danse et hypnose

Discussion dans 'Sophrologie - Bien être et Développement Personnel' créé par ibdanse, 18 Avril 2008.

  1. ibdanse

    ibdanse

    Inscrit:
    10 Avril 2008


    voici des videos de danse de mes impros sous hypnose et dont l'objectif est celui d'induire un état hypnotique... :?:
     
  2. Kheper

    Kheper

    Inscrit:
    6 Mai 2008
    Intéressant!
    J'ai suivi un cours de danse Butoh récemment et j'ai vécu à ce moment là une transe vraiment impressionnante, un nouveau lien entre mon corps et mon esprit!

    Lorsque tu fais cela, la danse est-elle un moyen ou une fin??
     
  3. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    très interressant..et nous sommes presque voisins. j'habite dans le tarn et je fais des videos! et je suis hypnotherapeute....
     
  4. Soline

    Soline

    Inscrit:
    7 Août 2005
    Un autre moyen de s'exprimer...! C'est super ! :D
     
  5. ibdanse

    ibdanse

    Inscrit:
    10 Avril 2008
    Bonjour à tous,
    Pour répondre à Kepler, la danse est plutôt dans mon cas une fin et non un moyen. L'objectif de ma recherche dans cette video et dans d'autre chorégraphie que j'ai réalisé c'est celui de cercher à induire la transe chez celui qui regarde ....
    Pauleli, je n'habite plus en Aveyron, mais en suisse (Payerne) à 20min de Lausanne. Cela fait maintenant un certain temps que je cherche des personnes pour pratiquer l'hypnose.
    A+++
     
  6. ibdanse

    ibdanse

    Inscrit:
    10 Avril 2008
    http://www.scienceshumaines.com/index.p ... icle=14723
     
  7. Baladin

    Baladin

    Inscrit:
    2 Novembre 2008
    Tu te mets sous hypnose puis tu danses?
    Ou danses-tu de telle façons que cela induit l'hypnose?
    Cela m'interesse car je suis musicien et j'aimerais essayer de jouer sous hypnose pour voir ce que cela donne.

    Baladin
     
  8. sokadance

    sokadance

    Inscrit:
    18 Novembre 2008
    :wink: Bonjour, me revoila' avec un nouveau pass car j'avais un petit problème avec la connection enfin...

    Pour répondre à ta question, je n'ai pas vraimant de méthode, (en cour d'expérimentation) pour ce travail chorégraphique avec la vidéo j'ai travaillé de cette manière:

    Premièrement chanque jour je fait ma petite seance d'auto-hypnose, dans ce cas j'ai cherché un souvenir agréable cet à dire une journée à la mer... j'ai fait revivre et emplifié certains sens (surtout le K et le A) le plus utile pour la danse...j'ai aussi essayé de faire une"espèce d'association"entre moi et la mer, de ressentir le mouvement et l'ondulation de la mer...son émotion. Après j'ai fait une "auto -post suggestion" afin de retrouver ces sensations durant mon travail en studio (travail d'impro).

    La video sont des extraits d'improvisations issus de ce travail hypnotique.
    Quand j'improvise je ne suis pas réèlement en état de trance, mais plutôt dans un état de disponibilité (qui peut être aussi lié à un état de transe légé), je suis dans le présent...je laisse les sensations, les idées, les images surgir...

    Après, avec "ce matèriel" d'improvisation j'ai essayé de créer une video et une musique qui exprime cet état de transe entre l'eveil et le sommeil....

    Sans aucune prétention et très modestement...

    :lol:
    Isabelle
     
  9. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    il ya les soufis qui rentre en transe a travers la danse...
    ce qui est différent mais qui donnes une idée du visuel...
    je me demandes si il y a un réel intérêt de créer sous hypnose... car quand on regardes les volontaires d'un spectacle de l'hypnose leur comportement semble si décalé et souvent tourné au ridicule..
    l'hypnose peut préparer a "mieux" créer , mais a mon sens est une activité spirituelle interne et personnelle...
    .toutes les expériences que j'ai faite sous états second hypnose inclus se sont révélés gauche et sans intérêt transcendantal évident...
    par contre mon "évolution " spirituelle a déteint sérieusement sur la façon dont j'envisageai l'art.
    et ma donné une grosses dose de modestie dont je manquai! et de compassion
    en même temps ma production artistique a diminuée sérieusement...
    parce que désabusé et ne croyant plus a l'art et sa " mystique commerciale" :D
    c'est une expérience personnelle donc pas une generalité...
    bonne chance et courage!
    paul.
     
  10. apula

    apula

    Inscrit:
    4 Juin 2008
    Merci Paul Elie pour cette vision qui est la VOTRE. Vous n'avez pas bien dû regarder la vidéo je pense. Je vous propose de la regarder et de vous en faire une idée.

