1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Différence entre l'hypnose et l'hypnothérapie...

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Intemporelle, 14 Janvier 2012.

  1. Intemporelle

    Intemporelle Invité

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Il est important de comprendre la différence entre l'hypnose et l'hypnothérapie.

    Voilà ce qu'il faut retenir d'après le topic :

    http://www.transe-hypnose.com/forum/hyp ... html#58051
     
  2. Oratorioo

    Oratorioo Membre

    Inscrit:
    27 Juillet 2011
    Messages:
    292
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    1530
    Voilà une affirmation bien péremptoire.

    Qui vous dit que l'état hypnotique ne peut pas être déjà thérapeutique en lui-même?

    L'hypnose sèche (sans aucune suggestion) a beaucoup été pratiquée à une époque.
    Léon Chertok (qu'affectionne particulièrement notre ami Marc) l'utilisait de temps à autres.
    Certains thérapeutes sont d'ailleurs spécialisés dans ce genre d'hypnose.
     
  3. Triggermind

    Triggermind Membre

    Inscrit:
    15 Octobre 2009
    Messages:
    310
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    1380
    Localité:
    Lille
    Je pense qu'Intemporelle parlait d'hypnose en tant que technique et non en tant qu'état de conscience.
    Sur l'hypnose sèche, on ne peut pas vraiment dire qu'elle est sans suggestion, avant l'induction, et/ou au moment de l'induction, on suggère quand même à la personne de se pencher sur le problème concerné.

    Enfin, si l'état d'hypnose, qu'il soit naturel ou induit, est souvent réparateur et positif, n'oublions pas que si le symptôme est lié au rôle de refoulement et de protection de l'inconscient, la simple mise sous hypnose ne résoudra rien.

    Notre inconscient est formidable, mais il ne sait pas tout faire...
    Sinon nous n'aurions pas besoin de thérapie...

    En état d'hypnose je demande toujours à l'inconscient s'il est d'accord pour aider la personne sur un symptôme, la réponse est invariablement oui, notre inconscient ne nous veux que du bien, je lui demande ensuite s'il sait comment faire, et la réponse peut être positive comme négative...

    Effectivement, l'hypnose en elle seule n'est pas une thérapie.
     
  4. Ptipolo83

    Ptipolo83 Membre

    Inscrit:
    2 Septembre 2008
    Messages:
    84
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Localité:
    Trans-en-Provence et Nice
    Bonjour à tous,

    Effectivement, je pense aussi qu'être hypnotiseur (pour épater la galerie) à 18 ans c'est possible après pour être un bon thérapeute... je ne dis pas que ca n'existe pas à cet âge là, mais c'est je pense rare.

    L'hypnose/l'hypnothérapie doivent être prise avec sérieux, j'ai souvent entendu dire qu'il n'y avait apparemment rien de compliqué, je ne suis pas d'accord. Il faut acquérir pas mal de technique avant de pouvoir faire quelque chose de bien.

    Oui j'ai dit "bien" pas parfait, c'est rarement parfait, un thérapeute doit aussi savoir se remettre en question après chaque séance même si celle ci s'est bien passé. Que serait un thérapeute s'il ne revenait pas sur ses séances? A méditer haha (ne pas forcément y répondre sur ce post, je précise, on peut tjrs créer un nouveau sujet).

    Cordialement
     
  5. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    455
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    reprendre mentalement ses séances c'est savoir travailler sur la ligne du temps ?

    Certains le font intuitivement depuis tout petit et savent bien gérer leur/la vie

    cela dit, on peut être un thérapeute trés sérieux et utiliser subtilement l'humour principe d'influence...

    le provocatif passe moins facilement avec les intellos...çà les décadre trop dur...

    8)
     
  6. Ptipolo83

    Ptipolo83 Membre

    Inscrit:
    2 Septembre 2008
    Messages:
    84
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Localité:
    Trans-en-Provence et Nice
    Je ne sais pas si tout le message m'est destiné, je n'ai pas employé ces termes en tout cas, ni "mentalement" "ni ligne du temps". Tant mieux si certain peuvent le faire depuis tout petit je n'ai jamais dit le contraire, à bon entendeur :D

    pour le reste surderien, tu peux toujours m'envoyer un message privé.
     
  7. Marc1963

    Marc1963 Membre

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Messages:
    439
    J'aime reçus:
    7
    Points:
    1530
    Bonjour,



    Suite à un échange par mp avec un membre du forum dont je tairai le nom.
    A ce membre de se faire connaître s'il le désire.

    Voici un cas qu'il lui est arrivé, celui-ci étant des plus intéressants :

    Quand je lui en demandais un peu plus sur ce cas, en ayant une présupposition, voici sa réponse :




    J'ai moi-même eu un cas lors d'un spectacle en discothèque.
    Le voici :
    J'ai eu le cas d'une personne qui avait participé à mon spectacle, il avait été un bon sujet. A la fin de celui-ci, quand nous étions hors de la scène, il me dit : "c'est incroyable, j'ai une prothèse à la hanche qui me fait mal, et là, plus aucune douleur". Je ne lui ai jamais donné de suggestion en ce sens.



    Nous pouvons aussi regarder dans le passé :
    Franz Anton Mesmer ne donnait aucune suggestions et encore moins des suggestions personnalisées (les fameux scripts). De même nombre de magnétiseurs tel le Dr Esdaille, dont personne jusqu'à présent, n'a réussi à obtenir comme lu, des anesthésies purement hypnotiques, qui lui permettaient l'amputation d'un membre.


    C'est pour cela que je pense que ce n'est pas les suggestions qui ont une action, si personnalisée soit-elles, mais l'état hypnotique et ce que désire l'hypnotisé au fond de lui-même.

    Le plus grand nombre d'hypnothérapeutes veulent intellectualiser leur disciple, cela est humain, car plus cela semble compliquer, plus cela donne du prestige à la personne qui pratique cette discipline.
     
  8. Brieuc du Garay

    Brieuc du Garay Membre

    Inscrit:
    11 Septembre 2010
    Messages:
    465
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    1830
    Localité:
    Clermont-Ferrand
    C'est rare ? Inexistant sans doute, même. Sauf si le travail de thérapie ne s'étend que sur un suivi pour l'arrêt du tabac et quelques phobies. Ceci dit, rappelons qu'on vend sous le nom de hypnothérapie la thérapie par l'hypnose, ce qui reste pas moins une thérapie, comme le disait Marc dans un post il y a quelques mois, comme il a déjà été souligné plusieurs fois, et oublié un nombre de fois encore plus important.
    Et qu'une formation en hypnothérapie ne fait pas le savoir de la thérapie, et qu'encore mieux que des techniques il faut savoir comprendre les gens et leur mécanisme au delà du mécanisme de la suggestion.
     
  9. Intemporelle

    Intemporelle Invité

    Oui Triggermind, je pense que nous avons la même approche thérapeutique car je partage à nouveau totalement ces commentaires. :D
     
  10. Intemporelle

    Intemporelle Invité

    Faire croire ce genre de choses, c'est comme faire croire que nous pouvons tous être riche.

    Un hypnothérapeute doit non seulement avoir fait un travail personnel sur lui, mais aussi se faire superviser, c'est ce que vous appelez intellectualiser, c'est prendre sa part de responsabilité, mais nous n'avons peut être pas la même définition du métier.

    Il y aura toujours une faible proportion d'individus très suggestibles.

    Et je vais me permettre, (j'espère qu'il ne m'en voudra pas) de parler de Laurenzo qui expose son malaise sur le forum depuis un moment.

    Je pense qu'en thérapie on rencontre plus des personnes dans ce cas là, que des personnes comme le cas que vous présentez.

    Le thérapeute dit souvent dans ses suggestions à son patient que son inconscient retiendra uniquement ce qu'il intéressant pour lui de retenir et qu'il n'est pas obligé de tout enregistré. (ce qui me paraît plus écologique en matière de thérapie).
     
Chargement...