et puis d'autres suggestions pour glisser peu à peu en état second. J'étais bel et bien là, j'avais les yeux fermés et j'écoutais le son de sa voix, uniquement. Puis il m'a demandé si quelqu'un m'observait. Je lui ai dit que non, lorsque j'angoisse les gens me paraissent loin,je me sens seule avec moi même. Comme dans une arène, les gens sont flous et je me bats contre mes peurs.
Il m'a demandé de me visualiser au travail, je me suis vue assise dans un bureau. Y avait-il des personnes ? Oui mais pour moi ce n'étaient que des ombres. Des ombres féminines, masculines ? non juste des ombres neutres comme dans un dessin animé. Me voulaient-elle du mal ? Non elles étaient juste autour de moi. Si je sortais de ce bureau est-ce que je me sentais mieux ? Oui beaucoup mieux car plus de regard. Pourquoi les ombres sont-elles là, qu'attendent-elles de vous ? Hmmm...je ne sais pas elles sont justes collées à moi....Elles sont bien avec moi, elle veulent être avec moi. Ne croyez-vous pas que ces ombres sont des parties de vous ? Oui.. Celle que que vous rejetez ? Oui complètement... Ce sont des facettes de vous que vous n'acceptez pas ? Oui... Parlez leur, et demandez leur si elles veulent bien retourner en vous...

Ces petites parties de moi sont revenues une à une, s'asseoir sur moi pour m'intégrer complètement, puis j'ai brillé, l'hypnothérapeute m'a aussi suggérer de sentir un équilibre en moi, une sensation d'être entière..
Il m'a aussi dit d'autre chose sur l'estime et la confiance en moi, que je devais écouter ma petite voix intérieure, que je devais m'accepter, etc...

Je lui ai fait part de mon inquiétude à guérir cette phobie, je suis d'accord il a traité le fond du problème et je pense que c'est une bonne chose car cette histoire de vessie est juste dans ma tête mais peut-être aurai-je voulu visualiser ma vessie et le contrôle que je peux en faire en hypnose (comme je l'ai vu sur ce site pour traiter l'hyperactivité vésicale d'une dame) juste pour me rassurer.. mais une heure passe trop vite on a pas pu en parler..

Voilà je verrai bien, demain je retourne en cours alors je croise les doigts,

Merci aux personnes qui ont lu et bonne soirée, et n'hésitez pas à donner votre avis s'il vous plait, tout conseil pourrait m'aider...
 

Hope39

Membre
Bonjour,
Oula cas similaire à moi... On dirait mes propres peurs et pensées... Le faut d'avoir peur de ne pas être aimer, vouloir plaire ect
Sauf que moi la'goisse s'est developer cote intestins... 😕😕Et donc une belle période de dhiarree émotionnelle.... Un stress impérieux comme toi surtout en entreprise et quand j'ai eu à faire à des fortes têtes où à m'affirmer
J'ai pas le temps la mais j'aimerais qu'on échange 😉
 
Bonjour j'ai lu avec attention votre problématique et la facon dont vous avez geré les choses avec ce professionnel de l'hypnose.
Vous avez grandement avancé grâce à a son aide.
Pour répondre à votre interrogation, mon avis est que les submodalités répondraient parfaitement à votre question.
L'idée est de vous représenter votre vessie et votre appréhension à la contrôler sous forme de sensations, de symbole et d'aller modifier cette image de facon à la rendre plus confortable ( gommer les parties molles , renforcer les barrières menant à la "porte d'ouverture", épaissir les muscles representant votre schéma mental.
Mettre beaucoup de belles couleurs rassurantes,de lumière de facon à ce que votre schéma mental vous devienne rassurant, agréable et maitrisé.
Cela fonctionne très bien et je l'utilise pour les peurs , les phobies,les appréhensions.
Peut etre utilisé aussi la technique du "swich" qui consite à remplacer une image mentale negative en image positive.Elle est très efficace, parlez en a votre therapeute suggerez lui habilement sans le vexer.
Personnellement j'irais vérifier par une régression si l'origine du trauma mental est bien effacé, en faisant une régression par hypnose profonde en demandant à l'inconscient d'aller à l'origine de cette appréhension qui subsiste.
On peut etre surpris de voir que parfois la réelle appréhension peut remonter bien plus loin que l'événement avec votre pette camarade.
Je pense que cet événement a fait résonance à quelque chose de plus ancien.
N'oublions pas que la construction de notre personnalité émotionnelle démarre pendant la grossesse de notre mère et finit de se forger à l'adolescence.
Bien souvent les origines sont dans les 3 premieres années de vie ( socle de notre personnalité).

