Formation Hypnose

La nature de métamatière et la séparation des parents

  • Initiateur de la discussion Claude De Bortoli
  • Date de début
C

Claude De Bortoli

Membre
messages
84
Points
1 590
Bonjour.



Les humains ont une anatomie mammifère mais ne sont pas pour autant des animaux et encore moins des végétaux. Ils forment une classification à part. Dans le monde des vivants, Il y a les végétaux, les animaux et les humains.



Les humains se différencient par la possession de deux énergies : l'instinct et l'intelligence.

Les animaux et les végétaux eux n'ont que l'instinct pour vivre.



Les humains font partie intégrante de la nature de matière. Ils sont donc soumis aux lois qui ordonnent l'environnement matériel.



Chez certaines espèces, une loi naturelle veut que les jeunes soient élevés par leurs deux parents. Les jeunes tirent leur éducation de l'union de ses deux parents. C'est le cas de l'espèce humaine.



Chez l'espèce humaine, la séparation des parents pendant l'éducation des jeunes est contre nature. Elle est soumise à la riposte de la nature de matière : la souffrance.



Avant la naissance des jeunes, la séparation d'un couple n'est pas contre nature et n'est pas soumise à la souffrance.

Après la naissance des jeunes et pendant toute leur éducation, la séparation des parents est contre nature et soumise à la souffrance.

Après l'éducation des jeunes, la séparation des parents n'est plus contre nature et n'est plus soumise à la riposte matérielle : la souffrance.
 
M

Molaco

Membre
messages
222
Points
1 990
Désolé j'aime pas les brocolis.
Desolé claude.


Tout cet ésotérisme ne parviendra pas à la rétention des gazs!..

adieu
 
C

Claude De Bortoli

Membre
messages
84
Points
1 590
Comment as tu puiser cette découverte ? par le rêve? par le voyage astral ? autres ?
Les humains ont deux énergies : l'instinct et l'intelligence, les animaux et les végétaux en ont qu'une : l'instinct.

Pour l'instinct, pas de problème. Il appartient à l'univers de matière qui le contrôle. Il a établi des lois instinctives idéales selon les espèces depuis toujours et pour toujours et ne revient plus dessus. Les espèces animales et végétales suivent ces lois idéales sans possibilité de dévier. Les humains aussi ont l'instinct. Ils suivent aussi les lois instinctives qui garantissent le fonctionnement normal le la nature de matière.

Humains, animaux et végétaux sont instinctifs au plus haut degré. Ils n'évoluent pas en instinct.

Il en va autrement pour l'intelligence humaine. L'intelligence n'appartient pas au monde matériel. La nature de matière, réputée invulnérable devient vulnérable face à l'intelligence. Cette énergie n'est pas de son monde. De plus, l'intelligence humaine est évolutive contrairement aux instincts humains qui sont figés au plus haut degré par les lois immuables de la nature de matière.

L'intelligence appartient à la nature de métamatière. C'est l'énergie qui anime ses éléments. Elle a doté les humains de son énergie intelligence pour qu'ils agissent sous son couvert chez sa partenaire la nature de matière pour le fonctionnement de leur symbiose.

Les instincts humains sont contrôlés par la nature de matière, l'intelligence humaine est contrôlée par la nature de métamatière.
Les instinct humains sont figés au plus haut degré. L'intelligence humaine est évolutive.
La nature de matière a figé les instincts humains au plus haut degré. La nature de métamatière fait évoluer l'intelligence humaine.

Comment la nature de métamatière fait-elle évoluer l'intelligence d'une fratrie humaine comme le Terrien ?

Toujours de la même façon :
Elle dote un humain d'un surplus d'intelligence pour qu'il découvre un pan supplémentaire de son environnement : un terrien indicateur.

