1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

HYPNOSE ET VISUALISATION

Discussion dans 'Auto-hypnose' créé par Gamaya, 29 Juillet 2012.

  1. Gamaya

    Gamaya Membre

    Inscrit:
    14 Mai 2012
    Messages:
    2
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    560

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour,

    Je me suis inscrite il y a quelques mois sur ce site mais je n'avais jusque là pas encore posté de messages.

    J'ai découvert l'hypnose ainsi que de l'EMDR par hasard en allant voir une psy et j'ai complètement été séduite, soulagée de bien des maux. Le chemin est encore long. Ces séances m'ont fait prendre conscience que j'étais un véritable oignon. Une couche enlevée, d'autres couches apparaissent.

    Je suis assez angoissée de nature et je pratique maintenant l'auto-hypnose. L'auto-hypnose m'aide à me détendre, surtout quand j'ai des grosses présentations à faire.

    Je réalise de fréquentes séances hebdomadaires et je suis très satisfaite, c'était très difficile au début d'entrer seule en transe mais j'y arrive.
    En revanche je me heurte à des difficultés pour visualiser et trouver de bonnes images.
    Les douleurs que je ressens sont localisées au niveau de la gorge et de l’œsophage. Disons que je ne digère pas certains évènements, ils me restent en travers de la gorge.

    J'ai essayé d'imaginer des tubes verts dans lesquels se déverse ma douleur et mes blocages, mais je n'y crois pas. Je me demande quels types de stimulations je dois créer. Est-il préférable de se créer une histoire, de manière très très détailler. D'utiliser des métaphores, c'est-à-dire de me représenter ma douleur sous une forme différente que les sensations que j'ai et imaginer casser, brûler, cette chose symboliquement?

    Merci d'avoir lu ce message. Je serai attentive à toutes les suggestions et remarques que vous pourriez éventuellement me faire.

    A bientôt.
     
  2. dbuffault

    dbuffault Membre

    Inscrit:
    23 Février 2012
    Messages:
    244
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Enghien-Les-Bains
    Bonsoir,

    je vous fais une réponse très rapide avant de partir en congés. Donc, désolé par avance de la brièveté de ce post.
    Si cette visualisation ne vous convient pas, c'est normal qu'elle ne fonctionne pas. Il faut choisir une métaphore qui vous parle.

    Il n'y a pas de règle sur ce qu'il faut faire ou non, ce qu'il faut c'est de s'adapter à ce qui vous parle. A votre univers. L'idée est de communiquer à une partie de vous même les solutions pour faire partir ces douleurs. Mais attention, il ne s'agit pas de faire partir toutes les douleurs. Si certaines sont encore présentes, c'est sans doute qu'elles ont une utilité, peut-être pour pouvoir établir un diagnostic. Avez-vous consulté un médecin concernant ces douleurs?
    Si ce n'est pas le cas et qu'elles persistent malgré l'auto-hypnose, je vous conseille de consulter ne serait-ce que pour écarter l'éventualité qu'il s'agisse d'un problème physique.

    Bonne continuation
     
  3. Gamaya

    Gamaya Membre

    Inscrit:
    14 Mai 2012
    Messages:
    2
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    560
    Bonsoir,

    C'est très gentil de votre part d'avoir pris le temps de me répondre et vous souhaite de bonnes vacances.

    Je vous réponds tout de suite, même si je me doute que vous êtes loin déjà.

    Concernant mes douleurs, oui je suis allé voir un médecin, je fais de la colopathie fonctionnelle, mes organes ne sont pas touchés. Mon généraliste dit que c'est lié au stress, il n' y pas vraiment de solutions, si ce n'est de surveiller mon alimentation, d'éviter les situations de stress et de faire du sport...Et moi j'ajouterai...faire de l'hypnose.

    Ma colopathie se manifeste sous forme de crise et cela a commencé il y a 3 ans, période où j'ai terminé mes études et où je commençais vraiment à angoisser sur mon avenir. J'ai étudié dans un domaine où les places sont chères et je n'avais pas été acceptée dans une école très réputée.

    Je paye encore un peu cet échec. J'ai perdu confiance en moi. Les crises sont moins importantes et plus espacées aujourd'hui ( avant j'étais tous les jours nauséeuses, des douleurs à l'estomac insupportables, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui) mais je ressens encore les douleurs que j'avais décrites lors du post précédent.


    Bref pour revenir à l'AH, mes douleurs étant d'ordre psychologique et non organiques, je peux poursuivre ce travail d'élimination de la douleur. Le tout est de savoir comment visuellement je peux faire comprendre à mon inconscient que je n'ai plus du tout besoin d'avoir peur d'affronter d'éventuels échecs à venir.
     
Chargement...