Voila mon avis
Les protocoles énoncés se trouvent dans le manuel de guide des protocoles hypnose pnl de patrick AICH.
J'ai personnellement créé un protocole spécifique sur les contrôles de vessie par métaphore qui fonctionne très bien mais les protocoles et idees de technique énoncées devraient vous suffire.

Je serais curieuse de voir votre retour après mise en place de ces idées.

Bien cordialement

Damienne Louvigné

Magnetiseur-hypnotherapeute.
 
Dernière édition:

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Oui, s’imaginer sa vessie, la dessiner, la palper...

La voir d’une autre façon, fonctionnante, aidante, aimante...

Travailler l’image qu’on se fait d’elle dans un fonctionnement optimal, idéal..

;)



L’écouter : comme elle est calme, et qu’elle n’est pas prête à lâcher son calme avant un bon moment, ne pas la déranger lorsqu’elle est dans cette méditation profonde, alors que tout s’agite autour de soi...

:cool:
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Personnellement j’ai réussi à éduquer ma vessie !

Comme on vit à deux, c’est vital.

Elle me donne le signal de l’envie et j’y vais si le moment le permet.

Sinon j’attends la deuxième alerte et çà peut encore tenir une heure ou deux mais je sais que dès que je peux j’y vais

J’ai même une troisième alarme où la je n’ai plus que quelques minutes et c’est l’urgence.

C’est fondamental quand on prend souvent l’avion !

Avec l’âge, les délais se raccourcissent un peu mais si on gère, et qu’on entretient cette éducation, d’apprendre à se retenir pour mieux se contenir, on évite l’incontinence aigue à coups sûrs !

Et pour la bagatelle, même technique vitale,
On aime que çà dure...

:rolleyes:
 

Lau001

Membre
Bonjour j'ai lu avec attention votre problématique et la facon dont vous avez geré les choses avec ce professionnel de l'hypnose.
Vous avez grandement avancé grâce à a son aide.
Pour répondre à votre interrogation, mon avis est que les submodalités répondraient parfaitement à votre question.
L'idée est de vous représenter votre vessie et votre appréhension à la contrôler sous forme de sensations, de symbole et d'aller modifier cette image de facon à la rendre plus confortable ( gommer les parties molles , renforcer les barrières menant à la "porte d'ouverture", épaissir les muscles representant votre schéma mental.
Mettre beaucoup de belles couleurs rassurantes,de lumière de facon à ce que votre schéma mental vous devienne rassurant, agréable et maitrisé.
Cela fonctionne très bien et je l'utilise pour les peurs , les phobies,les appréhensions.
Peut etre utilisé aussi la technique du "swich" qui consite à remplacer une image mentale negative en image positive.Elle est très efficace, parlez en a votre therapeute suggerez lui habilement sans le vexer.
Personnellement j'irais vérifier par une régression si l'origine du trauma mental est bien effacé, en faisant une régression par hypnose profonde en demandant à l'inconscient d'aller à l'origine de cette appréhension qui subsiste.
On peut etre surpris de voir que parfois la réelle appréhension peut remonter bien plus loin que l'événement avec votre pette camarade.
Je pense que cet événement a fait résonance à quelque chose de plus ancien.
N'oublions pas que la construction de notre personnalité émotionnelle démarre pendant la grossesse de notre mère et finit de se forger à l'adolescence.
Bien souvent les origines sont dans les 3 premieres années de vie ( socle de notre personnalité).

Voila mon avis
Les protocoles énoncés se trouvent dans le manuel de guide des protocoles hypnose pnl de patrick AICH.
J'ai personnellement créé un protocole spécifique sur les contrôles de vessie par métaphore qui fonctionne très bien mais les protocoles et idees de technique énoncées devraient vous suffire.

Je serais curieuse de voir votre retour après mise en place de ces idées.

Bien cordialement

Damienne Louvigné

Magnetiseur-hypnotherapeute.
Bonjour,

Je vous remercie pour ce message de soutien et vraiment très aidant,
Je crois que c'est la première fois que je vois un message d'espoir quand je lis tout ce que vous dites sur des protocoles existants pour traiter les phobies (en particulier sur les contrôles de vessie).
Et j'aime beaucoup aussi l'approche que vous faites sur la façon de pouvoir replonger dans mes souvenirs pour demander l'origine de cette peur.

J'avoue que je ne sais pas comment le suggérer à mon praticien, il faudrait que je lui écrive un mail pour qu'il puisse préparer à l'avance un script et préparer la séance avant que je ne prenne rendez-vous avec lui.

Pour tout vous dire, depuis que j'ai fait ma séance je ne vois pas toujours pas d'améliorations, je suis juste encore plus consciente de mes troubles, que c'est dans ma tête, que je somatise mon mal-être mais vraiment je ne peux pas m'empêcher d'avoir cette gêne dans la vessie, je ne la contrôle pas, même quand j'essaye de rationaliser la situation " Je suis en sécurité, les toilettes ne sont pas loin, tu peux sortir à tout instant, etc" mes pensées négatives finissent pas reprendre le dessus et je ressens alors une envie pressante impérieuse impossible à gérer.

Bref, votre message me remplit d'espoir et je vais soumettre l'idée à mon praticien, je ne vois pas pourquoi il refuserait...

Par ailleurs, je viens de m'abonner à votre page Facebook et j'ai lu attentivement votre page d'accueil et comment se déroule vos séances, j'aurais tellement aimé venir directement dans votre cabinet, malheureusement géographiquement ça prendrait du temps car j'habite à votre opposé dans le Nord Est. J'ai également vu que des soins pouvaient se faire à distance, est-ce que l'hypnose pourrait se passer aussi ainsi ? Ou écouter une bande-son déjà préparée par vos soins que je pourrais vous acheter et écouter pour rentrer en auto-hypnose ?
Ce sont des vraies questions que je me pose...à un moment je me suis imaginée m'enregistrer moi même justement avec un script adapté à ma situation que je pourrais écouter mais je ne suis pas professionnelle...j'arrive à rentrer en hypnose quand j'écoute des vidéos ou des MP3 de relaxation, alors je me dis pourquoi pas.

Je vous remercie encore pour vos conseils et maintenant j'aurais le plaisir de lire vos publications sur Facebook. Je vous dis encore mille mercis @Damienne LOUVIGNE vous avez egayé ma journée...
 

Lau001

Membre
Personnellement j’ai réussi à éduquer ma vessie !

Comme on vit à deux, c’est vital.

Elle me donne le signal de l’envie et j’y vais si le moment le permet.

Sinon j’attends la deuxième alerte et çà peut encore tenir une heure ou deux mais je sais que dès que je peux j’y vais

J’ai même une troisième alarme où la je n’ai plus que quelques minutes et c’est l’urgence.

C’est fondamental quand on prend souvent l’avion !

Avec l’âge, les délais se raccourcissent un peu mais si on gère, et qu’on entretient cette éducation, d’apprendre à se retenir pour mieux se contenir, on évite l’incontinence aigue à coups sûrs !

Et pour la bagatelle, même technique vitale,
On aime que çà dure...

:rolleyes:
Merci pour votre retour !
Je ne pense pas avoir de problème pour me retenir, enfait que je suis chez moi je ne vais pas aux toilettes pendant des heures ! Je ne me réveille pas la nuit pour y aller par exemple et je n'y pense jamais. Je me dis simplement "ha tiens j'ai envie d'aller aux toilettes" et je m'y rend sans me poser de questions.

