Formation Hypnose

Le toucher

  • Initiateur de la discussion Leo Lavoie
  • Date de début
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
paulelie à dit:
je pense que vous avez tord sur un point... la limite de vos connaissances!
j'ai appris recement , vraiment quelque chose qui me parait très important.... chose que j'avais entendue ou ecouté mais pas comprise....
avec et grace a mon dernier "stage" ou je devrai dire grâce a mon étudiant!
le toucher!
au propre comme au figuré , que je sais essentiel , maintenant au succès de l'hypnose thérapeutique!
c'est une grosse barrière! une limite peu être?
on devrait faire un sujet sur le toucher! car il y a beaucoup a dire!
je voulais simplement vous demontrer que le professeur doit apprendre de son eleve... l'hypno de son client!
que vos limites ne sont pas fixe mais un semblant de sécurité qui vous aide a conserver certaines peur!
contradictoire?! peut etre pas!

Excellent topic en effet. Parlons-en si vous voulez bien. Pensez vous qu'il est nécessaire, ou que cela produise des effets notablement meilleurs, de toucher le sujet, le client ou le patient?

Que ce soit oui ou non, quels sont la nature des touchers que vous faites?
 
M

mindy

Membre
messages
563
Points
1 790
Voyez, quand on dit que vous êtes une thérapeute exceptionnelle et que l'on doit se réjouir d'avoir une personne de votre qualité ici, vous n'y croyez pas. :idea:
 
Joey

Joey

Membre
messages
258
Points
1 590
Le toucher, dissocier la personne de ses propos, formule de non-confrontation, peut être aussi ne pas se placer dans une position supérieure aux autres car cela se ressent implicitement et entraine la méfiance et l'opposition systématique. Voilà des techniques pour améliorer le rapport dans toutes les interactions humaines.

Que ceux qui souhaitent améliorer la qualité de leur communication expérimentent, s'auto critiquent et surtout réagissent en se rectifiant.
Je crois que tous ceux qui s'intéressent à l'hypnose devraient se sentir concernés.
 
M

Métaphore

Invité
Joey à dit:
Le toucher, dissocier la personne de ses propos, formule de non-confrontation, peut être aussi ne pas se placer dans une position supérieure aux autres car cela se ressent implicitement et entraine la méfiance et l'opposition systématique. Voilà des techniques pour améliorer le rapport dans toutes les interactions humaines.

Que ceux qui souhaitent améliorer la qualité de leur communication expérimentent, s'auto critiquent et surtout réagissent en se rectifiant.
Je crois que tous ceux qui s'intéressent à l'hypnose devraient se sentir concernés.

Dans mes précédents messages, moi je vous parlais de copines ... bref des échanges sympas, où on parle de fringues, etc... mais je sais que certaines personnes n'aiment pas qu'on les touche, mais bon on n'a pas l'air de se comprendre, alors tant pis... :roll:
 
Joey

Joey

Membre
messages
258
Points
1 590
Si on se comprend, l'erreur vient du fait que je n'ai pas pris le temps de tout lire.

Oui effectivement, il y a des exceptions, certaines personnes n'aimes pas être touchées. Il peut y avoir, selon moi, 2 raisons ;
-la première est que ces personnes ne sont pas assez en confiance avec vous et votre toucher n'était pas assez camouflé. Elles s'en sont rendu compte.
-La seconde est que la personne n'aime vraiment pas être touchée, et là, mieux vaut arrêter de suite et de reprendre une certaine distance même pour ensuite avancer doucement, mais sans la toucher.

Dans tous les cas, il faut calibrer la personne pour observer sa réaction, puis s'ajuster.
Cela reste une technique, si l'effet n'est pas celui recherché, on arrête et on passe à une autre.
 
M

Métaphore

Invité
Joey à dit:
Si on se comprend, l'erreur vient du fait que je n'ai pas pris le temps de tout lire.

Oui effectivement, il y a des exceptions, certaines personnes n'aimes pas être touchées. Il peut y avoir, selon moi, 2 raisons ;
-la première est que ces personnes ne sont pas assez en confiance avec vous et votre toucher n'était pas assez camouflé. Elles s'en sont rendu compte.
-La seconde est que la personne n'aime vraiment pas être touchée, et là, mieux vaut arrêter de suite et de reprendre une certaine distance même pour ensuite avancer doucement, mais sans la toucher.

Dans tous les cas, il faut calibrer la personne pour observer sa réaction, puis s'ajuster.
Cela reste une technique, si l'effet n'est pas celui recherché, on arrête et on passe à une autre.

Heu... je ne cherche pas la technique avec mes copines, tout cela reste très naturel, donc je m'adapte si je connais les personnes qui n'aiment pas être touchées... néanmoins c'est ce que je développais précédemment mais dans un cadre thérapeutique et du pourquoi du comment faut pas toucher la personne de façon systématique, et je disais que pour moi, le toucher en thérapie reste très rare pour les raisons que j'ai évoquées précédemment.

Maintenant en matière de vente, cela est très différent, mais faut faire quand même attention, la familiarité (tape dans le dos) n'est pas toujours acceptée aussi facilement...
 
Vous aimerez:
Jupiter007
  • Question
  • Jupiter007
Réponses
4
Affichages
1 K
Jupiter007
Jupiter007
Klok
  • Question
  • Klok
Réponses
6
Affichages
1 K
surderien
surderien
Paul Elie
  • Question
  • Paul Elie
2 3 4
Réponses
106
Affichages
15 K
HypnoSup45
HypnoSup45
Nouveaux messages
Dov Aim
  • Discussion épinglée
  • Question
  • Dov Aim
Réponses
27
Affichages
595
HypnoCoach75
HypnoCoach75
A
  • Question
  • Alx00
Réponses
11
Affichages
182
Alx00
A
Alexis Savignac
  • Alexis Savignac
Réponses
1
Affichages
77
dide70
dide70
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut