1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

État hypnotique effet secondaire

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Nanagna, 7 Janvier 2014.

  1. Nanagna

    Nanagna Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2014
    Messages:
    1
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    630

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    bonjour.
    tout d'abord je tiens a signifier que je ne suis pas ici pour prendre un quelconque parti sur le pour ou contre de l'état d'hypnose. simplement j'entend souvent dire que l'hypnose ne peut être dangereuse sous prétexte que celle ci est naturelle. or je peux citer de nombreux procéder naturelles tout à fait néfaste pour le bon fonctionnement de notre cerveau ( l'utilisation d’ultrasons pour se procurer l'effet de drogue, les points de LAGRANGE qui ne sont pas tous bénéfique.... )
    Je me permet de le rappeler car en effet cet argument me semble parfaitement déplacé. En revanche l'aspect thérapeutique de l'hypnose et de l'état d'inconscience qu'il procure ne peut pas être négligé. nombreux sont les patients à ressortir de ces séances plus forts et plus déterminés à aller de l'avant. bien évidemment et comme toute thérapies certains effets néfastes se font parfois ressentir ( trouble paranoïaque accrues, douleur physique, hallucinations... ) de plus dans certains cas quelques personnes ayant ressentit un grand bien être durant leur thérapie ne savent plus gérer et apprécier à une valeur juste les contrariétés auxquels ils font fasse.
    tout ces effets sont en contradictions complètes avec le but recherché par les hypnothérapeutes. les patients sont souvent trop enthousiaste et n'arrive plus ( dans certains cas ) à écouter leur corps ils sont comme entièrement désinhibés et reçoivent chaque émotions de plein fouet. FREUD abandonna d'ailleurs ce procéder en 1895 pensant que l'inconscient du sujet comprenais son mal mais que le patient en état de conscience ne le comprenait plus. A ce jour l'hypnothérapie ne peut être qualifié de bonne ou de mauvaise, il faut simplement prendre connaissance de tout les critères qui la comprenne adapté les risques et les avantages à sa personnalité consciente et faire le calcul du pour et du contre.

    La modération, après consultation à considéré que ce message n’était pas une ressource, mais un point de vue, nous le déplaçons donc dans le café de l"hypnose.
     
    Dernière édition par un modérateur: 7 Janvier 2014
  2. Oratorioo

    Oratorioo Membre

    Inscrit:
    27 Juillet 2011
    Messages:
    292
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    1530
    "l'aspect thérapeutique de l'hypnose et de l'état d'inconscience qu'il procure ne peut pas être négligé..."
    Rien que par cette phrase, l'auteur de cet article montre qu'il ne connaît pas grand chose à l'hypnose.
     
    DianeV apprécie ceci.
  3. Hubert Chatelée

    Hubert Chatelée Membre

    Inscrit:
    16 Août 2012
    Messages:
    213
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1390
    Il me semble que si Freud a abandonné l'hypnose, ce n'était pas à cause d'effets secondaires éventuels, mais parce qu'il considérait l'hypnose
    était un procédé trop aléatoire, et que seule une petite partie de ses patients étaient capables d'entrer dans cet état.
    Il raconte lui-même l'histoire de "Lucie", une de ses patientes, qui à chaque fois qu'il prononçait la formule d'usage à l'époque: "Et maintenant dormez",
    répondait invariablement quelques minutes après... "Mais Docteur, je ne dors pas...".
    Pour ce qui est des effets secondaires, je n'ai rencontré que des céphalées ou des nausées, qui pouvaient se prolonger quelques heures,
    sans dépasser 24 heures.
    Je pense qu'ils sont dus à de petites erreurs techniques, notamment des sorties de transe un peu trop rapides après un travail assez intense.
    Si on fait une ré-induction, le problème peut toujours se résoudre très facilement, en étant purement symptomatique,
    c'est du moins ce qui ressort de mon expérience.
    De là à rendre une personne paranoïaque après une séance d'hypnose, cela me semble impossible en thérapie...
     
  4. Nodylion

    Nodylion Membre

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    Messages:
    211
    J'aime reçus:
    39
    Points:
    2630
    Bonjour Nanagna,
    L'état hypnotique n'est pas néfaste en soi ; la thérapie qui est faite derrière peut être mal faite et alors oui il peut y avoir des effets néfastes dus à la façon dont la thérapie elle-même a été menée.
    Je ne suis pas sûr de comprendre, tu peux développer ?
     
  5. DianeV

    DianeV Membre

    Inscrit:
    6 Août 2009
    Messages:
    465
    J'aime reçus:
    28
    Points:
    2680
    Localité:
    Montréal, Québec
    +1... L'hypnose n'est pas de l'inconscience, Nanagna.

    On entre nous même en état modifié de conscience plusieurs fois par jour, le danger vient de suggestions qui peuvent être mal faites. Quoi que, encore là, le pire qu'il pourrait arriver c'est que la suggestion ne passera pas. Si on pouvait créer des dangers avec l'hypnose ça se saurait.
     
  6. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3725
    J'aime reçus:
    449
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Perso je n'ai jamais constaté d'effet secondaire négatif, au pire rien ou une grosse somnolence/envie de dormir.

    Après ça il y a les problèmes de manipulation (sectes, mise sous influence, commerciaux etc.) ou de "psy" dangereux par exemple parce qu'ils posent des questions orientées (les scandales de "la mémoire retrouvée" au Etats-Unis par ex) mais ce n'est pas de l'hypnose.
     
  7. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3725
    J'aime reçus:
    449
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
  8. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1554
    J'aime reçus:
    414
    Points:
    4880
    Prudence : moi aussi j'ai été voir wiki et je vois pas le rapport?
    DianeV : ce message est une provoc idiote. Cette personne à posté et n'est même pas revenue par curiosité voir s'il y avait une réaction depuis mardi.
     
  9. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3725
    J'aime reçus:
    449
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    A donc laisser tomber dans les oubliettes du forum en attendant l'inutile nécropostage...
     
  10. Chirine

    Chirine Membre

    Inscrit:
    8 Janvier 2014
    Messages:
    75
    J'aime reçus:
    10
    Points:
    1180
    Localité:
    Ile-de-France
    Perso j'ai eu un soucis durant ma formation, et c'est la pnl qui a calmé le jeu.

    Je suis retournée dans un souvenir négatif avec mon moi adulte et enfant. J'observais donc la fameuse scène, la "thérapeute" a dit quelque chose comme "fait ce qui te semble necessaire pour que la scène ne soit plus angoissante" en tout cas mon esprit l'a perçu ainsi. Résultat j'ai tenté de changer la scène en pensant l'améliorer et à l'inverse j'ai empiré la situation et je suis sortie avec une angoisse profonde et l'incapacité de revenir à la scène originel. Le prof a dû faire de la pnl (c'était très intéressant d'ailleurs) pour que ça revienne à la normal.
    A présent je me souviens de la scène originel et de la scène créée. Le problème c'est que la scène créée garde un aspect "réaliste" dans ma mémoire.
     
Chargement...