Avant de reprendre les cours, j’exerçais le métier d'infirmière et je vous assure que je ne pouvais pas aller aux toilettes pendant des heures pour soigner mes patients je me retenais même si j'avais des envies, elles finissaient par passer. Je me retenais ! de toute façon je n'avais pas le temps de boire de manger et ni d'aller au toilettes bref...

C'est depuis que j'ai développé cette phobie, depuis que j'ai laissé ce doute m'envahir, que je puisse vraiment me faire dessus que j'ai tout le temps envie d'aller au toilettes quand je suis hors de ma zone de confort.
Mais dès que la situation anxiogène n'est plus là, mon envie impérieuse disparaît.
Voir un urologue serait inutile c'est ma tête que je dois soigner et je le sais pertinemment.

Sauf qu'aujourd'hui à force de trop douter, je ne sais plus différencier une fausse d'une vraie envie. Et je me dis que c'est carrément possible de se faire pipi dessus par la peur (système parasympatique) , donc ça ne me rassure pas au final c'est un cercle vicieux....

Je voudrais juste tellement retrouver cette confiance en moi :'(

Merci pour votre aide et votre retour encore une fois et l'idée d'éduquer sa vessie est une très bonne idée je trouve, je ne dois laisser passer aucune alternative, et pourquoi pas y aller moins souvent même à la maison pour me prouver que je peux résister et me passer d'aller au petit coin. C'est un bon exercice !

Merci encore et je vous souhaite un bon dimanche
 

jumb

Membre
Sauf qu'aujourd'hui à force de trop douter, je ne sais plus différencier une fausse d'une vraie envie.
Les envies sont toujours de vraies envies sauf que dans un cas la vessie est bien remplie et dans l autre pas vraiment.
Perso je vois ce fait besoin impérieux comme une diversion de l organisme. L envie impérieuse devant être soulagée, on ne peut plus être dans les pensées émotions précédentes.
C est peut être un chemin pour dire stop ?
Bref pour apprendre à être dans de meilleurs affects, pensées ???
 
Bonjour,

Je vous remercie pour ce message de soutien et vraiment très aidant,
Je crois que c'est la première fois que je vois un message d'espoir quand je lis tout ce que vous dites sur des protocoles existants pour traiter les phobies (en particulier sur les contrôles de vessie).
Et j'aime beaucoup aussi l'approche que vous faites sur la façon de pouvoir replonger dans mes souvenirs pour demander l'origine de cette peur.

J'avoue que je ne sais pas comment le suggérer à mon praticien, il faudrait que je lui écrive un mail pour qu'il puisse préparer à l'avance un script et préparer la séance avant que je ne prenne rendez-vous avec lui.

Pour tout vous dire, depuis que j'ai fait ma séance je ne vois pas toujours pas d'améliorations, je suis juste encore plus consciente de mes troubles, que c'est dans ma tête, que je somatise mon mal-être mais vraiment je ne peux pas m'empêcher d'avoir cette gêne dans la vessie, je ne la contrôle pas, même quand j'essaye de rationaliser la situation " Je suis en sécurité, les toilettes ne sont pas loin, tu peux sortir à tout instant, etc" mes pensées négatives finissent pas reprendre le dessus et je ressens alors une envie pressante impérieuse impossible à gérer.

Bref, votre message me remplit d'espoir et je vais soumettre l'idée à mon praticien, je ne vois pas pourquoi il refuserait...

Par ailleurs, je viens de m'abonner à votre page Facebook et j'ai lu attentivement votre page d'accueil et comment se déroule vos séances, j'aurais tellement aimé venir directement dans votre cabinet, malheureusement géographiquement ça prendrait du temps car j'habite à votre opposé dans le Nord Est. J'ai également vu que des soins pouvaient se faire à distance, est-ce que l'hypnose pourrait se passer aussi ainsi ? Ou écouter une bande-son déjà préparée par vos soins que je pourrais vous acheter et écouter pour rentrer en auto-hypnose ?
Ce sont des vraies questions que je me pose...à un moment je me suis imaginée m'enregistrer moi même justement avec un script adapté à ma situation que je pourrais écouter mais je ne suis pas professionnelle...j'arrive à rentrer en hypnose quand j'écoute des vidéos ou des MP3 de relaxation, alors je me dis pourquoi pas.

