1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Le rire comme indice d' "hypnotisabilité"?

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Gaulgaut, 19 Décembre 2009.

  1. Gaulgaut

    Gaulgaut Membre

    Inscrit:
    3 Mai 2007
    Messages:
    160
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1760

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour à tous!
    L'autre jour ( jeudi pour ceux que ça intéresse ), j'étais en train de faire l'idiot pour amuser un ami, et tout à coup, alors que je ne pensais même pas à l'hypnose ( pour une fois ), je me suis aperçue d'un parallèle intéressant : tous ( absolument tous ) les sujets hypnotiques doués que j'ai hypnotisé ( ce qui fait un total d'environ 3 personnes ) ont tous une particularité particulière : je suis capable de les faire rire pour un rien ( par exemple, ils rigolent au mot "brouette", au mot "ploup", voir même au mot "naphtaline", c'est pour dire... je sais bien que le mot "brouette" est plus drôle que le mot "éléphant", mais quand même... ). J'ai donc pensé que le fait qu'il y ait un bon rapport avec la personne facilite énormément les choses ( est-ce que l'humour aide à créer le rapport, ou est-ce que c'est le rapport qui aide à faire de l'humour?? Personnellement, je penche pour un peu des 2 ). Mais je pense que le rapport ne fait pas tout. Avoir un bon rapport avec une personne n'en fait pas forcément un bon sujet hypnotique.
    J'ai donc réfléchi à ma manière de faire pour les faire rire, et je me suis aperçue que j'utilisais plein de trucs d'hypnose sans le savoir ( et cela même avant d'avoir appris l'hypnose ) : par exemple, je dis à la personne que dans la vie il y a des mots plus drôles que d'autres ( c'est un lieu commun qui me sert de jolie suggestion hypnotique : "je vais dire des mots et certains seront plus drôles que d'autres" ), et je lui explique que si en France on raconte des blagues sur les belges par exemple ( chez les belge, il suffit de remplacer par le mot français ), c'est que le mot "belge" est quand même beaucoup plus drôle que le mot "parisien", même s'il y a beaucoup de raisons de se moquer de parisiens ( ... désolé pour les parisiens, ... remplacez "parisiens" par "roux" pour me rendre la pareille ). Et de cette manière, petit à petit, j'explique à la personne que je vais lui dire le mot "brouette", et qu'elle va le trouver très drôle. Puis, je fais semblant de me concentrer très intensément ( je ferme les yeux, je prend une bonne inspiration, et je fronce un peu les sourcils ( comme je le fais à chaque fois, ça devient une très bonne ancre pour faire rire la personne à n'importe quoi ) ), et quand je vois que de toute façon, quoi que je dise, la personne rigolera, je dis le mot brouette ( parfois, je n'ai même pas le temps, car quand on dit à la personne d'essayer de résister le plus possible, elle rigole plus facilement que si on ne lui dit pas ( peut être parce que "essayer" présuppose un éventuel échec, et que "le plus possible" présuppose une limite à la résistance ) ).
    personnellement, quand j'ai observé ma propre manière de faire, je me suis aperçue que cela ressemble beaucoup au testes de suggestibilité de l'hypnose de spectacle ( "je vais vous dire de fermer les yeux, et vous ne pourrez plus les rouvrir" devient "je vais dire le mot brouette et vous rigolerez" ), mais en beaucoup plus amusant, à la fois pour moi, et pour la personne en face de moi. Et comme le rire peut être comparé à une réaction inconsciente ( des spasmes musculaires incontrôlés, et incontrôlables, ça ne ressemble pas à une réaction normale ), je me suis dis qu'il y avait peut être un peu de ma façon de faire qui "sélectionnait" les gens doués pour l'hypnose en les faisant rire. Cependant, j'ai remarqué aussi quelque chose d'autre, c'est que les gens qui manquent d'humour ( dans la vie en générale pas forcément que pour rire au mot "brouette" ) étaient ( du moins avec moi ) de moins bons sujets hypnotique. Alors, il y a plusieurs solutions : soit la capacité de la personne de faire tous les phénomènes hypnotiques les plus compliqués sans problème est liée à sa capacité à rire ( dans ce cas, je ne vois pas trop comment cela se ferait, à part que quelqu'un qui se laisse aller à rire a des chances de se laisser aller à autre chose... peut être... ), soit avec ces personnes j'ai naturellement plus de mal à établir un bon rapport ( ce qui est loin d'être impensable ( malgré ce que vous croyez ( oui, je sais, j'ai une "bonne" opinion de moi même ) ), et je me suis déjà aperçu que c'est le cas ), soit un mélange des 2.... soit d'autre(s) raisons auxquelles je n'ai pas pensé.
    Qu'est ce que vous en pensez??? Quel est votre avis?? Avez vous remarqué que quelque chose que j'ai dis était vrai, ou pensez vous que ce que je dis est d'une stupidité qui n'a d'égale que celle de la personne qui a inventé les théières qui renversent du thé partout ( la poterie a étée inventé il y a plusieurs milliers d'années, et pourtant, certains ne sont toujours pas capable de faire une théière qui tienne la route )???
    ( comme vous avez hypnotisé beaucoup plus de gens que moi ( j'ai à peu près 20 personnes hypnotisées à mon actif... ce qui ne fait pas énorme ), il y a des chances pour que votre avis ait plus de valeur que le mien )
     
  2. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    absolument et très intéressantes vos expériences, gaulgault

    Et voilà qui éveille ma suggestibilité d’hypnothérapeute avec un grand sourire


    Tout comme les personnes qui aiment l’humour aiment s’amuser et iront volontiers voir un spectacle d’hypnose…

    Elles sont à mon avis plus intéressées et donc ouvertes à la nouveauté ( de nouvelles blagues à re raconter…)

    et à leur évolution personnelle ( sensibilité aux traitements et aux thérapie par hypersensibilité…)


    Le phénomène inverse est observé chez pas mal de mes patients

    Pas souriants et pas d’humour…très gros problème de fond…alors de là à croire à l’hypnose…

    En cours de séance s’ils ont souri ou ri là je sais que l’hypnose a agi…

    Réussissez donc à faire éclater de rire un éjaculateur précoce pendant la séance et vous êtes sûr qu’il a compris comment contrôler la chose…

    :)
     
  3. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    C'est un fait reconnu surderien ? savez vous pourquoi ils ne peuvent éclater de rire? du a leur soucis? première fois que j'entends ça......et comme j'en apprends tous les jours.....
     
  4. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Je me souviens que j'arrivais a rigoler toute seule devant une petite cuillère.....je rigole et fait rigoler souvent mon petit monde quand je sors de mon hermitage...ça me fais du bien de rire et voir rire....c'est vrai qu'on peut rigoler sur n'importe quoi.....des jeux de mots aussi....j'hypnotise pas mais je confirme qu'on peut rigoler avec n'importe quel mot !!!.....les enfants ont aussi cette faculté....ils rigolent de tous et n'importe quoi.....
     
  5. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    L'éjaculation précoce c'est comme un énorme éclat de rire !

    :roll:


    oui, il faut savoir rire de n'importe quoi et aprés peu importe le problème car il a disparu...sans aucun controle, finalement !

    8)
     
  6. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Savoir rire de ses problèmes,soucis est un vrai remède....ça lui donne moins de poids,moins d'importance......On est moins dans le théatre mélodramatique, mais peut être dans un autre rôle théatral :roll: ... 8)
     
  7. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    mais on est peut être dans un autre rôle théatral ...

    oui et on entre ainsi dans le grand théatre hypnotique

    où tout se passe au mieux si on y prend plaisir

    si on prend bien le temps de prendre son plaisir


    :oops:
     
  8. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Oui, prendre le temps pour toute chose presque en fait....
    Je crois, en effêt, qu'il est important de prendre du plaisir dans l'attente.....
    Prendre du plaisir dans l'attente consciente...
    Ainsi que de prendre du temps a s'écouter penser,parler et donc faire...
    Au départ,c'est du travail plaisant, parfois pas.....puis arrive le fait de n'avoir rien à forcer ni rien à freiner :lol: 8)
     
  9. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    .

    Plus on se donne…

    De temps

    De plaisir

    De joie

    De conscience

    De confiance

    D’amour…

    Plus on peut en redonner




    C’est comme rire et sourire : çà se retransmet automatiquement...


    :)
     
  10. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Et plus on redonne du temps,de la joie ,du plaisir , de l'énergie bienfaitrice
    Plus on grandit, renforce la sienne....
    C'est une comm/union de conscience d'énergie :D
     
Chargement...