Formation Hypnose

Hypnose, chamanisme et spiritualité

jumb

Membre
As tu déjà vécu une hallucination ? C'est à dire on t'as fait voir un truc imaginaire ( ex un tableau sur un mur qui est vierge) que tu as vu dans ce état modifié de conscience, et ensuite ramené dans un état de conscience ordinaire, tu vois qu'il n'est pas là.

Pour l'avoir vécu, ça crée un conflit. Je n'étais plus sure de ce que je voyais en état de conscience ordinaire, où il devait y avoir un tableau et il n'y en avait pas. J'ai regardé plusieurs fois en me frottant les yeux. Ensuite, je savais bien que j'avais aussi bien vu nettement un tableau au même endroit, en d'autres circonstances. Pour stopper le conflit, j'avais déduit qu'il avait été décroché. Mais nullement. donc tribulations mentales... J'ai alors fini par faire un choix de ce qui me paraissait le plus crédible, en gros qu'il n'y en avait pas (dernière expérience en cours) et en état d'hypnose, si elle avait été réintroduite, j'aurai soutenu le contraire !!!

Ca interroge sur nos perceptions, et qu'on ne peut pas croire ce qu'on voit... enfin pas tout le temps.
 
A mon avis c'est l'inverse qui arrive...on voit ce que l'on croit...
Je pense que les hallucinations ne créent pas forcément de conflit...
Regarde les voyants de Medjugordje par exemple...apparition ou hallucination ?
 

jumb

Membre
C'est le caractère collectif de ces visions de ces voyants qui sont intriguants. Ils ont ajouté foi à ce qu'ils ont vécu, certaines personnes n'en feraient pas de de même surtout si leur expérience est solitaire. A savoir, ensuite quel est le caractère de véracité, c'est cela qui est difficile. Il s'avère souvent nécessaire d'enquêter.

Le problème avec l'hypnose est le même par exemple sur des régressions dans le passé. Certains éléments sont "exacts" , correspondent à des faits du passé ignorés de la conscience, et d'autres correspondent à des constructions imaginaires absolument non avérées. Il y a sorte de mélange "imaginaire/réel". L'enquête à mon sens permet d'y voir plus clair.
Entre apparition et hallucination, ça me parait donc pas si simple que ça !

Le sujet est par ailleurs passionnant, merci de l'avoir lancé, Christophe.
 
Pour les régressions hypnotiques, je trouve que le problème se pose moins...ce qui est important, ce n'est pas que ce soit historiquement vrais mais que la croyance du client y adhère...
 

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
Elles peuvent l'être, ça roule :)

Par contre je n'ai toujours pas de compréhension, puisque ce n'était pas de l'hallucination, alors était-ce du trans-personnel ? ou bien encore autre chose ?? A mon avis cela restera une énigme...
 
Très intéressant cet échange d'idée, personnellement je pense que pour l'hypnose ce terme est occidental, l'inconscient permet d'expliquer certains phénomènes, mais dans d'autre culture inconscient n'existe pas, ce sera le clan de la famille, l’esprit des ancêtres, des arbres de la terre etc ... il y aurais donc plusieurs "couches" de ce que nous appelons inconscient, autrement dis selon notre culture nous sommes en contact avec la couche de l'inconscient qui est en relation avec notre culture. L'hypnose permet d'aller dans ces différentes couches, On peut dire que cette hypnose est une hypnose spirituelle, car elle permet d'être en contact avec les différentes couches de l'inconscient.
 

Eagle

Membre
Je pense que tout est realité au moment où il "est". Une fois passé, il devient une des "pierres" construisant l'edifice qu'est la matiere (bon, ca fait franc-macon, mais la metaphore est bonne:) ...)
Une halucination est, en quelque sorte, la perception que l'on a de l'instant qu'est la réalité.
Cette perception nous est donnée par nos sens (vue, ouie, toucher etc...).
Une modification de la perception de nos sens permet alors de vivre une realité inhabituelle.
Plusieurs moyens semblent le permettre: méditations, etats de transe, hypnoses, drogues, sommeil, coma....
Je crois avoir remarqué, comme dit dans un post plus haut, que le côté bien/amour a une influence sur ces etats modifiés de perception.
Comme si, plus on est "bon", plus on accede a des synchronicités, à des révélations, des visions, voyages etc...
Comme si le "createur" etait purement bon, et que plus on se rapproche de son etat d'esprit plus on accede à la "verité" et toutes les possibilités que ça apporte (possibilité de transgresser les regles de la matiere? eternité?....)
A contrario, si on fait du "mal" on vit sur terre, sans possibilité de comprendre, connaitre, concevoir, percevoir quoi que ce soit de different que les basiques regles definissants un equilibre assez tangible pour y acceuillir la vie.
Le respect de la vie, la sagesse de ne pas tout foutre en l air apporterait-elle certains dons?
Le but dans la vie etant, je pense, le plaisir, ca n empeche en rien d etre heureux dans le bien ou le mal, etapres tout, il faut de tout pour faire un monde, alors chacun sa place sur terre ou aux cieux?
Donc, pour en revenir aux halucinations etc, ne serait-ce pas un accès à tout ca, "limité" par notre "niveau"? Ce meme niveau defini par notre acte et intention bien/mal à l instantanée.
En gros mal/matiere et bien/esprit.
Ca fait tres religieux tout ca haha: "je suis l'eternel, le seul, croyez en moi, et vous deviendrez eternel....."
 

Eagle

Membre
Pour le cas des regressions hypnotiques, je nous considère comme une grosse plante, chaque etre etant une extremité d'une branche. Chaque nouvelle vie est une nouvelle pousse naissant de cette branche etc...
Les mauvaises branches meurent, et les meilleures restent et forment la plante qui pousse, pousse, pousse.....
Grace a l'hypnose on aurait le pouvoir de se balader par la seve dans la plante, et ainsi remonter à l'histoire qui nous a precedee. Nous permettant d analyser les noeuds et cicatrices de notre branche, noeuds crees ou subis par nos ancetres.
 

Eagle

Membre
PS: Je ne fais que des suppositions/imaginations/theories. Je ne connais rien à l'hypnose, d'où ma présence sur ce forum. Si jamais je dis des énormités n'hesitez pas à me reprendre je suis tres interessé d'en savoir plus! Merci!
 
Je vois les choses comme cela: l'alphabet compte 26 lettres et l'on peut écrire des romans d'amour, ou des romans policier ou des
poèmes, pourtant c'est toujours 26 lettres qui sont utilisées. Hypnose ou spiritualité c'est pas forcement la même histoire qui est racontée même si cela se ressemble.
Dans les deux cas VAKOG est utilisé. D'autre part je pense que l'hypnose est un outil,la spiritualité est en relation avec ce que l'on est, avec Être. Il me semble qu'il
ne soit pas judicieux de mélanger les deux qui se situe a des niveaux différents. Ceci dit l'hypnose peut être utilisé à des fins spirituel, cela devient l'hypnose spirituel !
 

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
D'autre part je pense que l'hypnose est un outil,la spiritualité est en relation avec ce que l'on est, avec Être.
Il me semble qu'il ne soit pas judicieux de mélanger les deux qui se situe a des niveaux différents.
C'est vrai les deux sont différents, le chemin des deux est différents, leur but (donc finalité) est sans doute le même par contre.
 

Eagle

Membre
Effectivement il semble que le chaman soigne par la transe ce que le praticien soigne par l'hypnose...
Ca semble être une question de terme.
Mais l'outil reste la psychée.
 
Je pense que l'homme ne peut pas être réduit aux seuls suggestions, à l'hypnose et aux mots : pour moi il y a une conséquence à cela l'hypnose
et la spiritualité c 'est pas pareil, ce n'est pas une question de mots, c'est une question de fond
 

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
Pour moi l'homme est réduit a ses propres conditionnements.
Je peux ou je ne peux pas ?
J'y vais ou je reste ?
J'ose ou je n'ose pas ?
Est-ce bien ou mal ?
 

jumb

Membre
C'est quoi la réalité, sachant par exemple qu'un aigle ou un chien ne voient même pas de la même façon que nous ? Nous n'apercevons par exemple comme êtres humains qu'une partie du spectre des couleurs, du coup il y a plein de trucs qui nous échappent.
Ne sommes nous du coup pas tout le temps dans des croyances qu'on appellerait réalité ?
 

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
Ha je connaissais ton lien j'ai déjà lu ;)

la réalité est commune a tous quelque soit la culture, le pays, l'époque, le reste est croyances dépendant de la culture, du pays, de l'époque
Ta phrase est ambiguë.

Il faudrait définir ce qu'est la réalité pour toi ? l'invisible fait-il partie de la réalité ?
 

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
Je viens de découvrir cette vidéo.
Elle tombe bien dans notre discussion.

Ps mettre les sous-titres.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Voir Dr Olivier Chambon : " Approche chamanique de la thérapie" sur you tube ....
 
Dernière édition:
la réalité est commune a tous quelque soit la culture, le pays, l'époque, le reste est croyances dépendant de la culture, du pays, de l'époque
En tout cas, cela semble être votre croyance...
Je suis initié au chamanisme et aussi praticien en hypnose... l'hypnose tout comme le chamanisme ne peuvent se réduire à la transe
et l'hypnose comme le chamanisme sont des voies sur le chemin de l'ontos...
Il y a beaucoup de points communs... la finalité est parfois différente
 

Eagle

Membre
c'est une position philosophique, chacun la sienne. Les croyances sont là pour nous aider a vivre, ça n'a rien à voir avec la réalité.
Une croyance aide seulement a vivre si elle est vraie... Alors si tu parles de croyances religieuses/spirituelles.....
J'ai pu voir et communiquer avec des anges, voir des jokers, des reptiles, me battre avec un seraphin pour trouver le 1, me faire draguer par Melusine, voir des vaisseaux,voler dans l univers, voir des religieux, du micocosme au mega grand, avoir des voix, raconter (dans la réalité ou matiere suivant ce qu on prefere) des choses a des gens comme si j etais possedé, sentir l energie, chercher mes demons, apprendre a gerer mes peurs etc, etc etc....
Pour moi, c est ma réalité vu que je l'ai vécu, mais je demande a tous ceux a qui je le dis ou avec qui je fais ca, de ne pas me croire moi(croyances), mais croire seulement ce qu il ont vu ou vecu. car tout est une question de perceptions transmises par nos sens, et chacun a ses perceptions et sa facon de les interpreter. Seule l experience est benefique.
Alors qu on l'appelle 'jesus' soleil enhki ou horus, finalement c est pareil, si t es pas initié par l experience, tu le comprendras jamais. Et si t y crois sans le vivre, tu n evoluras jamais. La symbolique et les textes c est cool pour confirmer du vecu, sinon si c est juste pour les apprendre pour essayer de comprendre c est comme pisser dans un violon. L'hypnose ressemble au 1er stade d un voyage hors de son corps j ai l impression, oú tu as encore conscience de ton corps et ta vie, tu es pas parti trop loin et ca permet de parler de ce que tu vois et de te regarder, de te comprendre.
Un peu comme si sur un bateau tu decrivais (à une autre personne sur le bateau) le fond de l'eau en regardant depuis la surface avec un masque. En plongee bouteille a 40m c est pas la meme, et le rocher gris en bas vu depuis le bateau, ne ressemble plus a un rocher vu au masque depuis la surface. plus pres en bas en plongee a 40m tu le decris comme une boule d'algues bizzare, et le plongeur a cote de toi appelle ca un rocher vivant, et l autre du corail...... sans compter sur les deformations visuelles qu apportent l eau et la lumiere.... et la memoire qui se modifie avec le temps....
C'est un peu chacun sa réalité j ai l impression, et faut essayer de ne pas tomber de trop dans les croyances.
Deja que j ai du mal a comprendre la signification de tout ce que j ai vu, alors si je commence a croire en ce que je n'ai pas vu c est pire haha
Si la croyance est néfaste, moi j'aime me refugier dans l'espérance...
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut