immagination

Discussion dans 'Auto-hypnose' créé par sherpa64, 10 Janvier 2016.

  1. sherpa64

    sherpa64

    Inscrit:
    24 Décembre 2015
    bonjour a tous
    en AH on parle beaucoup d imagination et si on en a pas beaucoup ce qui est mon cas comment fait on ?
     
  2. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    pas besoin d imagination, se servir des souvenirs, des reportages vus, des choses ressenties, senties, de revivre un rêve sympa, de visionner des pieces que vous allez custominer de différentes couleurs. ?....
     
  3. sherpa64

    sherpa64

    Inscrit:
    24 Décembre 2015
    merci Moune
     
  4. Singin

    Singin

    Inscrit:
    9 Août 2010
    On ne vient pas au monde avec un pouvoir d'imagination, ou un pouvoir de virtuose, ou un pouvoir d'hypnotiseur.
    L'imagination, c'est comme tout, ça se travaille.
    Alors, soit tu suis le conseil de moune, tu laisses choir l'imagination, et tu bases ton auto-hypnose sur autre chose, soit tu commences par de petits exercices d'imagination, tu fais des gammes en quelque sorte, et tu progresses. :)
     
  5. sherpa64

    sherpa64

    Inscrit:
    24 Décembre 2015
    merci pour vos réponses je vais travailler pour progresser
     
  6. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Singin je te trouve très négative concernant mes propositions, car c est un départ vers un travail imaginaire.quand je me vois sur la muraille de chine entrain de courir, c est déjà de l imagination
     
  7. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Comme dit Moune pars de ce que tu vis et ressens : tes expériences persos découvertes voyages passions et cherche comment créer comme une rédaction virtuelle, un brain mapping, comme si tu feuilletais un magazine, une encyclopédie ou que tu surfes sur internet

    Tu "accouches" d'une ou deux idées ou à partir d'un mot tu associes d'autres mots qui vont amorcer ton idéation et ton imagination

    Plage
    Soleil
    Sport
    Animal apprivoisé
    Sexe
    Rêve
    Tu peux t'exercer sur une feuille de papier ou sur word en écrivant ou dessinant en t'amusant
     
  8. Singin

    Singin

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Hein ?????????
    Il y a quelque chose que je n'ai pas compris.
    Mais je ne voulais pas être négative, ni désobligeante. :oops:
    Je voulais simplement dire que, comme tu l'as écrit, il n'y a pas besoin d 'imagination pour faire une très bonne auto-hypnose.
    En fait, j'étais d'accord avec toi, et je me fais rabrouer.
    Ouuuuuins.
     
  9. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Mille excuses Singin,j'ai mal lu ton post,en fait c'est le mot" choir"que j'ai mal interprété
    A bientôt d'échanger avec toi avec plaisir,mon intention n’était pas non plus de te rabrouer,
    mais de préciser ma pensée avec un exemple vécu
    car je ne suis jamais allée en Chine et pourtant s'y suis souvent en hypnose:les paysages,la Muraille,les tempes Bouddhistes.....
     
  10. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Voir même partir d'un film que tu as bien apprécié et peut-être changé quelques scènes au fur et a mesure de ton apprentissage imaginaire !
     
  11. Singin

    Singin

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Je vais en profiter, parce que ça peut se reproduire, et j'ai dû le dire, mais pas de manière très claire, j'ai la phobie de certains mots, de certains positionnements de mots dans les phrases, de certaines juxtapositions de lettres, et c'est un peu compliqué pour moi d'écrire, même si j'adore ça. Alors, parfois, effectivement, ce que j'écris peut sembler prétentieux, peu compréhensible, ou même impoli, alors, tu n'as pas à t'excuser, parce que ma réponse pouvait sans doute être interprétée comme tu l'as fait.
    Mais je suis mignonne. :)
    En même temps, après beaucoup de séance d'auto-hypnose et un bon travail de psychothérapie, je sais que mon inconscient à une très bonne intention en mettant en place cette phobie et qu'elle m'apporte beaucoup de positif.
    Tout le paradoxe de la maladie.
    C'est vrai qu'on a tous une imagination débordante mais parfois on ne le sait pas, ou c'est un peu en friche et on en sait pas comment la faire s'épanouir.
    Je n'ai jamais été un oiseau, tout en moins je ne m'en rappelle pas, et j'aime bien voler au-dessus de tous les pays du monde. Pas besoin de Google Earth.
    Je n'ai jamais été un poisson, tout au moins je ne m'en rappelle pas, mais j'aime bien aller nager dans la barrière de corail.
    C'est vrai que commencer à enrichir son imaginaire par la réalité, est une très bonne idée.
     
  12. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Pareil, j'adore ma grande barrière de corail imaginaire
    Et planer dans l'espace
    Galoper sur le dos d'une licorne dans les nuages
    Glisser sur un arc-en-ciel

    On peut partir de quelque chose de réel, de vécu, ou partir de l'imaginaire d'un autre, laisser couler les pensées, les ressentis et laisser son imagination prendre le relai et ensuite... plus rien puisque l'imagination n'a pas de limites il n'y a qu'à continuer et recommencer l'éternel renouvellement.
    Un flocon de neige, toujours unique dans sa structure zoomée, toujours ressemblant en dézoomant.
    Un changement de perspective pour peut être se dire que l'alternative n'est qu'un peu plus de la même bonne chose: just do it.

    Et sinon de manière plus compréhensible (?) un exercice pour faciliter la représentation des choses peut être d'en choisir une et d'essayer de recréer les sensations éprouvées face à elle.
    Ex:
    Je veux travailler mon imagination, je débute, je choisis un objet simple que je connais bien: une pomme.
    De quelle couleur est cette pomme imaginaire, est-ce que j'arrive à presque la voir? Les nuances (car qu'elle soit rouge, jaune, verte... elles ont plusieurs nuances, des petites tâches)? La forme. Les imperfections. Y-a-t-il des impacts, des tâches brunes?
    En main quel est son poids dans ma main? Puis-je sentir sa forme sous mes doigts? Sa texture. Est-ce une pomme lisse ou rugueuse? Taille. Dureté.
    Son goût. Sa texture en bouche. Acide, sucrée? Farineuse? râpeuse? juteuse? Est-elle croquante cette pomme? Retrouver le goût d'une pomme, de cette pomme imaginaire.
    Quand on croque dedans, juste retrouver, entendre ce craquement caractéristique. Croquer dans cette pomme, l'entendre craquer sous les dents.
    Juste croquer dans cette pomme imaginaire, la sentir sous les doigts, la voir, l'entendre craquer, sentir le jus couler dans la bouche, la pomme se réduire en pâte épaisse sous les dents, sentir l'odeur se répandre et devenir de plus en plus présente.

    Et puis une autre fois choisir autre chose et se laisser porter.
     
  13. Marie Besson

    Marie Besson

    Inscrit:
    11 Janvier 2016
    Il faut aussi accepter que chacun a son imagination. Les images ne sont pas les seules "infos" que tu peux recevoir en auto hypnose. les phrases que tu te dis dans ta tête, des sons qui viennent, un ressenti, une intuition.... C'est généralement plus difficile à ressentir mais cela t'apporte bcp d'infos sur ton propre fonctionnement. Pour cela il faut prendre le temps de lâcher prise;)
     
  14. sherpa64

    sherpa64

    Inscrit:
    24 Décembre 2015
    bonjour
    un grand merci a tous
     
  15. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    La musique aussi :ne dit on pas qu'elle adoucit les meurs!:cool:
     
  16. Singin

    Singin

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Et voilà, j'ai vu un mignon petit asticot dans la pomme. Il ouvrait ses volets verts sur le rouge de la pomme. Il était tout blanc, tous annelé, avec de grands yeux bleus. :oops:
     
  17. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Ah bah voilà, l'envie de partager une pomme? Ou peut être d'aller prendre un verre? De repenser aux contes dans lesquels la vieille sorcière habite une maison comestible?
    Il y en a des fenêtres possibles derrière ces volets.
    En fonction de ce qui vient laisser venir et s'amuser de ce qui se présente :)