Formation Hypnose

Hypnose, chamanisme et spiritualité

Je n'avais pas eu ça en étudiant la PNL mais quand j'ai commencé l'hypnose, voici un peu plus de deux ans, le premier résultat pour moi a été une complète déstabilisation. Oh pas au niveau technique, comme je viens de la PNL, ça a été assez facile d'intégrer les outils de l'hypnose...non, c'est à un autre niveau que ça s'est passé. Initié au chamanisme Amérindien, je "voyageais" souvent au son du tambour ce qui m'a emmener dans des paysages assez formidables...quand j'ai commencé à comprendre les implications de la transe, le fonctionnement métaphorique du cerveau droit, la capacité du cerveau à produire des hallucinations positives ou négatives...mon premier réflexe a été de considérer que tout est hypnose et que donc, tout ce qui a trait à la spiritualité, au mysticisme...et même les apparition du christianisme n'étaient en fin de compte que des phénomènes hypnotiques...le travail de reconstruction libérateur a apporté de la souplesse a mon raisonnement...Ok, tous ces phénomènes peuvent être produits par l'hypnose...ça ne prouve pas pour autant qu'ils n'ont pas de réalité en dehors de l'hypnose...et vous avez-vous vécu des expériences du genre ? ...avez-vous eu des conflits cognitifs liés à l'hypnose...racontez-moi ?
 

jumb

Membre
Si tu considères les rêves, ou encore les états hypnotiques comme une réalité (puisque tu le vis), alors on est dans du réel, certes pas le même réel que celui que nous vivons à l'état de veille ( bien que parfois ça puisse s'entremêler). J'aurais aussi tendance à considérer que tout est "hypnose", qu'on hallucine en quelque sorte notre vie. Et qu'il y a beaucoup de personnes qui hallucinent le monde un peu de la même façon, ce qu'on appelle "réel". C'est comme un consensus, on dit d'ailleurs la "vision des choses".

Pour moi, on invente notre réalité. L'ouvrage l'invention de la réalité de P Watzlawick est édifiant sur le sujet.
 

Nossolar

La vie est un mystère qu'il faut vire !
Membre de l'équipe
Ce qui est étonnant c'est que tout les chemins mènent en fait au même endroit, l'un va dire chamanisme, l'autre hypnose, l'autre spiritualité, l'autre méditation, ils ont chacun leur petites particularité, et leurs finalité sont souvent très proche.

J'ai été faire un stage d'un week-end avec un chamane (est-il vraiment chamane je n'en sais rien mais la question n'est pas là)
Comme je commençais à m'intéresser à l'hypnose quelques mois avant ce stage, j'ai vite perçu un dialogue hypnotique vis a vis du groupe de ce stage. (tout comme les fans sont hypnotisé par leur chanteur favori)
J'ai envie de dire chacun vit son hypnose comme il le veux, ce qui est certain c'est que peu importe son choix, chamane, hypnose, spiritualité, tous sont axé vers le bien-être de la personne.

La seule différence que je trouve avec le chamanisme par rapport à l'hypnose/méditation/spiritualité, c'est que dans le chamanisme le corps est utilisé, il y a pour moi un petit plus (+).
 
Dans le genre, j'ai vécu un truc vraiment grave qui m'a tout à fait basculer, je faisais le protocole des 3 mentors et j'étais guidé par une autre personne... donc pour ceux qui ne le connaissent pas c'est un protocole où on descend dans le sanctuaire et on appelle à soi trois personne réelles ou imaginaires, vivantes ou mortes à qui on a envie de demander des conseils...par rapport à une question précise ou de façon plus large...c'est une version étendue du guide intérieur...et bien une des personnes que j'a appelée, j'ai pu non seulement la voir mais la toucher, la prendre dans mes bras, sentir son odeur...et ce avec des sensations identiques à celles que l'on vit quand on est en état de veille normale...ce sont vraiment des expériences déroutantes parce que dans un premier temps elles ont complètement déstabilisé mon système de croyance...
 

