Le toucher

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par Leo Lavoie, 12 Avril 2011.

  1. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Excellent topic en effet. Parlons-en si vous voulez bien. Pensez vous qu'il est nécessaire, ou que cela produise des effets notablement meilleurs, de toucher le sujet, le client ou le patient?

    Que ce soit oui ou non, quels sont la nature des touchers que vous faites?
     
  2. amrita

    amrita

    Inscrit:
    1 Décembre 2010
    Je touche essentiellement pour des ancrages, toujours en prévenant avant de toucher.
     
  3. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    informer le client et demander la permission:
    -pour l'induction le dos au niveau du cou pour relaxer les muscle et surtout "contrôler " l'entrée en transe plus rapidement....
    passes devant les yeux....toucher les paupières...
    tapping entre les sourcils...

    - durant le travail thérapeutique le tapping pour ponctuer....
    -pour provoquer une intensité durant l'entrée en abréaction ou
    la livraison du pardon( 5 phases)
    -prendre le poing et serrer, frapper le coussin pour guider le client dans l'expression de sa colère!
    - guider le genoux si vous voulez que le client....virtuellement ecrase cette cigarette!
    -quand je fait un ancrage je touche toujours 2 points différents, pour m'assurer que le client ne vas pas , quand il est conscient en avoir les effets.... sans le vouloir ou par accident

    je ne fait pas tout cela systématiquement... ni a tous mes clients....
    ce sont seulement des ponctuations....
    je touche rarement les femmes....ou seulement au dos de la main...
    quand elle sont prévenues ( en transe)

    le toucher, cela devrai être évident doit être élégant, non sexuel ( bouche, etc) et doit être confortant, rassurant ou rarement ferme quand il s'agit de cas comme l'expression de sentiments et d'émotions....ou vous voulez accroitre l'intensité.....
    mais n'essayez pas sans supervision! avec un mentor compétent!

    c'est un atout qui fait la différence!
     
  4. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    kamou>>>>Oui! J'ai fait cette erreur une fois! mon hypnotisée faisait un décompte, et je touchais son genou a chaque chiffre en disant "plus profond", elle m a ensuite dit qu'au début ca marchait, mais qu'ensuite ca la gênait!


    et pourquoi pensez vous que ça la gênait?
    le nombre ou la location? comment pensez vous qu'elle l'a vécue?
    quel a été l'erreur?
     
  5. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Premier toucher dès que la porte s'ouvre :

    Visuel pour les visuels

    Auditif pour les audios

    Esthésique pour les esthètes

    Hypnotique pour tous !


    On frappe à ma porte...

    8)
     
  6. Kamou

    Kamou

    Inscrit:
    8 Novembre 2010
    J'ai attendu qu'elle soit bien prise dans son décompte, que je la sente bien "en route", puis j'ai touché son genou en disant plus profond quand elle disait un chiffre.

    Le premier touché a été comme une surprise, il y a eu un temps de latence, elle a un peu perdu ses esprits.

    Puis est revenue au décompte, avec une voix plus atténuée.

    Second également.

    Après je ne saurais pas dire a partir de quand ca la retenait au lieu de l'amener plus profond, mais c'est ce qu'elle m'a dit. Je l'ai aussi fait avec un ami, mais avec lui ca n'a pas posé de problème. Il y a aussi eu cette sorte de surprise, puis la reprise du décompte, mais je l'ai moins fait, donc c'était peut être plus approprié.
     
  7. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    mon opinion;
    en general , en france lorsque un homme touche une femme ou le contraire quand il ne sont pas "familier" est considéré comme sexuel....
    donc si vous touchez en HT il faut:
    1. demander la permission avnt d'induire pas de dérogation!
    2.si le sexe du client est l'opposé du votre et que vous touchez en bas de la ceinture....prevenez que vous allez toucher avnt dele faire en transe
    3.ne toucher une personne que quand vous faites une suggestion positive et qui ne pourra pas être... devenir un ancrage que le client.... puisse déclencher , accidentellement en dehors de votre cabinet!
    4.si vous utilisez les toucher + avancés= dans les situations ou vous faites un ancrages.....touchez a 2 points du corps en même temps.... pour éviter l'accidentel....en dehors de votre cabinet!
    ex.épaule et dos de la main.
    5.utilisez les avec retenue et parcimonie!... vous ne devez pas donner l'impression au client que vous lui faites un massage!
    voila pour les bases qui a mon avis devraient faire partie de la loi de l'HT!
    .... pour le reste.... prenez rendez vous avec moi! :D
    et plus de commentaires sur vos cas sus cités vous pouvez me contacter par tel:
     
  8. Kamou

    Kamou

    Inscrit:
    8 Novembre 2010
    Je n'hypnotise (ou essai ha ha ca ne prend pas toujours aussi bien que je le voudrais!) que des amis, des gens que je connais bien et qui veulent découvrir cela.

