1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Les différentes formations

Discussion dans 'Les différentes Techniques & Se Former-S'Informer' créé par joyou, 28 Novembre 2015.

  1. joyou

    joyou Membre

    Inscrit:
    11 Décembre 2014
    Messages:
    19
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    420
    Localité:
    aime

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour à tous !
    J'avais posté il y a quelque temps pour avoir des avis sur les différentes écoles en hypnothérapie, quelques membres m'avaient répondu en essayant de m'aiguiller mais le choix s'est avéré assez compliqué quand même.
    Depuis, je constate que les questions sur les différentes écoles sont récurrentes et qu'il est parfois difficile de conseiller telle ou telle école.
    Je propose donc aux volontaires de présenter leur école et leur formation afin de pouvoir aider au mieux ceux qui sont encore dans la recherche. Il serait intéressant que les plus avisés donnent leur avis sur les techniques utilisées s'ils le désirent, tout en gardant à l'esprit qu'en arrivant sur ce site nous sommes souvent des débutants curieux et ignorants (en tout cas moi, lol) !
    Je voudrai que ce post reste convivial et ne se transforme pas en règlement de compte ou en publicité pour une école spécifique. J'en appelle donc à vos témoignages et à votre esprit d'entraide.
     
  2. joyou

    joyou Membre

    Inscrit:
    11 Décembre 2014
    Messages:
    19
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    420
    Localité:
    aime
    Pour ma part, j'ai finalement choisi l'EHF (Ecole d'Hypnose Francophone).

    Pourquoi l'ai-je choisie ? Pas très chère, en ligne et le programme semblait très complet. Je faisais un métier très prenant quand j'ai commencé ma formation, du coup je ne pouvais pas me déplacer pour suivre des cours traditionnels en plus, voilà pourquoi j'ai été contrainte de me tourner vers une formation en ligne mais l'absence de pratique m'inquiétait beaucoup. J'ai fini par me dire qu'après tout, rien ne m'empêchait de compléter ma formation ultérieurement.
    Aujourd'hui je suis au tiers de cette formation environ.

    Les + selon moi : pratique car on étudie à son rythme, le formateur est très gentil et disponible pour répondre aux questions, possibilité de communiquer sur skype, le programme semble sérieux et complet (j'utilise "semble" car je n'ai pas d'autre point de comparaison et je suis novice en hypnose), l'étude des troubles du comportement et du cerveau en détail, formation très intéressante

    Les - selon moi : le manque de pratique (mais bon, ça c'était écrit), les croyances bien arrêtées du formateur (il dit que c'est la seule hypnothérapie valide scientifiquement parlant, d'un point de vue clinique or même novice dans le secteur, je me suis aperçu qu'il semble y avoir une multitude de techniques différentes et tout aussi valides), la rigidité du protocole (peut être un plus pour le début, surtout pour combler le manque de pratique mais par la suite, c'est tellement cadré que j'ai un peu peur de ne jamais pouvoir en sortir).

    Les grandes lignes :

    - Pratique de l'hypnose sous le contrôle permanent d'un oxymètre, témoin de l'état hypnotique
    - Voix couplée à une musique de fond systématiquement
    - Le DSM doit systématiquement témoigner d'un trouble du comportement pour pouvoir pratiquer une séance éthiquement parlant
    - Un trouble du comportement s'inhibe en plusieurs séances obligatoirement pour qu'il puisse y avoir un apprentissage
    - Mise sous hypnose par une technique de relaxation dans un premier temps, puis dans un second toujours une technique de relaxation couplée à des images mentales
    - Inhibition des troubles du comportement à l'aide de : restructuration cognitive, contingences (renforcement), auto-références, aversions, inhibition réciproque
    - Élèves sensés pouvoir ouvrir leur cabinet à l'issue de la formation
    - Examen de type QCM à l'issue de chaque module pour pouvoir passer au suivant, entretien avec le formateur pour évaluer l'oral à la demande de l'élève