D'autres humains, friands d'intelligence parce que naturellement en besoin d'évolution en intelligence, repèrent l'intelligence qui se dégage du terrien indicateur : des terriens premiers. Les premiers repèrent l'intelligence qui se dégage de l'indicateur, ils arrivent à son niveau en intelligence puis le dépassent en intelligence. Lorsque l'indicateur est trop en arrière de l'avancement des premiers, ceux ci hésitent et risquent de se perdre dans des chemins ténébreux. C'est le moment que choisi la nature de métamatière pour implanter un nouvel indicateur plus en avant de l'avancement des premiers. Ceux-ci le repèrent, arrivent à son niveau en intelligence, le dépassent en intelligence et s'éloignent en intelligence et ainsi de suite jusqu'à la disparition naturelle du Terrien sur Terre.

Les autres terriens, les terriens suiveurs, suivent les terriens premiers. Il ne suivent pas le terrien indicateur ; ses paroles sont trop brutes d'intelligence. Ils suivent l'intelligence raffinée des terriens premiers.

Comment la nature de métamatière fait-elle évoluer l'intelligence du terrien indicateur ?

D'un coup ! le terrien indicateur découvre d'un coup le pan supplémentaire de l'environnement métamatériel. Sans le surplus d'intelligence impossible de découvrir l'univers de métamatière.

L'indicateur est choisi par la nature de métamatière pour son aptitude à écouter et à recevoir. Il doit obligatoirement s'isoler un temps plus ou moins long du reste de ses contemporains.

Je me suis isolé un temps du reste des humains. Et puis un jour, d'un coup, en quelques minutes, j'ai découvert les bases de la croyance à l'univers de métamatière. En rerrelisant les paroles de Bouddha sur la réincarnation, d'un coup j'ai compris l'existence de l'univers de métamatière, sa symbiose avec notre univers de matière et sa relation. avec les humains. Ce ne sont pas les paroles de Bouddha sur la réincarnation qui m'ont fait découvrir la métamatière : ce n'est pas réincarnation, rien ne se "réincarne" dans la nature de matière. C'est renouvellement. C'est la nature de métamatière qui m'a fait visionner d'un bloc son environnement.

Abraham, Moïse, Bouddha, Jésus, Mahomet sont des terriens indicateurs implantés par la nature de métamatière à un moment donné dans l'évolution du Terrien. Ces terriens indicateurs sont des génies en Croyance. Leur découverte ont guidé l'évolution humaine.

Ces génies en Croyance sont des humains. Ils sont mortels. Ils sont morts. Le Terrien lui n'est pas mort. Il n'a pas cessé d'évoluer. Personne ne peut parler à la place des génies en Croyance. Personne n'a le droit de changer ne serait-ce une seule virgule des écrits d'un génie en Croyance. Lorsque les indications d'un génie en Croyance se retrouve trop en arrière de l'avancement de a fratrie humaine. Lorsque la fratrie humaine se trouve est trop en avant des indications du génie en Croyance, celle-ci avance en hésitant et risque de se perdre dans des chemins funestes.

C'est ce qui est arrivé au Terrien. Les indications des génies en Croyance se sont retrouvés, avec le temps, trop en arrière de son avancement. Le Terrien a avancé au hasard, sans guide Croyance, et s'est perdu dans l'impasse dérèglement climatique.

La nature de métamatière implante alors un nouvel indicateur en avant de l'évolution humaine. l'évolution humaine le repère, avec le temps, elle le rejoint, puis elle s'éloigne et ainsi de suite jusqu'à la disparition naturelle du Terrien sur Terre.
 
C

Claude De Bortoli

Membre
messages
84
Points
1 590
surderien à dit:
Si le mot "méta-matière" est archétypal

c'est parce qu'il contient le mot méta

c'est parce qu'il fait accéder à un méta niveau, tout simplement !

ce sentiment qu'on est au-delà du matériel

:)


(alors qu'en fait on y est pas.)

(encore que surderien !)