    Je trouve personnellement la danse sous hypnose magnifique, tant elle révèle l'intérieur de la personne qui la pratique. Continuez dans vos découvertes, qui sait, peut être que cela peut engendrer en vous encore plus de beauté, et amener certains à s'en approcher.

    Amicalement,
    Christophe
     
  11. sokadance

    sokadance

    Inscrit:
    18 Novembre 2008
    Réponse à Paulelie
    --------------------------------------------------------------------------------

    il ya les soufis qui rentre en transe a travers la danse...
    ce qui est différent mais qui donnes une idée du visuel...
    je me demandes si il y a un réel intérêt de créer sous hypnose... car quand on regardes les volontaires d'un spectacle de l'hypnose leur comportement semble si décalé et souvent tourné au ridicule..
    l'hypnose peut préparer a "mieux" créer , mais a mon sens est une activité spirituelle interne et personnelle...

    Effectivement je suis d'accord avec toi (si j'ai bien compris ton raisonnement) l'idée se n'ai pas de "créer sous hypnose" (pourquoi pas essayer..), mais plutôt d'utiliser les outils que propose d'hypnose pour aller chercher dans son inconscient des émotions, des sensations, des souvenirs, ou toutes autres choses qui peuvent alimenter la création ou aider à créer.... si tu lis bien mon post tu peux voir que je ne suis pas "en trance profond" quand je danse, car il faut une certaine métrise pour faire se que je fait la' dans la video (mine de rien...) mais plutôt dans un etat de disponibilité (comme tous danseurs je pense).

    Ma préoccupation première (se qui m'a conduit à l'hypnose) c'était beaucoup moins une démarche spirituelle, mais plutôt concrète ou pragmatique... comment soutenir la préssion d'une échéance... comment avoir des idées au bon moment... car les danseurs et chorégraphes ont des limites matérielles à tenir compte, il nous faut de l'espace pour danser ,avoir des salles (et ça coute cher) et il faut avoir des idées sur commande et c'est pas facile,facile, donc l'hypnose au quotidien est pour moi un moyen d'aller puisser de l'inspiration dans mon ..... i n c o n s c i e n t....quand besoin. Je pense que rien est fermé dans la manière d'utiliser l'hypnose pour créer.... a suivre....
     
  12. sokadance

    sokadance

    Inscrit:
    18 Novembre 2008
    :oops: merci Christophe, tes compliments font du bien à mon petit grand EGO.
    Isabelle
     
  13. chamala

    chamala

    Inscrit:
    6 Décembre 2006
    Tu peux aussi utiliser l'hypnose pour visualiser de belles performances en danse, ce qui va faire intégrer cela à ton inconscient afin, ensuite, de les reproduire pour de vrai ! :D Puisque, le fait de visualiser pendant la transe, c'est bien connu, met le cerveau dans les mêmes conditions que dans la réelle réalité...
     
  14. sokadance

    sokadance

    Inscrit:
    18 Novembre 2008
    Merci Chamala,
    Effectivement je fais ça aussi depuis longtemps..avant mème d'avoir découver l'hypnose, j'essaye de visualiser la performace de différents points de vue, aussi attravers différents sens... cela m'aide aussi pour surmonter le trac, développer la concentration....Mais il est vrais qu'en général je visualise plutôt des chorégraphies dejas crée, pas des chorés imaginaires... je vais travailler la dessus... merci pour cette piste.
    La difficulté pour moi en auto-hypnose c'est la dissociation entre conscient et incoscient...
    Merci beaucoup....
    A suivre...
    Isabelle
     
  15. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    >>>>La difficulté pour moi en auto-hypnose c'est la dissociation entre conscient et inconscient...
    peut tu élaborer?
     
  16. sokadance

    sokadance

    Inscrit:
    18 Novembre 2008
    Bon, difficile à expliquer... la nuit porte conseil! demain je vais trouver les mots pour expliquer ça.
    merci. Isabelle
     
  17. chamala

    chamala

    Inscrit:
    6 Décembre 2006
    Justement, c'est merveilleux ! Ainsi, tu peux faire les chose en pleine conscience, ou plutôt les choses se font, naturellement, et artistiquement, comme lorsqu'on dit "être connecté(e)" !

    Je m'explique :

    L'hypnose traditionnelle à pour but une dissociation conscient / inconscient.
    Mais lorsque la personne a atteint un certain niveau de développement psycho-spirituel, l'hypnose est guère utile, et la simple intention de l'individu suffit. Puisque, arrivé à un stade, il y a de moins en moins de dissociation entre le conscient et l'inconscient, que ces deux pôles fusionnent pour ne faire qu'un ; le manifesté et le non-manifesté, comme les nomment les sages en Inde, c'est la pleine conscience, la pleine connection avec cette Intelligence / Conscience / Esprit / Énergie / voir Intention.
    Il n'y a alors plus intention séparée de l'action, plus l'acteur, mais les trois ne font qu'un, et alors l'hypnose devient inutile.

    Ce n'est plus "Isabelle" qui fait ceci ou cela, mais "Isabelle" est fondu dans l'action, et il n'y a que l'action, il n'y a qu'un. C'est d'ailleurs ce que tu as sans doute déjà ressenti à travers ta pratique personnelle, étant à un stade avancée de celle-ci j'imagine...

    Consciemment :D
     
  18. apula

    apula

    Inscrit:
    4 Juin 2008
    l'hypnose devient inutile
    ==> Celle qui dissocie je suis d'accord, mais ce n'est pas le cas de l'hypnose humaniste qui réassocie justement, afin d'agir en pleine conscience (plus de dissociation, on agit par la Conscience).

    Il se pourrait bien que cette hypnose puisse aider encore à ce genre de pratique.

    Christophe
     
  19. chamala

    chamala

    Inscrit:
    6 Décembre 2006
    Oui, bien sûr, il était question de l'hypnose traditionnelle.

    L'hypnose humaniste, d'éveil, spirituelle, etc., est un outil merveilleux en ce qui concerne l'évolution spirituelle, la réalisation du soi (note véritable nature), et le domaine artistique, quand il s'agit d'associer le corp et l'esprit dans une parfaite maîtrise, mot qui est inapproprié puisqu'il n'y a alors plus personne qui maîtrise, l'acteur, l'esprit, l'intention, et l'action ne faisant alors plus qu'un.

    Elle n'est alors qu'une méditation ritualisée ou guidée, comme les deux, qui amène à cette unification dont il est question.

    C'est là que danse, tai qi quan, arts martiaux, peinture, ou autre activité, devient alors le support d'une véritable évolution spirituelle et que ce qu'il y a de plus intéressant commence...

    Consciemment :D
     
  20. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    je serai plutôt interressé si tu pouvait décrire en détail le procédé que tu utilise pour rentrer en transe .
     
  21. chamala

    chamala

    Inscrit:
    6 Décembre 2006
    Oui, comment t'y prends-tu ? Et ensuite, que fais-tu quand tu es en transe ? Merci
     
  22. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    d'utiliser les outils que propose d'hypnose

    pour aller chercher



    le procédé que tu utilise pour rentrer en transe




    le procédé du copier - coller des images mentales

    simplement admirer la vidéo que sokadance



    Que du bonheur


    :roll:
     
  23. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    la danse est plutôt dans mon cas une fin et non un moyen. L'objectif de ma recherche dans cette video et dans d'autre chorégraphie que j'ai réalisé c'est celui de chercher à induire la transe chez celui qui regarde ....
    impossiblle!
    c'est la raison pour laquelle tu n'as pas de résultats!
    tu prends le problème a l'envers....
    car si tu veux induire par la danse il faut que le spectateur pratique!
    car l'induction est un choc qui "endort" le conscient et la barrière critique (qui protège le subconscient )et permet d' y accéder .
    moi qui ai travaillé avec des danseur je peut dire que "l'etat hypnotique" dans la danse ne peut etre vecu qu'avec ces parametres:
    1 dans les raves avec des psychotropes (drogues) ou le danseur force l'effet par l'exaustion (dangereux)
    2. dans les pratiques mystiques comme le yoga ou le rite soufi ou le chemin offre 2 moyens opposé...yoga par la méditation et l'exercice physique ou avec une pratique de 15 ans ou plus ou peut arriver a "se détacher" de l'enveloppe charnelle et dans le cas des soufi ou les danseur vont jusqu'à l'exhaustion pour le même effet....
    dissociation est un terme qui ne s'applique pas a ce que tu voudrai faire....

    def:
    La dissociation est un processus mental complexe permettant à des individus de faire face à des situations douloureuses et/ou traumatisantes. Elle est caractérisée par une désintégration de l'ego. L'intégrité de l'ego peut être définie comme la capacité d'incorporer les évènements externes ou expériences sociales à la perception, et d'agir en conséquence. Une personne incapable de faire cela avec succès peut expérimenter des dérèglements émotionnels ainsi que l'écroulement potentiel de l'intégrité de l'ego. En d'autres termes, cet état de dérèglement émotionnel peut être si intense qu'il peut produire, dans les cas extrêmes, une "dissociation".

    et de plus elle n'est pas désirable pour ton cas ...a moins que tu rencontre un blocage et dans ce cas c'est une thérapie qu'il te faudrait!

    prenons le problème differament:
    tu veux exprimer dans la danse un état hypnotique..ou /et une spiritualité et /ou ce qu'il se passe quand tu est sous hypnose.
    alors il te faut trouver un langage physique qui va communiquer ces sensations par le mouvement.( chorégraphie)
    pour ce qui est de l'inspiration:
    je recommande l'exhaustion pour que tu arrive a un point ou les hallucinations pourront te guider ( le même effet que la drogue, sans les problèmes de dépendances)
    je suggère une piste qui est un raccourci:
    les vagues binaural que tu peut enregistrer ou que je t'enverrai si tu le désire et que tu pourras jouer dans de certaine conditions et qui te permettrons d'accéder ce niveau sans peine!
    car pour moi la danse est d'abord une expression physique dans un espace qui révèlent des émotions...
    le fluide que tu veut transmettre au public n'existe pas ! il te faut le créer visuellement par ce que tu représente...
    et elle ne produira pas une transe chez le spectateur(par definition passif)
     
  24. sokadance

    sokadance

    Inscrit:
    18 Novembre 2008
    Paulelie, merci pour ton intéret effectivement je vais prendre le temps aujourd'hui de répondre à cette question (c'était mon intention). J'ai hate d'avoir vôtre opinion. Isabelle.
     
  25. sokadance

    sokadance

    Inscrit:
    18 Novembre 2008
    [Réponse:

    la danse est plutôt dans mon cas une fin et non un moyen. L'objectif de ma recherche dans cette video et dans d'autre chorégraphie que j'ai réalisé c'est celui de chercher à induire la transe chez celui qui regarde ....
    impossiblle!
    d'accord! quand j'ai fait la vidéo je pensai plutôt à exprimer cet état spécial d'entre l'eveil et le sommeil, pas vraimant l'intention "d'hypnotiser" quelqu'un, je me suis mal exprimée.
    c'est la raison pour laquelle tu n'as pas de résultats!
    tu prends le problème a l'envers....
    car si tu veux induire par la danse il faut que le spectateur pratique!
    car l'induction est un choc qui "endort" le conscient et la barrière critique (qui protège le subconscient )et permet d' y accéder .

    Je ne suis pas totalement d'accord avec toi j'ai vue une performance de danse minimaliste ou les danseurs fesait les mèmes mouvement pendant 30 min, je peux te garantir qu'a un moment j'étais vraiment dans un état de trance! et j'étais vraiment plus la'! . se n'ai pas impossible car les danses rytuelles ont justement cette intention la', voir aussi les traveaux des anthropologues (LEVI-STRAUSS etc)et pour les participants et les spectateurs.

    N'étant qu'une modeste débutante en la matière d'ypnose j'invite les autres participants à donner leur avis sur le sujet.
     
  26. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    simplement ad mirer la vidéo que sokadance +++

    au risque de vous contre-dire ?

    je pense que le fluide est présent dans ce travail chorégraphique en miroir que sokadance transmet

    8)
     
  27. apula

    apula

    Inscrit:
    4 Juin 2008
    bien évidement que la danse peut amener à un état modifié de conscience chez le spéctateur. L'absorption même dans l'expérience du spectacle amène déjà une dissociation chez celui qui regarde. Qui dit dissociation dit état hypnotique. Quand on regarde la télé on est en état modifié, quand on roule sans y penser aussi, quand on regarde un spéctacle aussi.

    Les rituels de danse sont aussi un moyen, un véhicule vers l'état modifié, ET pour le participant, ET pour les spéctateurs.

    Christophe
     
  28. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    pourquoi?
    parce que tu as décidé de "jouer le jeu" et parce que tu connais le langage ...et un peu d'hypnose...
    mais le spectateur qui n'est pas au même niveau que toi et qui ne décide pas de vouloir entrer en transe ....ne verra qu'un spectacle...
    il n'y pas de transfert entre l'acteur et le spectateur..il y a une communication qui est interprétée...
    sinon a chaque fois que nous irions voir un spectacle nous deviendrions ce spectacle....
    bien sur il y a des expérimentation ou les spectateurs sont invités a participer mais c'est marginal!
    l'intérêt du spectacle c'est justement de respecter cette barrière qui propose et offre au spectateur d'exercer son libre arbitre...donc d'interpréter ,de jouir de la proposition!.
     
  29. sokadance

    sokadance

    Inscrit:
    18 Novembre 2008
    Autres choses, avoir des hallucinations ne m'intéresse pas! je n'ai jamais eu se besoin la' pour dévellopper ma créativité et je n'ai jamais vue des artistes faire des choses créatives sous l'emprise de la drogue. Comme j'ai dis pour le moment j'utilise plutôt lauto-'hypnose pour emplifier des sensations des souvenirs comme support pour mon travail de recherche chorégraphique.
     
  30. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    hallucination ne veut pas dire drogues necessairement!
    elle sont utilisées sous hypnotherapie pour tester la profondeur et /ou
    envisager une autre realité.