Je vous remercie encore pour vos conseils et maintenant j'aurais le plaisir de lire vos publications sur Facebook. Je vous dis encore mille mercis @Damienne LOUVIGNE vous avez egayé ma journée...
Bonjour

Ravie de vous avoir aidée

Oui je pratique a distance l'hypnose par telephone en guidance hypnotique et il m'arrive de faire des protocoles audio à écouter pendant 28 jours.
Vous pouvez me contacter par telephone ( voir mon tel sur le site) pour en savoir un peu plus er éventuellement prendre un rendez vous.
Bien cordialement
Damienne
 

Hope39

Membre
Personnellement j’ai réussi à éduquer ma vessie !

Comme on vit à deux, c’est vital.

Elle me donne le signal de l’envie et j’y vais si le moment le permet.

Sinon j’attends la deuxième alerte et çà peut encore tenir une heure ou deux mais je sais que dès que je peux j’y vais

J’ai même une troisième alarme où la je n’ai plus que quelques minutes et c’est l’urgence.

C’est fondamental quand on prend souvent l’avion !

Avec l’âge, les délais se raccourcissent un peu mais si on gère, et qu’on entretient cette éducation, d’apprendre à se retenir pour mieux se contenir, on évite l’incontinence aigue à coups sûrs !

Et pour la bagatelle, même technique vitale,
On aime que çà dure...

:rolleyes:
@surderien mais toi tu es trop fort à éduquer comme tu veux tes organes et membres en leur Indiquant que c'est toi qui décide, que c'es toi qui commande
Une sorte de lien de travail ou c'est organisé
 

Lau001

Membre
Bonjour

Ravie de vous avoir aidée

Oui je pratique a distance l'hypnose par telephone en guidance hypnotique et il m'arrive de faire des protocoles audio à écouter pendant 28 jours.
Vous pouvez me contacter par telephone ( voir mon tel sur le site) pour en savoir un peu plus er éventuellement prendre un rendez vous.
Bien cordialement
Damienne
Quelle bonne nouvelle :) Je vous remercie @Damienne LOUVIGNE et je vous dis à très bientôt !
 

Lau001

Membre
Les envies sont toujours de vraies envies sauf que dans un cas la vessie est bien remplie et dans l autre pas vraiment.
Perso je vois ce fait besoin impérieux comme une diversion de l organisme. L envie impérieuse devant être soulagée, on ne peut plus être dans les pensées émotions précédentes.
C est peut être un chemin pour dire stop ?
Bref pour apprendre à être dans de meilleurs affects, pensées ???
Oui je vois ce que vous voulez dire, enfin je crois. Etant incapable de faire face à une situation, l'émotion se loge dans la vessie pour répondre au problème. Ici donc l'envie d'expulser cette émotion par ma vessie.
Ca me fait penser à la définition de l'hystérie, qu'en pensez-vous ? je ne sais pas si je suis hystérique, je ne sais pas même pas si cette maladie peut-être conscientisée, en général les gens sont dans le déni ? En tout cas mis à a part ce problème j'ai une vie complètement normale donc bon 🤣

Un chemin pour dire "stop" ? c'est-a-dire ? Pour arrêter de penser au pire ?
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
@surderien mais toi tu es trop fort à éduquer comme tu veux tes organes et membres en leur Indiquant que c'est toi qui décide, que c'es toi qui commande
Une sorte de lien de travail ou c'est organisé
J’apprends chaque jour en l’observant, le fonctionnement de mon corps et de mon mental et je l’apprivoise à m’aider et il aime çà.

Plus je demande à la main à prendre plaisir à prendre, toucher, palper des objets différents, des choses différentes, plus elle se donne une dextérité à aimer çà.

En tapant sur les touches pour écrire cela, mon index gauche est guidé par sa main et mon bras en unité avec le tout, avec le reste, et là, maintenant, je suis heureux d’être conscient d’être un droitier qui développe aussi un super doigté gauche !

J’aime découvrir ces capacités secrètes que tout le monde a, que l’on n’a pas appris à l’école, mais que grâce à ce que l’on y a appris, on peut ensuite le transmettre en écrivant,,,

Et encore merci à vous ( et à mon corps aussi surtout ) de m’avoir permis de vous transmettre cette constatation ici !

🥰
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
R
Oui je vois ce que vous voulez dire, enfin je crois. Etant incapable de faire face à une situation, l'émotion se loge dans la vessie pour répondre au problème. Ici donc l'envie d'expulser cette émotion par ma vessie.
Ca me fait penser à la définition de l'hystérie, qu'en pensez-vous ? je ne sais pas si je suis hystérique, je ne sais pas même pas si cette maladie peut-être conscientisée, en général les gens sont dans le déni ? En tout cas mis à a part ce problème j'ai une vie complètement normale donc bon 🤣

Un chemin pour dire "stop" ? c'est-a-dire ? Pour arrêter de penser au pire ?
L’hystérique ne prend pas le temps d’écouter son corps et se laisse emporter par le tsunami émotionnel de ses organes.

L'hypnose permet de prendre le temps de le faire et de le conscientiser.

😌
 

Hope39

Membre
J’apprends chaque jour en l’observant, le fonctionnement de mon corps et de mon mental et je l’apprivoise à m’aider et il aime çà.

Plus je demande à la main à prendre plaisir à prendre, toucher, palper des objets différents, des choses différentes, plus elle se donne une dextérité à aimer çà.

En tapant sur les touches pour écrire cela, mon index gauche est guidé par sa main et mon bras en unité avec le tout, avec le reste, et là, maintenant, je suis heureux d’être conscient d’être un droitier qui développe aussi un super doigté gauche !

J’aime découvrir ces capacités secrètes que tout le monde a, que l’on n’a pas appris à l’école, mais que grâce à ce que l’on y a appris, on peut ensuite le transmettre en écrivant,,,

Et encore merci à vous ( et à mon corps aussi surtout ) de m’avoir permis de vous transmettre cette constatation ici !

🥰
J'adore merci à toi pour tes réponses et aides
Tu es hypnotherapeute dans la vie ?
 

Lau001

Membre
Bonsoir tout le monde,

Je vous écris pour vous dire que je ne sais pas pourquoi mais je suis entrain d'avoir un déclic.

Après avoir angoissé énormément en début de semaine en cours. J'ai réussi à me surpasser les jours suivants, me raisonnant à ne pas aller aux toilettes là où je me forçais à y aller pour éviter d'angoisser.
(Parce que je culpabilise de me forcer à aller au WC alors que je n'ai pas envie, je me sens comme un boulet pour moi même et pour les autres qui doivent toujours m'attendre).

Je ne dis pas que je suis guérie, mais je suis entrain de voir une lueur d'espoir, et cela depuis la première fois en 2 ans et demi.

L'autre jour je suis sortie de cours et alors que normalement je passe au WC avant de regagner ma voiture, cette fois ci je me suis lancée, " Je ne vais pas au WC , tant pis on verra ce qui se passe"...j'ai eu la pesanteur dans mon ventre comme d'habitude (je la guettais bien-sûr), puis je me suis dit "ma peur n'a rien à voir avec ma vessie, c'est une angoisse mais je contrôle ma vessie" et là, mon émotion s'est déplacée dans la cage thoracique, elle s'est dissipée peu à peu car j'ai continué à marcher et à discuter avec mes amis en m'efforçant de ne pas leur montrer ma peur.
J'ai reproduis cette petite victoire plusieurs fois. J'ai réussi à me rendre à un rdv dans une entreprise avec mes camarades de classe sans demander à utiliser leur sanitaire (après 2 heures de réunion), j'ai pris sur moi, j'ai eu très peur, très mal au ventre mais une fois sortie de l'entreprise j'ai marché vite et pareil j'ai pensé à autre chose c'était super j'étais détendue par la suite...

Je voudrais vous remercier, je ne sais pas si c'est parce que je vous parle, si c'est grâce à ma séance d'hypnose, si c'est parce que j'en parle aussi à ma confidente qui est ma personne ressource, ou si tout simplement je sais que @Damienne LOUVIGNE pourrait m'aider et que de savoir qu'elle est là me rassure.
Peu importe je voudrais juste dire MERCI.

Je ne suis pas guérie, je sais qu'assise en cours c'est plus dur car je focalise plus sur ma vessie alors que lorsque je marche j'arrive à me détendre...mais constater ces moments de victoires sont un pur bonheur de soulagement. J'ose espérer redevenir normal, ça me fait peur quelque part, car la moi "anticipatrice" aura un peu disparue (même si je souhaite qu'elle reste mais pas dans l'extrême).

Je veux continuer à faire ces efforts, j'analyse mes émotions et ce qui se passe dans mon corps, et même à la maison je vais moins au WC je me dis tiens "1ère alarme" je peux encore me retenir etc....je me réapproprie mon corps et mes sensations.

Pour l'instant j'essaye de traverser ma peur (je suis dans l'expérimentation) et si j'ai besoin d'un coup de pouce je sais à qui me référer. Merci de votre soutien, de votre présence et de nos échanges.

Très bon week-end à tous.
 
Bravo ! Vous êtes sur la bonne voie et vous allez réussir. Votre inconscient a pris ce qui est bon et utile pour lui et peu importe quelle est l'origine de ce changement, votre inconscient lui le sait bien et il agit. Et c'est ça qui compte.
A bientôt !

Damienne
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Super !
Vous savez désormais déplacer votre émotion pour la transférer ailleurs.

Votre inconscient a sû trouver en Damienne, une ressource virtuelle qui vous permet de réaliser votre propre hypnose.

Continuez à vous exercer seule, tout en pensant à venir nous transmettre vos découvertes +++

Merci

o_O
 

Lau001

Membre
L'inconscient est vraiment incroyable, je vais continuer sur cette voie et bien-sûr je vous dirais tout !

Ce soir je participe à un défilé (ça dure peut-être 10/15min) donc je vais être confrontée de nouveau à ma peur et c'est très bien je vais laisser mon corps parler, on verra, je dois juste laisser faire les choses :)

Merci 🙏
 

Hope39

Membre
Bonjour,

Ça fait plaisir de lire cela et même avec des petites rechutes si cela arrive il faudra rester forte et travailler dessus.
J'avoue que vous nous aidez beaucoup et merci à vous.
Pour ma part vous le savez je souffre de dhiarree et maux de ventre reliés à l'émotionnel, je ne reviens pas dessus. Et bien sachez aussi que ça va unpeu mieux autant dans le ventre que sur ma peur de ce que les gens pensent de moi... Je me découvre de plus en plus et au final je commence peut être à comprendre que ces origines de douleurs me font comprendre qu'il s'agit peut être de mon propre métier à changer, du fait que au travail je ressens souvent une tension à devoir me comporter comme les autres le veulent, à avoir une position qui au final ne me plaît pas ect
Et c'est vrai que a partir du moment où je me dis que je vais changer et tout faire pour pas rester toute ma vie dans un bureau ça me détache du regard des autres comme si je m'en fou que je leur plaise ou pas et que c'est comme ça point barre. Ça m'aide à ne pas me mettre la pression POUR ENCORE UNE FOI PLAIRE A L'AUTRE....
D'ailleurs je déçide je pense d'aller m'orienter dans autre chose tel que le bien être. Pas facile à réaliser, beaucoup de peurs mais j'ai encore en moi cette voix qui me dit que dans mon métier je ne suis paq libre et pas vrai envers moi même, comme si ce métier me permet jusre de rassurer mes parents ou montrer aux autres que oui moi aussi je suis importante je travaille dans les ressources humaines et j'ai donc un statut vous voyez

Au final je me demande si cette forme de ressources humaines me plaît....
 

jumb

Membre
Faire en fonction de ce qu on est, c est un très beau challenge. Être émotif par exemple peut être une force, il s agit alors de trouver là où ce trait de caractère peut s épanouir. Trouver du sens...faire pour soi.. Et du coup paradoxalement être plus disponible aux autres
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Haut