    Voilà, je viendrai compléter avec l'avancement de ma formation.
    Les grandes lignes de la formation s'adressent aux hypnothérapeutes plus compétents qui seront à même de donner un avis plus éclairé sur ces techniques.
     
    flo1335 apprécie ceci.
  3. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3725
    J'aime reçus:
    449
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Je suis éberluée.
    Qu'est-ce que c'est que cet oxymètre? témoin de l'état hypnotique? C'est un saturomètre? Quel est le rapport avec l'hypnose?
    Je ne suis pas du tout d'accord concernant l'obligation d'avoir une pathologie selon les codes du DSM, et si la personne est en souffrance en dehors d'un diagnostic pathologique... on la laisse souffrir?
    Les protocoles c'est pas mon truc...
    Etc.
     
  4. joyou

    joyou Membre

    Inscrit:
    11 Décembre 2014
    Messages:
    19
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    420
    Localité:
    aime
    L'oxymètre donne les pulsations par minute et la saturation en oxygène, qui sont sensés descendre lorsque le patient est sous hypnose. On doit adapter le protocole en permanence par rapport à la fluctuation de ces valeurs.
    Je suis d'accord avec toi pour le DSM. Je ne fais ici que retransmettre ce que j'apprends hein ?! Veux pas me fâcher moi ! lol
    Je vois que tu fais de la thérapie cognitivo-comportementale, c'est une thérapie cognitivo-comportementale aussi qui est enseignée dans cette école (dixit mon formateur).
     
  5. Singin

    Singin Membre

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Messages:
    608
    J'aime reçus:
    287
    Points:
    4230
    J'ai bien compris que ton sujet s'adresse aux thérapeutes, mais j'ai une furieuse envie de te donner mon avis de patiente quand même.
    Sans aucune polémique. :)
    1 - Me mettre sous contrôle d'un appareil, pas possible pour moi. Déjà qu'un médecin doit faire au moins les pieds au mur pour parvenir à prendre ma tension, alors un appareil qui va me contrôler pendant toute la séance, c'est le meilleur moyen pour que je n'entre pas en transe.
    2 - S'il y a une chose qui m'horripile, ce sont ces musiques qu'on m'assène d'office, qui ne correspondent pas obligatoirement à mon genre musical, et qui m'empêchent de me concentrer sur la voix, les mots, et le sens des mots. De plus, après un certain âge, entendre devient de plus en plus problématique et deux sons à la fois, c'est juste une sorte de bouillie à laquelle on ne comprend rien.
    3 - Je ne dirai rien de ce que je pense de la DSM, ça pourrait me mettre en colère, screugneugneu. :oops:
    4 - Il y a effectivement des troubles du comportement qui nécessitent tout un apprentissage, mais il y a aussi des troubles du comportement qui sont balayés avec juste une petite séance de rien. Et durablement. J'ai connu. Donc, ça ne peut pas être systématique.
    5 - Pourquoi faire long quand on peut faire court ? Un bon ancrage à la première séance et la mise sous hypnose se fait en quelques secondes, voire en une ou deux minutes quand le thérapeute, le patient, ou les deux à la fois, ne sont pas très en forme.
    6 - Là, il faudrait déjà que je comprenne les mots mais curieusement ça me fait penser aux précieuses ridicules de Molière. Voiturez-nous ici les commodités de la conversation, pour dire apportez-nous une chaise. :(
    7 - Ouvrir un cabinet à l'issue de la formation ? Pourquoi pas ? A condition d'avoir un autre travail à côté parce que les patients vont vite se rendre compte qu'ils n'en ont pas pour leur argent.
    Ceci dit, je ne suis pas représentative de tous les patients.
    Mais je pense que la première chose à faire, au téléphone, avant la première séance, c'est d'annoncer la couleur sur le genre de thérapie pratiquée pour que le patient puisse choisir de prendre RDV ou non.
    Comme ça, tout le monde sera content. :)
     