:shock:[/quote
Jusqu'à maintenant, le Terrien en avait une idée approximative avec la croyance en Dieu. Ca y est ! C'est fait ! il vient de le découvrir ! C'est un véritable univers fait sans matière aussi puissant que notre univers de matière. Il est peuplé d'êtres vivants faits de métamatière qui vivent dans une nature faite de métamatière. Il est régit par des lois immuables. Les deux univers vivent en symbiose. Ils s'échangent leur énergie.

L'énergie qui anime les êtres matériels est l'instinct.
L'énergie qui anime les êtres métamatériels est l'intelligence.

Les natures matérielles et métamatérielles vivent en symbiose. Elles s'échangent leur énergie.

la nature de matière transfère son instinct chez sa partenaire la nature de métamatière qui en a fondamentalement besoin.
La nature de métamatière transfère son intelligence chez sa partenaire la nature de matière qui en a fondamentalement besoin.

La nature de matière récupère l'intelligence en provenance de la nature de métamatière et la diffuse dans son environnement instinctif pour veiller au bon fonctionnement de sa biodiversité matérielle.
La nature de métamatière récupère l'instinct en provenance de la nature de matière et le diffuse dans son environnement intelligent pour veiller au bon fonctionnement de la biodiversité métamatérielle.

Les natures matérielles et métamatérielles utilisent des transmetteurs d'énergie pour leur symbiose. Ce sont l'espèce humaine pour le coté matériel et l'espèce esprit pour le coté métamatériel.

L'univers de matière est composé d'une structure de matière en perpétuel mouvement.

Il a aussi une personnalité : les biodiversités installées sur les planètes habitables. Sans ces biodiversités, l'univers de matière ne serait qu'une structure de matière sans vie. C'est sa personnalité que l'univers de matière cherche à garantir à tout prix. C'est pour cela qu'il vit en symbiose avec l'univers de métamatière lequel va veiller au bon fonctionnement des biodiersités installées sur les planètes habitables.

Comment va t-il faire ?

Il ne peut pas agir directement chez son partenaire matériel ; une barrière infranchissable les sépare. Il va employer un autre moyen. il va doter une espèce vivant dans l'univers de matière de son intelligence. C'est l'espèce humaine. Les humains vont faire le travail à sa place !! Ils vont veiller au bon fonctionnement de la biodiversité idéale chère à l'univers de matière sous le couvert de l'univers de métamatière. Ils devront rester en communication permanente avec l'instance détentrice et émettrice d'intelligence pour tous leurs comportements intelligents.

Tant que les humains respectent ce fonctionnement et restent en communication avec la nature de métamatière, tout va bien pour la nature de matière. Si au contraire il coupent unilatéralement la communication, leurs comportements intelligents deviennent anarchiques. Ils nuisent plus qu'ils n'harmonisent. C'est le pire des scénarii pour la nature de matière qui ne peut rein faire. Elle ne peut que subir. Elle, réputée invulnérable, devient vulnérable face à l'intelligence.
 
C

Claude De Bortoli

Membre
messages
84
Points
1 590
jeangeneve à dit:
si Claude De Bortoli est associé à secte, sectaire, c'est qu'il y a une raison !

si Claude De Bortoli et associé à pollueur prosélyte, prosélytisme, c'est qu'il y a une raison

le dérèglement climatique c'est vous.
rendez vous compte que en copiant collant vos post sur des milliers de sites
vous gaspiller des milliers de kilowatts et de tonnes de CO2 ?

le fait est que vous publier sur de milliers de sites, exactement la même chose, ne vous révèle pas une problématique a votre niveaux ?
le fait que vous soyez bannis d'un nombre incalculable de forums ne vous invite t'il pas a réfléchir sur ce que vous projeter parmi nous ?

