Formation Hypnose

Conseils en hypnose conversationnelle

  • Initiateur de la discussion Gaulgaut
  • Date de début
Gaulgaut

Gaulgaut

Membre
messages
159
Points
2 690
Coucou tout le monde!

Tout dabord, j'aimerais me lancer un peu plus dans l'hypnose conversationnelle, seulement, le problème c'est que même si j'y arrive quelque fois, j'aimerai bien avoir un peu plus d'outils ou de techniques, ou de conseils qui puissent me permetre d'avoir de meilleurs résultats.

J'ai déjà fait un sujet pour savoir s'il y avait des inductions plutôt destinées à l'hypnose officielle ou à l'hypnose converstionnelle.... je n'ai pas eu de réponse... Ce qui est ennuyeux, mais bon, je me débrouillerai pour trouver la réponse par moi même. Je trouverai bien des cobayes plus ou moins volontaires pour trouver tout ça.

Mais, comme à part quelques petites fois où j'ai réussi, je n'ai jamais réussi en essayant une induction hypnotique "officielle". J'ai toujours fais bizarrement, à ma sauce, et même si ça marche très bien pour faire rire les gens au mot "brouette", je n'ai pas trop de renseignements qui me permettent de juger si ce que j'ai fais vaut quelque chose, ou si c'est juste quelque chose de pas terrible. Donc, là est le problème. Il me manque un peu d'expérience. Donc, comme je veux l'acquérir, répondez à mes questions, ( regard hypnotique ) je vous l'ordonnes!!!

Est-ce que vous avez des conseils pour m'aider à savoir par quel côté il vaut mieux commencer? ( interruptions de pattern, focalisation de l'attention sur un objet ("oh, vous avez une bien belle montre!")
Est ce que vous avez des petits "trucs" pour m'aider?
Est-ce que vous connaissez un moyen pour focaliser l'attention des gens facilement? ( je sais que de dire le mot sexe marche assez bien, et en ce moment, tousser comme si vous aviez atrapé la gripe marche aussi, mais à part ça, vous voyez d'autres moyens faciles à mettre en oeuvre? )
Imiter les profs, c'est très bien ( j'ai de très bons hypnotiseurs dans mes profs, meilleurs que beaucoup de pros de l'hypnose. Vous avez beau résiter, vous sombrez immancablement dans une transe profonde... ), mais avez vous des moyens moins... ennuyeux de metre les gens en transe?
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3 075
Points
2 580
D'accord, Surderien, je cerne un peu le truc pour l'avoir vécu...
Sauf que quand on voit le thérapeute agir de la sorte (et qu'on est en état de veille ou peut-être pas complètement, je ne sais... ), on se dit "il est space ce thérapeute..."
L'esprit est confusionné, on observe avec des yeux ronds, et on se demande ce qui se passe...

Enfin, on aurait l'impression que le mal est allé sur le thérapeute, mystérieusement...et soi même libéré en partie...de voir autrui pire que soi... et théatralisé à l'extrême...

Mais la solution d'en sortir n'est pas forcément vue... (pour moi ce serait la colère...), mis à part dans des solutions assez radicales.

Parfois on a l'impression aussi que le thérapeute reste longtemps dans son état d'être négatif, pire que le sien, on serait presque prêt à lui venir en aide... et finalement qu'on va pas trop mal en comparaison...

Et si on hypnotisait le thérapeute?
Serait ce possible... ?
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3 075
Points
2 580
Paulelie, ça marche du tonnerre, vous devriez expérimenter... et nous redire...
C'est quelque chose qu'il serait dommage de rater dans sa vie, juste pour la culture générale...
 
M

Métaphore

Invité
Moi je trouve ça de l'esbrouffe...

Oui le patient peut se sentir réconforter sur l'instant mais combien de temps cet apaisement va durer ? 24h00, 48h00 au plus 72h00 chez un dépressif..