  6. moune

    moune Membre

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Messages:
    924
    J'aime reçus:
    250
    Points:
    3730
    Localité:
    France
    Je vais dans le même sens que mes collègues
    Étant infirmière anesthésiste à la base et ayant entendu le rythme cardiaque pendant plus de 22 ans,j'ai les cheveux qui se dressent sur le tête et tous mes poils d'ailleurs
    Je vais vous dire, après une garde,soit souvent 14h de travail,il m'arrivait d'entendre encore le saturo en dormant!!bruuuuuuuuu
    Ne vous a pas t'on pas enseigné les signes de la transe hypnotique?Au besoin je peux combler cette LACUNE avec mes cours ,pour ne rien oublier
    Deuxième point,celui qui concerne la musique de fond.Là aussi j'en suis revenue,car elle ne correspondait pas aux attente de mes patients ,mais aux miennes en fait!!!Je leur laisse le choix ,pendant la séance d'imaginer et entendre par ce biais la musique qui correspond à leurs émotions du moment et de l'effet qu'ils souhaitent obtenir.
    Et là j'ai tout juste,certains entendent du Hard Rock(oui oui) ,du Johnny,du Claude François...
    J'ai parcouru votre post en diagonale et pardonnez moi si je n'ai pas pu tout le lire,peut être d'autres points vont me faire bondir;j'y reviendrai plus tard!
     
  7. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3725
    J'aime reçus:
    449
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Totalement d'accord avec Singin, +1. Juste une nuance sur le DSM parce que je pense que ça peut quand même servir :oops:.
    J'ajoute que ce n'est pas qu'en veillissant, j'ai ce problème de discrimination des sons depuis que je suis toute petite. D'ailleurs certains formateurs ont tiqué que j'ai choisi un métier d'écoute en ayant un problème à distinguer les sons (par exemple j'ai énormément de mal à comprendre ou je ne comprends pas quelqu'un qui a un fort accent, qui chante ou quand il y a du brouhaha ambiant). Ca m'a fait réfléchir, et je me suis rendue compte que j'ai pris l'habitude de bien regarder les gens que j'écoute (je m'aide de ce que je vois pour comprendre ce que j'entends) et que je suis obligée de beaucoup me concentrer sur ce qu'on me dit quand on me parle, ce qui du coup n'est pas mal pour un métier d'écoute ^^.

    Je viens de voir le message de Moune et j'apprécie cette idée de laisser la personne imaginer la musique qu'elle souhaite si elle en désire.

    J'ajoute qu'on ne veut pas te disputer ou t'embêter, c'est tellement éloigné de ce que l'on voit et fait qu'on est très très étonnés.

    Le coup de la sat' m'étonne vraiment. Je n'utilise pas ça donc je n'ai pas de confirmation mais je vois des personnes respirer mal: rapidement superficiellement, rester légèrement essoufflées et quand elles entrent en transe tout s'apaise, la respiration se fait plus complète etc. et j'ai du mal à penser que chez elles la sat baisse. Chez des personnes comme moi la sat' va descendre rapidement dès que je suis en relaxation sans forcément être en transe. D'ailleurs même si ce n'est pas un signe de transe et que ce n'est pas fréquent tu peux avoir des personnes en transe (sans dormir) qui ronflent, ou chez des personnes qui ne dorment pas mais qui sont détendues physiquement.
     
  8. moune

    moune Membre

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Messages:
    924
    J'aime reçus:
    250
    Points:
    3730
    Localité:
    France
  9. moune

    moune Membre

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Messages:
    924
    J'aime reçus:
    250
    Points:
    3730
    Localité:
    France
    La saturation en oxygène ne dois pas baisser,car en hypnose on respire "correctement" avec une respiration diaphragmatique,mais le pouls oui sûrement et rapprochez vous de ce qui a pu être écrit sur la cohérence cardiaque ,que je viens de découvrir récemment
     
  10. moune

    moune Membre

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Messages:
    924
    J'aime reçus:
    250
    Points:
    3730
    Localité:
    France
Chargement...