Monsieur Claude De Bortoli,souffrez vous de difficultés ou de troubles autistiques ?

je vous propose monsieur Claude De Bortoli de retourner dans votre for intérieur et de demander à la partie qui passe des heures sur le web à poster partout le même message, pourquoi cette partie de vous le fait il ?
pourquoi c'est si impérieux ?
c'est dans ce contexte que l"on peu vous aider.

pour le reste vous vous êtes sûrement rendu compte que les sauveur sont particulièrement mal perçus .

il et possible que l'on puisse vous aider ici si vous nous expliquez ce qui se passe en vous et un peu moins sur cette planete.

faites de nous vos alliés de votre changement,

concernant cette planète, je crois que nous avons bien compris ce que vous voulez dire, nous ce qui nous intéresse ici c'est vous .
La déontologie de la Science est la matérialité. La Science étude la matière.

Le dérèglement climatique est le summum de la matérialité. C'est l'apothéose de la domination de la Science, de ses dérivés et de se lobbies. Le Terrien ne se sortira pas de l'impasse dérèglement climatique avec encore plus de Science, encore plus de matérialité ; il est déjà au summum de la matérialité. Il sortira de l'impasse avec autre chose que de la matérialité ; avec de la métamatérialité. Avec la métamatérialité de la Croyance.

La Croyance est capable de sortir le terrien du summum de la matérialité. La métamatérialité n'est pas sa "tasse de thé".
La Science n'est pas capable de sortir du summum de la matérialité. Il faudrait quelle se saborde ; impossible pour elle !!

La Terre vieillit, c'est une évidence ! Tous les éléments matériels suivent la même métamorphose de leur naissance à leur mort. Mais nos générations ont fait vieillir la Terre de plusieurs millénaires en quelques décennies. C'est impardonnable vis à vis de nos lointains descendants. Nous serons des générations maudites.

Montrons leurs que nous ne sommes pas fondamentalement mauvais. C'étaient due aux erreurs comportementales dues à notre jeunesse. Nous leurs donnons en contre partie un guide d'évolution : la découverte de la métamatière.

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de l'univers de métamatière. elle vient de retrouver la vision sur l'éternité quelle avait perdu. Elle est capable de reprendre les guides de l'évolution humaine pour sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle la Science, ses dérivés et ses lobbies l'ont mené.

La Croyance est capable de manoeuvrer l'évolution humaine. Elle est capable de la faire reculer délicatement, en souplesse, pour mieux la dégager de l'impasse dérèglement climatique. Elle est capable de la faire tourner. Puis elle est capable de la remettre en marche avant dans un chemin durable et serein.

La seule solution est une manoeuvre de marche arrière. La Croyance peut guider la manoeuvre. Forcer désespérément le mur dérèglement climatique comme le fait la Science ne sert à rien. Plus la Science force, plus le mur se renforce !!

le Terrien savait que se servir seulement du guide Croyance conduit au summum de la métamatérialité : le marasme de l'inquisition.
Il ne savait pas que se servir seulement du moteur Science conduit au summum de la matérialité : le dérèglement climatique.
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 093
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Claude De Bortoli a dit :

Mais vous devez d'abord m'écoutez et posez les bonnes questions. C'est impératif.

On vous pose les bonnes questions mais vous n'y répondez pas !

vous noyez le poisson avec votre unique sésame de croyance : "la métamatière"

Si le monde matériel a créé la nature humaine pour continuer le travail, c'est pas en répétant sans fin que cela c'est le processus de métamatière

Il faut continuer le travail avec notre intuition beaucoup plus que par notre intelligence qui est le fruit des conditionnements de notre éducation

et de vos multiples messages hermétiques qui font tourner en rond.

:evil:


L'hypnose permet de développer des capacités stratégiques et intuitives pour continuer le travail au delà du matériel.

Voilà ma croyance, ma métacroyance à capacité universelle !


et elle n'est pas issue de l'intelligence par ma construction mentale, mais de cette intuition hypnotique qui vient de bien au delà !

Prenez en de la graine !

et vivez simplement en mode intuitif spontané !


8)


et le seul mérite pour moi de vos phrases sans fin c'est de me faire disjoncter de votre mode de phraséologie dualiste bloquant, et d'aller au delà de la "métamatière"

pour être éternellement heureux

en mode intuitif, au troisième niveau et +, qui se conjugue avec l'universel, bien au delà du matériel et du métamatériel...

:idea:
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Il y a quand même quelque chose qui sonne faux pour moi.
Tu dis, en gros, que c'est la métamatière qui choisit un indicateur...mummmm.

Pour moi, nous sommes tous des indicateurs !
Nous avons tous cette intelligence, nous sommes tous en développement, en évolution de conscience.
Celà se traduit par la fusion de l'être incarné, qui retrouve sa partie désincarnée, cet autre Soi, notre partie divine.

L'âme s'étant "coupé" en deux, un sur terre et l'autre pas.
A nous de retrouver cette partie, qui a tjrs été là, qui se manifeste par plusieurs choses, syncro, rêve, forme, sons, couleurs....
Cet un être réel, tout comme nous .

Pour fusionner avec cet autre Soi, il faut être ouvert, receptif, intuitif et surtout observer .

L'évolution de conscience n'a plus besoin d'un indicateur, d'un sauveur !
Nous n'évoluons plus dans ce monde de bourreau, victime sauveur !
Nous n'en n'avons plus besoin...car nous avons dépassé cette dualité..
Nous devenons grand, responsable et n'avons plus besoin d'aucune autorité sur terre ou galactique à part notre propre autorité divine, intérieure et pas extérieure.....

 
Brieuc du Garay

Brieuc du Garay

Membre
messages
458
Points
2 660
Age
27
Localisation
Clermont-Ferrand
Et c'est un disque-disque qui tourne-tourne-tourne !

Claude fait une révolution: un tour sur lui même.
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 093
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
bayu à dit:
Et c'est un disque-disque qui tourne-tourne-tourne !

Claude fait une révolution: un tour sur lui même.

oui mais une chance, comme on en revient aux vieux vinyl, on l'entendra encore mieux !

:)
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Et je voudrais également rajouter que la nature à sa propre conscience, elle n'a nullement besoin de sauveur non plus !!
elle sait très bien ce qu'elle à a faire, c'est une grande fille .
Plutôt que de vouloir la sauver, faudrait mieux penser à nous sauver d'abord.
Car ceux qui pensent et militent pour elle, ne font qu'entrer dans le rôle du sauveur pour ne pas regarder à l'intérieur d'eux même ce qui se joue !

Moi j'aime connaître les règles du jeu, les comprendre et ensuite me servir de mon intuition, de mon guide , pour jouer, créer ma réalité .

Mon Soi c'est ta métamatière, et mon Soi c'est ta matière....la fusion des deux c'est le jeu du Soi réel !
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
surderien à dit:
bayu à dit:
Et c'est un disque-disque qui tourne-tourne-tourne !

Claude fait une révolution: un tour sur lui même.

oui mais une chance, comme on en revient aux vieux vinyl, on l'entendra encore mieux !

:)

Le chemin vers l'individuation, c'est aussi la conservation de l'Energie Vitale. Ian Xel Lungold insistait bien là-dessus.

Certains essaient de dérober cette énergie de diverses façons : attirer l'attention sur le négatif, semer le doute, tenter la provocation et le conflit, l'attaque ad hominem directe ou plus subtile et sournoise, distraire, etc. Leur but est toujours le vol d'Energie Vitale.

Je peux comprendre qu'On n'a plus le temps ni l'envie de leur accorder une seule minute d'attention :wink:

Alors que choisir le chemin lumineux de l'intuition c'est aussi choisir l'individuation et son énergie avec :D
 
C

Claude De Bortoli

Membre
messages
84
Points
1 590
L'Humain est éternel en petit, au niveau de l'individu. Pendant sa vie matérielle, il se créé un patrimoine métamatériel. Il utilisera ce patrimoine à la mort de son corps de matière. Il se verra alors vivre dans la nature de métamatière pour l'éternité avec ce qu'il aura généré comme patrimoine métamatériel pendant sa vie matérielle.

L'Humain est éternel en grand, au niveau de l'espèce. Il est capable de se reproduire à l'infini sur une infinité de planètes habitables et éterniser ainsi l'indispensable espèce humaine.

La venue du Terrien sur Terre entre dans une logique d'éternisation de l'espèce humaine.
 
Brieuc du Garay

Brieuc du Garay

Membre
messages
458
Points
2 660
Age
27
Localisation
Clermont-Ferrand
Claude De Bortoli à dit:
L'Humain est éternel en petit, au niveau de l'individu. Pendant sa vie matérielle, il se créé un patrimoine métamatériel. Il utilisera ce patrimoine à la mort de son corps de matière. Il se verra alors vivre dans la nature de métamatière pour l'éternité avec ce qu'il aura généré comme patrimoine métamatériel pendant sa vie matérielle.

L'Humain est éternel en grand, au niveau de l'espèce. Il est capable de se reproduire à l'infini sur une infinité de planètes habitables et éterniser ainsi l'indispensable espèce humaine.

La venue du Terrien sur Terre entre dans une logique d'éternisation de l'espèce humaine.
Ok, donc môsieur Claude ; peux-tu lâcher tes propos sectaires tournant sur le meme disque depuis un moment et toujours a la meme heure pour nous écouter ? Meme Jésus était assez intelligent pour écouter ce qu'on lui disait.

Et repondre a nos question en restant dans ton etat de matière Non schyzophrénique.

Moi ma question est : pour decouvrir tout cela, ne t'aurait-il pas fallu mourrir et EN PLUS vivre depuis des siècles ?

Restons sérieux un moment, je commence a penser que vous êtes sérieusement déséquilibré et que vous ne le faites pas exprès ! (remarque, jeangeneve m'a deja convaincu que vous l'etiez)
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Ne pas confondre l'individualité et l'individuation .

L'être humain est éternel, (petit ou grand c encore de la dualité, du jugement ), à lui de trouver comment retourner, retrouver la source en ne s'identifiant plus à son corps, sexe, régional, national, planétaire, galactique !

 
C

Claude De Bortoli

Membre
messages
84
Points
1 590
Moi ma question est : pour decouvrir tout cela, ne t'aurait-il pas fallu mourrir et EN PLUS vivre depuis des siècles ?
J'ai puisé la découverte de la métamatière aux sources de l'intelligence : la nature de métamatière. Je l'ai visité en intelligence. J'ai visionné ses lois, ses êtres vivants, son environnement, sa relation avec la nature de matière, sa relation avec les humains.

La nature de métamatière, détentrice et émettrice de l'énergie intelligence, m'a donné un surplus d'intelligence pour que je découvre un pan supplémentaire de son environnement.

Mon rôle est d'expliquer cette découverte mes contemporains pour qu'ils évoluent à leur tour en intelligence et en comportements intelligents, qu'ils sortent de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle la Science les a perdu et qu'ils retrouvent un avenir durable et serein.

Restons sérieux un moment, je commence a penser que vous êtes sérieusement déséquilibré et que vous ne le faites pas exprès ! (remarque, jeangeneve m'a deja convaincu que vous l'etiez)
Fou ou génie, c'est le lot de tout découvreur !
 
C

Claude De Bortoli

Membre
messages
84
Points
1 590
xorguina à dit:
Ne pas confondre l'individualité et l'individuation .

L'être humain est éternel, (petit ou grand c encore de la dualité, du jugement ), à lui de trouver comment retourner, retrouver la source en ne s'identifiant plus à son corps, sexe, régional, national, planétaire, galactique !

En découvrant l'univers de métamatière, la Croyance a aussi découvrir d'où vient le Terrien, comment et pourquoi il a été fécondé, comment et pourquoi il est né, quels ont été et vers qui sont allés ses premiers sentiments.

La Science appelle la phase qui suit la naissance du Terrien : l'Archéologie. La Croyance l'appelle : le Terrien nouveau-né.

Science et Croyance parlent de la même période de l'évolution du Terrien.

