Faut - il lâcher totalement prise ?

Discussion dans 'Hypnose conversationnelle' créé par foxit09, 15 Août 2017.

  1. foxit09

    foxit09

    Inscrit:
    1 Août 2017
    Bonjour,

    J'entends souvent dire que le thérapeute (en cabinet ou via fichier audio) s'adresse uniquement à l'inconscient, et qu'il est nécessaire de ne pas porter l'attention sur les suggestions, afin que le conscient ne fasse pas barrage à l'inconscient.

    D'un autre côté j'entends dire que les personnes qui arrivent à visualiser profitent mieux des effets de l'hypnose et des suggestions.

    Certains parlent aussi de transe équilibrée, c'est à dire qu'il faudrait lâcher prise mais pas trop...

    Alors, selon vous, vaut-il mieux totalement lâcher prise et ne porter aucune attention lors d'une séance, ou alors visualiser consciemment ?
     
  2. bregier13

    bregier13

    Inscrit:
    23 Juin 2016
    Bonjour,

    Je pense que nous ne parlons pas toujours de la même chose...:(

    Ma croyance personnelle c'est que le "lâcher prise" dont il est si souvent question se rapporte simplement au fait de mettre entre parenthèses son esprit analytique et rationnel, de contourner son facteur critique. :cool:

    Mais cela ne veut certainement pas signifier devenir un zombie, ni même plonger dans un coma hypnotique peut être très agréable... :rolleyes: Mais assez difficile à exploiter.

    Pour moi, il s'agit juste de mettre en veilleuse ce facteur critique. Pour cela, il est important de faire confiance à "l'hypnosiste", de se sentir en sécurité, de "lâcher prise". Selon Dave Elman et Gerald F Kein, il s'agit d'établir une pensé sélective, de se focaliser sur une idée, de se laisser absorber dans une métaphore "clean". Et donc ne pas de faire le vide absolu:confused:

    Voici l'histoire d'un saint personnage appartenant au haut clergé, au cours d'une randonnée en montagne, il glisse dans un précipice et ce raccroche de justesse, et se cramponne à une petite branche bien fragile...

    Aussitôt il se met à hurler et a implorer son dieu pour qu'il lui vienne en aide et le sauve d'une mort certaine.

    Effectivement, assez vite la voix de Dieu retentit et lui donne la directive suivante : "Lâche prise" !

    Le saint personnage lui fait répéter et la voix de répéter inlassablement "Lâche prise". Malgré sa position précaire il interroge encore : "Mais qui es-tu ?"

    La voix grave et profonde lui répond instantanément et très calmement : "Je suis Dieu, celui que tu implores... je te le demande : Lâche prise"

    Alors l'autre, après un très court instant, se remet à hurler et a implorer presque immédiatement : "Est-ce qu'il y a quelqu'un d'autre ?" :confused:

    Amicalement,
    Gérard
     
    Dernière édition: 15 Août 2017
  3. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Bonjour
    Que tu lâches prise ou que tu essaies de te concentrer sur les suggestions, çà te fera partir en hypnose, et l'hypno ajustera alors en fonction et poursuivra pour entretenir le processus hypnotique dans le sens souhaitable et souhaité si on est en thérapie.

    En solo, en auto hypnose, lâcher prise et s'auto sug-gérer pour piloter ses visualisations demande un peu plus d'entraînement...
    Quelques cours de pilotage avec un hypno aident bien +++

    Le concept d'inconscient permet au mental d'entrer facilement en dissociation.

    On peut demander à son inconscient de piloter et ainsi de pouvoir " lâcher le volant" du conscient ...

    :rolleyes:
     
  4. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Transformer simplement l expression par se laisser aller comme lorsque vous êtes dans un avion ou un bateau, car ce n'est pas vous qui pilotez . oublier de chercher à comprendre comment cela fonctionne, faire confiance en la personne qui s occupe de vous sur le moment et apprécier cet instant de plénitude.
    Je n emploie jamais cette expression car en général plus on vous demande de lâcher prise et plus vous essayez de contrôler.
     
  5. bregier13

    bregier13

    Inscrit:
    23 Juin 2016
    Meilleure Réponse
    Bonjour,

    "L'hypnose va essentiellement proposer une relecture de ce qui est amené par le patient, au travers des perceptions et du filtre de l'imaginaire. Une relecture et non un "lâcher prise", comme cela est souvent dit, tout simplement parce que "lâcher prise" n'est qu'une injonction paradoxale, autrement dit une impossibilité fondamentale pour tous ceux qui tiennent prise. Proposer l'hypnose permet d'amener le patient à revisiter ce qui "accroche", et l'autorise à une relecture intéressante vers de nouvelles voies pour envisager de "tenir autrement". Une entreprise bien plus riche et intéressante que simplement "lâchera."

    D'après Bioy, Célestin-Lhopiteau et Wood (Aide-mémoire Hypnose - ed Dunod 2016)

    Amicalement,
    Gérard.
     
  6. Jmardab

    Jmardab

    Inscrit:
    4 Avril 2017
    On peut s'adresser à l'inconscient de la personne sans lui demander directement de lâcher prise. Il entendra quand même le message. ("Ne cherchez pas à vous ... détendre ...). Ce qui est passionnant, c'est qu'il n'y a jamais deux personnes qui réagissent de la même manière, et que pour le praticien, l'observation et donc l'adaptation sont toujours renouvelées ...
     
  7. Jmardab

    Jmardab

    Inscrit:
    4 Avril 2017
    Chacun a un canal sensoriel plus sensible que les autres. On peut ne pas pouvoir bien visualiser et bénéficier sans difficulté des bienfaits de l'hypnose, du moment que le thérapeute est capable d'identifier le protocole qui conviendra le mieux à la personne qui le consulte. D'un individu à l'autre, j'adapte l'induction ainsi que le déroulement de la phase de travail.
     
  8. bregier13

    bregier13

    Inscrit:
    23 Juin 2016
    Wow ;) mon esprit s'en trouve confus et je plonge dans mon imaginaire :cool:

    Merci Jmardab.

    Amicalement,
    Gérard.
     
  9. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Pour ma part, j'ai envie de faire une réponse sur les détails, disons, "techniques"...
    Déjà ce que tu "entends souvent dire", je ne l'entend jamais.. bon.
    Que le conscient ne fasse pas barrage ! oui c'est tout le problème de l'hypnose pour être efficient.
    Et c'est en gros le contraire de ce que tu avances, le thérapeutes s'adresse justement au conscient pour le "tromper", entretenir la "confusion" de façon à l’empêcher de mettre tous les "freins" habituels et rester dans le même système de fonctionnement mental.
    Les suggestions (une fois en état d'hypnose) sont formulés de façon "maline" pour être "intégré" par l'inconscient.
    Idée reçue ! il existe bien d'autre façon de communiquer que la visualisation. Voir la réponse de Jmardab.
    Finalement pour ta question finale, les réponses de surderien, moune et bregier13 sont hyper pertinentes.
    A mon avis.:)
     
Chargement...