Formation Hypnose

la PNL c'est fini

  • Initiateur de la discussion Blacksun
  • Date de début
Sitar

Sitar

Membre
messages
162
Points
1 850
Localisation
Vélizy-Villacoublay
La PNL, en France voir en Europe semble réduite à la simple technique. Mais quand on regarde Bandler et Dilts par exemple, leurs clients sont en transe...

Les outils de la PNL sont superbes, mais c'est sûr que si vous utilisez un marteau gonfler un ballon, vous n'êtes pas rendus :)
 
valikor

valikor

Membre
Pro
messages
2 418
Points
6 360
Localisation
lyon
peut etre que dans la façon dont il utilise ces techniques, il entre quelque chose de non verbal, inconsciemment compris de comment faire pour que ca marche mais qui n'est pas verbalisé, pas écrit, pas conceptualisé...

comme un guerisseur qui vous soulage votre dos enfaisant des "passes magnetiques" et comme par hasard, certaines choses de votre vécu, ou qui vous prenaient la tete, sont moins dures....
 
Eluno

Eluno

Membre
messages
618
Points
3 550
Leo Lavoie à dit:
Il est important de savoir que si la peur disparaît par la PNL l'origine de cette peur doit éventuellement être résolue aussi, sinon il y aura d'autres symptômes qui passeront très possiblement par d'autres chemins. C'est de là que vient mon terme un peu indélicat "la poudre aux yeux". À mon point de vue, il faut toujours un travail plus profond. Une peur peut parfois laisser laisser place à une maladie, un nouveau comportement souffrant pour soi ou pour les autres.
C'est une croyance, issue de la psychanalyse freudienne (même si je sais que vous n'êtes pas freudien), et qui veut qu'on soit tous souffrant au plus profond de nous.
Moi ça ne me convient pas, et je la rejette cette croyance.

Leo Lavoie à dit:
De ce que je connais de Bandler, je ne peux en faire un mentor ou un guide dans une vision globale des choses car son attitude m'a trop souvent apparue comme étant négative et centrée sur l'ego. Par contre je suis bien d'accord pour donner plus de place aux techniques dans le but de pouvoir soulager rapidement dans un contexte de guérison profonde.... C'est plus clair? :)
Centrée sur l'égo ? Il faut comprendre ici une chose : Bandler a révolutionné la psychologie avec la PNL, il a été à contrecourant de ce qui se faisait jusqu'alors. Alors il me semble normal qu'il distingue ce qu'il fait de ce qui se fait d'habitude par un "moi, je", et surtout qu'il donne son expérience personnel, puisque toute sa théorie est issue de cette même expérience et de l'observation des conséquences de ses comportements.

Si vous lisez ses ouvrages, vous verrez qu'il est beaucoup plus humble que ce qu'on peut croire en le lisant. Il semble arrogant, mais il ne l'est que pour dénoncer l'arrogance des autres pratiques, qui sont, disons-le, condescendantes vis-à-vis du client.
C'est une des premières pratiques thérapeutiques à se centrer sur le client, sa représentation des choses, et son problème, et non à l'interprétation que fait le thérapeute
Lisez ses ouvrages, mettez votre égo de côté (celui qui est blessé par l'égo de Bandler), et prenez les informations.
Il démonte toutes les croyances qu'on peut avoir, celles dont on est impregnés, et moi chaque fois que je lis, je me sens mieux. Dailleurs, depuis son dernier livre, je suis dans un état de bien-être stable de 4 mois, ce qui ne m'était pas arrivé depuis quelques années...

Pour finir, il travaille à l'autonomisation des gens. Il dit dans un de ses livres que certains clients le détestent, et gardent un mauvais souvenir de leur séance avec lui, mais qu'ils ont tout de même changé.

Dans sa présentation de Un cerveau pour changer, il explique également qu'il écrit ce livre pour que les gens aient accès à leur cerveau.
 
F

Fripon

Membre
messages
36
Points
1 290
Localisation
Paris
Actuellement je suis un processus d'EMDR.

Dans le processus, j'ai juste pensé à utiliser la dissociation (me visualiser de l'extérieur c'est bien cela ?), et cela m'a aidé à "vider un canal", à reprocesser l'information construite dans mon cerveau positivement via une métaphore...
Par contre, je ne sais pas vraiment si la dissociation est le propre de la PNL ou de l'hypnose ou si je me trompe complètement sur l'idée (auquel cas n'hésitez pas à m'en faire part dans cet article de mon blog : point Godwin où le/la maitre-praticien(ne) PNL Vera a fait une intervention éclairée et très courtoise [qu'est-ce que ça change un peu de respect ! :) ] )
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Eluno à dit:
Leo Lavoie à dit:
Il est important de savoir que si la peur disparaît par la PNL l'origine de cette peur doit éventuellement être résolue aussi, sinon il y aura d'autres symptômes qui passeront très possiblement par d'autres chemins. C'est de là que vient mon terme un peu indélicat "la poudre aux yeux". À mon point de vue, il faut toujours un travail plus profond. Une peur peut parfois laisser laisser place à une maladie, un nouveau comportement souffrant pour soi ou pour les autres.
C'est une croyance, issue de la psychanalyse freudienne (même si je sais que vous n'êtes pas freudien), et qui veut qu'on soit tous souffrant au plus profond de nous.
Moi ça ne me convient pas, et je la rejette cette croyance.

Leo Lavoie à dit:
De ce que je connais de Bandler, je ne peux en faire un mentor ou un guide dans une vision globale des choses car son attitude m'a trop souvent apparue comme étant négative et centrée sur l'ego. Par contre je suis bien d'accord pour donner plus de place aux techniques dans le but de pouvoir soulager rapidement dans un contexte de guérison profonde.... C'est plus clair? :)
Centrée sur l'égo ? Il faut comprendre ici une chose : Bandler a révolutionné la psychologie avec la PNL, il a été à contrecourant de ce qui se faisait jusqu'alors. Alors il me semble normal qu'il distingue ce qu'il fait de ce qui se fait d'habitude par un "moi, je", et surtout qu'il donne son expérience personnel, puisque toute sa théorie est issue de cette même expérience et de l'observation des conséquences de ses comportements.

Si vous lisez ses ouvrages, vous verrez qu'il est beaucoup plus humble que ce qu'on peut croire en le lisant. Il semble arrogant, mais il ne l'est que pour dénoncer l'arrogance des autres pratiques, qui sont, disons-le, condescendantes vis-à-vis du client.
C'est une des premières pratiques thérapeutiques à se centrer sur le client, sa représentation des choses, et son problème, et non à l'interprétation que fait le thérapeute
Lisez ses ouvrages, mettez votre égo de côté (celui qui est blessé par l'égo de Bandler), et prenez les informations.
Il démonte toutes les croyances qu'on peut avoir, celles dont on est impregnés, et moi chaque fois que je lis, je me sens mieux. Dailleurs, depuis son dernier livre, je suis dans un état de bien-être stable de 4 mois, ce qui ne m'était pas arrivé depuis quelques années...

Pour finir, il travaille à l'autonomisation des gens. Il dit dans un de ses livres que certains clients le détestent, et gardent un mauvais souvenir de leur séance avec lui, mais qu'ils ont tout de même changé.

Dans sa présentation de Un cerveau pour changer, il explique également qu'il écrit ce livre pour que les gens aient accès à leur cerveau.

Une des choses que j'ai entendue de la bouche même de Bandler c'est qu'il s'apprêtait à faire un mauvais parti (voies de faits) à Perls pour une histoire de contrat d'édition. Et il le disait sans même dire qu'il avait changé depuis ou quoi que ce soit de rédempteur. Je n'aime pas ce genre de personne et ce n'est pas du oui-dire c'est sur video.

Peut-être a-t-il changé depuis. Je ne sais pas. Je me méfie. Mais vous dites "son dernier livre" le titre c'est quoi? Je vais peut-être me laisser tenter à lui trouver rédemption dans mon esprit à moi, même s'il n'en aurait rien à foutre. Je préfèrerais ne lui voir que des qualités.
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3 075
Points
2 580
Si un vrai con créait des outils qui marchent et quelqu'un de très bonne facture des outils qui ne fonctionnent pas que feriez vous Léo ?
 
A

Anthony17

Membre
messages
116
Points
1 690
La pnl à encore de beaux jours devant elle, c'est quand même l'une des meilleurs technique de thérapie brève, avec des outils simple et efficace.
Elle ne s'est pas encore bien développer en France et est assez méconnue, ce qui est dommage, sachant que comme avec l'hypnose, elle peut regler certains problèmes assez rapidement, ce qui est un manque à gagner pour certains psychologues et psychiatres qui utilisent des traitements sur plusieurs années...
 
Ivan Schmitt

Ivan Schmitt

Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
katia (zoulouk) à dit:
Si un vrai con créait des outils qui marchent et quelqu'un de très bonne facture des outils qui ne fonctionnent pas que feriez vous Léo ?
Personnellement, je les mettrais ensemble dans une cage.

Expérience dangereuse, cependant, parce que c'est le con qui risquerait de déteindre sur le type bien.


Ta question, Katia, et cette réponse entre en parfaite adéquation avec le sujet : il est toujours beaucoup plus facile de critiquer que de voir les bons cotés. De voir que Bandler est un con ou que ses outils sont inutiles et bon à enterrer. De critiquer les interventions de certains sur ce forum ou encore de voir le petit peu de mal dans le bien, plutôt que de voir le petit peu de bien dans le mal.

S'il fallait décapiter un sage, un grand maître spirituel, une personne noble... il n'y a qu'une seule bonne raison à cela : un tel sage, un tel grand maître spirituel, une telle personne noble ne peut, tout simplement pas exister... parce que... la perfection n'existe pas.

Maintenant, entre la perfection qui n'existe pas des uns, et la connerie des autres... il y a évidemment un pas. Mais, quand on voit que la plupart des psys thérapeutes ou hypnotiseurs, en reste au stade d'être incapable de se comprendre avec leur amis, leur entourage, leur famille... on se demande parfois ou est la psychologie ou encore... ou est la thérapie ?

Attendre d'un grand génie de la psychologie qu'il soit en mesure de s'entendre avec son entourage est une attente raisonnable. Et pourtant ! S'il ne s'entend pas avec son entourage, c'est peut-être justement parce que l'entourage est trop bête pour comprendre à quel point il est génial.
Tout de même, c'est qu'il n'est pas encore assez génial pour compenser les faiblesses de son entourage...

Si la perfection n'existe pas, c'est parce que la chose la plus profondément difficile, c'est d'être quelqu'un de bien, avec de bon outils, d'être chaleureusement entouré, tout en restant assez fort pour que les abrutis ne puissent déteindre sur nous lorsqu'on est enfermé dans une cage...
C'est parce que le cerveau est profondément interconnecté aux autres... parce que le génie c'est la place que les autres nous donnent, que tout simplement, il n'est pas possible d'être génial sans le concoure de l'entourage, des autres.

Plus généralement, si les gens passaient leur temps à chercher la vérité plutôt qu'à démonter ce qui, de toute évidence, ne fonctionne pas... notre société se passerait bien volontier de génies et l'on avancerait sur la base de créations communes, combinées, dans une visée intégrative, qui ferait que les science humaines seraient surement plus avancées à l'heure actuelle...

Maintenant ce que j'en dis... c'est qu'il y a pas mal de bonnes choses en PNL et pas mal de mauvaises aussi. Mais on pourrait dire ça pour n'importe quel courant de pensée... Ce qui serait vraiment intéressant, c'est de créer un nouveau post : la PNL, ça commence ! Parce quoi voilà ce qui est bien, moins bien, ce qui sert... quand et ou...
 
Lemaléduqué

Lemaléduqué

Membre
messages
535
Points
3 610
Age
52
Localisation
Où la Souffrance me défie !
Je rectifie le titre du topique : 'la PNL, c'est infini..ssable" PNlement vôtre. :wink:
 
Eluno

Eluno

Membre
messages
618
Points
3 550
Leo Lavoie à dit:
Une des choses que j'ai entendue de la bouche même de Bandler c'est qu'il s'apprêtait à faire un mauvais parti (voies de faits) à Perls pour une histoire de contrat d'édition. Et il le disait sans même dire qu'il avait changé depuis ou quoi que ce soit de rédempteur. Je n'aime pas ce genre de personne et ce n'est pas du oui-dire c'est sur video.
Mais vous êtes encore là-dessus ?
Il a même été suspecté de meurtre si vous voulez savoir, et il a été relaxé, bien que tout portait à le condamner.
Vous êtes le type de personne qui ne sait pas écouter ce que dit quelqu'un qu'il déteste ?
Ce n'est absolument pas une attaque personnelle (moi qui les dénonce et qui en plus est modérateur de ce forum), mais pour un thérapeute ne pas savoir distinguer ses émotions et les informations est gênant...

Leo Lavoie à dit:
Peut-être a-t-il changé depuis. Je ne sais pas. Je me méfie. Mais vous dites "son dernier livre" le titre c'est quoi? Je vais peut-être me laisser tenter à lui trouver rédemption dans mon esprit à moi, même s'il n'en aurait rien à foutre. Je préfèrerais ne lui voir que des qualités.
Je voulais dire "depuis ma dernière lecture d'un de ses ouvrages". Il s'agit de "Le temps du changement".
Ce livre est tout simplement bluffant, et il m'a permis de vivre des transes, des états, et générer des changements comme jamais...

Comme dit dans le topic qui lui est consacré, Bandler a une chose que peu de gens ont, et qui lui a permis de faire des tas d'expériences, il s'agit d'un des principes fondamentaux de la PNL : Si ce que vous faites ne fonctionne pas... faites autre chose !
Une flexibilité infinie qui lui permet de s'adapter jusqu'à obtenir résultat.
Là, je voudrais que ça reste profondément implanté en vous, et que ça vous vienne chaque fois que vous pensez à cet événement : Il n'a fait qu'adopter un comportement pour produire un résultat, après en avoir adopté un tas d'autres inefficaces !

Anthony17 à dit:
sachant que comme avec l'hypnose,
La PNL est la structure de l'hypnose.
L'hypnose Ericksonienne et nouvelle hypnose laissent l'inconscient faire tout le boulot, et on n'a aucun contrôle sur ce qui se passe.
Avec la PNL, on a un cadre et une structure d'intervention.

Anthony17 à dit:
ce qui est un manque à gagner pour certains psychologues et psychiatres qui utilisent des traitements sur plusieurs années...
Un manque à ganger ? Bien au contraire !
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
katia (zoulouk) à dit:
Si un vrai con créait des outils qui marchent et quelqu'un de très bonne facture des outils qui ne fonctionnent pas que feriez vous Léo ?

Je ferais ce que je fais maintenant... Je demande (et c'est ce que je demande depuis le début) d'avoir accès à ces outils là. Votre question est réthorique mais vous en avez la réponse dans mes posts précédent. L'on m'a donné des titres de livres et selon le temps que j'ai, je m'y mettrai.

Mais, croyez moi, je connais la PNL depuis longtemps et j'y ai été introduit par les ouvrages de Anthony Robbins. J'ai eu l'occasion de tester quelques techniques et j'utilise très souven l'ancrage. Il me manque juste des modalités de certaines techniques.

Je reste sur une base de méfiance à cause de Bandler et ce que j'ai lu sur lui et entendu de sa bouche même mais j'utiliserai vonlontiers les outils. Je ne vois pas tellement ce que cela cause comme polémique et pourquoi Mr Eluno semble se hérisser le poil.
 
Ivan Schmitt

Ivan Schmitt

Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
Léo, (mais aussi pour ceux qui voudraient en savoir plus) j'avais un peu de mal à le formuler, je vais donc le répéter plus clairement :
René De Lassus, un bon livre pour découvrir la PNL et son état d'esprit au sens large.
** Lien externe en erreur **

L'esprit de la magie, qui rassemble la plupart des procédures PNL. C'est intéressant pour avoir un résumé des protocoles.
http://www.amazon.fr/Lesprit-magie-Prog ... 2100490605

Pour vivre l'état d'esprit et les techniques (sans les cerner en globalité) chaque livre de Bandler et Grinder sont ensuite tout à fait excellent...

Anthony Robbins, n'est plus sur le même ton que Bandler et Grinder. S'il explique parfois un peu mieux, on y perd quelque chose (peut-être la dimension suggestion/hypnose) et j'aurais tendance à le conseiller un peu moins....

Eluno : il est vrai que la personnalité fait sens lorsqu'il s'agit de se faire un opinion d'une méthode. Que les deux grands maîtres de la PNL se fassent un procès parce qu'ils se disputent les droits de la PNL, me semble tout à fait révélateur des limites de la PNL. De là à les formuler clairement, c'est surement plus difficile : encore que, je crois que j'y ai déjà fait allusion...
 
Eluno

Eluno

Membre
messages
618
Points
3 550
Leo Lavoie à dit:
Je reste sur une base de méfiance à cause de Bandler et ce que j'ai lu sur lui et entendu de sa bouche même mais j'utiliserai vonlontiers les outils. Je ne vois pas tellement ce que cela cause comme polémique et pourquoi Mr Eluno semble se hérisser le poil.
C'est quand même fou ça ! Je suis en train d'essayer de vous faire vous ouvrir à un outil efficace et vous présumez que je m'énerve ? C'est exactement ce que j'entendais par condescendance. Vous me collez des émotions que vous ressentez.

Je déplore à quel point la communication est interférée par l'égo des gens, autant durant les débats politiques que sur les forums.
Je m'en tiendrai là avec vous sur ce point.

Ivan SCHMITT à dit:
Eluno : il est vrai que la personnalité fait sens lorsqu'il s'agit de se faire un opinion d'une méthode. Que les deux grands maîtres de la PNL se fassent un procès parce qu'ils se disputent les droits de la PNL, me semble tout à fait révélateur des limites de la PNL. De là à les formuler clairement, c'est surement plus difficile : encore que, je crois que j'y ai déjà fait allusion...

Oui, il faut savoir qu'au Etats-Unis les procès servent à régler des différends sur lesquels on n'a pas suffisamment de recul pour les régler soi-même (encore une fois, les émotions vs les faits).
En France, c'est très grave de faire un procès, alors qu'aux Etats-Unis, c'est assez courant.
Je ne sais pas dans quel cas se situe le leur.
 
Ivan Schmitt

Ivan Schmitt

Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
Eluno à dit:
Ivan SCHMITT à dit:
Eluno : il est vrai que la personnalité fait sens lorsqu'il s'agit de se faire un opinion d'une méthode. Que les deux grands maîtres de la PNL se fassent un procès parce qu'ils se disputent les droits de la PNL, me semble tout à fait révélateur des limites de la PNL. De là à les formuler clairement, c'est surement plus difficile : encore que, je crois que j'y ai déjà fait allusion...

Oui, il faut savoir qu'au Etats-Unis les procès servent à régler des différends sur lesquels on n'a pas suffisamment de recul pour les régler soi-même (encore une fois, les émotions vs les faits).
En France, c'est très grave de faire un procès, alors qu'aux Etats-Unis, c'est assez courant.
Je ne sais pas dans quel cas se situe le leur.
Une bonne remarque doublée d'une bonne dernière ligne de conclusion, Eluno !
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Eluno à dit:
Leo Lavoie à dit:
Je reste sur une base de méfiance à cause de Bandler et ce que j'ai lu sur lui et entendu de sa bouche même mais j'utiliserai vonlontiers les outils. Je ne vois pas tellement ce que cela cause comme polémique et pourquoi Mr Eluno semble se hérisser le poil.
C'est quand même fou ça ! Je suis en train d'essayer de vous faire vous ouvrir à un outil efficace et vous présumez que je m'énerve ? C'est exactement ce que j'entendais par condescendance. Vous me collez des émotions que vous ressentez.

Je déplore à quel point la communication est interférée par l'égo des gens, autant durant les débats politiques que sur les forums.
Je m'en tiendrai là avec vous sur ce point.

Ivan SCHMITT à dit:
Eluno : il est vrai que la personnalité fait sens lorsqu'il s'agit de se faire un opinion d'une méthode. Que les deux grands maîtres de la PNL se fassent un procès parce qu'ils se disputent les droits de la PNL, me semble tout à fait révélateur des limites de la PNL. De là à les formuler clairement, c'est surement plus difficile : encore que, je crois que j'y ai déjà fait allusion...

Oui, il faut savoir qu'au Etats-Unis les procès servent à régler des différends sur lesquels on n'a pas suffisamment de recul pour les régler soi-même (encore une fois, les émotions vs les faits).
En France, c'est très grave de faire un procès, alors qu'aux Etats-Unis, c'est assez courant.
Je ne sais pas dans quel cas se situe le leur.

Bof, ok j'ai peut-être exagéré et présumé. Je m'en excuse.

Pour ce qui est de Bandler, qu'il y ait procès ne me turlupine pas. En effet, c'est une pratique courante aux USA. C'est lui précisément qui me turlupine.
 

Vous aimerez:

Nouveaux messages
S'inscrire maintenant déjà 37 470 membres
Haut