Cystophobie

  • Initiateur de la discussion Lau001
  • Date de début
L

Lau001

Membre
messages
19
Points
960
Bonjour tout le monde,

Je crée ce sujet aujourd’hui car j’ai besoin d’aide. Sur les autres forums (psychologie et autre) je trouve des posts mais qui commencent à dater depuis longtemps et les gens ne réagissent plus dessus, du coup je ne sais pas si ces mêmes personnes ont réussi à guérir de ce trouble…

Pour faire court, j’ai commencé à développer mes premières angoisses de cystophobie lorsque j’étais en voiture sur l’autoroute. Je tiens à préciser qu’à cette époque j’avais des angoisses dès que je conduisais sur l’autoroute seule et accompagnée, pour lesquelles j’ai été traité par hypnose et EDMR. L’hypnothérapeute pensait pouvoir défaire un trouble (l’angoisse en voiture) pour que le suivant puisse aussi disparaître (cystophobie) puisque l’élément déclencheur était dans une voiture.

Or cela n’a pas été si facile, je suis bien guérie aujourd’hui de ma peur au volant et j’en suis très heureuse, car était handicapant et terrifiant. Mais ce problème de cystophobie ne veut pas partir (2 ans ½ qu’il persiste). Je me suis tournée vers l’hypnose en changeant de praticien mais cela n’a pas fonctionner et pour la méthode TIPI je ne sais pas vraiment si cela est adapté pour mon cas…

Je m’explique par cet exemple : je suis assise en salle de classe (milieu clos un peu comme dans une voiture mais cela peut aussi m’arriver chez des personnes chez qui je ne me sens pas à l’aise par exemple), une pression et pesanteur arrive dans la vessie me donnant une envie impérieuse d’aller au toilettes (alors que le plus souvent ma vessie est vide puisque je m’empêche de boire et que je vais au petit coin avant chaque cours), là alors s’ensuit un tas de scénario dans ma tête, moi entrain d’uriner comme une enfant sur ma chaise ne pouvant me contenir, les gens se moquant de moi, etc…Lorsque la pause arrive les troubles se dissipent instantanément ou si je sais que je peux aller librement au toilettes comme chez moi, je n’ai aucun troubles.

Du coup j’essaye d’y voir plus clair et je distingue plusieurs éléments : l’endroit clos, la pression sociale, la peur du jugement des autres, etc.. il y a beaucoup de choses qui interviennent et je ne sais pas, par quel bout commencer ? Cette peur primaire n’est que le dessus de l’iceberg et cache sans doute des blessures plus profondes, l’hypnothérapeute me certifie que c’est une manière à mon inconscient de vouloir marquer son territoire car je ne m’affirme pas suffisamment. Je suis bien d’accord mais je ne peux pas changer mon caractère en si peu de temps, je veux bien travailler sur la matière mais je voudrais juste que mon corps arrête de m’envoyer des faux signaux ! Je n’en peux plus d’avoir ses envies impérieuses au point de me faire dessus alors que cela ne m’est jamais arrivée en plus !

J’ai en mémoire, un flash, de moi à l’école primaire assise a côté d’une fille qui avait justement fait pipi et qui tentait de cacher les gouttes de pipi avec son pied. Je pense que ça a du me marquer car ça me revient souvent lorsque j’angoisse en cours ☹

J’aimerais avoir des témoignages similaires, est ce que les gens en guérissent ? Est-ce que je vais pouvoir m’en sortir grâce à l’hypnose ou grâce à une autre méthode ? Je vous remercie pour avoir pris le temps de lire mon roman…

J'ai rendez-vous mardi avec le même hypnothérapeute qui m'a guérit de ma peur au volant et j'espère qu'il y aura du mieux.. Je souhaiterais vraiment m'en sortir,
Merci de votre aide à tous
 
L

Lau001

Membre
messages
19
Points
960
Bonjour à tous,
@Bahalors et Rebecca, je suis désolée d'apprendre que vous souffrez autant :(
J'espère que vous vous portez bien.
De mon côté je n'ai plus aucune angoisses. A force de me confronter à mes peurs je me suis sentie à l'aise. J'en avais assez de me battre. J'ai tout simplement arrêté d'y penser naturellement. Ça a pris du temps. Évidemment si je suis dans une nouvelle situation je ne dis pas qu'une petite piqûre de rappel me traverse l'esprit, mais je ne fais plus mes rituels, je me fais confiance.

En résumé pour moi la psychologie avec la méthode TCC m'a sauvé ! Il m'a fallut du concret et pas juste de l'hypnose pour forcer mon cerveau a se réadapter et à ne plus paniquer dans des situations banales.

Je vous envoie tous mes vœux de bonheur pour cette nouvelle année 🤗
 
Hope39

Hope39

Membre
messages
66
Points
1 660
Localisation
Grenoble, France
Bonjour à tous !
Ça faisait longtemps que je n'avais pas posté ici !
J'aurais bien aimé connaître les nouvelles et l'évolution de mes collègues de phobie depuis l'apparition du covid, du confinement ?
Pour ma part en mars dernier j'étais en bonne voie de guérison (grâce à une TCC entamée) et le confinement a stoppé tous mes efforts. En restant chez moi j'ai perdu ma confiance et mes angoisses sont revenues aussi fortes qu'avant lorsque la vie a plus ou moins repris son cours.
Ensuite, l'hiver 2020 j'ai trouvé un nouveau travail. Celui-ci me confronte à beaucoup de réunions, de trajets en voiture et a toutes sortes d'événements qui sont sources pour moi de stress.
Et je continue depuis à appliquer les conseils de la thérapeute. Je m'expose progressivement à mes peurs. Je m'autorise à boire etc.....
J'arrive à sortir la tête de l'eau !!!! Je n'ai presque plus d'angoisses ou de pensées de pipi. Je m'autorise à boire. Je peux vivre enfin presque Normalement !!!

Voilà c'était juste pour vous informer ! J'espère que tous ceux qui souffrent de cette phobie arriveront à s'en sortir.

Salut miss, voilà aussi un bon bout de temps que je n'ai pas écris ici et je lis tes évolutions c'est super. Dis moi unpeu quels sont les exos ayant pu t'aider que je m'en imprégne ? Bravo en tout cas. Ça fait plaisir de lire tout ça et de voir que oui tout est faisable c'est juste le cerveau qui nous mène en bateau.
De mon côté, j'avais tout ce mal être en moi, ces sensations d'angoisses toujours, mais de quoi je ne savais pas. Et puis, ce passage où j'ai eu ces problèmes digestifs ect bref c'était horrible, ce besoin d'approbation toujours, je pas réussir à m'affirmer et le reste. Ente temps le chemin à été parcouru et après une longue pause professionnelle depuis 2020 et juste quelques mois de reprise j'ai eu la chance d'être maman, mon bébé a 7 mois aujourd'hui et je dois avouer que grâce à la maternité ma vie a changé. Moins de questionnements sur moi, qui je suis, pourquoi je suis comme ça ou pas comme ça, moins peur du rejet aussi. Toujours des appréhensions mais je me sens plus complète, plus forte, je vais plus à l'essentiel car un bébé c'est ça, il a besoin de vous et vous faites en temps et en heure pour lui. En fait c'est unpeu comme si j'arrivais mieux à faire des choix et ne m'eparpile plus comme avant, idem vu que je suis Maman je me sens plus forte, plus adulte, moins intouchable et voilà ça déteint du positif sur ma vie. Maintenant je sais que allée travailler c'est en particulièr pour élever ma fille, lui apporter du confort et une stabilité. Avant, j'étais unpeu perdue et angoissée. Voilà merci de m'avoir lue.
 
issapel

issapel

Membre
messages
22
Points
3 410
Depuis quelques temps je n'étais pas venu sur Transe Hypnose et d'un coup, en lisant ce post je me suis demandé c'est qui/quoi ce Surderien ? Il est plusieurs ? J'ai le sentiment qu'il navigue sur les posts en donnant son /ses avis parfois pertinent parfois impertinent.... ça me laisse un sentiment mitigé
 
Vous aimerez:
katia (zoulouk)
  • Question
  • katia (zoulouk)
Réponses
14
Affichages
6 K
xorguina
xorguina
xorguina
  • Question
  • xorguina
Réponses
2
Affichages
1 K
xorguina
xorguina
G
  • Question
  • goldvin
Réponses
8
Affichages
6 K
apula
apula
Nouveaux messages
F
  • Question
  • flofr
Réponses
0
Affichages
3
flofr
F
P
Réponses
19
Affichages
6 K
dide70
dide70
D
  • Question
  • DenisP
Réponses
7
Affichages
67
Lukas
Lukas
Débat du mois
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut