freins importants à désactiver

#1
Salut,

dans ma tentative de faire le tour des freins qui peuvent exister et empêcher fortement les personnes d'aller mieux, voici la liste, et leurs probables causes, que j'ai pu consituer.
Je ne considère pas que la liste est limitative : enrichissez là!

  • -le passé est important pour moi;
    -le passé est une partie de moi;
    -Le passé, j'y suis attaché;
    -le problème/symptôme fait partie de moi;

    -mes parents font partie de moi et je fais partie de mes parents (spécialement difficile à travailler celle-là, et pourtant elle est cruciale pour nettoyer l'influence des parents)

on peut être attaché au passé (véritable élastique de reconstitution des mauvais souvenirs et de leur influence négative) en raison :
  • -de l'attachement des parents au passé ressenti fortement;
    -de l'attachement à quelqu'un d'autre que l'on ne veut pas lacher;
    -d'1 ou plusieurs bons, trop bons souvenirs.

dans tous les cas, il faut trouver les sources-causes et les désactiver.
 
#3
personnellement vous même en tant que personne ou thérapeute?

la liste est elle complète?

j'ai trouvé que c'était plus facile aux personnes de rompre l'attachement au passé ou de faire le tri des identités avec les parents en début de thérapie, quand ils vont vraiment mal. Plus tard, c'est plus dur pour eux.
 
#4
Ben jsuis contente pour toi zorro.......

Pff c tout moi.....jvois pas comment le passé pourrait être en dehors de moi puisque c'est lui qui a fait de moi, moi.....en bien, comme en mal...c'est mon passé qui fait mon présent et mon présent fera mon futur...alors dans mon présent ben ya du passé donc dans mon futur yaura du passé aussi :roll: euhh jsait pas si jme fais comprendre....
On peut pas, dumoins jsait pas comment peut 'on ne plus en faire partie...c'est en moi !!! je me suis construite avec mon passé !! j'y ai pris des bonnes choses aussi !!!




.
 
#5
Le tiret et le point virgule indiquent que je complétais la liste de Valikor. Difficile de dealer avec des personnes qui pensent avoir nettoyé le passé alors que ce n'est pas le cas manifestement.
 
#6
Ce qui peut empecher une personne d'aller mieux:
- vivre hors du présent
- vivre dans la négation de soi (ne pas écouter son guide intérieur, se mentir, faire l'autruche)
-voir ce qu'on a pas au détriment de ce qu'on a (se plaindre et se poser comme victime)
etc
 
#7
zorro a dit:
Le tiret et le point virgule indiquent que je complétais la liste de Valikor. Difficile de dealer avec des personnes qui pensent avoir nettoyé le passé alors que ce n'est pas le cas manifestement.
Exact!

merci mais je discerne souvent quand ça cloche :

la personne doit me donner sa confiance en soi globale spontanément sur une échelle de 0 à 10 ainsi que son état de bien-être, mm échelle.
si une des note est < à 7-8/10, il y a des choses à régler ds le passé, sûr à 100%.

et pour chaque élément de la liste, je lui demande de noter sur une échelle de 0 à 10.
 
#8
katia (zoulouk) a dit:
Ce qui peut empecher une personne d'aller mieux:
- vivre hors du présent
- vivre dans la négation de soi (ne pas écouter son guide intérieur, se mentir, faire l'autruche)
-voir ce qu'on a pas au détriment de ce qu'on a (se plaindre et se poser comme victime)
etc
cela ne reconstruit pas l'influence n"gative du passé, ca aide juste à se pourrir la vie.

ce que je citais plus ahut, fait qu'une eprsonne qui va rapidement mieux en utilisant Hyp-EMDR redescend progressivement car l'influence, le ressenti négatif se reconstitue!!!!
comme un élastique qui ramène en arrière.
 
#9
zorro a dit:
Le tiret et le point virgule indiquent que je complétais la liste de Valikor. Difficile de dealer avec des personnes qui pensent avoir nettoyé le passé alors que ce n'est pas le cas manifestement.
j'ai eu un mec qui voulait arrêter le tabac, qui prenait des renseignements au téléphone, et qui devait être manifestement ds ce cas : il me diait qu'ilavait un master de sophro... et il fumait plus de 1 pq par jour et il sortait d'une séance d'hypnose avec une collègue qui n'aait rien donné ! :wink:
 
#10
ce que je citais plus ahut, fait qu'une eprsonne qui va rapidement mieux en utilisant Hyp-EMDR redescend progressivement car l'influence, le ressenti négatif se reconstitue!!!!


La thérapie se centre alors sur les situations problèmes du passé de la personne?

L'utilisation de l'EMDR permet alors de régler ces problèmes du passé?

Avons-vous des explications quant au fait que le ressenti négatif se reconstitue?
 
#11
zorro a dit:
- j'ai déjà surmonté tout ça;
Ouaips, je pense aussi que c'est un sacré obstacle, et je me dis qu'il est peut-être lié à une croyance du type : il faut être fort, les forts n'ont pas besoin d'aide.

Et franchement à part Roger Federer (et encore pas tout le temps), j'en connais pas qui sont au top sans coach.

Et pour le ressenti négatif qui se reconstitue, pour moi c'est un signe qu'une croyance (là aussi) est encore active, du type:
"pour être le digne successeur de mes parents, je dois souffrir de leurs problèmes"
Dans ce cas là je dirai: "ok, je veux bien mais si je dois souffrir de leurs problèmes, alors pour leur rendre honneur, je dois également le résoudre ce problème, et là je serai leur digne successeur et c'est possible, notamment car la vraie feuille blanche n'existe plus quand d'autres ont déjà écrit et qu'on a déjà lu".

a+
 
#12
c'est pas de la culpabilité ça corfinas? sjait pas ..ressenti comme ça en lisant....prendre et devoir enlever,guérir les souffrances des parents, pour en être digne !! waououououou !!!...jsent ça comme de la culpabilité d'être là et devoir les guérir sinon pas bon enfant...coupable... :roll: super gros challenge a porter !! et a accomplir !!
A+
 
#13
Effectivement il y a une sorte de culpabilité derrière ces idées, mais franchement quand je vois parfois notre obstination (inconsciente) à nous créer des problèmes je me dis qu'on est parfois bien maso et on voudrai se punir qu'on s'y prendrai parfois pas mieux.

Après quand on connait "le challenge" on peut le doser avec humilité et "résoudre" un problème se transforme alors en "contribuer à résoudre" ce problème, ce qui est déjà plus léger.

a+
 
#14
A bien y réfléchir le coté "j'ai déjà surmonté ça" peut être relié donc à "les forts n'ont pas besoin d'aide extérieure", mais aussi, à, plus simplement "il faut aller bien, je n'ai pas de problème tout va bien". L'aide "extérieure", ça peut être distinct.

a+
 
#15
rome_g a dit:
ce que je citais plus ahut, fait qu'une eprsonne qui va rapidement mieux en utilisant Hyp-EMDR redescend progressivement car l'influence, le ressenti négatif se reconstitue!!!!


La thérapie se centre alors sur les situations problèmes du passé de la personne?

L'utilisation de l'EMDR permet alors de régler ces problèmes du passé?

Avons-vous des explications quant au fait que le ressenti négatif se reconstitue?
la thérapie se centre à 90% sur le passé qui génère nos blocages dans le présent.
l'emdr permet de les régler définitivement pour >80% des personnes rapidement.

pourquoi cela se reconstitue est le but de ce post : je dresse une liste pour que l'intelligence collective et l'expérience collective puisse la compléter.

en tout cas ce qui est sûr :
les mécanismes qui permettent la reconstitution sont :
-des croyances relatives à la thérapie;
-des croyances relatives au passé;
-des croyances relatives à l'identité de la personne.

Valikor
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
#16
Valikor a expliqué :

ce que je citais plus haut, fait qu'une personne qui va rapidement mieux en utilisant Hyp-EMDR

redescend progressivement car l'influence, le ressenti négatif se reconstitue!!!!

comme un élastique qui ramène en arrière.



Le passé vécu comme un élastique

Belle image



Mais alors en se coupant de cette "sécurité" acquise au fil du temps...

il faudrait se risquer à continuer le saut sans élastique ?



:roll:
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
#20
C'est vrai que pour marcher à l'horizontale dans la vie, cet élastique est bien freinant !

Mais dans les familles, il reste souvent bien difficile à couper, ce truc qui ressemble à un cordon ombilical...

8)
 
#21
valikor a dit:
en tout cas ce qui est sûr :
les mécanismes qui permettent la reconstitution sont :
-des croyances relatives à la thérapie;
-des croyances relatives au passé;
-des croyances relatives à l'identité de la personne.
Je suis super d'accord avec ça ! Le ressenti est évacué au début du travail et les croyances le reconstitue, c'est vraiment ce que je pense.

a+
 
#22
Bonjour,
J'ajouterai à la liste

Ne pas avoir compris et réalisé qu'il faut s'aimer tel que l'on est
Que le bonheur est à l'intérieur de nous même et ne dépend pas d'autrui
Que l'on est responsable de nos émotions, qu'elles nous appartiennent

Belle journée à vouss
 
#23
Encore un rajout :
Le "toujours plus" ou insatisfaction permanente
Le perfectionnisme
Penser à ce qu'on n'a pas plutôt qu'à ce qu'on a
Faire l'éponge des ambiances négatives
 

Meilleur partage

Haut