Nossolar

La vie est un mystère qu'il faut vire !
Membre de l'équipe
on appelle à soi trois personne réelles ou imaginaires
C'est un peu les animaux totem du chamanisme.

ce sont vraiment des expériences déroutantes parce que dans un premier temps elles ont complètement déstabilisé mon système de croyance...
Je comprends bien, c'est souvent comme cela, ils nous faut lâcher certaines croyances pour en découvrir d'autres, exactement de la même manière que l'on pensait que la terre ne tournait pas...

La case croyance est obligatoire pour l'humain, (c'est ce que j'ai compris en finalité) décider de ne pas croire en une chose, c'est donc croire que l'on ne croit pas en quelque chose o_O
 
Oui, l'être humain est croyant par essence... et ce sont d'ailleurs les sens qu'il donne à ses actions, à sa vie, à sa mission de vie, à sa présence sur cette terre qui vont faire croitre ou démonter les croyances... Les animaux de pouvoir (le monde d'en bas) en chamanisme sont plutôt une incarnation des qualités du porteur...les mentors (les esprits guides) se trouvent eux dans le monde d'en haut... pour le chamane, monde d'en haut ou monde d'en bas sont des lieux de ressources, pas des lieux de danger...le danger est associé au monde du milieu...la face cachée de ce monde ci ou tout est transaction...
 

Sammy

Membre
mon premier réflexe a été de considérer que tout est hypnose et que donc, tout ce qui a trait à la spiritualité, au mysticisme...et même les apparition du christianisme n'étaient en fin de compte que des phénomènes hypnotiques
Bonne question... ! Je vois la différence ainsi : la spiritualité, c'est entrer en contact avec d'autres entités spirituelles, pas forcément visibles, alors que l'hypnose c'est le cerveau d'une personne qui exprime sa créativité (sans forcément d'échange extérieur donc). Ceci présuppose évidemment que l'existence d'êtres spirituels fasse partie du système de croyance de la personne.
 
Et qui dit que les êtres spirituels ne sont pas des hallucinations positives ? C'est là toute la profondeur de ce qui m'a déstabilisé en fait...et si je créais tout ce en quoi je crois ?
 

Sammy

Membre
Oui. Bonne question en effet...

Mais l'un empêche-t-il l'autre? Pourrait-il y avoir des êtres spirituels qui se manifestent à certains moments, et de l'imagination à d'autres?
 
C'est le travail que j'ai fait en fin de compte en arrivant à la conclusion que, ce n'est pas parce que c'est explicable et productible par des phénomènes de transe que ça n'a pas de réalité par ailleurs...ceci dit, si toutes les apparitions religieuses et spirituelles de par le monde sont imputables uniquement à des hallucinations de transe, ça remet beaucoup de choses, non pas en cause mais en tout cas en questions et en perspectives...
 

Nossolar

La vie est un mystère qu'il faut vire !
Membre de l'équipe
si toutes les apparitions religieuses et spirituelles de par le monde sont imputables uniquement à des hallucinations de transe, ça remet beaucoup de choses, non pas en cause mais en tout cas en questions et en perspectives...
Je pense qu'il y une partie du aux phénomènes de transe et une (ou plusieurs) encore méconnue ou non connue.

Le chamane savait quelles plantes il devait choisir, en imaginant une hallucination positive, cela n'explique pas comment il pouvait recevoir cette info.

L'intuition, par exemple pour moi n'est pas lié à une hallucination, mais à une information qui vient de je ne sais ou.
 
Oui,... à ce sujet je me suis pris une claque alors que je mangeait un bout avec Frédéric Vincent créateur de zéro mental. Il me dit, imagine toi devant un écran blanc, puis efface-toi... Tu te vois t'effacer ? Et bien ta conscience ce n'est pas ce que tu effaces, mais l'observateur...la conscience serait donc hors du corps ? C'est une hypothèse que défendent certains scientifiques...
 

Nossolar

La vie est un mystère qu'il faut vire !
Membre de l'équipe
Il y a quelques années quand j'ai redécouvert la spiritualité, j'ai aussi pensé que notre conscience était en dehors du corps, quand j'ai dis cela pas mal de gens me disaient "fou" ma femme y compris lol
Après tout, personne ne sait définir ou elle est, alors à un moment il est louable d'imaginer qu'elle n'est pas là ou on croit.

Sans rentrer dans un autre débat, mais les témoignages de nde vont un peu dans ce sens.

En tout cas l'idée que la conscience serait en dehors du corps et qu'elle "piloterait" le corps, ne me semble pas si farfelue et je ne savais pas que certains scientifiques pensaient de même....
 

Sammy

Membre
C'est le travail que j'ai fait en fin de compte en arrivant à la conclusion que, ce n'est pas parce que c'est explicable et productible par des phénomènes de transe que ça n'a pas de réalité par ailleurs
Je partage ton point de vue. Et c'est marrant, dans notre civilisation occidentale, il me semble que c'est le contraire qui s'est produit : le spirituel était ce qu'on explique pas, puis à force que la science a su expliquer certaines choses, on a fait disparaitre le spirituel. Dommage, on se ferme des portes je trouve.

ceci dit, si toutes les apparitions religieuses et spirituelles de par le monde sont imputables uniquement à des hallucinations de transe, ça remet beaucoup de choses, non pas en cause mais en tout cas en questions et en perspectives
Oui en effet. Mais je ne pense pas. Je n'ai jamais vécu d'expérience telle que tu l'as décrit. Le plus proche était une fois dans un rêve quand j'étais petit. Un truc tout à fait classique qui semblerait banal pour n'importe qui. Sauf que je cherchais une réponse pour un problème de maths, et la manière dont elle était arrivée était tellement particulière que pour moi, ça n'a jamais été une hallucination (je ne cherchais pas du tout dans la direction de ce que j'ai vu!).
J'ai par la suite entendu des personnes parler d'expériences similaires à la tienne (des personnes que j'ai rencontrées pour certaines) qui pour moi dépassent largement ce qu'un cerveau permet d'imaginer.

j'ai aussi pensé que notre conscience était en dehors du corps
Fort possible, oui, ou du moins "détachable". En effet, les expériences de sorties de corps en sont une illustration. La notion de vie après la mort également... non ?
 
Difficile de savoir ce que le cerveau peut imaginer et ce qu'il peut créer... il y a 40 milliards d'impulsions électriques à la seconde dans notre cerveau. Chacun de ces impulsions électriques transporte et transmet des informations entre les neurones...sur ces 40 milliards, nous en utilisons à peu près 2 millions pour créer notre réalité consciente... pour utiliser une métaphore, c'est un peu comme un pc, il y a beaucoup de programmes qui s'exécutent au démarrage de windows et qui utilisent de l'énergie et des informations...et c'est une toute petite partie des informations qui circulent dans le pc qui sont utilisées pour afficher à l'écran... Aussi, je ne nie pas le spirituel, loin de là mais je ne sous estime pas non plus la capacité de création de mon cerveau... je pense que le chemin du reste de ma vie sera de naviguer entre les deux et de démêler ce qui m'appartient et ce qui est extérieur à moi...c'est tellement fascinant que je n'imagine pas pouvoir faire un jour le tour de la question, par contre chaque pas sur ce chemin m'invite à grandir et donc à devenir de plus en plus petit...
 

Nossolar

La vie est un mystère qu'il faut vire !
Membre de l'équipe
puis à force que la science a su expliquer certaines choses, on a fait disparaitre le spirituel.
Normal le spirituel a un longueur d'avance :)
Le spirituel est par définition non prouvé et quand il le devient, alors il est scientifique, idem pour irrationnel et rationnel. (inconscient et conscient ;))
La notion de vie après la mort également... non ?
Oui oui c'est ce que je disais plus haut en mentionnant les nde ou emi en français.

Aussi, je ne nie pas le spirituel, loin de là mais je ne sous estime pas non plus la capacité de création de mon cerveau...
Comment séparer l'un de l'autre ?
Lequel donne "vie" a l'autre ?
N'est ce pas encore autre chose qui nous noie dans les deux ??

je pense que le chemin du reste de ma vie sera de naviguer entre les deux et de démêler ce qui m'appartient et ce qui est extérieur à moi...
Objectif très humble, ou est la limite entre le JE et le monde extérieure ?? puisque l'on a besoin du monde extérieure pour construire le JE, par contre comique, si on ne garde que le monde extérieure,alors on peu voir la limite, sauf que le JE n'est plus là pour étudier....

par contre chaque pas sur ce chemin m'invite à grandir et donc à devenir de plus en plus petit...
Tout à fait d'accord :) on finira en atome :D
 
Atome...c'est peut-être pas la seule chose qu'il restera de nous...
Je me permets dans cet esprit là de partager la dernière conférence que j'ai donnée à Toulouse...
Format TedX donc format court et synthétique
La base de ma spiritualité sûrement...
 

jumb

Membre
Merveilleux ! Très inspirant et en totale synchronicité avec ma journée d'aujourd'hui !!
 
Waow, très chouette. Merci pour le partage. Il est grand ce mec.
J'aime beaucoup moi aussi les conférences TEDx et le format TED en général qui oblige à être conscis, impactant, synthétique...
 

jumb

Membre
oui, 20 minutes c'est chouette. Dans les Vosges, à Gérardmer, au Fantastic Art, il y a toujours des expos des prisonniers d'Epinal. Ils ont beaucoup à nous apprendre.
 
Un prisonnier c'est avant tout un homme...parfois dans son parcours de vie, il a fait une erreur...parfois une grosse erreur...mais il est un homme...il n'est pas son erreur...
Ce que je veux dire c'est que son erreur est un comportement inapproprié...mais c'est un comportement, ce n'est pas son être
 
avez-vous eu des conflits cognitifs liés à l'hypnose ?
plutôt que des conflits, je dirais une grande cohérence. J'utilise le Reiki parfois en séance, pour réaligner les énergies. Les clients "ressentent". Quand je les emmène dans une grande pièce claire, où ils peuvent faire apparaître des personnes ou des émotions ressources, ils vivent ces instant là. Ils les vivent vraiment. Quand lors d'une régression en age, j'amène un client à communiquer avec un être cher défunt, pour lui dire ce qu'il n'avait pas eu le temps de lui dire, les larmes sont là. Ils vivent pleinement ces instants là, avec toujours un fusible installé "si quelque chose se passe mal, vous pouvez revenir dans l'ici et le maintenant, sortir de transe"
et à ce jour, je n'ai as eu de conflits, mes clients ont vécu leur moment pleinement, intensément.
Quand ils font appel à des personnes, on peut le comprendre, et quand ils font appel à des ressources, à des émotions, cela est bien proche d'évoquer les esprits, les forces naturelles ou surnaturelles.
 
Oui, je n'ai aucun mal à utiliser la mythologie personnelle d'un client... mais à quelle réalité cela appartient t-il ? celle du client ou une réalité transpersonnelle...c'est là tout le sens de ce que je vis, faire la différence entre ce qui m'appartient et ce qui est transpersonnel...
 

jumb

Membre
Et qui dit que les êtres spirituels ne sont pas des hallucinations positives ? C'est là toute la profondeur de ce qui m'a déstabilisé en fait...et si je créais tout ce en quoi je crois ?
Ca me rappelle une des phrases fortes de mon grand-père, qui disait que tout à ce quoi l'on croit peut arriver, et arrivera si on y croit assez fort. Ainsi on peut rencontrer Dieu, parce qu'on le fera exister, on pourra ainsi le sentir pourquoi pas le toucher.
Les êtres spirituels par exemple n'existent peut-être que parce qu'on nous les faisons exister ?

La croyance crée la réalité, et plus un nombre important de personnes partagent cette croyance ou hallucination plus elle s'ancre dans le monde. N'oublions pas que des inventions ont été faites sur des erreurs "mathématiques".
 

jumb

Membre
Comment tu parviendrais à savoir ce qui est de ton expérience propre (hallucination) de ce qui est transpersonnel ?
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Haut