Allons soyons sérieux ! mise à part cette mise en scène des plus douteuses pour moi, quel est le travail hypnotique effectué ?...
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
merci , mon agenda est rempli....
je vais bientôt ouvrir un cabinet....et vais pratiquer l'hypnotherapie...
avec ce que je sais et c'est déjà énorme!
mais je sais ou trouver vos précieux conseils!
nous avons ici une bonne brochette de gens experimentés, sains de corps et d'esprit,a qui l'on peut certainement faire confiance , et s'ouvrir....
écrivez donc un bouquin ,enrôlez des fidèles créez une église...
ça vous occupera!
avez vous remarqué que la fréquentation et le ton de ce forum a changé
est ce un progrés!
 
Gaulgaut

Gaulgaut

Membre
messages
159
Points
2 690
Leo Lavoie à dit:
De dire que dans la vie on obtient ce que l'on mérite est tout à fait faux

Je veux juste dire qu'en fait, c'est de la faute, je m suis mal exprimé ( j'ai oublié le meta model. J'ai oublié que tout le monde ne donne pas le même sens que moi au verbe mériter )
En fait, quand je disait "dans la vie on obtient ce qu'on mérite", je ne voulais pas dire dans un sens moral ( d'un point de vue moral personne ne mérite ça ), je voulais dire dans un sens plus "mécanique" ( ou concret, comme vous préférez ).
Je m'explique : si une météorite s'écrase sur ma voiture, je ne mérite pas ça d'un point de vue "mécanique" ( si je pouvais le prévoir, j'aurais pu l'éviter, mais si je ne peux pas le prévoir, je ne peux pas l'éviter ), d'un point de vue "karmique" peut être, ça dépend de vos croyances. Par contre, si je joue à titiller un chat, et qu'il me griffe, même si moralement je ne le mérite pas ( ça fait mal, et personne ne mérite d'avoir mal (même pas moi ) ), "mécaniquement", j'aurais pu prévoir qu'en titillant un chat, il risquait de me griffer.
C'est la même chose pour ce qui m'est arrivé : je ne le mérite pas d'un point de vue moral, et je ne pouvait pas le prévoir, donc d'un point de vue plus mécanique, ce n'est pas ma faute non plus. Par contre, même si d'un point de vue moral, ça aurait été à un adulte de m'aider, d'un point de vue mécanique, ma façon de réagir à ça est sous mon contrôle. Donc, d'un point de vue concret ( sans valeur morale ), si on m'a violé, ce n'est pas de ma faute, mais si ça a duré une semaine avant que je trouve une solution pour que ça s'arrête, c'est de ma faute ( j'aurais pu le faire plus vite ).
Si vous n'avez pas compris ce que j'avais dans la tête et que je voulais vous faire comprendre, ce n'est pas de votre faute, c'est de la mienne, j'aurais pu me rappeler que tout le monde ne donne pas le même sens que moi au verbe mériter, et donc, si je me suis mal exprimé, ce n'est pas vous qui n'avez pas compris, c'est moi qui me suis mal exprimé.
( j'espère que j'ai dissipé tout mal entendu. Je me porte très bien, et je n'estime pas mériter ( moralement ) ce qui m'est arrivé. Désolé si je me suis mal exprimé, et s'il y a eu un malentendu, c'est ma faute :oops: )
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3 075
Points
2 580
Il y a plus que l'utilisation que vient de mentionner Surderien... en effet mimer l'état identique, mimer l'état inverse, dans le paradoxe de la provocation...

Pour un chamboulement cérébral, enfin prise de conscience durable, ça n'agit pas forcément de suite, ou plus légèrement que par la suite...

Honnêtement redoutable, contre des conditionnements... par exemple...
 
Couchetard22

Couchetard22

Membre
messages
401
Points
3 310
Localisation
Bretagne
Toute généralité à son (ses?) exceptions. Il peut arriver qu'on soit au mauvais endroit au mauvais moment!
Certaines personnes pense que parfois (?) la communication c'est 25%/75%. Autrement dit, c'est la faute de "l'autre". Ou pire c'est COMPLETEMENT la faute de "l'autre"( 0%/100%) :roll: . C'est le meilleur moyen de se bloquer soit-même dans le rôle de la victime et donc, de valider ce blocage... Alors, si je ne fais rien pour m'en sortir, c'est normal, j'y peux rien...
Si par contre vous vous dites que la communication (avec le monde, les autres, etc...) c'est 50%/50%, que c'est une constante, comme la vitesse de la lumière, alors, vos 50% représentent un "espace de travail" intérieur non négigeable! :wink:
 
corfinas

corfinas

Membre
messages
1 105
Points
4 760
Localisation
Lyon
Hello Gaulgaut,

Quand je pense qu'il y a toujours des gamins de 7ans qui se font violer ben il y a des jours où j'ai du mal à trouver la vie simple et facile ... :cry:

Bon sinon
Gaulgaut à dit:
... je suis encore un débutant dans le domaine de l'hypnose ( la preuve, je demande des conseils ) ...
Quelle drôle d'idée :wink:

Et à part ça j'ai sous le coude un truc à tester en auto-hypnose pour gérer les ressentiments, est ce que ça vous intéresse pour avancer sur votre relation avec les dépressifs ?

a+
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 093
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Zoulouk m’a écrit :

Si le patient se met en transe aussi de lui même, en même temps que le thérapeute, que cela nous donnerait-il?

Et pourrais je tenter de l'hypnotiser, lui faire une petite interruption de pattern histoire de rire et de le confusionner...



Si vous osez hypnotiser votre thérapeute et que vous y réussissez…vous devenez en cela même, vous-même thérapeute

Si c’est un thérapeute bon « formateur » il vous laisse le faire pour que vous ayez compris le truc d’arriver à oser le faire et d’y réussir…


« Un bon maître sait faire comprendre à son élève des choses qu’il n’a pas compris lui-même »

C’est un des grands principes de Milton Erickson !



Métaphore à dit:
Moi je trouve ça de l'esbrouffe...

Oui le patient peut se sentir réconforter sur l'instant mais combien de temps cet apaisement va durer ? 24h00, 48h00 au plus 72h00 chez un dépressif..

Allons soyons sérieux ! mise à part cette mise en scène des plus douteuses pour moi, quel est le travail hypnotique effectué ?...

Le jour où vous serez persuadée de l’efficacité définitive de votre thérapie…elle sera alors définitive !

Tant que vous ne croyez pas en avoir la capacité vous restez piégée dans votre incrédulité

aussi profondément que le dépressif dans sa dépression


il faut savoir moodéliser !


8)
 
M

Métaphore

Invité
Tiens ça fait longtemps que je ne l'avais pas entendu celle là "modéliser"... il faut dire que vous étiez absent ces derniers temps ça doit être ça... :lol:

Toujours le même discours...ça devient lassant... :?
 
Gaulgaut

Gaulgaut

Membre
messages
159
Points
2 690
corfinas à dit:
Et à part ça j'ai sous le coude un truc à tester en auto-hypnose pour gérer les ressentiments, est ce que ça vous intéresse pour avancer sur votre relation avec les dépressifs ?

Pourquoi pas. Si ça me permet de m'améliorer un peu, ça serait gentil à vous.

( et sinon, quelqu'un a quelque chose qui sorte de l'ordinaire? un peu comme faire avoir des hallucinations à quelqu'un pour qu'il dessine mieux... )
 
corfinas

corfinas

Membre
messages
1 105
Points
4 760
Localisation
Lyon
Désolé Gaulgaut, vous n'avez pas l'air motivé suffisamment, ça ne marchera pas.
 
M

Métaphore

Invité
Mais Corfinas, cela peut en intéresser d'autres... :wink:
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Gaulgaut à dit:
Leo Lavoie à dit:
De dire que dans la vie on obtient ce que l'on mérite est tout à fait faux

Je veux juste dire qu'en fait, c'est de la faute, je m suis mal exprimé ( j'ai oublié le meta model. J'ai oublié que tout le monde ne donne pas le même sens que moi au verbe mériter )
En fait, quand je disait "dans la vie on obtient ce qu'on mérite", je ne voulais pas dire dans un sens moral ( d'un point de vue moral personne ne mérite ça ), je voulais dire dans un sens plus "mécanique" ( ou concret, comme vous préférez ).
Je m'explique : si une météorite s'écrase sur ma voiture, je ne mérite pas ça d'un point de vue "mécanique" ( si je pouvais le prévoir, j'aurais pu l'éviter, mais si je ne peux pas le prévoir, je ne peux pas l'éviter ), d'un point de vue "karmique" peut être, ça dépend de vos croyances. Par contre, si je joue à titiller un chat, et qu'il me griffe, même si moralement je ne le mérite pas ( ça fait mal, et personne ne mérite d'avoir mal (même pas moi ) ), "mécaniquement", j'aurais pu prévoir qu'en titillant un chat, il risquait de me griffer.
C'est la même chose pour ce qui m'est arrivé : je ne le mérite pas d'un point de vue moral, et je ne pouvait pas le prévoir, donc d'un point de vue plus mécanique, ce n'est pas ma faute non plus. Par contre, même si d'un point de vue moral, ça aurait été à un adulte de m'aider, d'un point de vue mécanique, ma façon de réagir à ça est sous mon contrôle. Donc, d'un point de vue concret ( sans valeur morale ), si on m'a violé, ce n'est pas de ma faute, mais si ça a duré une semaine avant que je trouve une solution pour que ça s'arrête, c'est de ma faute ( j'aurais pu le faire plus vite ).
Si vous n'avez pas compris ce que j'avais dans la tête et que je voulais vous faire comprendre, ce n'est pas de votre faute, c'est de la mienne, j'aurais pu me rappeler que tout le monde ne donne pas le même sens que moi au verbe mériter, et donc, si je me suis mal exprimé, ce n'est pas vous qui n'avez pas compris, c'est moi qui me suis mal exprimé.
( j'espère que j'ai dissipé tout mal entendu. Je me porte très bien, et je n'estime pas mériter ( moralement ) ce qui m'est arrivé. Désolé si je me suis mal exprimé, et s'il y a eu un malentendu, c'est ma faute :oops: )

Votre façon de réagir non plus n'est pas toujours sous votre contrôle, surtout pas à 7 ans.

Savez vous pourquoi les enfants de 7 ans sont plus petits et plus faibles que nous? C'est qu'on doit faire pour eux, c'est qu'on doit être fort pour eux, c'est que l'état "enfant" dans lequel ils sont n'est pas un état de contrôle mais un état ou l'adulte a le contrôle. C'est un état d'apprentissage prévu par la nature pour faire des adultes qui vont vivre et se reproduire. L'enfant n'est responsable de rien par définition; c'est l'adulte qui est responsable de lui.

Si vous avez réagi d'une façon avantageuse pour vous plus qu'une autre personne l'aurait fait c'est que vous avez eu de la chance dans cette tragédie. Certains auront développé une psychose, d'autres feront des dépressions à répétition ou sombreront dans la drogue ou l'alcool.

Donc, ce que vous méritez c'est de l'empathie et de la compassion de votre part d'abord. Mais vous auriez mérité un adulte qui se serait occupé de vous, qui aurait pu réparer ou prévenir ce qui vous est arrivé.

Tout ça...Exactement comme le dépressif mérite de la compassion et de l'empathie. Pas parce qu'il est dépressif mais parce qu'il est un humain qu,il souffre. Et là, il ne s'agit pas de l'aider à se complaire mais de l'aider à se délivrer de sa souffrance en sachant que, aussi, le fait de vouloir "rester dans sa m....." est aussi issu de la souffrance.

Mais ce que je vous dis ici, je vous le dis parce que je vous aime bien et que vous m'êtes sympathique. :)
 
corfinas

corfinas

Membre
messages
1 105
Points
4 760
Localisation
Lyon
Oui donc c'est l'histoire d'un gars qui rentre dans un bar et il voit la télé dans le bar, il commande une bière et dans la télé il y a un type qui lui rappelle cette espèce d'enfoiré juste au moment où ..., mais là il est tranquille serein au comptoir avec sa bière la télé est petite et loin alors il réfléchit et se dit que cet enfoiré finalement s'il est un enfoiré, c'est qu'il doit bien y avoir une bonne raison pour lui, ça ce trouve il lui manque juste une ressource, une qualité, à cet enfoiré pour être un chic type, il se demande ce que pourrai être cette ressource ... il trouve et comme il commence à sentir les effets de la bière, il se dit qu'il va aller donner cette ressource au type et il lui vient l'idée de chercher en lui cette ressource ... il la cherche, il la trouve, il la ressent ... il sais pas quoi en faire alors il la serre très fort dans sa main droite et puis comme il se demande comment la donner au type, il décide de devenir le type en question et de rejouer la scène à la place du type avec cette ressource serrée dans la main droite, il s'imagine très fort être l'autre type, il rejoue la scène ... ah oui ça change :D

a+
 
Gaulgaut

Gaulgaut

Membre
messages
159
Points
2 690
corfinas à dit:
Désolé Gaulgaut, vous n'avez pas l'air motivé suffisamment, ça ne marchera pas.

Je n'ai vraiment pas l'air assez motivé ou c'est pour "mobiliser les capacités de réaction"?

Leo Lavoie à dit:
...sachant que, aussi, le fait de vouloir "rester dans sa m....." est aussi issu de la souffrance.

C'est vrai que je n'avais pas pensé à ça... ( silence gêné ) ( je sais, pourtant j'aurais pu le voir... )

Leo Lavoie à dit:
Mais ce que je vous dis ici, je vous le dis parce que je vous aime bien et que vous m'êtes sympathique.
Merci, c'est gentil.
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 093
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Métaphore à dit:

Tiens ça fait longtemps que je ne l'avais pas entendu celle là "modéliser"...

Toujours le même discours...ça devient lassant... :?


Modélisation :




Moodelisation :

Mood = humeur, état d’âme

Moodelisation is holystic system to inter change moods

Peut-être que Paulelie pourra comprendre


Moi je suis comme Erickson, je comprends pas tout

et c’est lassant… mais c’est de l’hypnose …au pur sens du terme…


:roll:
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 093
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Allez j ‘en reviens à la question de Gaugault

A partir de cet événement qui s’est produit à l’âge de 7 ans il « s ‘est » créé une image mentale, une construction mentale,

une interprétation personnelle de ce qui s’est passé…

Un modèle de cet événement , un vécu bien fixé, bien encadré en définitif de cet événement.

Comment sortir de ce cadre, de ce modèle ?

Comment comprendre qu’il s ‘agit s’une réalité subjective que le mental s’est créé lui même ?

Et qui est donc remodélisable +++


Mais comment ???


Corfinas en a montré une façon …


Moi à Gaugault je lui propose aussi la lecture d’un ouvrage :


Comment communiquer avec Hilarion, son petit cochon intérieur

Toute une stratégie de base accessible à une enfant de 7 ans ou à un thérapeute qui souhaite faire du rangement dans sa bibliothèque :


http://www.amazon.fr/Ordonner-vie-Marco ... 2744091979


Au départ cet ouvrage se propose d’aider à ranger …pour ces personnes qui ont dans leur maison un bric à brac tel

qu’elles ne savent pas par où commencer…

parce qu’ Hilarion fait tout pour ne rien changer aux choses…

8)
 
M

Métaphore

Invité
surderien à dit:
Métaphore à dit:

Tiens ça fait longtemps que je ne l'avais pas entendu celle là "modéliser"...

Toujours le même discours...ça devient lassant... :?


Modélisation :

http://www.amazon.fr/Ordonner-vie-Marco ... 2744091979


Moodelisation :

Mood = humeur, état d’âme

Moodelisation is holystic system to inter change moods

Peut-être que Paulelie pourra comprendre

Moi je suis comme Erickson, je comprends pas tout

et c’est lassant… mais c’est de l’hypnose …au pur sens du terme…
:roll:

Ce qui est énervant avec vous Surderien c'est que vous êtes incapable de parler normalement comme tout le monde, alors c'est bien de se différencier, mais c'est mieux de se comprendre, et vous êtes le seul à ne pas faire l'effort de parler comme les autres...alors oui ça devient lassant de lire les mêmes mots, comme un robot qui n'aurait qu'un programme.
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3 075
Points
2 580
Surderien a écrit:
:arrow: Le jour où vous serez persuadée de l’efficacité définitive de votre thérapie…elle sera alors définitive !

Tant que vous ne croyez pas en avoir la capacité vous restez piégée dans votre incrédulité

aussi profondément que le dépressif dans sa dépression


"Croire pour voir... et non voir pour croire....

Si on ne croit que ce qu'on voit, on n'invente plus rien et on voit que ce qu'on a toujours vu.... ou on reste dans des moods dont on ne pense pas pouvoir sortir car on ne VOIT Plus rien d'autre....

(ça me rappelle l'histoire des caravelles, des Indiens et de Christophe Colomb-je crois que j'ai fini par comprendre cette histoire... on voit que ce qu'on a mémorisé...)
 
corfinas

corfinas

Membre
messages
1 105
Points
4 760
Localisation
Lyon
Hello,
Gaulgaut à dit:
corfinas à dit:
Désolé Gaulgaut, vous n'avez pas l'air motivé suffisamment, ça ne marchera pas.
Je n'ai vraiment pas l'air assez motivé ou c'est pour "mobiliser les capacités de réaction"?
...
un peu les deux :D

a+
 
corfinas

corfinas

Membre
messages
1 105
Points
4 760
Localisation
Lyon
Hello,
surderien à dit:
...
A l'inverse on peut se laisser entraîner dans la "transe" du dépressif qui est tellement persuadé
d’être totalement et définitivement dépressif qu'il n’imagine pas une seconde pouvoir en sortir.
En thérapie, j'aime alors à me laisser contaminer par cette dépression du dépressif et aller ainsi aggraver encore plus son état…
par des idées dépressives encore plus déprimantes…en lui montrant que je suis devenu plus dépressif que lui…
Toute la stratégie c’est d’alors ensuite d’en ressortir avant lui …
tout en l'entrainant à en sortir lui aussi en même temps…
et qu’il voit comment…on peut …

ouaips je suis d'accord, en fait pour simplifier de mon point de vue, c'est un peu comme un guide de montagne qui redescends chercher ses voyageurs en bas pour mieux les accompagner dans la remontée ...

a+
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3 075
Points
2 580
Belle image, Corfinas....
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
ouf !! gogo je viens de lire tout,je suis désolée que tu ai vécu ça...je te comprends.....Ta souffrance a ne pas supporter les dépressifs est compréhensive mais tu ne ressents donc pas la souffrance qu'ils en ont car tu as reussit a refouler la tienne et tu voudrais que les autres sachent faire comme toi......Notre souffrance de n'être qu'une victime est difficile a digerer,tellement facile de s'en prendre a plus petit....Pas facile de s'accepter victime,tellement plus simple d'y trouver en soi des fautes....... cette colère,rage accompagnée d'une force a vouloir s'en sortir fait de nous des êtres sensibles et insensibles.......cette cicatrice est en nous,nous ne sommes pas coupable,de rien....trop petit même si on savait le bien du mal.....Moi 11ans c'est dit aussi :wink:
 
corfinas

corfinas

Membre
messages
1 105
Points
4 760
Localisation
Lyon
xorguina à dit:
....Moi 11ans c'est dit aussi :wink:

... décidement le ciel est parfois bien nuageux :cry:
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Non et oui....vous y trouvez là une coincidence assez troublante que deux personnes sur le site ,voir ce qui n'en parle pas ont subit ça? moi je trouve que nous avons là ,la vie,le vrai monde,avec ces humains souffrant chacun de leur propre moi, le monde dans toute sa "splendeur"....c'est une histoire de pouvoir.....le pouvoir de l'argent(positif,négatif) le pouvoir de la compassion,le pouvoir sur des êtres faibles,des petits,le pouvoir de la générosité.....pouvoir de la peur,de la souffrance , du pardon etc.......bref le pouvoir du mal et le pouvoir du bien......ce n'est qu'un reflêt de ce monde,depuis des générations tjrs pas si évolués que ça !!
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 093
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
La différence contient l'évidence

et elle est d'autant plus remarquable quand c'est une différence commune entre plusieurs personnes


si on sait faire la différence entre le soleil et la pluie, on y trouvera l'arc en ciel

avec toutes ses couleurs pour redessiner le monde

on en a tous le pouvoir...


8)
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Je ne sait pas surderien ce a quoi vous faites références...pour moi, le soleil ,je le voit et je sait qu'il a aussi sa face cachée...la lune, je la voit aussi et je sait aussi existe sa face cachée son ombre,il existe aussi le reflet des deux que nous pouvons voir sur l'eau,ça c'est l'illusion des deux qu'ils peuvent produire....quant a l'arc en ciel,par la pluie et le soleil,on le voit mais on ne peut le toucher, quand a ses couleurs,on les voient mais je ne sait pas si ce n'est pas aussi une illusion des couleurs qui peuvent exister dans ce monde !!

Le pouvoir en nous tous, là jcomprends et jsuis d'accord, on a tous le pouvoir du bien et du mal,on a tous en nous la partie d'ombre qui nous fait vivre et qui est aussi importante que la partie visible....on a tous le pouvoir de changer,d'améliorer.... changer les comportements,le monde........Mais je suis une grande utopiste :lol:
 
Couchetard22

Couchetard22

Membre
messages
401
Points
3 310
Localisation
Bretagne
Théodore Monod disait:
"L'utopie n'est pas l'irréalisable, mais seulement l'irréalisé...!" :wink:
 
saladerouge

saladerouge

Membre
messages
379
Points
1 290
Localisation
Suisse, jura, doubs
Magnifique réplique...

J'aime aussi : Ce qui noie quelqu'un ce n'est pas le plongeon, mais le fait de rester sous l'eau... Paulo Coelho...

Chaleureuse matinée...
 
Vous aimerez:
Renaud0907
  • Question
  • Renaud0907
2 3
Réponses
64
Affichages
6 K
cabinet briare hypnose
cabinet briare hypnose
katia (zoulouk)
  • Question
  • katia (zoulouk)
2 3
Réponses
79
Affichages
27 K
cabinet briare hypnose
cabinet briare hypnose
kleintje
  • Question
  • kleintje
Réponses
10
Affichages
7 K
Marc1963
M
Nouveaux messages
Y
  • Question
  • Yann91800
2
Réponses
45
Affichages
425
Quantum
Quantum
Dov Aim
  • Discussion épinglée
  • Question
  • Dov Aim
2
Réponses
39
Affichages
952
nattur
nattur
D
  • Question
  • DOUCEURDHYPNOSE
Réponses
18
Affichages
145
nattur
nattur
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut