La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Claude De Bortoli, 29 Août 2012.

  1. Claude De Bortoli

    Claude De Bortoli Membre

    Inscrit:
    5 Juillet 2010
    Messages:
    84
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Bonjour,



    Dans l'univers de matière tout est mortel. Du brin d'herbe à la galaxie en passant par les animaux, les végétaux, les humains, etc tous suivent la même évolution : fécondation, gestation, naissance, vie, mort, dissipation.



    L'univers de matière étant constitué de matière donc de masse, il est tenu de se protéger contre l'excès de matière lequel saturerait son environnement dès ses premiers moments. Il a un moyen efficace en sa possession : la mort. Tout naît, tout vit, tout meurt dans l'univers de matière afin de laisser la place à de nouveaux arrivants qui n'auraient aucune chance de se développer si la mort n'avait pas fait de la place devant eux.



    Le corps matériel des humains est soumis à cette loi naturelle : il naît; il vit, il meurt et il se dissipe dans la nature de matière. Il meurt pour laisser la place à de nouveaux humains. Pour que d'autres humains aient la chance de vivre une vie matérielle.



    Nos anciens le savent. Non seulement ils nous ont donné la vie mais ils acceptent de mourir pour nous permettre de vivre et de nous développer. Le sacrifice suprême. Nous leurs devons respect tout au long de notre vie. Pour nous avoir fait naitre et élevé et surtout dans leur vieillesse où, à l'approche de leur mort, ils acceptent de mourir pour nous permettre de vivre et de nous développer.



    Ils nous ont donné la vie. Ils nous ont élevé. Ils acceptent de mourir pour permettre de vivre. Nous leurs devons hommage. L'hommage aux anciens.
     
  2. jurgen Altmaier

    jurgen Altmaier Membre

    Inscrit:
    13 Janvier 2012
    Messages:
    176
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    1520
    Localité:
    Nouméa
    :4: :3: Félicitation pour cette très belle prose.
     
  3. Claude De Bortoli

    Claude De Bortoli Membre

    Inscrit:
    5 Juillet 2010
    Messages:
    84
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Les humains ont deux énergies : l'instinct et l'intelligence. L'intelligence humaine a l'inconvénient de montrer aux humains qu'ils sont mortels. Cela nuit à leur vie de tous les jours. Au moment de leur mort les humains ont le choix entre accepter de mourir et ne pas accepter de mourir. Ne pas accepter de mourir rend le passage anti-retour de la mort plus difficile à passer. Accepter de laisser la place aux générations suivantes afin de leurs permettre de vivre et de se développer adoucit l'inquiétant passage de la mort.





    Ce ne sont pas nos anciens qui nous ont astreint à vivre. Ne les condamnons pas. C'est la nature de matière qui l'a fait en donnant aux humains l'instinct de reproduction. Se reproduire est irrésistible chez les êtres vivants matériels. Si ta vie est un réel fardeau, n'en veux pas à tes parents de t'avoir fait naître. Si tu as des objections quant à ta venue sur Terre, c'est à la puissante nature de matière à t'adresser et à elle seule.
     
  4. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6517
    J'aime reçus:
    628
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Cette puissante nature de matière c'est l'énergie vitale :

    Elle est immortelle et trans-mise hypnotiquement de vie en vie.

    L'hypnose permet de se réaliser en elle.

    .
     
  5. Claude De Bortoli

    Claude De Bortoli Membre

    Inscrit:
    5 Juillet 2010
    Messages:
    84
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Les fondements de la croyance à l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains la métamatière sont les suivants :


    Deux univers distincts, égaux en puissance et en valeur, vivent en symbiose et s'échangent leur énergie.



    Deux univers et seulement deux. Pas un de plus :
    - un univers fait matière, celui dans lequel nous vivons notre vie de tous les jours, avec pour énergie l'instinct.
    - un univers fait de métamatière, celui dans lequel nous nous voyons vivre dans nos rêves et dans lequel nous nous verrons vivre après la mort de notre corps de matière pour l'éternité, avec pour énergie l'intelligence.



    Les univers ne sont pas parallèles. Ils sont adjacents. Ils vivent en symbiose. Ils sont reliés par un seul et unique point. L'espèce humaine se situe sur ce point coté matériel.



    Un autre univers fait de matière ?
    Non ! L'univers de matière rassemble toute la matière découverte et à découvrir.



    Un autre univers fait de métamatière ?
    Non ! L'univers de métamatière rassemble toute la métamatière découverte et à découvrir.



    Un univers fait d'un mélange de matière et de métamatière ?
    Impossible ! La matière et la métamatière ne se mélangent pas.
     
  6. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6517
    J'aime reçus:
    628
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Oui, mais là la dualité perdure : par la chose et l'anti-chose !

    et où est donc la passerelle ?

    :shock:
     
  7. Claude De Bortoli

    Claude De Bortoli Membre

    Inscrit:
    5 Juillet 2010
    Messages:
    84
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Jusqu'à maintenant, le Terrien en avait une idée approximative avec la croyance en Dieu. Ca y est ! C'est fait ! il vient de le découvrir ! C'est un véritable univers fait sans matière aussi puissant que notre univers de matière. Il est peuplé d'êtres vivants faits de métamatière qui vivent dans une nature faite de métamatière. Il est régit par des lois immuables. Les deux univers vivent en symbiose. Ils s'échangent leur énergie.

    L'énergie qui anime les êtres matériels est l'instinct.
    L'énergie qui anime les êtres métamatériels est l'intelligence.

    Les natures matérielles et métamatérielles vivent en symbiose. Elles s'échangent leur énergie.

    la nature de matière transfère son instinct chez sa partenaire la nature de métamatière qui en a fondamentalement besoin.
    La nature de métamatière transfère son intelligence chez sa partenaire la nature de matière qui en a fondamentalement besoin.

    La nature de matière récupère l'intelligence en provenance de la nature de métamatière et la diffuse dans son environnement instinctif pour veiller au bon fonctionnement de sa biodiversité matérielle.
    La nature de métamatière récupère l'instinct en provenance de la nature de matière et le diffuse dans son environnement intelligent pour veiller au bon fonctionnement de la biodiversité métamatérielle.

    Les natures matérielles et métamatérielles utilisent des transmetteurs d'énergie pour leur symbiose. Ce sont l'espèce humaine pour le coté matériel et l'espèce esprit pour le coté métamatériel.

    L'univers de matière est composé d'une structure de matière en perpétuel mouvement.

    Il a aussi une personnalité : les biodiversités installées sur les planètes habitables. Sans ces biodiversités, l'univers de matière ne serait qu'une structure de matière sans vie. C'est sa personnalité que l'univers de matière cherche à garantir à tout prix. C'est pour cela qu'il vit en symbiose avec l'univers de métamatière lequel va veiller au bon fonctionnement des biodiersités installées sur les planètes habitables.

    Comment va t-il faire ?

    Il ne peut pas agir directement chez son partenaire matériel ; une barrière infranchissable les sépare. Il va employer un autre moyen. il va doter une espèce vivant dans l'univers de matière de son intelligence. C'est l'espèce humaine. Les humains vont faire le travail à sa place !! Ils vont veiller au bon fonctionnement de la biodiversité idéale chère à l'univers de matière sous le couvert de l'univers de métamatière. Ils devront rester en communication permanente avec l'instance détentrice et émettrice d'intelligence pour tous leurs comportements intelligents.

    Tant que les humains respectent ce fonctionnement et restent en communication avec la nature de métamatière, tout va bien pour la nature de matière. Si au contraire il coupent unilatéralement la communication, leurs comportements intelligents deviennent anarchiques. Ils nuisent plus qu'ils n'harmonisent. C'est le pire des scénarii pour la nature de matière qui ne peut rein faire. Elle ne peut que subir. Elle, réputée invulnérable, devient vulnérable face à l'intelligence.
     
  8. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6517
    J'aime reçus:
    628
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Ces deux mondes, non pas parallèles, mais adjacents, et qui vivent en symbiose, auraient ce point commun qui se situe au de là de l'instinct chez l'un, au delà de l'intelligence chez l'autre, et qui est l' hypnotique transe communicatrice passerelle que l'on utilise, et que l'on écrit, ici, dans ces écrits, pour accéder à cette compréhension compréhensible ?

    Le point de jonction, convergence entre le bien et le mal, le logique et l'analogique, le cartésien et l'ésotérique, le rationnel et l'irrationnel, le conscient et l'inconscient, l'homme et la femme, le yang et le yin, la matière et l'antimatière, ?

    Cet état hypnotique entièrement intégratif et pleinement communicatif:

    L'état de pleine conscience ?
    .
    .
    .
     
  9. Claude De Bortoli

    Claude De Bortoli Membre

    Inscrit:
    5 Juillet 2010
    Messages:
    84
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Jusqu'à maintenant, le Terrien en avait une idée approximative avec la croyance en Dieu. Ca y est ! C'est fait ! il vient de le découvrir ! C'est un véritable univers fait sans matière aussi puissant que notre univers de matière. Il est peuplé d'êtres vivants faits de métamatière qui vivent dans une nature faite de métamatière. Il est régit par des lois immuables. Les deux univers vivent en symbiose. Ils s'échangent leur énergie.

    L'énergie qui anime les êtres matériels est l'instinct.
    L'énergie qui anime les êtres métamatériels est l'intelligence.

    Les natures matérielles et métamatérielles vivent en symbiose. Elles s'échangent leur énergie.

    la nature de matière transfère son instinct chez sa partenaire la nature de métamatière qui en a fondamentalement besoin.
    La nature de métamatière transfère son intelligence chez sa partenaire la nature de matière qui en a fondamentalement besoin.

    La nature de matière récupère l'intelligence en provenance de la nature de métamatière et la diffuse dans son environnement instinctif pour veiller au bon fonctionnement de sa biodiversité matérielle.
    La nature de métamatière récupère l'instinct en provenance de la nature de matière et le diffuse dans son environnement intelligent pour veiller au bon fonctionnement de la biodiversité métamatérielle.

    Les natures matérielles et métamatérielles utilisent des transmetteurs d'énergie pour leur symbiose. Ce sont l'espèce humaine pour le coté matériel et l'espèce esprit pour le coté métamatériel.

    L'univers de matière est composé d'une structure de matière en perpétuel mouvement.

    Il a aussi une personnalité : les biodiversités installées sur les planètes habitables. Sans ces biodiversités, l'univers de matière ne serait qu'une structure de matière sans vie. C'est sa personnalité que l'univers de matière cherche à garantir à tout prix. C'est pour cela qu'il vit en symbiose avec l'univers de métamatière lequel va veiller au bon fonctionnement des biodiersités installées sur les planètes habitables.

    Comment va t-il faire ?

    Il ne peut pas agir directement chez son partenaire matériel ; une barrière infranchissable les sépare. Il va employer un autre moyen. il va doter une espèce vivant dans l'univers de matière de son intelligence. C'est l'espèce humaine. Les humains vont faire le travail à sa place !! Ils vont veiller au bon fonctionnement de la biodiversité idéale chère à l'univers de matière sous le couvert de l'univers de métamatière. Ils devront rester en communication permanente avec l'instance détentrice et émettrice d'intelligence pour tous leurs comportements intelligents.

    Tant que les humains respectent ce fonctionnement et restent en communication avec la nature de métamatière, tout va bien pour la nature de matière. Si au contraire il coupent unilatéralement la communication, leurs comportements intelligents deviennent anarchiques. Ils nuisent plus qu'ils n'harmonisent. C'est le pire des scénarii pour la nature de matière qui ne peut rein faire. Elle ne peut que subir. Elle, réputée invulnérable, devient vulnérable face à l'intelligence.
     
  10. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6517
    J'aime reçus:
    628
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Le Terrien a tout compris !

    sauf l'épisode suivant...

    qu'il attend toujours avec impatience :

    La suite de la suite...

    La vie au delà de la vie...



    Et grand MERCI pour cette symbiose collective...

    :p
     
  11. Claude De Bortoli

    Claude De Bortoli Membre

    Inscrit:
    5 Juillet 2010
    Messages:
    84
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Jusqu'à maintenant, le Terrien en avait une idée approximative avec la croyance en Dieu. Ca y est ! C'est fait ! il vient de le découvrir ! C'est un véritable univers fait sans matière aussi puissant que notre univers de matière. Il est peuplé d'êtres vivants faits de métamatière qui vivent dans une nature faite de métamatière. Il est régit par des lois immuables. Les deux univers vivent en symbiose. Ils s'échangent leur énergie.

    L'énergie qui anime les êtres matériels est l'instinct.
    L'énergie qui anime les êtres métamatériels est l'intelligence.

    Les natures matérielles et métamatérielles vivent en symbiose. Elles s'échangent leur énergie.

    la nature de matière transfère son instinct chez sa partenaire la nature de métamatière qui en a fondamentalement besoin.
    La nature de métamatière transfère son intelligence chez sa partenaire la nature de matière qui en a fondamentalement besoin.

    La nature de matière récupère l'intelligence en provenance de la nature de métamatière et la diffuse dans son environnement instinctif pour veiller au bon fonctionnement de sa biodiversité matérielle.
    La nature de métamatière récupère l'instinct en provenance de la nature de matière et le diffuse dans son environnement intelligent pour veiller au bon fonctionnement de la biodiversité métamatérielle.

    Les natures matérielles et métamatérielles utilisent des transmetteurs d'énergie pour leur symbiose. Ce sont l'espèce humaine pour le coté matériel et l'espèce esprit pour le coté métamatériel.

    L'univers de matière est composé d'une structure de matière en perpétuel mouvement.

    Il a aussi une personnalité : les biodiversités installées sur les planètes habitables. Sans ces biodiversités, l'univers de matière ne serait qu'une structure de matière sans vie. C'est sa personnalité que l'univers de matière cherche à garantir à tout prix. C'est pour cela qu'il vit en symbiose avec l'univers de métamatière lequel va veiller au bon fonctionnement des biodiersités installées sur les planètes habitables.

    Comment va t-il faire ?

    Il ne peut pas agir directement chez son partenaire matériel ; une barrière infranchissable les sépare. Il va employer un autre moyen. il va doter une espèce vivant dans l'univers de matière de son intelligence. C'est l'espèce humaine. Les humains vont faire le travail à sa place !! Ils vont veiller au bon fonctionnement de la biodiversité idéale chère à l'univers de matière sous le couvert de l'univers de métamatière. Ils devront rester en communication permanente avec l'instance détentrice et émettrice d'intelligence pour tous leurs comportements intelligents.

    Tant que les humains respectent ce fonctionnement et restent en communication avec la nature de métamatière, tout va bien pour la nature de matière. Si au contraire il coupent unilatéralement la communication, leurs comportements intelligents deviennent anarchiques. Ils nuisent plus qu'ils n'harmonisent. C'est le pire des scénarii pour la nature de matière qui ne peut rein faire. Elle ne peut que subir. Elle, réputée invulnérable, devient vulnérable face à l'intelligence.
     
  12. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6517
    J'aime reçus:
    628
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Pourquoi reposter une deuxième fois le même post à la suite ????

    :shock:
     
  13. undy

    undy Membre

    Inscrit:
    26 Mai 2011
    Messages:
    326
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    1730
    Localité:
    Villeurbanne (France)
    3 fois en fait.
    Recruté pour faire le boulot d'un bot publicitaire?
     
  14. Claude De Bortoli

    Claude De Bortoli Membre

    Inscrit:
    5 Juillet 2010
    Messages:
    84
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Actuellement, l'évolution humaine est dominée par la Science et sa déontologie : la matérialité. Il n'en a pas toujours été ainsi. Avant, au temps de l'Inquisition, elle était dominée par la Croyance. Les croyants de l'époque ont marginalisé les génies en Science (Gallilé... )

    Pour avancer durablement et sereinement, l'évolution humaine a besoin d'un moteur et d'un gouvernail crédibles l'un par rapport à l'autre.

    Le moteur, c'est la Science.
    Le gouvernail, c'est la Croyance.

    Quand l'évolution humaine se sert seulement du moteur Science elle marginalise le guide Croyance et sa hiérarchie. Elle avance certes mais au hasard et finit dans une impasse : le dérèglement climatique.

    Quand l'évolution humaine se sert seulement du guide Croyance, elle marginalise le moteur Science et sa hiérarchie ; Galilée en a fait les frais. L'évolution humaine n'avance pas. C'est dangereux pour une évolution qui par définition a un besoin vital d'avancer. C'est le marasme de l'Inquisition.

    La Science est un moteur. Elle a vocation a faire avancer. Elle n'a pas vocation à voir loin. Elle n'a pas les moyens et les outils matériels pour voir loin, éternellement loin. Elle est soumise au preuves matérielles et à la performance de ses outils matériels. Elle voit à peine plus loin que le bout de son nez : le téléscope hubble !!

    La Croyance elle n'est pas tributaire des preuves matérielles ni de la performance des outils matériels. Ses preuves sont intelligentes. Son outil est métamatériel : l'intelligence. La performance de l'intelligence permet de sonder sans problème le fin fond de notre univers de matière. Elle peut aussi sortir de notre univers de matière et c'est de cette position quelle a visionner l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.
     
  15. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    2058
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    3480
    Localité:
    là bas,
    c est l heure de ton comprime de trilafon
     
  16. Claude De Bortoli

    Claude De Bortoli Membre

    Inscrit:
    5 Juillet 2010
    Messages:
    84
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Il n'y a qu'un seul et unique univers de matière, celui dans lequel nous vivons. Il rassemble toute la matière découverte et à découvrir. Aucune molécule de matière échappe à l'attraction de l'univers de matière. Aucune particule de matière se "balade" en dehors de l'univers de matière.

    Pour que ces particules de matière se mettent en mouvement, s'assemblent, tournent ou vivent il leurs faut une énergie. c'est l'instinct. Tout est mu par l'instinct dans l'univers de matière. Rien, absolument rien n'est fait sciemment. Pas l'ombre d'une intelligence...

    sauf chez les humains !!!

    Pourquoi ? Pour quelle raison l'espèce humaine échappe t-elle à l'emprise totale de la nature de matière ? Pour quelle raison peut-elle vivre comme bon lui semble ?

    C'est grâce au fonctionnement de la symbiose des univers matériel et métamatériel. Elle est totalement impliquée dans ce processus. Elle en est même le coeur. C'est elle, pour le coté matériel, qui transfère les énergies nécessaire à la super symbiose des univers. Elle est armée pour le faire. Elle possède l'énergie des deux univers : l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence métamatérielle.

    L'espèce humaine transfère l'instinct en direction de la nature de métamatière, elle récupère l'intelligence en provenance de la nature de métamatère et la diffuse dans la nature de matière. Elle fait fonctionner la symbiose des univers matériel et métamatérielle.

    Le problème est que dans l'univers de matière tout est mortel. Tous les humains meurent. Toutes fratries humaines et leur planète habitable finissent un jour par disparaitre. Il importe de fonder, sur de nouvelles planètes habitables, de nouvelles fratries humaines pour éterniser l'indispensable espèce humaine.

    La venue du Terrien sur Terre entre dans cette logique. Une ou des fratries humaines, forcement extraterrestres, hyperévoluées car dans la phase adulte de leur existence, ont repéré une planète habitable verge d'humain : la Terre.

    La Terre était naturellement dominée par une espèce animale arrivée au stade de suradaptataion : les dinosaures. En l'état, la planète n'était pas propice à la naissance d'une fratrie humaine. Il a fallu faire le ménage à savoir annuler la domination des dinosaures et mettre en place le nid mammifère propice à la naissance de la fratrie humaine.

    Pour cela, les géniteurs humains extraterrestres ont employé une arme idéale : des météorites des météorites de bon calibre, ni trop grosses pour ne pas anéantir toute vie, ni trop petite pour avoir l'effet escompté : l'annulation de la domination des dinosaures. Ils les ont dévié et les ont fait s'écraser sur Terre.

    Cette action est la fécondation du Terrien. Une ou des fratries humaines extraterrestres adultes hyperévoluées ont fécondé de leur intelligence la nature terrestre. Le Terrien en a les marques d'affinité : l'instinct de la matrice la nature terrestre et l'intelligence des géniteurs humains extraterrestres.

    Les animaux et les végétaux terrestres (et universels) n'ont pas été générés par une intelligence extraterrestre. Ils sont seulement issus de la matrice planétaire. Ils n'ont donc pas l'intelligence. Ils ont seulement l'instinct.

    Une fois la matrice planétaire fécondée par l'intelligence : l'annulation de la domination animale ou végétale suradaptée, une fois la domination des mammifères installée, la gestation de la fratrie humaine enclenchée, la naissance arrivée, les fratries humaines extraterrestres génitrices n'auront plus de contact avec la nouvelle fratrie humaine. Plus de contact tant que la fratrie humaine n'aura pas passer les phases agressives post-natales, enfantines et adolescentes de son existence. Trop risqué pour elle. Elle prendrait la technologie hyperavancée des fratries humaines extraterrestres pour finir de s'entretuer.

    Mais alors, qui va guider la toute jeune fratrie humaine dans un chemin durable afin de lui éviter quelle s'engage dans une impasse fatale si aucun modèle d'évolution durable lui est présentée ?

    La Croyance et la fonction croire sont là pour guider la jeune fratrie humaine dans un chemin durable et serein. La Coyance est le guide d'évolution. le gouvernail du navire évolution humaine. Elle est à sa disposition pour lui éviter quelle finisse dans une impasse fatale. A condition quelle s'en serve !

    Si, par manque d'expérience, la jeune fratrie humaine marginalise le guide croyance et se sert seulement du moteur Science, elle se perd dans une impasse funeste telle que nous nous sommes perdus avec le dérèglement climatique. Sa seule issue est de reprendre en main son gouvernail Croyance.

    Les fratries humaine extraterrestres adultes hyperévoluées ne sont plus agressives parce quelles ont passé les étapes enfantines et adolescentes de leur existence. Elles sont maintenant adultes et surtout responsables condition sine qua non pour l'exploration de l'univers de matière et la connaissance des fratries humaines enfantines des plus vulnérables.

    Les fratries humaines extraterrestres adultes capables de voyager dans l'espace intersidéral et capables de reproduire l'espèce humaine sur de nouvelles planètes habitables sont passées elles aussi par les phases enfantines et adolescentes agressives. Elles ont elles aussi souffert comme souffre le Terrien. Elles ont elles aussi risquée leur existence en s'engageant dans des impasses funestes. Elles ont compris, à force d'égarements et de rappels à l'ordre, où était leur chemin elle ont compris où était leur responsabilité au sein de leur environnement. Elles ont compris leur rôle dans l'univers de matière. Elles ne sont plus agressives. Elles sont maternelles.
     
  17. jurgen Altmaier

    jurgen Altmaier Membre

    Inscrit:
    13 Janvier 2012
    Messages:
    176
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    1520
    Localité:
    Nouméa
    Il me semblait que la matière était faite d'énergie :roll:
    désolé, mais votre philosophie ne tient pas la route :wink:
     
  18. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6517
    J'aime reçus:
    628
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Claude de Bortoli est en overdose de sa "philosophie" : il lui faudrait un sevrage.

    Mais c'est impossible car il en est addict : il en vit.

    Mais son "cas" est trés instructif...

    :)
    .
     
  19. Claude De Bortoli

    Claude De Bortoli Membre

    Inscrit:
    5 Juillet 2010
    Messages:
    84
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Ne pas confondre intelligence pure et instruction !!

    Instruction et technique vont ensembles.

    La technique est une énergie en contact avec la matière.

    Deux énergies donc deux techniques :
    - Une technique issue de l'instinct. Exemple la fabrication d'un nid par des oiseaux. C'est une technique qui' n'évolue pas ou très peu.
    - Une technique issue de l'intelligence. Exemple la fabrication d'un ordinateur. C'est une technique en perpétuelle évolution.

    La matière étant une constante on peut en déduire que :
    - L'instinct n'évolue pas (ou très peu)
    - l'intelligence est en perpétuelle évolution.
     
  20. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6517
    J'aime reçus:
    628
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Ne pas confondre Compréhension et savoirs, Sagesse et connaissances

    En dépassant ses instincts, on trouve l'Intelligence de s'en passer.

    Mais certains, instinctivement, restent sans pouvoir les dépasser

    :(
    .
     
  21. Claude De Bortoli

    Claude De Bortoli Membre

    Inscrit:
    5 Juillet 2010
    Messages:
    84
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Antimatière et métamatière n'ont rien à voir.

    L'antimatière fait partie de l'univers de matière.
    La métamatière fait partie de l'univers de métamatière.

    L'antimatière est étudiée par la Science.
    La métamatière est étudiée par la Croyance.

    La Science cherche désespérément de l'antimatière.
    La Croyance vient de découvrir tout un univers de métamatière.
     
  22. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6517
    J'aime reçus:
    628
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Ah ! Dualité, quand tu nous tiens !

    On s'en sort pas !

    :roll:
     
  23. Claude De Bortoli

    Claude De Bortoli Membre

    Inscrit:
    5 Juillet 2010
    Messages:
    84
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    L'évolution humain a deux activités majeures à sa disposition pour avancer : un moteur Science et un guide Croyance. Les deux sont évolutifs. Ils évoluent par des découvertes faites par des chercheurs qui deviennent des génies. C'est tantôt l'un qui est devant, tantôt l'autre. C'est tantôt la Science qui dépasse en évolution la Croyance, tantôt la Croyance qui dépasse en évolution la Science. C'est un cheminement tout à fait naturel.

    Au temps de l'inquisition par exemple, la Science a dépassé la Croyance notamment grâce à la découverte de Galilée. Actuellement, c'est la Croyance qui vient de dépasser la Science grâce à la découverte de la métamatière.

    La Science et la Croyance sont les deux activités majeures de l'avancement de l'évolution humaine. Elles sont différentes. Elles doivent rester intègres et ne doivent pas se faire ingérence.

    La Science est un moteur. Elle fait avancer mais n'a pas vocation à voir loin.

    Le véhicule évolution humaine lui demande des vaccins, elle s'exécute.
    Il lui demande prospecter et distiller encore plus de pétrole, elle s'exécute sans broncher.
    Il lui demande des bombes encore plus destructrices, pas de problème pour elle. elle s'exécute

    La découverte de la métamatière est une évolution de la Croyance. La Croyance n'avait pas évoluée depuis des millénaires. Depuis la découverte de la croyance en Dieu. Elle était complètement dépassée par l'évolution de la Science. L'évolution humaine l'a donc marginalisé. Elle s'est servie seulement du moteur Science pour avancer.

    Le problème est que le moteur Science est intrinsèquement myope. Il fait avancer certes mais au hasard et l'évolution humaine a fini dans une impasse : le dérèglement climatique.

    La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de la métamatière. Elle vient de retrouver la vision sur l'éternité. Elle est maintenant en mesure de reprendre son rôle de guide de l'évolution humaine. Elle est capable de sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique et lui faire retrouver un avenir durable et serein.

    Le géocentrisme forcé des scientifiques !! Forcés de se croire le centre de la vie universelle par manque de moyens et d'outils matériels performants capables de visionner d'autres planètes habitables et d'autres fratries humaines. La Science ne voit pas assez loin ! Elle est condamnée à se croire le centre de la vie universelle. La Croyance, elle, n'est pas limitée par la performance des outils matériels. Son outil est l'intelligence. Pas de limite matérielle à l'intelligence. Elle peut voir voir, très loin. Elle peut même sortir de l'univers de matière. De cette position, elle peut visionner l'univers de métamatière et sa symbiose avec l'univers de matière.

    Science et Croyance sont partenaires. Elles s'entraident pour évoluer.

    L'évolution normal de la Science a montré à la Croyance que "Dieu n'est pas dans les Cieux". Cette croyance a volé en éclats et elle est devenue obsolète. La faute à la Science ? Non ! C'est le fonctionnement normal de l'évolution humaine. A la Croyance de s'adapter. C'est ce quelle a fait. Elle vient d'évoluer avec la découverte de l'univers de métamatière et sa symbiose avec l'univers de matière.

    L'évolution normal de la Croyance montre à la Science que les univers matériels et métamatérels sont éternels. Le Big bang ne peut pas être le commencement de notre univers de matière. Il n'a ni commencement ni fin. C'est une ronde. Le Terrien l'a pris et le quittera au passage. A la Science de réviser ses théories pour continuer à évoluer dans le bon chemin.

    La Science, c'est le moment présent. C'est le quotidien. C'est la vie matérielle. C'est l'instinct et les comportements instinctifs dans toute leur splendeur.

    Le problème est que l'humain possède une deuxième énergie : l'intelligence. Grâce à l'intelligence (ou à cause), l'humain a besoin de voir loin, très loin, éternellement loin. Et ça seule la Croyance peut le lui apporter.
     
  24. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6517
    J'aime reçus:
    628
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Le piège de la dualité vous a pris

    Voudriez vous y piéger le monde entier ?

    :shock:



    PS : non, nous ne consommons pas tous inconsciemment de cette matière là

    et nous vous la laissons généreusement car vous ne vous en lassez pas !

    :lol:
     
  25. Paul Elie

    Paul Elie Membre

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Messages:
    4342
    J'aime reçus:
    22
    Points:
    3530
    Localité:
    lacaune
    le gaillard est mur pour créer sa propre secte...
    je me demande combien cela va couter?
     
  26. Claude De Bortoli

    Claude De Bortoli Membre

    Inscrit:
    5 Juillet 2010
    Messages:
    84
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Je ne suis pas une secte et encore moins un gourou.

    Je suis un chercheur en Croyance qui a découvert l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains. Je l'explique à mes contemporains.

    J'ai puisé la découverte de la métamatière directement à la source de l'intelligence : la nature de métamatière. Sans intermédiaire humain.

    La nature de métamatière m'a fait la grâce de me donner un surplus d'intelligence pour que je découvre un pan supplémentaire de son environnement. A ma charge maintenant d'expliquer cette découverte à mes contemporains.
     
  27. jurgen Altmaier

    jurgen Altmaier Membre

    Inscrit:
    13 Janvier 2012
    Messages:
    176
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    1520
    Localité:
    Nouméa
  28. Claude De Bortoli

    Claude De Bortoli Membre

    Inscrit:
    5 Juillet 2010
    Messages:
    84
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Création ou évolution ?

    La découverte de l'univers de métamatière apporte la réponse : c'est les deux !!

    Une fratrie humaine est une famille d'humains vivant sur une planète habitable.

    La naissance d'une fratrie humaine ne se fait jamais "naturellement" sur une planète habitable. La nature de matière ne crée par seule une espèce nuisible pour son environnement. Seulement des espèces qui s'intègrent dans son harmonie.

    La naissance d'une fratrie humaine sur une planète habitable se provoque par des fratries humaines adultes hyper-évoluées de l'univers de matière.

    Elles repèrent une planète vierge d'humains.

    Elles font le "ménage" sur la planète en annulant l'espèce animale ou végétale qui ne manquera pas d'y être installée.

    Elles créent de toute pièce une ambiance mammifère propice à la naissance d'une fratrie humaine.

    Puis elles laissent l'évolution faire son oeuvre jusqu'à l'apogée des mammifères : Une fratrie humaine.

    Les terriens sont une fratrie humaine habitant la planète Terre. Ils ne sont pas à eux seuls l'ensemble des humains de l'univers de matière. D'autres fratries humaines sur d'autres planètes habitables constituent avec les terriens : l'Humanité.

    Les fratries humaines adultes hyperévoluées de l'univers de matière créé de toutes pièces des ambiances propices à la naissance de nouvelles fratries humaines sur de nouvelles planètes habitables.

    Une fois la fratrie humaine née, les fratries génitrices adultes n'auront plus de contact avec elles. Une fratrie humaine enfantine est naturellement agressive. Elle prendrait leurs technologies hyperavancées pour finir de s'entretuer.

    Dans l'univers de matière le processus naturel d'évolution n'aboutit pas à l'intelligence. L''intelligence n'est pas une énergie matérielle. Elle n'appartient pas à l'univers de matière.

    C'est la création qui génère l'intelligence.

    La création est une action sciemment décidée. C'est donc une action intelligence. Seule une action intelligence peut produire de l'intelligence.
     
  29. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6517
    J'aime reçus:
    628
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Convient-il mieux d'être un petit robot heureux ou un grand intelligent malheureux ?

    :shock:
     
  30. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6517
    J'aime reçus:
    628
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    L'hypnose m'a fait la grâce de me donner un surplus pour que je découvre un pan supplémentaire de mon environnement.

    A ma charge maintenant d'expliquer cette découverte à mes contemporains.

    8)



    PS : Chaque nouveau mot plus complexe que vous découvrirez, mettez le en début de la phrase et elle vous entrainera tout naturellement à en découvrir la suite...
    Mais si vous changez de mot, vous perdrez l'hypnose...
    C'est pourquoi, n'osant s'y risquer, certains resteront piégés dans...
    la métamatière.

    :(
     
Chargement...