1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Désacralisation des métiers d'aide

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par Prudence, 4 Décembre 2013.

  1. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3725
    J'aime reçus:
    449
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Dans un autre post on avait commencé à aborder le fait que des thérapeutes font des promos sur des séances et les avis divergeaient.
    Qu'en pensez-vous?
    Le thérapeute comme une personne rigide, droite, distante etc. Comme une personne qui peut faire rire, être détendue, faire des promos... Comment concevez-vous le cadre? Comme thérapeute, comme patient ou autre, pour vous c'est comment un "psy", un hypnothérapeute, un coach, un pro de l'aide?
     
  2. hypha

    hypha Membre

    Inscrit:
    30 Janvier 2008
    Messages:
    118
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1690
    Les "promos" c'est un peu au cas par cas mais certainement pas à utiliser en publicité.
    Un médecin ne fera jamais la promotion de ses tarifs mais au cas par cas il est susceptible d'appliquer un tarif conventionné plutôt que majoré au vu de la situation de son patient.
    Ayez un tarif bien pensé plutôt qu'un tarif qui pourrait faire l'objet d'une promotion, il n'existe encore pas de supermarché de l'aide avec tarif remisé et pour dix visites une visite gratuite !
    Ce qui n’empêche pas le thérapeute d'être "Comme une personne qui peut faire rire, être détendue," le tarif ne fait rien à l'affaire.
    Si promo c'est que le tarif de départ est trop élevé, ou le thérapeute, en manque de client, qui ne se remet pas en question et pense que c'est son tarif qui éloigne les clients.
     
  3. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    SUPER PROMO
    la meilleure consultation...
    à ne pas rater...
    la meilleure façon de réussir...
    profiter de la meilleure occase...
    toujours plus dispo pour la suivante ...
    Génération Compulsion
    Génération Kleenex


    Au suivant...
     
  4. hypha

    hypha Membre

    Inscrit:
    30 Janvier 2008
    Messages:
    118
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1690
    Vous pensez faire avancer le débat avec cette réponse ?
     
  5. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3725
    J'aime reçus:
    449
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Pour les médecins c'est particulier, ils n'ont pas le droit de faire de la pub et il y a le problème du remboursement s'ils sont en secteur 1 (ou 2).
    Pour les médecins il y a des personnes qui ont remarqué une modification de la relation patient-médecin en général. Le médecin moins vu comme une autorité suprême, son avis moins vu comme un savoir absolu mais plus comme un avis, remise en question des traitements, des diagnostiques, des patients moins patients, moins passifs, plus actifs etc.

    Une personne avait rapporté une réduc depuis Groupons et il y a différentes raisons qui peuvent faire qu'on a peu de clients et besoin d'un boost de pub: début d'activité, reprise après une pause, être dans une petite ville, déménagement etc.

    Concernant le post je ne parlais pas de moi, mais d'un ensemble de critères que l'on va juger pertinent ou non par rapport à un métier d'aide. Des promos sur les prix, raconter une blague pendant une séance (le rire a été abordé dans un autre post), code vestimentaire, tatouages, coiffure, bureau, lieu pour recevoir, temps de parole etc.
    Est-ce que dans les métiers d'aide on n'avait pas une représentation figée à la Freud, méridienne, lumière tamisée, raideur, silence, dignité du "psy"? Est-ce que ces représentations évoluent? Est-ce qu'il y a des choses qui gênent ou gêneraient de l'ordre de ce cadre? Et le cadre, quel est-il pour vous? Rigide, modulable? Qu'est-ce qu'il contient?

    Surderien a souvent des réponses provocatrices, je pense qu'il croit plus à l'expérience sensorielle qu'à l'échange verbal, donc je pense qu'il pense effectivement faire avancer le débat. J'ai personnellement souvent du mal à comprendre ce qu'il veut dire (et je laisse régulièrement tomber) mais c'est son mode d'expression, on peut ne pas le partager tout en le respectant.
     
  6. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Autrement formulé: moi les promos, je les laisse aux autres, je suis heureux avec ce que j'ai.
    Que les gens cherchent trop souvent ailleurs ce qu'ils ont déjà en eux !
    Le thérapeute est là pour leur rappeler. Pas de super promo à cela.
    :cool:
     
    Dernière édition: 5 Décembre 2013
  7. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Bonjour :)

    Je parlerai pas de promo mais du cadre et de comment je perçois l'aide qui m'est apporté

    Le psychologue me reçoit dans une tte petite piece tout en haut d'une tour carré j'ai tjrs l'ipression d'entrer dans le grenier, un endroit "protégé" du bruit, en hauteur et toute petite piece qui lui donne un aspect coconing intime. (alors qu'étant claustro c'est plutôt étonnant comme sensation)
    Un bureau et deux fauteuils...chacun des fauteuils a une distance plus que raisonnable (3 mètres de distance entre nous je dirais de diagonale qui fait que les fauteuils touchent les murs )
    Il me serre la main on se dit bonjour debout et on va s'assoir...il me ragarde, je le regarde et il attends que je démarre la conversation...parfois dans cet espace qui se passe entre 4 yeux et les quelques fractions de secondes de silence se passe aussi des choses en moi...encore des silences qui veulent dire beaucoup un moment intime que j'apprécie
    Cet homme me parle franchement il a souvent des histoires en référence avec des expériences d'hommes et de femmes qu'il a vu en prison...
    Il est doux et en même temps direct
    quand il me parle il prends son temps il parle parfois très lentement ! et j'avoue que parfois ça m'agace un peu peut être fait'il exprès face à mon débit...
    J'ai plaisir a aller le voir pour l'instant il me rassure et ça c'est plutôt significatif : ce besoin d'être rassurée tout le temps...


    La psychomotricienne hypnologue a une plus grande piece neuve avec un coin bureau et au fond sur la gauche des tapis au sol coussins plaid gros gros pouf
    Un cadre zen avec des cadres zen
    Ce qui m'a choquée d'entrée ce sont ces chaussons !
    Elle reçoit ses patients dans une paire de chaussons en laine style pérou avec semelle dessous pour pas déraper
    Je ne lui ai jamais rein dit làdessus, j'ose pas en fait lol
    Mais autant j'ai trouvé ça gonflé ! autant je trouve ça très intelligent
    comme pour poser d'entrée à l'inconscient la situation de relaxitude
    Elle parle doucement aussi et a su me donner des conseils éclairés
    Je vais maintenant dans le petit coin au sol avec une petite plaid qu'elle m'installe et elle m'aide a respirer ventralement
    Pas dutout évident
    Car en plus de la concentration que j'ai à bien faire inspirer vider elle me parle et elle me dit de voir des trucs
    La dernière fois jlui ai dit que je ne pouvais faire le tout en même temps
    Que mon mental était trop fixé sur la respiration pour que je fasse autre chose
    En fait je pense trop a ce que je fais je lache rien et peur de mal faire
    pareil elle aussi me rassure en me disant que je respire bien que je le fais bien mais je doute encore...
    J'aurais à le faire plusieurs fois par jour mais j'y arrive pas j'arrive pas a prendre se temps pour moi
    J'ai tellement de trucs dans ma tête
    jsuis tellement angoissée tendue inquiète que j'ai du mal
    J'ai aussi plaisir à aller la voir

    En fait même si j'ai tjrs un peu de stress à l'arrivée des consultations je suis contente d'y aller car je ressors un peu plus sereine vidée



    Un c'est mental l'autre c'est corporel, les deux sont actifs ...
    Les deux cadres pourtant différents sont pour moi confiant...
    Les deux thérapeutes sont à la fois doux rassurant directif et franc.

    :)
     
  8. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3725
    J'aime reçus:
    449
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Ça me parle tes descriptions d'ambiances.

    J'ai reçu des clients en chaussettes et certains se déchaussent parce qu'ils se sentent mieux comme ça.
    Pour la déco de mon bureau j'ai pas mal réfléchis à ce que je souhaitais renvoyer et envoyer comme message. Dans ma vie perso mon salon est en noir et blanc avec des touches de couleurs, j'ai cherché une ambiance très calme, confortable, quelque chose de chaleureux qui amène une douce torpeur. Mais pour mon bureau j'ai choisi du crème avec du bois et du vert clair pour avoir quelque chose de plus neutre, le vert n'est ni très chaleureux ni très froid, il est assez intermédiaire, associé à la régénération, à la guérison, et la pièce n'a qu'un tableau décoratif (une photo d'un espace de forêt) pour favoriser au maximum le choix de l'autre, éviter d'imposer. Il y a quelques déco discrètes qui évoquent la relaxation (une petite géode de cristal de roche ouverte, une grosse lampe de sel) mais peu de choses pour essayer de rester dans un espace disponible pour l'autre. J'ai mis *** Pour voir ce lien, enregistrez vous *** (j'ai ajouté un cadre après avoir pris les photo) sur mon site, (j'ai pensé que ça pouvait aider certaines personnes comme par exemple des agoraphobes ou des personnes souffrant de phobies sociales que ça peut aider pour se préparer).
    Les cadres physiques sont aussi une partie du cadre qu'on choisi et qu'on propose.

    Pour le coup des promotions j'en ai parlé avec d'autres pro et c'est assez mal vu et il y a un argument qui revient c'est que les gens pourraient assimiler la promotion au niveau argent avec une qualité moindre. Franchement je ne sais pas quoi penser de ce point, je présume que c'est une possibilité. Je remarque aussi que ce point sur l'argent est celui qui a le plus attiré de réflexions, de remarques.
    Mais qu'en est-il du cadre entier?
     
  9. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Ce qui m'a choquée d'entrée ce sont ces chaussons !
    Elle reçoit ses patients dans une paire de chaussons en laine style pérou avec semelle dessous pour pas déraper
    Je ne lui ai jamais rein dit làdessus, j'ose pas en fait lol


    Xorg, qu'est-ce qui t'a choquée dans ses chaussons ?
    Qu'est-ce que cela réveille en toi ?

    :rolleyes:


     
  10. Max-ence

    Max-ence Invité

    Bien pour ma part, c'est vrai que je n'aimerais pas que ma thérapeute se trimbale en chaussons ou dans un certain laisser aller...o_O
    Néanmoins c'est le travail qu'elle fait qui m'intéresse et pas son mobilier. J'ai connu une amie à une époque qui consultait un psy qui fumait et mettait de l'encens dans son bureau pendant ses consultations, elle me disait qu'il faisait toujours très sombre dans son bureau, elle a vu 2 ou 3 fois (trop bizarre). Il est vrai que pour moi cette ambiance serait rédhibitoire.