    Certains m'ont déja dit que ca leur faisait peur. Je n'insiste pas, je change de sujet.

    Il y a toujours un pré talk, et ils savent que le seul but, et de découvrir des choses interessantes/amusantes pour eux, et d'apprendre pour moi.

    J'ai bien conscience que toucher une femme au niveau du genou peut avoir des effets inattendus et non désirables sur l'idée qu'elle se fait de votre idée de sa transe :D

    Toutefois en excluant le cas ou le toucher va faire penser a la personne que vous voulez abuser d'elle, ou encore le cas des personnes qui ne supportent pas le contact physique, ne pensez vous pas que l'effet surprise en est décuplé?

    Ce n'est pas éthique je vous l'accorde, mais je ne sais plus si c est sur ce forum, ou ailleurs,

    J ai lu quelque part qu'une étude avait été faite. On laisse quelques pieces de monnaie dans une cabine téléphonique. Quand une personne rentre, et qu'on lui demande si elle n'a pas trouvé qqs pièces,

    En demandant simplement, un taux élevé de personnes disent non
    En touchant la personne, a l'épaule ou qq chose comme ca, le taux change complètement, et on a beaucoup plus de oui.

    Je me demande d'ou ca vient exactement
    Cela vient il du fait que vous mettez plus la personne en contact avec vous?
    Que vous "l'obligez" a devenir vraiment attentive a vos mots?
    Que la surprise décuple la suggestibilité?

    J'ai le sentiment qu'en touchant quelqu'un vous brisez sa bulle, et ou rentrez dedans.
     
  9. amrita

    amrita

    Inscrit:
    1 Décembre 2010
    Atttention au niveau du genou, (comme au niveau de la taille) il y a des personnes qui sont très sensibles presque chatouilleuses !
    Peut-être à réessayer en touchant cette fois l'épaule... et en prévenant " je vais toucher l'épaule"
     
  10. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Merci à tous ceux et celles qui ont répondu mais, tout de même, il en reste encore qui n'ont pas répondu et j'aimerais bien que Mr Altmaier, Surderien, Valikor et Jean Passe... Euh je veux dire j'en passe, se prononcent aussi.

    Moi, à date, je ne touche que très très rarement. Et je me demande si je devrais toucher plus.
     
  11. Altmaier

    Altmaier

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Il m'arrive souvent de toucher des gens que je ne connais pas; Un ami me présente un ami, je lui serre la main.
    En polynésie, une cliente entre dans mon cabinet pour la première fois, souvent en guise de bonjour, elle fait la bise.
    Pour les tests de sensibilité, je prends les gens par les poignets, il m'arrive de poser un doigt sur le front, etc... et je ne demande jamais la permission, je dis que je vais le faire et je le fait.
    Pour moi, cela est naturel. :wink: 8)
     
  12. Altmaier

    Altmaier

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Et j'ai oublié le principal, personne ne s'en est jamais plaint :oops:
     
  13. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    avant tout c'est une question personnelle de sensibilité(ah ah!)
    il faut bien le "sentir " pour le faire, et que cela soit bien reçu!
    mais il est certain que le postulat de l'hypno....de cette communication, somme toute spéciale avec le subconscient....est renforcée quand on joint le geste a la parole!
    c'est loin d'être facile!
    car notre culture n'est pas du contact physique, sauf pour une intimité déclarée....
    la question pour est pour l'hypno comme pour le client:
    ce contact spirituel est il une intimité?
    moi je le crois.... et en constate les bienfaits....
    si en tant qu'hypnos vous vous interdisez ,certaines expériences parce que vous avez peur, avouée ou pas , vous passez a coté de ce qui peut faire la différence!
    dans la formation que je donne j'en parles et nous le pratiquons....
     
  14. Triggermind

    Triggermind

    Inscrit:
    15 Octobre 2009
    Parfois si je manque de temps, il m'arrive encore de toucher le front lors de l'induction pour accélérer celle ci. Mais le plus souvent elle n'est que verbale.
    De façon très douce, en fin d'induction, je suggère de fixer ma main et, lorsqu'elle sera assez près, les yeux vont se fermer, lorsqu'ils sont fermés je suggère que l'état de détente va doubler quand la main touchera le front.

    Parfois pour l'approfondissement, il m'arrive de prendre le bras à la hauteur du poignet, puis du coude si nécessaire pour le lever, suggérant que l'inconscient détermine ce qui lui convient le mieux entre lourdeur et légèreté, j'insiste un peu sur la légèreté, s'il reste en lévitation, le cas idéal, je le laisse redescendre après quelques autres suggestions, en suggérant que quand la main touchera la cuisse l'état de profondeur choisit par l'inconscient sera atteint.
    S'il est lourd, je ratifie en reposant la main sur la cuisse.

    Bien évidemment pour les ancrages.

    Ce n'est pas, à priori, nécessaire ou meilleur, ni indispensable.
    Simplement cela permet peut être d'être plus rapide.
    Se pose la question d'un patient dont le canal sensoriel kinesthésique serait extrêmement prédominant, mais cela semble assez rare.

    Un cas particulier pour les ancrages, on peut les obtenir en changeant le ton de la voix mais cela est quand même plus contraignant que par le toucher.

    A ce propos, léo, pourriez vous nous donner un retour d'expérience sur l'hypnose en webcam, les difficultés éventuelles dans l'induction, le signaling, les ancrages...
    Pour ma part je commence à utiliser cette méthode, pour l'instant uniquement avec des patients qui ont déjà bénéficié d'une séance classique. Pour les ancrages j'ai synthétisé quelques musiques qui semblent remplacer très bien le toucher prolongé.
    Je suis quand même moins à l'aise que pendant une séance classique, il faut s'adapter.
     
  15. jeangeneve

    jeangeneve

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    donc il faudrait que j'y passe :lol:

    le toucher est un acte sexué ?
    ou bien cela dépend de l'intention ?

    je ne suis pas loin de penser et au vu de ma maigre expérience de consultant et ma complète ignorance en tant que TH .
    que ca dépend de *l'intention*

    si on pense "cul" a un geste ca va pas aider le consultant a approfondir.

    ensuite si on pense saturation, on sature.
    ou si on induit non verbalement, on induit

    là encore on est dans la pure croyance ou modélisation personnelle

    d'ailleurs je me demande si avec l'expression "induction non verbale" on est pas a coté de la plaque.
    c'est une induction kinesthésique.

    d'un autre coté ne pas reconnaître l'autre entité comme sexuée et a mon avis une incongruence pour une approche qui serais thérapeutique.

    lier toucher et érotisme/désir ce serais forcément exact ?
     
  16. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    pourquoi dériver sur le sujet en compliquant les choses....
    et faire de l'infime pourcentage, ou le toucher serai sexuel , une généralité et le centre du sujet?
    pourquoi allons nous systématiquement dans les extrêmes alors que l'outil assez simple n'est ici que pour ponctuer une déclaration , suggestion.....
    bien sur il faut savoir et parler des évidences a ceux qui n'ont jamais pratiqué et essayé la technique mais delà a en faire déviation!
    on essaie de vous informer de ce qui ne faut pas faire...
    .ne le faites pas! c'est tout... c'est simple ....
    si vous essayez ou contrevenez .... vous en souffrirez les conséquences!
    bien sur l'intention est le moteur! qu'elle est elle votre intention?
    votre choix?
    le toucher et l'hypnose ne sont que des outils qui n'ont pas d'intention en étiquette si ce n'est de les utiliser.... ce qui compte reelement est bien ce qu'on fait après!
    nous confondons EMC et hypnose, toucher et abus,thérapie et guérir.... qui sont sans doute reliées , mais jamais une relation obligatoire de cause a effet....
    et la bien sur l'intention et la confiance font toute la différence.... mais pourquoi s'attarder sur le négatif.... quand le but est le positif? donner trop d'importance au nul , c'est déjà présager l'échec! et l'anticiper!
    serai ce une façon de résoudre le peu de confiance , la peur en la technique qui donne de piètre résultats.... surement!
    la suggestion est un concept très simple , c'est quand nous la compliquons et enjolivant ce que nous croyons trop vide, racontant une histoire emballage que nous perdons les pédales, pris a notre propre piège....
    une boucle d'auto réalisation , une projection du pire.... qui puisque vous même vous avez auto suggéré l'éventualité .... va se produire!
     
  17. jeangeneve

    jeangeneve

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    tel n'était pas mon intention Paul.

    je ne voyais pas trop l'intérêt que leo pouvais retirer de mon avis.
    mais bon c'est fait.
    en fait vos propos vont dans le même sens.

    nous somme peut être plus contaminé métaphoriquement par des méthodes intégratives que nous, nous en rendons même plus compte !

    et en effet poursuive sur les outils ou méthodes
    enfin je veux dire vos pratiques.
     
  18. Perso, les ancrages pour moi je ne m'en sers jamais, et comme j'ai pratiqué aussi en web cam, cela ne me manque pas et n'a aucune influence sur le sujet.

    L'individu qui a vécu une séance un peu difficile, type abréaction, un geste amical mais pas trop appuyé sur l'épaule est recommandé à la fin de la séance ou pour dire au revoir, serrer la main puis l'autre sur l'épaule avec un petit mot gentil...

    Sinon perso, j'évite tout contact avec le sujet, d'ailleurs je trouve que c'est préférable, surtout si à l'anamnèse les personnes vous informe d'attouchements, ou d'abus en toute genre (maltraitance).


    Mise à la part la toute 1ère séance pour lui expliquer l'état hypnotique et test à l'appui, touché du poignet ou dessus de la main, sinon en cours de séance thérapeutique, aucun geste en ce qui me concerne.
     
  19. Triggermind

    Triggermind

    Inscrit:
    15 Octobre 2009
    J'utilise assez souvent l'ancrage d'une réaction émotionnelle en le stimulant de façon prolongée lors de la régression pour retrouver la première situation liée à cette réaction. Mais ce n'est pas indispensable effectivement.
    Oui c’est un principe de précaution qui me semble évident, à éviter de toute façon en première intention. Se méfier aussi de certaines intonations …

    Reste qu’en webcam certaines réactions ne sont pas évidentes à identifier : deux ou trois larmes alors que le reste du visage ne change pas, le signaling…
     
  20. Mais les larmes sont une réaction physiologique normale en cours de thérapie je dirais, donc pourquoi s'inquiéter, le recadrage sans le toucher pour moi est important... c'est le but d'une thérapie, même avec abréaction, l'individu doit sentir votre présence sans être envahi, faut lui laisser son espace, et lui demander "que se passe t-il en vous maintenant" par exemple ? et suivant sa réponse travailler dessus, ou si le sujet a été très destabilisé, pratiquer le renforcement du Moi par une visualisation guidée positive...

    C'est vrai qu'en web cam c'est pas toujours évident, mais il est sûr qu'avec certaines personnes ça ne fonctionnent pas, et/où elles n'aiment pas le système caméra... :roll:
     
  21. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Métaphore a écrit: "l'individu doit sentir votre présence sans être envahi, faut lui laisser son espace...."

    :lol: :lol: :lol:

    L'envahissement est il à la même distance pour tous ?
    Il y a des personnes qui se mettent à des distances beaucoup plus proches que d'autres, et qui peuvent être mal à l'aise dans des distances trop éloignées.

    Il y a des personnes dont le mode sensoriel est dans le toucher, alors les pauvres, ils ne sont pas gâtés avec vous... une main sur l'épaule va pouvoir les rassurer par exemple, plus qu'un sourire ou des mots.

    S'adapter....

    Pour l'envahissement total, c'est certes dans le domaine de la sphère privée (interdit dans le travail...) :wink:
     
  22. Je ne partage pas votre point de vue, on est dans la thérapie pas dans du copinage, ou tomber dans la sensiblerie...

    Le reparentage c'est le praticien qui l'apporte avec les ressources du patient et pas en le prenant par la main... ni en lui touchant les genoux... :?

    La thérapie hypnotique comme on le dit toujours, c'est aussi de l'AH guidée donc il faut apprendre au sujet à trouver ses ressources et à les développer et non à le cajoler...
     
  23. Cela me fait penser qu'en vrai je suis très différente hors thérapie, car vu mon côté Méridionnal, je suis qqu'un de très tactile, je touche beaucoup les gens, et j'ai remarqué que même avec des personnes du même sexe que cela était loin de plaire à tout le monde, on m'a déjà fait cette remarque... donc vous voyez... :roll: maintenant j'évite sauf si je connais très bien, mais bon ça m'arrive encore parfois... :wink:
     
  24. laurenzo

    laurenzo

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Vous y voyez du copinage, d'autres y verront de l'empathie ou une meilleure exploitation du canal principal de certains patients (ici le kinesthésique).
     
  25. Ne prenez pas qu'une phrase sortie de son contexte, et reprenez l'ensemble de mes messages sur le sujet... L'empathie dans le toucher ? hum... c'est votre point de vue... :roll:
     
  26. laurenzo

    laurenzo

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Que ce soit mon point de vue importe peu, c'est plutôt le fait que cela pourrait également être le point de vue de certaines patients.

    Vous évoquez un geste amical parfois à la fin de la séance, pour vous ce serait p-e suffisant, pour d'autres ça peut être trop, parfaitement adapté ou pas assez, c'est vraiment selon les personnes, pas de règle je pense, d'où l'intérêt de calibrer.
     
  27. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    est ce que les théories ont reelement de l'importance quand on sait que le simple toucher est une connexion , un geste empathique, une concrétisation compatissante....
    un début de rencontre quand on se serre la main...
    en france on s'embrasse au usa , on se prends dans les bras
    quelque part on va se frotter le nez....
    le toucher est un symbole que l'on a décidé pour aller vers l'autre...
    en hypnose l'utilisation de ces symboles....
    est elle une bonne chose?
    a méditer surement!
     
  28. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Un bon exemple du toucher est celui des preachers qui prétendent être l'outil de Dieu pour guérir. L'effet qu'ils font est carrément hypnotique et met les gens en transe et les gens ressentent le toucher comme étant un puissant catalyseur on dirait.

    Y'a Mesmer aussi ici, le grand Mesmer qui touche et entretient la transe avec le toucher. Mais bon, cela ne veut pas dire que l'on ne peut pas faire sans cela.

    J'ai eu de très bon résultats en webcam même jusqu'en Polynésie. C'est assez intéressant.
     
  29. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    vous avez raison....ce n'est pas une obligation !
    mais un "outil"(?) catalyseur dont les H aurai tord de se priver!
    quand on sait l'addition qu'il peut apporter au mots!
    mon exemple favoris qui me permet de dire que mon script arreter de fumer marche a 100% est dans la phase finale ou je decris au client et maintenant vous allez ecraser cette cigarette, en pensant a toute la "haine" que vous avez par devers cet objet qui vous a maintenu dans un esclavage psychologique....
    quand le dis écraser j'exerce une pression sur le genou et le client s'anime.....l'action devient alors dans l'esprit du client plus "reele", puisque 2 sens sont en jeu.... donc les chances d'ancranges....pour leur pérennité sont décuplées!
     
  30. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Double sens de toucher

    Un script anonyme mais pas anodin…

    Je vais vous attoucher... au point sensible…


    Avez vous arrêté le tabac ?

    Arrêté définitivement !

    Chaque fois que vous représentez le script d’arrêt du tabac

    et que vous vous appuiyez sur le genou (du consultant) où çà fait mal

    C’est que çà ré-appuie en même temps sur le fait que vous pourriez recommencer

    et que çà ferait vraiment très mal

    Que serait le comble pour vous de recommencer

    Un pro de l’hypno !

    Capable d’un script définitif d’arrêt effectif du tabac

    Et de le recommencer ( et à chaque consultant)

    A chaque fois que vous le reproduirez

    un ancrage puissant qui vous tienne à cœur autant qu'à votre consultant aussi…

    Et qui vous garantisse de ne pas échouer dans votre double projet…

    Hypnotique et auto-thérapeutique …
     
Chargement...