Dans ce post, la Croyance explique simplement sa découverte à sa partenaire la Science.

Des fratries humaines comme le Terrien se génèrent, naissent et se développent uniquement sur des planètes habitables à ambiance mammifère. Elle ne peuvent pas se générer, naître et se développer sur des planètes habitables à ambiance oiseau ou reptile ou insecte ou seulement végétale ou seulement minérale.

Des humains "parachutés" sur une planète habitable vierge d'humain avec l'espoir que leurs descendants finiront par la dominer, ça ne marche pas !! Une fratrie humaine doit suivre les stades de fécondation, de gestation et de naissance si elle veut espérer se développer et dominer la planète habitable.

Pour faire naitre une fratrie humaine sur une planète habitable, il suffit de favoriser le développement d'une ambiance mammifère et laisser l'évolution faire son oeuvre jusqu'à l'apogée des mammifères : les humains.

C'est ce qu'on fait les fratries humaines extraterrestres qui ont fait naître le Terrien. Elles ont annulé la domination des dinosaures pour favoriser le développement des mammifères qui jusqu'alors était tenu en respect par la domination reptilienne. Une fois les mammifères terrestres libérés du joug des dinosaures, ils se sont développés jusqu'à leurs apogée : le Terrien.

Le Terrien s'est formé dans une matrice mammifère. Il est passé par les stades mammifère primitif puis Australopitèque et enfin Homme de cro-magnon. Les mammifères l'ont généré. Ils l'ont porté en leur sein. Ils l'ont fait naître. Ils l'ont nourrit après sa naissance. Sans eux, le Terrien ne serait jamais né ni même généré. Il leurs doit la vie.

La naissance du Terrien correspond au moment où la nature de métamatière l'ayant trouvé apte à porter à terme des gestations d'esprits l'a nanti d'intelligence. Il se démarque depuis des autres mammifères. Il possède deux énergies : l'intelligence métamatérielle et l'instinct matériel alors que les animaux et les végétaux n'ont que l'instinct matériel.

Le Terrien nouveau-né a rendu un culte aux mammifères qui l'ont porté en leurs seins. Dans le plus intime de leur habitat rupestre, ils ont rendu un culte aux mammifères. Ils les ont peint sur les parois des grottes et leurs ont exprimer leurs profonds sentiments.

Les premiers grands sentiments du jeune Terrien vont à ses parents qui l'ont enfanté comme les premiers mots d'un enfant vont en hommage à ses parents : Papa, Maman !

Les peintures rupestres veulent dire deux mots : Papa, Maman !
Maman ! En hommage à la matrice mammifère qui l'a enfanté.
Papa ! En hommage à l'intelligence qui l'a fécondé.

La beauté des représentations magnifie l'intelligence.
Les animaux représentés magnifient les mammifères.

Sans la matrice mammifère le Terrien n'aurait jamais pu naître.
Sans l'intelligence extraterrestre qui a fécondé la nature terrestre en annulant la domination des dinosaures le terrien n'aurait jamais apparu sur terre.

Matrice mammifère et fécondation intelligente sont des facteurs égaux en valeur dans le processus de naissance d'une fratrie humaine sur une planète habitable.
 
Vous aimerez:
C
  • Question
  • Claude De Bortoli
2 3
Réponses
72
Affichages
7 K
xorguina
xorguina
C
  • Question
  • Claude De Bortoli
2 3
Réponses
66
Affichages
7 K
surderien
surderien
C
  • Question
  • Claude De Bortoli
Réponses
21
Affichages
3 K
surderien
surderien
Nouveaux messages
thesupervins
  • Question
  • thesupervins
Réponses
1
Affichages
723
thesupervins
thesupervins
Dov Aim
  • Discussion épinglée
  • Question
  • Dov Aim
2
Réponses
40
Affichages
973
thesupervins
thesupervins
Y
  • Question
  • Yann91800
2
Réponses
49
Affichages
460
dide70
dide70
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut