Formation Hypnose

infos hypnose conversationnelle

xorguina

Membre
messages
4250
Points
4530
Localisation
Pays basque
Une question...si un perfectionniste névrosé ne prends jamais de plaisir donc a ce qu'il fait et que le perfectionniste normal oui...comment dites vous donc quelqu'un qui peut être perfectionniste pour certaine choses et d'autres pas?...car si j'ai bien compris...il n'y aura que deux cas donc de perfectionniste celui qui fera toujours tout ce qu'il fait avec plaisir et l'autre pas !! donc on ne peut pas être parfectionnisme juste que parfois? quand on en a envie,plaisir?
 
M

Métaphore

Invité
Il y a le perfectionniste et à l'opposé le je m'en foutiste, se dire perfectionniste, car son texte est bourré de fautes, c'est vrai qu'on peut se poser des questions...

Le perfectionniste "normal" est soucieux d'une certaine qualité dans tout ce qu'il fait, le "je m'en foutiste" n'a aucun soucis à ce niveau là, et souvent son seul argument, c'est "je suis comme ça et prenez moi comme je suis".
 

saladerouge

Membre
messages
379
Points
1290
Localisation
Suisse, jura, doubs
Tiens, c'est étrange je connais un perfectionniste qui m'a dit : "je suis comme ça et prenez moi comme je suis"... :D :D :D
 

yvounet14

Membre
messages
4
Points
1190
Localisation
Caen
J'ai l'impression qu'une fois bien entraîné, faire une induction (hypnose) conversationnelle ne prend ni plus ni moins de temps qu'une autre induction.
Après, c'est surtout le patient qui - peut-être - appréciera plus un type d'induction qu'un autre.
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
yvounet14 à dit:
J'ai l'impression qu'une fois bien entraîné, faire une induction (hypnose) conversationnelle ne prend ni plus ni moins de temps qu'une autre induction.
Après, c'est surtout le patient qui - peut-être - appréciera plus un type d'induction qu'un autre.
peut etre même plus rapide vu qu'elle ne s'y attends pas.
 

jeangeneve

Membre
messages
2172
Points
6410
Localisation
là bas,
reste le problème exposé au premier post,
pour des livres on repasseras...
dire que en fait que tout est dans l'ericksonnien c'est un peu court...
la PNL y est pour beaucoup aussi.
 

saladerouge

Membre
messages
379
Points
1290
Localisation
Suisse, jura, doubs
La pnl est issue de l'observation du travail d'Erickson et de quelques autres thérapeutes... Il n'y a peut-être pas de livre sur l'hypnose-conversationnelle par contre, il existe beaucoup de livre sur le contenu des séances d'Erickson, qui donne une idée, d'une façon de l'a pratiquer...

Un bon conteur sans s'intéresser à l'hypnose arrive à produire une bonne transe agréable, positive...

La transe conversationnelle est naturelle, il suffit de l'observer, quand elle apparait et de la reproduire... Observer les moments ou je décroche pour le sentir bien clairement de l'intérieur, connaître ses indices, observer à l'extérieur le moment ou mon vis à vis décroche... Ralentir et observer permet de découvrir comment j'entre en transe et comment je produis une transe...

L'hypnose conversationnelle fait partie de la façon de procédé de tout hypnothérapeute, bien des symptômes sont entendus dans le questionnement qui précède la séance, c'est un moment de transe légère, de transe conversationnelle...
 

laurenzo

Membre
messages
1649
Points
4480
saladerouge à dit:
L'hypnose conversationnelle fait partie de la façon de procédé de tout hypnothérapeute, bien des symptômes sont entendus dans le questionnement qui précède la séance, c'est un moment de transe légère, de transe conversationnelle...
Bonjour saladerouge,

Je ne pense pas que tout hypnothérapeute pratique l'hypnose conversationnelle. Pour certains par exemple ce qui précède la séance est une prise d'informations pour tenter de mettre au point une stratégie pendant la transe. De là à considérer que c'est de l'hypnose conversationnelle ça me semblerait voir ce type de transe partout (ce qui est p-e le cas finalement).

Bonne journée !
 

saladerouge

Membre
messages
379
Points
1290
Localisation
Suisse, jura, doubs
Vous avez raison, c'est plus juste de dire qu'une partie des hypnothérapeutes pratiquent l'hypnose conversationnelle...
 
messages
72
Points
2460
Localisation
Aire sur l'Adour
Bonjour Métaphore,

Ce que vous dites semble complémentaire et nullement en contradiction avec ce que j’ai exposé : L’induction par hypnose conversationnelle prends du temps et est très bien adaptée aux personnes angoissées ou montrant une crainte ou une réticence à l’hypnose.
C’est probablement parce que je l’utilise principalement chez ces personnes que je la trouve difficile, ou plus exactement très pointue, et que je me heurte à des échecs qui sont loin d’être exceptionnels. Une fois la transe obtenue on ne peut plus parler d’hypnose conversationnelle
mais de stratégies thérapeutiques qui peuvent différer selon les écoles.

Voici une expérience personnelle d’hypnose conversationnelle réussie.

Avant tout je dois préciser que pour me sentir à l’aise et performant dans
l’induction j’ai besoin de pratiquer souvent et que je ne loupe jamais une occasion de le faire.

Les circonstances :
Une photographe me contacte par mail sur les conseils d’une relation commune pour obtenir mon aide dans un projet professionnel.
Quelques échanges de mail en 2 semaines, à la fois technique sur son projet et convivial, sur nos passions, loisirs, l’art… Et l’hypnose que j’évoque volontairement et à laquelle elle ne « croit » d’ailleurs pas.
Décision de se rencontrer dans un endroit neutre, un bar branché et confortable, l’après midi pour finaliser le projet.

L’induction :
Après notre discussion professionnelle j’oriente la discussion sur l’hypnose, je l’amène à être intéressée et tout en ne croyant pas à l’hypnose à ne pas être en totale opposition et ne demander qu’à se laisser convaincre.
Utilisation d’un «Yes set» du style : « Ce qui est étrange et formidable dans l’hypnose, c’est que la première fois, on ne sait pas exactement comment cela fonctionne, on commence à ressentir certaines sensation en soi qu’on laisse se développer de façon totalement intuitive… » Un yes set donc teinté d’un début de confusion : « on ne sait pas comment ça fonctionne, c’est intuitif… »
Comme elle est sensible à l’art j’utilise la pub « orange » que j’avais évoqué intentionnellement avant dans la discussion : « comme dans cette pub pour orange, ou le mot « claque » prend tout son sens quand on voit ces deux personnes complètement absorbées par un tableau… »
J’évoque ensuite son vécu : « Comme tu as toi-même déjà ressenti ces émotions profondes en toi, devant une photo qui t’as profondément absorbée… »
La suite de l’induction était purement Ericksonienne.

Comme vous le dites si bien Katia, cela peut sembler rapide mais nécessite une préparation, connaître les passions, la sensibilité, le vécu de la personne, et effectivement il faut être très réactif.

Si vous avez des exemples détaillés d’induction par hypnose conversationnelle je suis preneur, je recherche plus l’expérience personnelle pratique que la théorie sur ce forum,
cela donne souvent de nouvelles idées.

T.M.
Je suis d'accord pour dire que les échecs sont nombreux. Je travaille la nuit et la plupart des patients sont déments et/ou malentendants. Les échecs sont d'autant plus nombreux. Mais il m'est arrivée d'avoir quelques succès, dont ceux-ci :

Un patient dément, ancien agriculteur, très agité qui souffrait d'hallucination visuelle. Il voyait des enfants sortir d'une école avec juste une chemise sur le dos et exprimait une grande angoisse quant à leur avenir. Je lui ai dit qu'il avait raison de s'inquiéter pour eux mais que, peut-être il pouvait les aider, puisqu'il était agriculteur, il pouvait peut-être leur apporter de la nourriture. C'est vrai, on a besoin des agriculteurs pour nous nourrir, pour avoir du blé, du tournesol, du maïs, du fourrage pour les animaux. C'est important, le travail de la terre. Ici c'est de l'argile, c'est une terre riche, excellente pour les cultures, elle est belle, on a envie de la travailler, on a envie de la prendre dans ses mains, de la soupeser, de sentir l'odeur d'humus qu'elle dégage, ça fait plaisir une terre aussi riche. Avec cette terre, vous pourrez aider ces enfants en leur offrant à manger.
Il m'a fait un grand plaisir quant je lui ai parlé de la terre : il l'a prise dans ses mains l'a regardée, soupesée, portée à son nez pour la sentir et a acquiescé avec enthousiasme quand je lui ai dit que ça faisait plaisir d'avoir une terre aussi riche. Il a dit aux enfants de ne pas s'inquiéter, qu'il leur porterai la soupe et s'est recouché avec un grand sourire. Puis il s'est endormi et n'a plus été agité de la nuit.

Ou cet homme, qui n'arrivait pas à s'endormir, qui disait ne pas avoir le moral et être inquiet à cause de son hospitalisation et des futurs examens. Je suis à fond "rentrée dans son jeu" : vous êtes malade, les futurs examens vous inquiètent, vous avez mal au ventre, vous êtes hospitalisé et ça ne vous plaît pas... mais vous êtes avec nous, nous sommes là pour prendre soin de vous, vous êtes en sécurité à la clinique puisque nous sommes là pour vous et que vous pouvez compter sur nous.
L'expression de son visage est passée de la grimace à la surprise, il m'a regardée et m'a dit en souriant : "Eh bien, vous au moins, vous n'avez pas votre pareil pour remonter le moral".

Cet autre homme qui avait mal au niveau du pubis, qui n'arrivait pas à uriner et qui disait que moins il arrivait à uriner, plus il se crispait. Je lui ai dit que lorsqu'il ressentirait l'envie d'uriner, peut-être qu'il pourrait fermer les yeux et faire comme s'il entendait un robinet couler.
Le lendemain matin, son pistolet était plein et il m'a dit "Ça a super bien marché votre truc".

Quand je disais aux patients "Est-ce que vous avez froid ?", j'avais souvent une petite grimace puis un, "oui, peut-être"... Maintenant que je leur dis "Est-ce que vous avez suffisamment chaud ?", j'ai parfois un petit sourire et souvent un "oui, ça va".
 
messages
355
Points
4210
Age
64
Localisation
Briare, France
le livre codes et techniques secrètes de l'hypnose dans la communication. Ce livre détaille les techniques pour améliorer sa prise de parole entre autres, améliorer l'impact du message et bien plus encore.
 

Gulliver

Membre
messages
36
Points
960
Localisation
Strasbourg
L'écologie, la synchronisation, les métaphores demandent une attention particulière.. pour ma part, il y a des points communs entre l'hypnose conversationnelle et la communication non violente... De la bienveillance, toujours de la bienveillance..
 
messages
355
Points
4210
Age
64
Localisation
Briare, France
Créez des métaphores qui impactent est un art, c'est le huitième art. Tout le monde n'est pas Johnny, ce serait trop facile, je ne serais jamais Jésus, mais je peux être un bon chrétien.
 

Gulliver

Membre
messages
36
Points
960
Localisation
Strasbourg
Hahaha Johnny n'écrivait pas ses textes a part un ou deux... Ça me rappelle une histoire que me racontait ma grand mère...
 
messages
355
Points
4210
Age
64
Localisation
Briare, France
Hé...hé... est-ce l'

  1. Matthieu Delormeau Hypnotisé Johnny Halliday - YouTube
    www.youtube.com/watch?v=_uopkN5TvMo[DLMURL="http://10.200.71.45/search/srpcache?p=johny+halliday+hypnose&type=mdru0917a3c7ce41f1397ea3&hspart=rotz&hsimp=yhs-001&param1=ArFaIWJoNqArQGMVInobADAevXFbMnMqQGMVIoRoNqAdQGMVyDMly7IexrFbMnMpQGMVNos3wCoUwV5bDGUNNEU3wCIYvFQ3vCIVNVA4JmoWvFQ9I6oUvFRdJqYYwVw4ISIVNVRdICISvmldJCoVwVM9IaYUvFFdImoXvFQ4ICk3vFM4ISk3vFRdJ6ILNFdcIaUXNEBcGqQANFdcFCk8NoM9J6k3NVI9IWYXwVU3vqYVwVxdImk4NVE4ICISvFFdIqYTvFQ9IaYXNVU9J6k4wVxdJmIVvFQ9JCoWNVI3vGYVNVQ4ICoUNVFbFCILNEVbDmk8NUM9JmIWvFM3vCILNFdbDSk8wVU9ImoVwVA4J6IYwVA4J6ILNFdcJ6k8NFtcFGUWwVM9Imk3wVA9J6ITvFQ9GqUFNFo3wCoUwV5cJqQzNEBcEWUGNF43wHFbMnMbQGMVLGRbMqR5NWB9QGR7BHFaIT8pxo0aCaV6CaJ4C78qvE0qyTgqymIuNGwuNax%3D&fr=yhs-rotz-001&ei=UTF-8&u=http://cc.bingj.com/cache.aspx?q=johny+halliday+hypnose&d=5046669886499371&mkt=fr-FR&setlang=fr-FR&w=Nsu1-GeCwcn29fD0tUcfocM1YyJ8Z9f6&icp=1&.intl=fr&sig=wLxwKru4nJepDXi1ZT.V8A--"]En cache[/DLMURL]
 

Gulliver

Membre
messages
36
Points
960
Localisation
Strasbourg
L'essentiel de la vie d'un arbre se fait aussi dans le sol, ses racines et toute correspondance avec ses congénères...
 
messages
355
Points
4210
Age
64
Localisation
Briare, France
Et l' acacias stressé émit une forte quantité de phéromones; et ceux-ci, poussés par les vents, entrèrent en contact avec d'autres arbres à proximité, et ils lui vinrent en aide en modifiant alors leur teneur en tanin.
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 33 000 Membres + Accès Privé

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Accéder librement aux Vidéos MP3 et Livres d'Hypnose
Haut