Formation Hypnose

La nature de métamatière et l'hommage rendu aux anciens

  • Initiateur de la discussion Claude De Bortoli
  • Date de début
C
Claude De Bortoli
Membre
messages
84
Points
1 590
La mort est la suite finale d'une vie matérielle comme la naissance est la suite de la gestation et la vie, la suite de la naissance. Elle n'est pas une malheureuse fatalité. La malheureuse fatalité serait d'être condamné à vivre éternellement une vie matérielle. L'humain a de la chance par rapport aux animaux et aux végétaux ; la mort n'est qu'un passage pour lui. La passage du mode matière au mode métamatière. La mort pour les animaux et les végétaux est une fin. Ils naissent, ils vivent, ils meurent et puis plus rien. Les humains eux naissent, vivent, leur corps de matière meurent mais eux ne meurent pas. Après la mort de leur corps de matière ils se voient vivre dans la nature de métamatière pour l'éternité.




Quelle est l'énergie qui permet aux humains d'être éternel ?

L'intelligence métamatérielle.

Les humains ont deux énergies : l'instinct et l'intelligence contrairement au animaux et aux végétaux qui en ont qu'une : l'instinct.

L'instinct est l'énergie qui anime les êtres matériels. Les êtres dotés de cette énergie héritent de la spécificité de la nature de matière : le renouvellement et donc la mort.
L'intelligence est l'énergie qui anime le êtres métamatériels. Les êtres dotés de cette énergie héritent de la spécificité de la nature de métamatière : l'éternité.

Les humains sont fait de deux états, un état matériel mortel pendant leur vie quotidienne et un état métamatériel éternel après la mort de leur corps de matière. Les animaux et les végétaux sont faits que d'un seul état ; l'état matériel mortel. Il n'ont pas accès à la nature de métamatière après la mort de leur corps de matière. En contre partie, ils ont accès aux béatitudes qui présentent la nature de matière comme un paradis. Ils ont accès au "paradis terrestre". Les humains n'y ont pas accès.
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 077
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Sur quel élément vous basez vous pour penser que les animaux et les végétaux ne "fonctionneraient" pas comme nous ????

sur votre propre mode de fonctionnement réducteur ?

:shock:


Le paradis terrestre, l'homme y était, avant que la femme l'emmène en enfer

Le paradis terrestre, les animaux l'ont transformé en jungle en se bouffant entre eux

:lol:
 
C
Claude De Bortoli
Membre
messages
84
Points
1 590
Jusqu'à maintenant, le Terrien en avait une idée approximative avec la croyance en Dieu. Ca y est ! C'est fait ! il vient de le découvrir ! C'est un véritable univers fait sans matière aussi puissant que notre univers de matière. Il est peuplé d'êtres vivants faits de métamatière qui vivent dans une nature faite de métamatière. Il est régit par des lois immuables. Les deux univers vivent en symbiose. Ils s'échangent leur énergie.

L'énergie qui anime les êtres matériels est l'instinct.
L'énergie qui anime les êtres métamatériels est l'intelligence.

Les natures matérielles et métamatérielles vivent en symbiose. Elles s'échangent leur énergie.

la nature de matière transfère son instinct chez sa partenaire la nature de métamatière qui en a fondamentalement besoin.
La nature de métamatière transfère son intelligence chez sa partenaire la nature de matière qui en a fondamentalement besoin.

La nature de matière récupère l'intelligence en provenance de la nature de métamatière et la diffuse dans son environnement instinctif pour veiller au bon fonctionnement de sa biodiversité matérielle.
La nature de métamatière récupère l'instinct en provenance de la nature de matière et le diffuse dans son environnement intelligent pour veiller au bon fonctionnement de la biodiversité métamatérielle.

Les natures matérielles et métamatérielles utilisent des transmetteurs d'énergie pour leur symbiose. Ce sont l'espèce humaine pour le coté matériel et l'espèce esprit pour le coté métamatériel.

L'univers de matière est composé d'une structure de matière en perpétuel mouvement.

Il a aussi une personnalité : les biodiversités installées sur les planètes habitables. Sans ces biodiversités, l'univers de matière ne serait qu'une structure de matière sans vie. C'est sa personnalité que l'univers de matière cherche à garantir à tout prix. C'est pour cela qu'il vit en symbiose avec l'univers de métamatière lequel va veiller au bon fonctionnement des biodiersités installées sur les planètes habitables.

Comment va t-il faire ?

Il ne peut pas agir directement chez son partenaire matériel ; une barrière infranchissable les sépare. Il va employer un autre moyen. il va doter une espèce vivant dans l'univers de matière de son intelligence. C'est l'espèce humaine. Les humains vont faire le travail à sa place !! Ils vont veiller au bon fonctionnement de la biodiversité idéale chère à l'univers de matière sous le couvert de l'univers de métamatière. Ils devront rester en communication permanente avec l'instance détentrice et émettrice d'intelligence pour tous leurs comportements intelligents.

Tant que les humains respectent ce fonctionnement et restent en communication avec la nature de métamatière, tout va bien pour la nature de matière. Si au contraire il coupent unilatéralement la communication, leurs comportements intelligents deviennent anarchiques. Ils nuisent plus qu'ils n'harmonisent. C'est le pire des scénarii pour la nature de matière qui ne peut rein faire. Elle ne peut que subir. Elle, réputée invulnérable, devient vulnérable face à l'intelligence.
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 077
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Ce mode de robotisation répétitif nous mène en enfer.


Exprimons naturellement notre joie de vivre...

Et le monde redeviendra paradis...


:)


Et le principe en est le même pour tous ceux qui sont piégés dans un mode de robotisation de stress, de routine, de psychose, d'addiction...

8)
 
C
Claude De Bortoli
Membre
messages
84
Points
1 590
Nous ne choisissons pas de naître. C'est la nature de matière qui a installé l'instinct de reproduction chez nos parents. C'est elle qui a décidé de nous faire naître pour perpétuer l'espèce humaine. Nos parents ont été la matrice et l'élan dans la vie. Honorons-les. Honorons aussi la nature de matière. Sans l'instinct de reproduction chez nos parents, nous ne serions jamais nés.

Nous choisissons la façon de mourir. La nature de matière nous a permis de vivre. Glorifions la ! Elle demande à notre corps de matière de mourir afin de laisser la place à d'autres humains pour que s'accomplisse la déontologie matérielle ; tout est mortel. Tout se renouvelle sans cesses sans jamais se rassasier. Acceptons-le sans regret. La mort est le passage anti retour du mode matière mortel du mode métamatière éternel.
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 077
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Pas de message de Claude De Bortoli ce matin ?

Serait-il en manque de métamatière ?

Pas moi...

8)


Bon, d'accord, il travaille pas ce week end : mais serait-il si matérialiste que çà ???
 
C
Claude De Bortoli
Membre
messages
84
Points
1 590
Le mariage homosexuel comme l'homosexualité est une originalité de l'intelligence humaine. L'intelligence humaine n'est pas une énergie matérielle. C'est l'instinct l'énergie matérielle. C'est une énergie métamatérielle.

La nature de matière se lave donc les mains au sujet de l'homosexualité. Ce n'est pas son problème. C'est une originalité de l'intelligence humaine. L'intelligence humaine n'est pas de son ressort. Ce qui est de son ressort c'est l'instinct humain.

Par contre la nature de matière n'est pas favorable à l'adoption d'enfant par des couples homosexuels. Elle réagit à à cette situation par la souffrance de ou des enfants adoptés. Au regard de la nature de matière, un enfant doit avoir un père et une mère unis pour se développer normalement.



La nature de métamatière n'est pas contre l'homosexualité. Ce qui compte pour elle ce sont les comportements intelligents conformes métamatériellement. L'homosexualité n'est pas un comportement intelligent non conforme métamatériellement.
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
62
Localisation
lacaune
surderien à dit:
Pas de message de Claude De Bortoli ce matin ?

Serait-il en manque de métamatière ?

Pas moi...

8)


Bon, d'accord, il travaille pas ce week end : mais serait-il si matérialiste que çà ???
attendez un peu! patience....
il va surement nous flasher quelque chose!
vas t-il essayer de nous vendre.....les paris sont ouvert!
le lien web ou addict de son ordi, seul a la recherche de.....?
je vous laisse.
si la cybertherapie peut le sauver celui la.....je change de religion!
paul.
 
undy
undy
Membre
messages
319
Points
2 460
Localisation
Villeurbanne (France)
A quel point aurait-il été bénéfique pour l'humanité (ou au moins pour le forum) que Claude De Bortoli aie eu des parents homosexuels (et mariés tant qu'on y est)?
En tout cas ça aurait forcément été un mieux. :lol:
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 077
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
La nature de métamatière n'est pas contre l'homosexualité. Ce qui compte pour elle ce sont les comportements intelligents conformes métamatériellement. L'homosexualité n'est pas un comportement intelligent non conforme métamatériellement.

Ce qui compte pour la nature de matière ce sont les comportements conformes métamatériellement.
L'homosexualité n'est pas un comportement non conforme métamatériellement.


Ce qui compte pour la nature humaine ce sont ses comportements conformes humainement.
Ses comportements conformes sont ceux qui favorisent l' évolution humaine : la transmission de la vie


L'homosexualité et la pédophilie sont donc des impasses non conformes.
Le viol et l'inceste permettent la transmission de la vie.

:!:


Le mode de raisonnement métamatériel permet des conclusions contradictoires, sous l'influence du principe de nature métamatérielle

:!:
 
C
Claude De Bortoli
Membre
messages
84
Points
1 590
La croyance à l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains se positionne par rapport à l'homosexualité.

Les accouplements homme/homme et femme/femme sont sans incidence au regard de la nature de matière. Ils ne produisent pas de métons non conformes métamatériellement. L'homosexualité est une originalité de l'intelligence humaine par rapport à l'instinct humain de reproduction.



Les hommes sont instinctivement attirés sexuellement par les formes du sexe opposé. Si le "sexe opposé" est le même que le sien, pas de réel problème au regard de la nature de matière et de la nature de métamatière.

Les considère t-on hommes ou femmes ? Ils sont à la foi hommes et femmes.

Est ce un privilège ou une anomalie de la nature de matière ? C'est une singularité dans la possession des deux énergies : l'instinct et l'intelligence.
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 077
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Que faites vous de l'amour dans votre dérive métamatérielle ?

Etes vous à l'écoute des autres ou êtes vous codifié selon un modèle schizoïde ?

Le raisonnement purement analytique exclut le discernement humain, il conclut à des raisonnements auxquels ont peut systématiquement opposer des raisonnements contraires, et peut-on alors trouver meilleure raison que d'en être surderien ?

Le meilleur sentiment c'est cette liberté d'être sûr de rien et d'aimer simplement la vie

Avec toutes ses incertitudes

C'est ce qui fait le charme de la vie

Mais l'erreur est humaine, et l'hypnose permet d'en rester conscient

8)
 
C
Claude De Bortoli
Membre
messages
84
Points
1 590
Actuellement, l'évolution humaine est dominée par la Science et sa déontologie : la matérialité. Il n'en a pas toujours été ainsi. Avant, au temps de l'Inquisition, elle était dominée par la Croyance. Les croyants de l'époque ont marginalisé les génies en Science (Gallilé... )

Pour avancer durablement et sereinement, l'évolution humaine a besoin d'un moteur et d'un gouvernail crédibles l'un par rapport à l'autre.

Le moteur, c'est la Science.
Le gouvernail, c'est la Croyance.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du moteur Science elle marginalise le guide Croyance et sa hiérarchie. Elle avance certes mais au hasard et finit dans une impasse : le dérèglement climatique.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du guide Croyance, elle marginalise le moteur Science et sa hiérarchie ; Galilée en a fait les frais. L'évolution humaine n'avance pas. C'est dangereux pour une évolution qui par définition a un besoin vital d'avancer. C'est le marasme de l'Inquisition.

La Science est un moteur. Elle a vocation a faire avancer. Elle n'a pas vocation à voir loin. Elle n'a pas les moyens et les outils matériels pour voir loin, éternellement loin. Elle est soumise au preuves matérielles et à la performance de ses outils matériels. Elle voit à peine plus loin que le bout de son nez : le téléscope hubble !!

La Croyance elle n'est pas tributaire des preuves matérielles ni de la performance des outils matériels. Ses preuves sont intelligentes. Son outil est métamatériel : l'intelligence. La performance de l'intelligence permet de sonder sans problème le fin fond de notre univers de matière. Elle peut aussi sortir de notre univers de matière et c'est de cette position quelle a visionner l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 077
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
L'évolution humaine a un besoin vital d'avancer

Alors faisons lui confiance : Vivons simplement en pleine conscience

pas besoin de réfléchir à un moteur ou à un gouvernail pour que tout se passe au mieux :

Be as we are, simply !

:)
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
62
Localisation
lacaune
un lien interresssant?
http://www.hypnosecd.com/renforcement-d ... ienne.html
 
C
Claude De Bortoli
Membre
messages
84
Points
1 590
Enlèves le mot secte qui vient automatiquement quand tu tapes mon nom sur Google. Tu verras ma vraie nature.



Je ne suis pas une secte et encore moins un gourou.

Je suis un chercheur en Croyance qui a découvert l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains. Je l'explique à mes contemporains.

J'ai puisé la découverte de la métamatière directement à la source de l'intelligence : la nature de métamatière. Sans intermédiaire humain.

La nature de métamatière m'a fait la grâce de me donner un surplus d'intelligence pour que je découvre un pan supplémentaire de son environnement. A ma charge maintenant d'expliquer cette découverte à mes contemporains.
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 077
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
La nature de métamatière m'a fait la grâce de me donner un surplus d'intelligence pour que je découvre un pan supplémentaire de son environnement.
A ma charge maintenant d'expliquer cette découverte à mes contemporains.



Le mot secte ne me paraît plus adapté à l'évolution actuelle

On est au stade du " robot informatique " qui par ses spams de copier coller crée un monde illusoire " méta intelligent" artificiel

certains se piègent dans ce modèle

d'autres identifient dès la première phrase et jusqu'à la dernière que tout sentiment humain s'en efface

Après on peut penser ce que l'on veut du modèle " Claude De Bortoli "

Mais puisse ce modèle être très instructif pour ses contemporains.

Pour moi il l'a été.
.
 
C
Claude De Bortoli
Membre
messages
84
Points
1 590
surderien à dit:
La nature de métamatière m'a fait la grâce de me donner un surplus d'intelligence pour que je découvre un pan supplémentaire de son environnement.
A ma charge maintenant d'expliquer cette découverte à mes contemporains.



Le mot secte ne me paraît plus adapté à l'évolution actuelle

On est au stade du " robot informatique " qui par ses spams de copier coller crée un monde illusoire " méta intelligent" artificiel

certains se piègent dans ce modèle

d'autres identifient dès la première phrase et jusqu'à la dernière que tout sentiment humain s'en efface

Après on peut penser ce que l'on veut du modèle " Claude De Bortoli "

Mais puisse ce modèle être très instructif pour ses contemporains.

Pour moi il l'a été.
.


La croyance à l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains respecte les faibles et les fragiles en Croyance. Leur place est à l'arrière bien à l'abri dans les acquis de la Croyance. Devant, c'est la place des forts et des averties en Croyance. Ils sont capables de conduire l'évolution du Terrien pour qu'il sorte de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle la Science, ses dérivés et ses lobbies l'on mené.
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 077
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Claude De Bortoli à dit:
surderien à dit:
La nature de métamatière m'a fait la grâce de me donner un surplus d'intelligence pour que je découvre un pan supplémentaire de son environnement.
A ma charge maintenant d'expliquer cette découverte à mes contemporains.



Le mot secte ne me paraît plus adapté à l'évolution actuelle

On est au stade du " robot informatique " qui par ses spams de copier coller crée un monde illusoire " méta intelligent" artificiel

certains se piègent dans ce modèle

d'autres identifient dès la première phrase et jusqu'à la dernière que tout sentiment humain s'en efface

Après on peut penser ce que l'on veut du modèle " Claude De Bortoli "

Mais puisse ce modèle être très instructif pour ses contemporains.

Pour moi il l'a été.
.


La croyance à l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains respecte les faibles et les fragiles en Croyance. Leur place est à l'arrière bien à l'abri dans les acquis de la Croyance. Devant, c'est la place des forts et des averties en Croyance. Ils sont capables de conduire l'évolution du Terrien pour qu'il sorte de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle la Science, ses dérivés et ses lobbies l'on mené.
La prétention des plus forts ne fait qu'entretenir leur propre illusion

Il conviendrait de les avertir de cela, mais ils n'y sont plus accessibles

Je ne prétends pas vous l'apprendre.

8)
.
 
C
Claude De Bortoli
Membre
messages
84
Points
1 590
L'égo est le nerf de la personnalité.

Une personnalité sans égo est une personnalité légumineuse.

(Claude De Bortoli)
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 077
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Claude De Bortoli à dit:
L'égo est le nerf de la personnalité.

Une personnalité sans égo est une personnalité légumineuse.

(Claude De Bortoli)

Le concombre masqué semble en confirmer le contraire...

:lol:
 
C
Claude De Bortoli
Membre
messages
84
Points
1 590
La déontologie de la Science est la matérialité. La Science étude la matière.

Le dérèglement climatique est le summum de la matérialité. C'est l'apothéose de la domination de la Science, de ses dérivés et de se lobbies. Le Terrien ne se sortira pas de l'impasse dérèglement climatique avec encore plus de Science, encore plus de matérialité ; il est déjà au summum de la matérialité. Il sortira de l'impasse avec autre chose que de la matérialité ; avec de la métamatérialité. Avec la métamatérialité de la Croyance.

La Croyance est capable de sortir le terrien du summum de la matérialité. La métamatérialité n'est pas sa "tasse de thé".
La Science n'est pas capable de sortir du summum de la matérialité. Il faudrait quelle se saborde ; impossible pour elle !!

La Terre vieillit, c'est une évidence ! Tous les éléments matériels suivent la même métamorphose de leur naissance à leur mort. Mais nos générations ont fait vieillir la Terre de plusieurs millénaires en quelques décennies. C'est impardonnable vis à vis de nos lointains descendants. Nous serons des générations maudites.

Montrons leurs que nous ne sommes pas fondamentalement mauvais. C'étaient due aux erreurs comportementales dues à notre jeunesse. Nous leurs donnons en contre partie un guide d'évolution : la découverte de la métamatière.

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de l'univers de métamatière. elle vient de retrouver la vision sur l'éternité quelle avait perdu. Elle est capable de reprendre les guides de l'évolution humaine pour sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle la Science, ses dérivés et ses lobbies l'ont mené.

La Croyance est capable de manoeuvrer l'évolution humaine. Elle est capable de la faire reculer délicatement, en souplesse, pour mieux la dégager de l'impasse dérèglement climatique. Elle est capable de la faire tourner. Puis elle est capable de la remettre en marche avant dans un chemin durable et serein.

La seule solution est une manoeuvre de marche arrière. La Croyance peut guider la manoeuvre. Forcer désespérément le mur dérèglement climatique comme le fait la Science ne sert à rien. Plus la Science force, plus le mur se renforce !!

le Terrien savait que se servir seulement du guide Croyance conduit au summum de la métamatérialité : le marasme de l'inquisition.
Il ne savait pas que se servir seulement du moteur Science conduit au summum de la matérialité : le dérèglement climatique.
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 077
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Le climat n'est pas entrain de se dé-règler, il est entrain de s' équilibrer !

Il fait partie du programme de la nature (de métamatière.)

Arrêtons de culpabiliser à sa place !

Vivons en confiance :

Elle s'occupe de tout !

:p
 
C
Claude De Bortoli
Membre
messages
84
Points
1 590
Le Terrien n'est à lui seul l'ensemble des humains. D'autres fratries humaines, sur d'autres planètes habitables, constituent, avec le Terrien, l'Humanité.

L'espèce humaine est éternelle. C'est elle qui veille à l'harmonie de la biodiversité idéale chère à l'univers de matière.

Une infinité de fratries humaines peuplent une infinité de planètes habitables. Elles sont dans tous les degrés d'évolution.

Certaines fratries humaines sont dans leur prime enfance comme nous le Terrien l'a été lorsqu'il était Homme de Cro-magnon.

Certaines fratries humaines sont dans leur enfance comme le Terrien l'a été.

D'autres sont dans l'adolescence agressive comme nous le sommes actuellement.

D'autres fratries humaines sont dans la phase adulte responsable de leur existence. Elles sont capables de voyager dans l'espace intersidéral. Elles ont pour rôle de reproduire l'espèce humaine sur des planètes habitables vierges d'humains pour éterniser l'indispensable espèce humaine et établir la biodiversité idéale. Elles maîtrisent la notion d'éternité.

D'autres fratries humaines sont dans la sage vieillesse de leur existence.

Sur certaines planètes habitables, la fratrie humaine a disparu faute de reproduction.

Sur d'autres planètes habitables, la fratrie humaine est en gestation comme le Terrien l'a été lorsqu'il était australopitèque.

D'autres planètes habitables n'ont jamais connu de présence humaine. Elle sont dominées par une espèce animale ou végétale arrivée au stade de suradaptation caractérisée par le gigantisme de ses éléments.
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 077
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
l'arrivée au stade de suradaptation

c'est à ce stade de métamatière là que vous vouliez nous amener, Claude De Brocoli ?

redevenir des légumineux fumeux ?

soumis à notre nature de métatoutcequonveutmaisquontrouverajamais ?

c'est ce que vous souhaitiez au fond ?

alors c'est gagné !

Point final.

Merci pour tout.
 
C
Claude De Bortoli
Membre
messages
84
Points
1 590
L'évolution humaine motorisée à l'aveugle par la Science, ses dérivés et ses lobbies a fait vieillir la Terre de plusieurs millénaires en quelques décennies. Elle s'est engagée sans s'en rendre compte dans une impasse nommée dérèglement climatique.

Le mur qui bouche l'impasse dérèglement climatique est infranchissable. L'évolution humaine fait pourtant forcer son moteur Science pour espérer le franchir. Rien à faire !! Plus la Science force, plus le dérèglement climatique se renforce.

La seule solution est un repli raisonnable. Un recul pour sortir de cette impasse funeste. Elle est funeste parce quelle bouche l'avenir du Terrien.

La délicate manoeuvre de recul doit se faire avec un guide Croyance fiable et évolué. Elle doit aussi se faire avec un moteur Science réglé au minimum afin éviter un emballement qui mettrait le lourd véhicule évolution humaine en travers de l'impasse. Il agoniserait là ne pouvant ni avancer ni reculer.

Une fois la manoeuvre de recul réussit, le guide Croyance fera tourner l'évolution humaine dans une nouvelle direction puis elle la remettra en marche avant dans un chemin durable et serein. Le moteur Science sera remis à plein régime.
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 077
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Le moteur Science sera remis à plein régime.

et aveuglera encore plus la nature humaine ?

et il refera vieillir ( évoluer) la terre de plusieurs millénaires en quelques...

nano secondes ???

:shock:


on tourne toujours en rond dans la même contradiction dualiste de votre révélation ?
à en devenir fou ?
heureusement qu'on a appris à la connaître : çà aide vraiment à s'en sortir !

:lol:
 
Leo Lavoie
Leo Lavoie
Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
On voit bien que c'est foutument important là, vos révélations... Mais je me demandais... Si je vous demandais "comment allez vous Mr Bortoli?". Aurais-je une réponse comme "bien" ou "pas si mal"...Voyez...Quelque chose d'humain et de pas du tout psychotique?
 
C
Claude De Bortoli
Membre
messages
84
Points
1 590
Ma vie privée est conforme aux standards occidentaux. Elle n'a pas grand intérêt.

C'est ce que j'ai découvert qui a de l'intérêt : le deuxième univers. Un univers de fait de métamatière qui vit en symbiose avec l'univers de matière et qui est en relation avec les humains.
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 077
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Claude De Bortoli à dit:
Ma vie privée est conforme aux standards occidentaux. Elle n'a pas grand intérêt.

C'est ce que j'ai découvert qui a de l'intérêt : le deuxième univers. Un univers de fait de métamatière qui vit en symbiose avec l'univers de matière et qui est en relation avec les humains.
(moi, ma vie privée et quotidienne est conforme au fonctionnement de l'univers)

je me sens en symbiose totale

heureux de l'être


je n'ai rien decouvert d'extra-ordinaire, sauf que mon ordinaire est devenu en permanence extra.

(d'un trés grand intérêt grâce à l'hypnose)

8)
 
Pas inscrit ?
Vous n'avez pas de compte ? 
S'inscrire maintenant
ou Inscrivez-vous en utilisant
Vous aimerez:
Messages récents
Votre avis nous intéresse !

Posez vos questions, échangez et partagez votre point de vue sur le forum transe-hypnose.com

Hypnopraticien
Haut